Louis Cartier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartier.
Louis Cartier
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Famille
Cartier
Autres informations
Site web

Louis Joseph Cartier (1875-1942) est le petit-fils de Louis-François Cartier (fondateur de Cartier SA société française de luxe) et fils d'Alfred Cartier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Issu d'une famille tenant une joaillerie-horlogerie, Louis Cartier rejoint son père au sein de la maison Cartier, en 1898. Cette date marque le début du développement à l'international de la marque (jusqu'en Inde, où des maharadjahs sont clients). Pendant que Louis seconde son père dans le magasin parisien, ses frères Jacques (en) et Pierre ouvrent des succursales à Londres et à New York.

Il crée un studio de création dans l'entreprise et impose le platine (un métal plus dur que l'or et l'argent, compliqué à travailler mais plus léger à porter)[1].

Créations[modifier | modifier le code]

En 1904, Louis, avec l'aide de l'allemand Hans Wilsdorf (1881-1960), crée une montre à bracelet à son ami, l'aviateur Alberto Santos-Dumont, qui s'était plaint de la difficulté de regarder sa montre-gousset en plein vol. Ce modèle est commercialisé à partir de 1911 sous le nom de Santos[2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il a été marié une première fois et a divorcé. Il a une liaison avec Jeanne Toussaint, qu'il souhaite épouser, ce à quoi il renonce sous la pression de sa famille. Il la fait néanmoins entrer dans l'entreprise comme créatrice de bijoux et lui demande de lui succéder en 1933 à la tête de la direction artistique, date à laquelle il part vivre à Budapest avec sa nouvelle épouse, une aristocrate hongroise avec qui il s'est marié en 1924[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sylvie Yeu, « Croqueuse de diamants », Vanity Fair n°6, décembre 2013, pages 164-169.
  2. L’histoire de la marque Cartier de 1970 à 2011, Trenditude

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Louis-François Cartier.

Liens externes[modifier | modifier le code]