G-Shock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

G-Shock
ジーショック
logo de G-Shock
Logotype de la marque G-Shock
illustration de G-Shock

Création Avril 1983 à Tokyo
Personnages clés Drapeau : Japon Kikuo Ibe
Drapeau : Japon Yuichi Masuda
Forme juridique Marque du groupe Casio
Actionnaires CasioVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Horlogerie
Produits montres
Société mère Casio
Site web G-Shock Europe

G-Shock (en japonais ジーショック) est une gamme de montres japonaise fondée par CASIO en 1983. Le nom G-Shock est le diminutif de Gravitational Shock. Ces montres sont principalement élaborées pour un usage militaire[1],[2], professionnel ou la pratique des sports extrêmes[3]. Ce sont exclusivement des montres à quartz à affichage numérique, analogique ou mixte, le mouvement à quartz étant plus précis et résistant aux chocs que le mouvement mécanique.

La première G-Shock a été conçue par Kikuo Ibe et Yuichi Masuda pour équiper les ouvriers du bâtiment à une époque où la résistance des montres faisait défaut. Les deux ingénieurs durent mettre au point une montre résistant à 10 bar de pression, à une chute de 10 mètres et avec une durée de vie de la batterie de 10 ans. L'objectif a été atteint en avril 1983. Depuis la marque n'a cessé d'améliorer ses montres et de diversifier ses modèles au point d'être entrée dans la culture collective[4],[5],[6],[7] comme l'archétype de la montre utilitaire « indestructible »[8],[9],[10],[11],[12],[13].

Les montres G-Shock actuelles sont toutes conçues pour résister aux chocs mécaniques, aux vibrations et aux immersions en eau profonde. Plusieurs modèles sont développés en collaboration directe avec des professionnels notamment avec les pilotes de la Royal Air Force[14], les pompiers-parachutistes des North Cascades[15],[16] et la Deutsche Gesellschaft zur Rettung Schiffbrüchiger[17]. En plus de l'heure, elles ont pour fonctions de base un réveille-matin, un chronomètre, un compte à rebours et l'éclairage. À ces fonctions s'ajoutent, selon le modèle, la mémoire interne pour stocker des données, le calendrier perpétuel, l'horloge universelle, la synchronisation automatique basée sur les horloges atomiques et le réseau GPS, le fonctionnement solaire, le bluetooth, la boussole numérique, le thermomètre, ou encore la fonction baromètre/altimètre.

Histoire[modifier | modifier le code]

La première G-Shock[modifier | modifier le code]

La G-Shock DW-5600E conçue sur le modèle de 1983.

Au début des années 1980, les montres présentes sur le marché connaissent toujours d'importants problèmes de fragilité dans le secteur du bâtiment. Kikuo Ibe et Yuichi Masuda, ingénieurs travaillant pour le groupe Casio[18] sont alors chargés de satisfaire la demande des entreprises du BTP et de produire un modèle plus résistant. Le cahier des charges, familièrement appelé « triple 10 », imposait d'assurer une durée de vie de la batterie d'au moins 10 ans, une résistance à la pression dans l'eau d'au moins 10 bars et une résistance à une chute d'au moins 10 m sur une surface dure[19],[20],[21]. Deux ans de tests seront nécessaires avant d'arriver au produit final, ainsi que l'élaboration d'un peu plus de 200 prototypes[22]. La résistance aux chocs a été obtenue par l'emploi de 10 couches permettant de protéger le module quartz de la montre[19]. Cette protection comprend en outre un pare-chocs en polyuréthane, une coque en acier inoxydable, un verre minéral durci et un fond vissé en acier inoxydable. Le module quartz est flottant, le mécanisme flotte ainsi librement dans une mousse en polyuréthane, avec les boutons extérieurs et l'écran LCD du module reliés par des câbles souples. La première G-Shock a été mise sur le marché en avril 1983, ce lancement a été un succès sur le marché des montres professionnelles et techniques.

Le décollage de la marque[modifier | modifier le code]

Soldat de l'United States Marine Corps muni de sa G-Shock à Kandahar en 2001.

La marque a toutefois du mal à s'imposer au Japon sur le marché des particuliers, mais le succès sur le marché américain ouvre à la marque la porte du marché mondial[23]. G-Shock ne s'impose au Japon qu'après ce retentissement mondial[23]. Fort de ce succès, plusieurs nouveaux modèles de montres G-Shock ont par la suite été commercialisés chaque année. Afin de gagner de nouvelles parts de marché, la marque choisit de modifier son image de montres utilitaires et exclusivement professionnelles dès le début des années 1990. C'est dans ce contexte que la série Baby-G est mise sur le marché en 1991, ciblant un clientèle féminine. La marque G-Shock gagne rapidement en popularité mais ne parvient pas réellement à changer son image. À la fin en 1990, 19 millions de montre G-Shock ont été vendus dans le monde[24]. Les montres G-Shock deviennent très populaires chez les alpinistes, les pompiers, les ambulanciers, les personnes travaillant sur les plateformes pétrolières, les policiers, les astronautes et les soldats. Elles conservent néanmoins toujours leur image de montres utilitaires et cela malgré leur adoption par certaines célébrités dont les réalisateurs Tony Scott, Ron Howard ou encore Francis Ford Coppola. Au contraire cette image de montre utilitaire (appelé familièrement toolwatch en anglais) s'installe même dans la culture collective[8]. Les montres G-Shock deviennent l'archétype des montres utilitaires « indestructibles »[8]. Ainsi l'ancien soldat des Forces Spéciales britanniques, Andy McNab mentionne dans plusieurs de ses romans l'utilisation d'une montre G-Shock par son personnage de fiction, Nick Stone. Toujours dans la littérature, Mark Bowden indique dans son livre La chute du faucon noir, que les membres de la Delta Force portaient des montres G-Shock pendant les événements des 3 et 4 octobre 1993.

La marque aujourd'hui[modifier | modifier le code]

G-Shock MR-G-7100BJ-1AJF, une G-Shock premium.
L'astronaute Thomas Reiter et sa G-Shock DW-5900 lors de l'expédition 14 à bord de l'ISS.

En 2012, le choix est fait de créer des collections premium. Une collaboration entre la Royal Air Force et le département recherche et développement de Tokyo est mise en place avec pour objectif de cibler un marché très précis : les personnes à la fois passionnées d'horlogerie de luxe et de technologie[25]. En effet les marques d'horlogerie de luxe ne proposent pas de produits hautement technologiques ni offrant la robustesse d'une G-Shock[26]. De son côté G-Shock était alors orienté vers la technologie, la robustesse, voir les produits à la mode et colorés et non vers les produits de luxe. Il s'agit de faire la synthèse des deux et de miser sur des produits à forte valeur ajoutée. De nombreux fans de la marque depuis les années 1980-1990 ont désormais un plus fort pouvoir d'achat[25]. De même pour les passionnés d'horlogerie de luxe, population à fort pouvoir d'achat également, il est courant de posséder une G-Shock en plus de leurs modèles prestigieux lors de la pratique d'activités à risque pour leurs montres[11],[27],[28]. La première G-Shock Premium est la GW-A1000-1AER, ouvrant la voie à la collection Gravitymaster[25].

En 2013, le chiffre de 70 millions de G-Shock vendues est atteint[29]. La marque a continué d'innover et propose désormais la synchronisation automatique basée sur les horloges atomiques ainsi que le fonctionnement solaire permettant de ne plus devoir régler sa montre et de retarder le changement de la pile (accumulateur). La marque s'est également lancée sur le marché des montres connectées avec l'apparition de modèles supportant la technologie Bluetooth[30]. En 2014, Casio a présenté sa fonctionnalité GPS Hybride Wave Ceptor qui synchronise automatiquement l'heure par le biais de signaux GPS et permet d'avoir une montre toujours à l'heure sans se soucier du changement de fuseau horaire.

Les montres G-Shock continuent d'acquérir de nouvelles fonctionnalités adaptées à certaines activités spécifiques. Les modèles DW-5600C, DW-5600E, DW-5900, DW-6600, DW-6900 sont aptes au vol spatial et continuent d'innover dans ce sens. Ainsi en 2010, G-Shock a notamment mis à jour son modèle DW-5600E, en remplaçant le module 1545 par le module numéro 3229. Les modèles GW-9400 Rangeman et de la GWN-1000 Gulfmaster disposent d'un triple capteur avec une boussole numérique, un thermomètre, et une fonction baromètre/altimètre. Les modèles MTG-S1000, GW-A1000 et GPW-1000 ont la fonctionnalité Triple G Resist qui améliore la résistance aux chocs, aux forces centrifuges et aux vibrations.

La marque continue d'essayer de gommer son image de montre exclusivement utilitaire et tente d'adopter une ligne plus élégante. Ainsi, beaucoup de nouveaux modèles de G-Shock sont analogiques avec des bracelets et une coque en métal (acier ou de titane). Des modèles en édition limitée sont introduits plus tout au long de l'année et des collaborations avec d'autres marques sont régulièrement organisées comme Un Bathing Ape (Bape), Stussy[31], Xlarge, KIKS TYO, Nano Univers, Levi's, ainsi que Coca-Cola, Pulp68 Skateshop, Lucky Strike ou encore Marlboro. Baby-G ne désigne plus simplement la version féminine des montres G-Shock mais est aujourd'hui devenue une marque à part entière au sein du groupe Casio[32].

Liste des modèles actuels[modifier | modifier le code]

Collection G-Classic[modifier | modifier le code]

Modèles entièrement numériques[modifier | modifier le code]

La G-Shock G-2900 de type sportive dispose d'une pile durant 10 ans et de la fonction mémoire de données.

Les montres suivantes sont entièrement numériques ce qui leur confère une meilleure lisibilité sous l'eau et lors de la lecture en mouvement. C'est la gamme G-Shock d'orgine conçue pour être utilisée en situation par les militaires, sportifs ou autres professions nécessitant du matériel robuste, fiable et fonctionnelles dans des conditions particulières.

  • La G-2900 est une montre technique et sportive de base, au design plus profilé que les autres G-Shock. Elle inclut une mémoire de données protégée par un code PIN pour conserver des informations importantes, 5 alarmes, une pile d'une durée de vie de 10 ans et disposant d'une résistance à la pression sous-marine de 200 mètres.
  • Les DW-5600 et GW-M5610 sont des montres dont l'apparence est inspirée du modèle d'origine développé en 1983 par Kikuo Ibe. Elles offrent toutes les prestations de base, un design sobre et s'adressent essentiellement aux fans de la marque.
  • Les G-7700 et G-7710 sont des modèles qui reprennent le style profilé de la G-2900 mais qui sont davantage orientés vers la pratique sportive, en permettant en plus d'enregistrer ses chronométrages et autres performances.
  • Les G-7900 et GW-7900 sont des modèles au style massif, adaptés aux activités maritimes. Elles incluent un indicateur de marées et l'affichage des phases de la lunes. La GW-7900 y ajoute un fonctionnement à l'énergie solaire et le réglage automatique de l'heure par radio-pilotage (horloge atomique).

Modèles mixtes[modifier | modifier le code]

La G-100, ancêtre de la GA-100.

Les montres suivantes sont mixtes, l'affichage est à la fois analogique et numérique. Elles sont conçues pour allier la technologie des montres G-Shock et l'esthétique des montres à aiguilles. Certains modèles, comme l'AWG-M100 ou la GA-400 intègrent une fonction de déplacement des aiguilles pour garantir une bonne lisibilité quelle que soit l'heure de la journée.

  • Les AW-590, AW-591 et AWG-M100, sont des modèles offrant les fonctionnalités de base d'une montre G-Shock. L'AWG-M100 se démarque des deux premiers modèles en étant équipée en plus d'un fonctionnement à l'énergie solaire, du réglage automatique de l'heure par radio-pilotage (horloge atomique) et d'une fonction de déplacement des aiguilles pour améliorer la lisibilité des différents affichages.
  • Les GA-100, GA-110, GA-120, GA-150, GA-200 et GA-400 sont des montres antimagnétiques misant sur leur aspect coloré. La GA-400, comprend en plus une fonction de déplacement des aiguilles qui permet d'améliorer la lisibilité des différents affichages.
  • Les GST-200 et GST-210 sont des modèles en métal, aussi appelées G-Steel.

Collection G-Bluetooth[modifier | modifier le code]

La montre connectée GBA-400, disponible dans plusieurs coloris, est une montre offrant les fonctionnalités G-Shock de base en plus de celles propres aux montres connectées. Elle est disponible pour les iPhones et certains smartphones Android. Outre sa solidité, la particularité de cette montre connectée est son autonomie beaucoup plus élevée que celle de ses concurrentes, elle fonctionne en effet avec une pile d'une durée de vie minimale de 2 ans[33].

Collections G-Premium[modifier | modifier le code]

Collection Master of G[modifier | modifier le code]

  • Modèles Gravitymaster
    • GA-1000
    • GA-1100
    • GPW-1000
    • GW-3000
    • GWA-1100
  • Modèles Gulfmaster
    • G-9100
    • GN-1000
    • GWN-1000
  • Modèles Mudmaster
    • G-9000
    • G-9300
    • GG-1000
    • GW-9400
    • GWG-1000

Collection MT-G[modifier | modifier le code]

  • MTG-G1000
  • MTG-S1000

Collection MR-G[modifier | modifier le code]

  • MRG-G1000

Références[modifier | modifier le code]

  1. Passion horlogère - L'indispensable Casio G-Shock - 21 mars 2015 : « Un corps de métier ne s'y est pas trompé : les militaires. En effet, après avoir été équipés en Rolex, Tudor, Tag Heuer, Auricoste, Breguet et autres gloires que les collectionneurs s'arrachent, c'est aujourd'hui Casio et ses G-Shock qui ont raflé la mise de la montre militaire. Il suffit d'observer les poignets de nos valeureux guerriers pour admirer le règne sans partage des G-Shock. Et les références équipant les militaires du monde entier sont nombreuses. »
  2. Mygshock.com - G-Shock Wiki - Photos de militaires en action munis de leurs G-Shock
  3. E-TV Sport - G-Shock, la montre des casse-cou professionnels : « Voilà donc le temps d’évoquer ce fameux modèle de la marque Casio: La G-Shock. Une montre à l’univers singulier qui connaît le succès depuis maintenant plus de 30 ans. Et s’il y a bien un univers qui s’est approprié cette montre, c’est celui du sport. Et plus particulièrement du sport extrême! Étant considérée comme la montre la plus résistante du marché, elle accompagne les surfeurs dans l’eau, les skateurs dans les airs et les snowboarders sur la neige pour ne citer qu’eux. »
  4. Dans le roman Black Hawk Down: A Story of Modern War, en français La chute du faucon noir de Mark Bowden - Édition Penguin Books, 2000 - (ISBN 0140288503), 9780140288506 - Les membres de Delta Force portent des montres G-Shock
  5. Voir le roman Remote Control: (Nick Stone Thriller 1) - Volume 1 de Nick Stone écrit Andy McNab - Édition Random House, 2008 - (ISBN 1407039172), 9781407039176 - Le héros fait régulièrement référence à sa G-Shock.
  6. Arnold Schwarzenegger porte une G-Shock II DW-5500 dans The Running Man (1987)
  7. Keanu Reeves porte une G-Shock DW-5600 dans Speed (1993)
  8. a b et c L'Équipe Sport et Style - Paul Miquel - 11 décembre 2013 - La montre G-Shock : 30 ans et toujours increvable : « Elle est à l’horlogerie contemporaine ce que les 4x4 sont à l’automobile d’aujourd’hui : une référence ultime, la fiancée préférée des baroudeurs urbains. Dans l’imaginaire collectif, la montre G-Shock de Casio – qui fête cette année ses 30 ans – symbolise en effet la « tool watch » (la montre-outil) par excellence. »
  9. Selim Niederhoffer G-Steel : La dernière G-Stock, Toujours Aussi Indestructible - 12/11/2015
  10. Lexpress.fr Casio G-Shock MTG S1000, purement indestructible - Tendances Horlogerie - Vincent Daveau - 21/10/2014
  11. a et b Le Point - Une semaine avec... la Casio G-Shock Premium - 16/05/2014 - Olivier Müller : « Une montre à quartz dans Belles Montres ? Oui, mais pas n'importe laquelle : l'indestructible G-Shock, dans sa version haut de gamme. Une alternative body-buildée partout où la mécanique suisse s'avère trop fragile. »
  12. Montres Design - 22 octobre 2014 - Arnaud Pézeron - TEST - 168h avec la montre G-SHOCK MTG-S1000 « Cela faisait un bail que je n’avais pas revêtu mon poignet d’un garde-temps indestructible, à vrai dire depuis ma 1re G-Shock vraiment qualitative : la G-Shock Giez, de son petit nom GS–1150, lancée il y a 8 ans. »
  13. Le petit poussoir - L'indestructible Casio G-Shock
  14. G-shock - Collaborations avec la Royal Air Force
  15. Le Petit Poussoir - Découverte de G-Shock Premium avec Xavier de La Croix (Directeur de la Division Horlogerie chez Casio France) : «... sur les Mudmaster (modèles Terre), nous travaillons avec les Smoke Jumpers américains »
  16. Vimeo - vidéo montrant les Smoke Jumpers des North Cascades avec leurs G-Shock Mudmaster
  17. (de) G-shock - Deutsche Gesellschaft zur Rettung Schiffbrüchiger (DGzRS)
  18. « Smashin success » [archive du ]
  19. a et b Popular Science, Bonnier Corporation, (ISSN 0161-7370, lire en ligne), p. 24
  20. Men's Watches, Silverback Books, , 256 p. (ISBN 978-2-7528-0242-2, lire en ligne), p. 250
  21. Andō Masahiro, « Lasting Popularity for a Tough Watch - The History of Craftsmanship Behind Casio’s G-Shock » (consulté le 21 février 2016)
  22. Jack Forster, « 10 watches that changed the industry: The Casio G-Shock », CNN
  23. a et b Nippon.com - 3/10/2011 - G-Shock, une popularité incassable : « Le film publicitaire destiné à faire connaître au public américain la solidité de la G-Shock était spectaculaire : il la montrait utilisée comme palet dans un match de hockey sur glace. Un grand nombre de personnes parmi les téléspectateurs qui le virent s’empressèrent d’appeler les télédiffuseurs pour demander s’il s’agissait d’un trucage. Cette publicité recueillit une telle attention qu’elle fut l’objet de reportages qui se terminaient immanquablement par une image en gros plan d’une G-Shock ayant subi le même traitement qui continuait à afficher l’heure exacte. Ils assurèrent son renom dans tout le pays. La rumeur de sa popularité aux Etats-Unis se répandit ensuite au Japon, où elle devint à son tour un succès. »
  24. « The clock is ticking at Casio » [archive du ]
  25. a b et c Le Petit Poussoir - Découverte de G-Shock Premium avec Xavier de La Croix (Directeur de la Division Horlogerie chez Casio France) : «  La structure, le design et les technologies G-Shock ont beaucoup évolué au fil du temps, jusqu’à la création du premier modèle G-Shock Premium en 2012 : la GW-A1000-1AER. Ce modèle a été développé par le département recherche et développement à Tokyo en fonction d’un cahier des charges imposé par les pilotes de la Royal Air Force. L’objectif était de toucher – via cette nouvelle collection – les fans de G-Shock des années 80-90 qui se reconnaissent moins dans les collections lifestyle d’aujourd’hui, mais aussi les passionnés d’horlogerie et de technologie. »
  26. Le Guide des Montres - Essai : Casio MTG GPS 1000, l'incassable! : « Et si on sortait un peu des sentiers battus, et si on quittait le domaine du tout mécanique et du fragile pour parler d’une montre incassable ? Incassable est le terme que bien des manufactures aimerait (rêverait) d’employer dans leurs slogans afin de boucler la boucle… Malheureusement pour le secteur de la montre mécanique ce n’est pas pour tout de suite. G-Shock, créé par la marque Casio, eux, c’est leur spécialité. »
  27. - Passion51 - Communauté des passionnés de montres mécaniques Magna / MMPM - Pourquoi faut-il avoir une Casio G-Shock
  28. Le Guide des Montres - Essai : Casio MTG GPS 1000, l'incassable! : « Difficile de tester la machine en condition extrême tant ce bloc Core Guard paraît solide (incassable) une fois en main. En revanche, et contrairement aux montres mécaniques, à aucun moment de la journée on se soucie d’abîmer la montre. La question est plutôt, n’a t’on (sic) pas ébréché ou cassé le coin de table ou l’objet qui a osé se mesurer à cette G-Shock ! »
  29. L'Équipe Sport et Style - Paul Miquel - 11 décembre 2013 - La montre G-Shock : 30 ans et toujours increvable : « Résultat : depuis 1983, 70 millions de montres G-Shock ont été vendues dans le monde. Un record. »
  30. « Casio G-Shock GB-6900 Bluetooth watch review »
  31. http://www.stussy.com/gshock-watches
  32. Site de la marque Baby-G
  33. Restez-connecté : Le site des objets connectés - G-Shock, la montre Bluetooth la plus résistante - 8 février 2015 : « Autonomie inégalable : À l’heure où les montres connectées actuelles ne nous offrent qu’une autonomie famélique, avec quelques jours pour les meilleures élèves et seulement une journée pour les autres, la G-Shock avec ses deux ans d’autonomie nous laisse le temps d’économiser pour une nouvelle pile ronde. »

Liens externes[modifier | modifier le code]