Franck Muller

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Franck Muller est une marque de montres de luxe fondée en 1991 à Genève[1]. Elle tire son nom de son fondateur, né en à la Chaux-de-Fonds. La marque est réputée pour ses nombreuses premières en matière de complications. Elle est indépendante des grands groupes horlogers. Une tentative de rapprochement avec Swatch Group n'a pas abouti en 2016[2].

Sa manufacture principale, en cours d'agrandissement, est située à Genthod, dans le Canton de Genève, et emploie 370 employés. L'entreprise recense au total 680 salariés[3].

En 2015, elle perd un procès contre la marque japonaise Frank Miura, qu'elle accuse d'avoir copié son nom pour créer la confusion[4]. L'entreprise espère écouler en 2016 entre 42000 et 45000 montres, d'un prix moyen de 6000 à 7000 francs, pour un chiffre d'affaires visé de 300 millions de francs[5]. La marque Franck Muller découle d'une alliance entre l'horloger du même nom et Vartan Sirmakes, d'origine arménienne, à l'époque fabricant de boîtiers.


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.hautehorlogerie.org/fr/les-marques/marque/s/franck-muller/
  2. « Swatch Group voulait prendre la majorité de Franck Muller, affirme Vartan Sirmakes », Le Temps,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2020).
  3. ats, « Canton de Genève – Franck Muller reprend ses investissements à Genthod », 24 heures,‎ (lire en ligne, consulté le 4 septembre 2020).
  4. « Franck Muller perd un procès au Japon contre les montres Frank Miura », sur rts.ch, Radio Télévision Suisse, (consulté le 4 septembre 2020).
  5. http://www.romandie.com/news/Franck-Muller-veut-saligner-sur-ses-resultats-de-2013/719984.rom