Movado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Movado
logo de Movado

Création 1887
Dates clés 1887 Fondation de la société Movado à La Chaux-de-Fonds

1959 Intégration de la marque dans le groupe Heuroplan, aux côtés de Juvenia, Cyma, Eska et Nappey 1960 Entrée d'une montre-bracelet Movado au sein du Museum of Modern Art de New York 1983 Rachat de l'entreprise Movado par l'entreprise North American Watch Corp.

Fondateurs Achille Ditisheim
Personnages clés Gedalio Grinberg
Action New York Stock ExchangeVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social La Chaux-de-Fonds, Drapeau de la Suisse Suisse (ancien) / Paramus, Drapeau des États-Unis États-Unis (présent)
Direction Efraim Grinberg
Produits Montres
Société mère Movado Group, Inc
Filiales MVMT
Site web http://movado.com

Capitalisation NYSE : MOV
Chiffre d'affaires US$460,857,000 (2009)
Résultat net US$2,552,000 (2009)

Movado est une maison horlogère américaine, d'origine suisse, fondée par Achille Ditisheim en 1881.

Son modèle emblématique est la « Museum Watch », un classique du design moderne, historiquement première montre dessinée par un designer et première montre exposée au Musée d'art moderne de New-York.[1]

Le groupe Movado Group, Inc. est propriétaire des marques Movado, Ebel, Concord, MVMT, Olivia Burton[2], et conçoit, fabrique et distribue sous licences les productions horlogères des marques Scuderia Ferrari, Coach, Hugo Boss, Lacoste, Juicy Couture et Tommy Hilfiger montres.

Historique[modifier | modifier le code]

L’entreprise est fondée par Achille Ditesheim en 1881. La famille Ditesheim, une famille juive, fait partie du cercle de l'élite horlogère de La Chaux-de-Fonds et possède plusieurs entreprises dans le sécteur[3].

En 1892, les frères Leopold, Achille, et Isidore combinent leurs entreprises distinctes pour créer "L.A. & I. Ditesheim, Fabricants". C’est une des premières fabriques modernes suite a la crise horlogère des années 1870[4]. Cela marque le début de leur succès.

En l'espace de 20 ans, l’entreprise compte plus de 80 employés et est internationalement connue pour sa grande variété de montres de poche. L'entreprise commence à produire des montres-bracelets, et la société s'agrandie encore en 1905, comptant désormais plus de 150 employés. C'est à ce moment-là que la société est rebaptisée Movado, qui signifie « toujours en mouvement » en espéranto[5].

Leurs premiers chronomètres sont produits en 1925 et les premières montres étanches en 1935. En 1946, Movado produit leurs premières montres à calendrier et à mouvement automatique.

Movado a été rachetée par North American Watch Corp en 1983.  À partir de cette date, le siège social de Movado Watch Company SA se trouve à Granges (Suisse).

En 1994, Movado ouvre son magasin représentatif au Rockefeller Center et y inclut un large éventail de montres anciennes de la Movado Corporate Collection. Deux ans plus tard, le 15 avril on annonce officiellement le changement de la raison sociale de North American Watch Corporation en Movado Group Inc.

La cinquième boutique Movado ouvre ses portes en 1998. Elle se situe au Grand Canal Shoppes du centre de l'hôtel Venitian à Las Vegas.

Musées exposant Movado[modifier | modifier le code]

  • Victoria and Albert Museum, Londres, Angleterre
  • Sezon Museum of Art, Tokyo, Japon
  • Staatliches Museum für angewandte Kunst "Neue Sammlung", Munich, Allemagne
  • Museum Moderne Kunst, Vienne, Autriche
  • Museo de Arte Moderno, Bogotá, Colombie
  • Musée Boijmans Van Beuningen, Rotterdam, Pays-Bas
  • Musée d'art contemporain de Caracas, Venezuela
  • American Clock & Watch Museum, Bristol, Connecticut
  • Museum of Decorative Art, Copenhague, Danemark
  • Museum Beyer, Zurich, Suisse
  • Finnish Museum of Horology, Helsinki, Finlande
  • Museo de Bellas Artes, Bilbao, Espagne
  • Kunstgewerbe Museum "Staatliche Museen Preussischer Kulturbesitz", Berlin, Allemagne
  • Design Museum, Londres, Angleterre
  • Kawasaki City Museum, Kawasaki, Japon
  • Musée international d'horlogerie, La Chaux-de-Fonds, Suisse
  • Museum Ludwig, Cologne, Allemagne
  • Museum "Altes Zeughaus", Soleure, Suisse
  • Deutsches Museum, Munich, Allemagne
  • Movado Company Store Corporate Museum, New York, New York (États-Unis)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Movado Group, Inc. Company History », sur www.movadogroup.com (consulté le )
  2. « Movado Group, Inc. Corporate Website Homepage », sur www.movadogroup.com (consulté le )
  3. Stefanie Mahrer, « Les horlogers juifs dans le Jura »
  4. (de) Stefanie Mahrer, « Uhrmacher », Diner, Dan (Hg.): Enzyklopädie jüdischer Geschichte und Kultur, vol. 6,‎ , p. 207–211 (lire en ligne)
  5. (de) Stefanie Mahrer, Handwerk der Moderne: Jüdische Uhrmacher und Uhrenunternehmer im Neuenburger Jura 1800–1914, Böhlau Köln, (ISBN 341220935X)

Lien externe[modifier | modifier le code]