Armorial des communes du Rhône

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page donne les armoiries (figures et blasonnements) des communes du Rhône et de la métropole de Lyon.

Les communes ne portant pas d'armoiries, et celles portant des armoiries héraldiquement fautives (dites "à enquerre") sont maintenues dans cet armorial, avec mention de leur statut particulier. Cependant, les communes portant des pseudo-blasons (gribouillages d'amateur ressemblant vaguement à un blason mais ne respectant aucune règle de construction héraldique) sont volontairement exclues de cet armorial. Leur statut particulier est mentionné à la fin de chaque initiale.

Sur les autres projets Wikimedia :

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

Aigueperse
Blason de Aigueperse Blason De sinople à deux chevesnes au naturel liées d'or, celle du chef contournée.
Détails
Il s'agit là du blason d'Archimbault le Blanc, bâtard de Beaujeu devenu seigneur de Chevagny. Rien n'indique que la commune l'aie officiellement adopté[1].
Albigny-sur-Saône
Blason de Albigny-sur-Saône Blason Écartelé : au 1er d'or au sautoir d'azur, au 2d d'argent au lion de sable couronné d'or, lampassé de gueules, l'épaule chargée d'une étoile du second, au 3e d'azur aux trois chevrons d'or, au 4e d'or au rameau de sable feuillé de cinq pièces de sinople posé en barre ; sur le tout d'argent à la bande de sable[2].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Alix
Blason de Alix Blason Fascé d’argent et de gueules, un bourdon d’or à la dragonne de sable brochant et accosté de douze mouchetures d'hermine de sable, deux de chaque coté par fasce d'argent[3][4].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Amplepuis
Blason de Amplepuis Blason D’or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au lambel de cinq pendants du même brochant sur le tout (de Beaujeu), à la bordure engrêlée d'azur[OLDJP 1].
Détails
Reprise des armes de la famille de Beaujeu , avec pour brisure la bordure engrêlée d'azur.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ampuis
Blason de Ampuis Blason D'azur à trois croissants d'argent rangés et posés en bande[4].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Anse
Blason de Anse Blason D’azur à la tour senestrée de son mur d'argent, au chef cousu de gueules* chargé d'un griffon passant contourné d'or, affronté à un lion léopardé aussi d'argent[OLDJP 2].
Détails
Le chef reprend le blason des Chanoines-comtes de Lyon[N 1].
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : Sauf concession, ce chef de gueules est fautif.
L'Arbresle
Blason de L'Arbresle Blason De gueules à l'arbre arraché cousu de sinople*, accosté de deux demi-vols affrontés d'argent[OLDJP 3].
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (arbre et ailes).
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (Même pour un arbre, superposer du sinople sur du gueules est interdit en héraldique).
Pas d'information connue pour les communes suivantes : Affoux, Ambérieux, Ancy, Les Ardillats, Arnas, Aveize, Avenas et Azolette.

B[modifier | modifier le code]

Bagnols
Blason de Bagnols Blason D’azur à trois flanchis d’argent ; au chef d’or chargé d’une étoile de gueules accostée de deux flanchis du champ[5].
Détails
  • Le blason reprend celui de la famille de Balzac qui reconstruisit au XVe siècle le château se trouvant actuellement sur la commune, famille qui portait « d'azur à trois flanchis d'argent, au chef d'or chargé de trois flanchis du champ ».
  • Ces armes étant toutefois déjà celles de Châtillon, elles durent être brisées par le remplacement du flanchis du chef par une étoile de gueules.
    Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Beaujeu
Blason de Beaujeu Blason D’or au lion de sable armé et lampassé de gueules, brisé d'un lambel de cinq pendants du même[OLDJP 4].
Devise 
"À tout venant Beaujeu"
Détails
Reprise sans brisure des armes des Comtes de Beaujeu, seigneurs de cette ville.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Belleville
Blason de Belleville Blason D'azur à la salamandre d'argent dans sa patience de gueules[OLDJP 5].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Belmont-d'Azergues
Blason de Belmont-d'Azergues Blason D'azur à trois jumelles d'or en bande, au comble d'argent chargé de trois merlettes de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bessenay
Blason de Bessenay Blason De sinople au chevron d'or accompagné en pointe d'une chapelle du même, au chef du même chargé de trois tourteaux de gueules[6].
Détails
  • Le champ sinople rappelle l'agriculture de la commune.
  • Le chevron d'or, symbole de la protection[7], évoque le château du Mas, siège local de la basse et moyenne justice au Moyen Âge[8].
  • La chapelle fait référence à la chapelle de Ripan[9].
  • Les tourteaux de gueules suggèrent la culture de la cerise; importante sur le lieu.

    Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Bibost
Blason de Bibost Blason Tranché de gueules à la chapelle d'or, et d'argent à l'arbre arraché de sinople, fruité du premier[10].
Détails
  • La chapelle fait référence à celle de Saint-Roch, construite sur la commune au XVIIe siècle.
  • L'arbre fruité de gueules symbolise l'agriculture, et en particulier la culture de la cerise, importante sur le teritoire de la commune.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Bois-d'Oingt
Blason de Bois-d'Oingt Blason De gueules au chêne arraché d'or, à la fasce cousue d'azur* chargée de trois étoiles d'argent, brochant sur le tout[OLDJP 6].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bourg-de-Thizy
Blason de Bourg-de-Thizy Blason De gueules à la bande d'or accompagnée de deux besants du même[OLDJP 7].
Détails
Blason historique : la commune a fusionné le 1er janvier 2013 avec les communes de Thizy, Mardore, La-Chapelle-de-Mardore et Marmand pour former la commune nouvelle de Thizy-les-Bourgs
Le Breuil
Blason de Le Breuil Blason De gueules à un arbre d'or sur une rivière d'argent ombrée de sable mouvant de la pointe, surmonté d'une muraille crénelée du troisième maçonnée du quatrième, ouverte du champ et mouvant des flancs[OLDJP 8].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brignais
Blason de Brignais Blason De gueules à un dextrochère armé mouvant de l'angle senestre du chef, empoignant une épée versée soutenue d'une croix de guerre, adextrée en pointe d'un croissant contourné et senestrée en pointe d'une rose, le tout d'or[OLDJP 9].
Ornements extérieurs 
Croix de guerre 1939-1945
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brindas
Blason de Brindas Blason Parti d'or et d'azur, une cotice de gueules brochant sur le tout[OLDJP 10].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Bron
Blason de Bron Blason D'or à la fasce de gueules accompagnée, en chef, d'un lion issant de sable et, en pointe, d'un dauphin d'azur[OLDJP 11].
Détails
  • Le dauphin, bien qu'uniformément d'azur sur ce blason, rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brullioles
Blason de Brullioles Blason D’orangé au chevron cousu de sinople accompagné de deux coquilles d’argent en chef et d’une croisette pattée cousue de gueules en pointe[11].
Détails
  • L'argent symbolise les mines de plomb argentifère.
  • Le sinople symbolise la ruralité de la commune.
  • L'orangé symbolise les feux solaires ou solstice d'été sur le Mont Pothu.
  • Les coquilles symbolisent Jacques Cœur.
  • La croix pattée rappelle le blason de la famille Frere (Charfetain).
  • Le chevron indique la présence d'une maison forte, il s'agit ici de Charfetain, une ferme fortifiée.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Brussieu
Blason de Brussieu Blason D'argent à la fasce d'azur chargée de trois crocs d'or, accompagnée en chef de deux cœurs de gueules et en pointe d'une coquille du troisième[4]
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (or sur argent, interdit en héraldique).
Bully
Blason de Bully Blason Losangé d'or et d'azur, une cotice de gueules brochant[OLDJP 12].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour Blacé.

C[modifier | modifier le code]

Cailloux-sur-Fontaines
Blason de Cailloux-sur-Fontaines Blason Écartelé : au 1er d'or à un mont isolé de trois cailloux de sable, au 2d de sinople à une gerbe de blé d'or, au 3e de sinople à une roue de moulin d'argent en demi-profil, au 4e d'or à trois fasces ondées d'azur ; sur le tout de gueules à la croix d'argent[12].
Détails
  • Le mont évoque une partie du nom de la commune, « Cailloux ».
  • La gerbe de blé symbolise l'importance de l'agriculture dans la commune.
  • La roue représente la vallée des Prolières, réputée pour ses moulins, dans laquelle se situe Cailloux-sur-Fontaines.
  • Les trois fasces ondées d'azur symbolisent les nombreuses sources et cours d'eau qui traverse la commune.
  • Les armes de Savoie, « de gueules à la croix d'argent », sont là pour rappeler l'ancienne appartenance de la commune à la Savoie.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Caluire-et-Cuire
Blason de Caluire-et-Cuire Blason Taillé d'azur à quatre cornes d'abondance renversées d'or, et de gueules au lion contourné d'or[13].
Devise 
«otiosum delectat calvirus laborantem ditat» (Caluire réjouit l'oisif et enrichit le travailleur).
Détails
Les quatre cornes d’abondance indiquent la présence de nombreux maraîchers dans la commune, qui approvisionnaient la ville de Lyon, symbolisée par le lion.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chambost-Longessaigne
Blason de Chambost-Longessaigne Blason De sinople à la jumelle ondée d'argent surmontée d'une cruche d'or accostée de deux fusées du même, et soutenue d'une tour du même maçonnée de sable, ouverte et ajourée du champ[14].
Détails
  • Le champ sinople évoque l'agriculture de la commune.
  • La jumelle ondée rappelle les deux ruisseaux qui traversent la commune. Sa couleur argent suggèrent la production laitière des agriculteurs.
  • La cruche évoque également cette production laitière.
  • Les fusées rappellent l'industrie textile, autrefois importante dans la commune.
  • La tour fait référence à l'ancien château qui se trouve sur la commune.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Champagne-au-Mont-d'Or
Blason de Champagne-au-Mont-d'Or Blason D'argent à la bande d'azur chargée, en chef, d'un navire du champ et, en pointe, d'un lion du même, accompagnée de deux clefs renversées adossées, celle du chef de gueules et celle de la pointe de sinople, à la tour de deux portes d'or maçonnée de sable brochant sur la bande, à la champagne de gueules chargé d'un mont d'or de trois sommets mouvant de la pointe[15].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chapelle-de-Mardore (La)
Blason de Chapelle-de-Mardore (La) Blason Écartelé d'azur à la chapelle d'argent, et du premier à trois fasces du second.
Détails
Avant 1100, La Chapelle de Mardore et Mardore ne forment qu'une seule commune. En 1100, la première chapelle est édifiée, mais c'est en 1803 que la commune de La Chapelle de Mardore prend son essor et son idépendance vis-à-vis de Mardore. Seul vestige de ce passé, le blason de cette nouvelle commune représente les deux clochers et reprend les couleurs de celui de Mardore, l'azur et l'argent.[4]
Blason historique : les deux communes ont à nouveau fusionné entre-elles le 1er janvier 2013, pour former al commune nouvelle de Thizy-les-Bourgs.
Chaponnay
Blason de Chaponnay Blason D'azur à trois coqs d'or barbés et crêtés de gueules, au chef cousu du même* chargé d'un lion léopardé du second[OLDJP 13].
Devise 
« galla canentes spes redit » (Au chant du coq, l'espoir renaît)
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : Lyon ayant un lion d'argent et non d'or, ce chef n'est point issu d'une concession : il est donc fautif.
Charbonnières-les-Bains
Blason à dessiner Blason D’azur à un arbre de sinople* sur une terrasse herbée du même, senestré d’un rocher au naturel mouvant du flanc, à la source d’argent jaillissant du rocher et coulant en barre sur la terrasse ; au chef parti d’or et de gueules.
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sinople sur azur, interdit en héraldique).
Charentay
Blason de Charentay Blason De gueules à trois bandes d'argent, au chef d'or chargé d'un lambel à cinq pendants d'azur[16].
Détails
Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Charly
Blason de Charly Blason D'azur à la fasce de gueules sommée d'or et chargée d'un château d'argent, maçonné, ouvert et ajouré de sable, terrassé d'argent, ladite fasce accompagnée en chef d'un drapeau d'or, la hampe posée en barre, surmonté de trois fleurs de lis du même rangée en chef.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Charnay
Blason de Charnay Blason D'azur à trois cotices en bande d'argent, à saint Christophe d'or naissant des genoux et brochant.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chassagny
Blason de Chassagny Blason D’azur à un château d'une grosse tour senestre d’or ouvert, ajouré et maçonné de sable, au chef du second chargé de trois feuilles de chêne de sinople[17].
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (Le nom de la ville provient du gaulois Cassanus, mot désignant le chêne).
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chasselay
Blason de Chasselay Blason D'azur à une tour d'argent senestrée d'un avant-mur du même, ouvert de sable, au chef cousu de gueules* chargé de deux clefs d'or passées en sautoir[OLDJP 14].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chassieu
Blason de Chassieu Blason De gueules à une clef renversée d'argent, le panneton à senestre, adextrée d'une lettre S et senestrée d'une lettre P, toutes deux capitales et du second, au chef de France[OLDJP 15].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Châtillon
Blason de Châtillon Blason D'azur à trois flanchis d'argent, au chef d'or chargé de trois flanchis du champ[18].
Détails
Reprise sans brisures des armes de la famille de Balzac, seigneurs de Châtillon-d'Azergues aux alentours du XVe siècle.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chaussan
Blason de Chaussan Blason D'argent à deux vires d'azur, au chef de sinople chargé d'un trèfle d'or accosté de deux pommes de pin renversées du même[19].
Détails
  • Le chef de sinople évoque le caractère rural de la commune.
  • Les pommes de pin, appelées « badet » dans le parler stéphanois, font référence au surnom de « Babauds » donné aux habitants de la commune.
  • Le trèfle est un élément du blason de la famille de Bellièvre Ce lien renvoie vers une page d'homonymie[20], composée de hauts dignitaires, originaire de la commune.
  • Les deux vires rappellent l'eau, ainsi que le puits gaulois se trouvant dans la nef centrale de l'église de la commune.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chazay-d'Azergues
Blason de Chazay-d'Azergues Blason De gueules à une cotice d'or accompagnée d'un ours en pied d'argent en chef, et de deux clefs du même passées en sautoir en pointe[OLDJP 16].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chénelette
Blason de Chénelette Blason De sinople à une coquille d'or, mantelé du même au lion de sable lampassé de gueules issant de la partition[OLDJP 17].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Les Chères
Blason de Les Chères Blason D'or à un arbre de sinople fruité de gueules, adextré d'une crosse et senestré d'une échelle, le tout du même, au chef d'azur chargé de trois trèfles du champ[OLDJP 18].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chessy-les-Mines
Blason de Chessy-les-Mines Blason D'or à trois bannières d'azur rangées en fasce, au chef de gueules chargé d'un lion léopardé d'argent[OLDJP 19].
Détails
Le chef reprend les armes de Lyon[N 3].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chevinay
Blason de Chevinay Blason D'azur à la bande vivrée d'argent chargée de trois tourteaux de gueules, accompagnée de deux tours d'or ouvertes et ajourées de sable[OLDJP 20].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Chiroubles
Blason de Chiroubles Blason De gueules à une grappe de raisin tigée d'argent ; au chef cousu d’azur* chargé de trois soleils non figurés à six rais d'or.
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : Sauf concession des armes en chef, ces armes sont fautives.
Civrieux-d'Azergues
Blason de Civrieux-d'Azergues Blason D'or au griffon de gueules tenant de sa serre dextre un cœur du même, soutenu de deux trangles ondées et accolées d'azur sommées d'une ligne d'arbres de sinople décroissante vers senestre[OLDJP 21].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Claveisolles
Blason de Claveisolles Blason D'or à une tour de sable ouverte et ajourée du champ, accostée de deux sapins de sinople fûtés du second; au chef d'azur charge de trois épis de blé du champ.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Cogny
Blason de Cogny Blason D'azur au chevron haussé d'argent; au chef coupé d'or et de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Collonges-au-Mont-d'Or
Blason de Collonges-au-Mont-d'Or Blason D’azur à une chaîne de montagnes de trois sommets d’or chargée d’une maison d’argent essorée de gueules brochant en partie sur l'azur; au chef cousu de gueules chargé d'un lion issant d'argent.
Détails
Le chef reprend les armes de Lyon, ce qui permet de légitimer un cousu dans ce cas précis.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Colombier-Saugnieu
Blason de Colombier-Saugnieu Blason Parti de gueules à une tour d'or senestrée d'un avant-mur de même, maçonnés de sables ; et d'azur à une colombe essorante d'argent tenant en son bec un rameau d'olivier du même ; au chef du Dauphiné.
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône[Quand ?].
Communay
Blason de Communay Blason D'or à une lampe de mineur d'azur senestrée d'un dauphin du même allumé d'argent, chapé du second à deux croisettes du champ ; au chef retrait bastillé du même[21].
Détails
  • La lampe de mineur renvoie à la mine de charbon, autrefois importante pour la commune.
  • Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
  • Les deux croisettes font référence aux deux églises qui existaient autrefois dans la commune, celle de Saint-Pierre et celle de Saint-Lazare.
  • Le chapé évoque le crassier de la mine.
  • Le chef retrait bastillé rappelle la présence autrefois d'un château sur la commune.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Condrieu
Blason de Condrieu Blason De sable au chevron d'argent chargé d'une billette du champ[OLDJP 22].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Corbas
Blason de Corbas Blason De gueules à trois cellules d'abeille hexagonales de sable, accolées bordées d'argent, remplies d'or, au chef cousu d'azur* chargé d'un dauphin versé d'argent, la tête regardant vers dextre, soutenu d'un vol fait d'un filet en chevron renversé courbé du même[OLDJP 23].
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2]. Néanmoins, les armes du Dauphiné sont un dauphin d'azur sur un champ d'or. Aussi ce chef d'azur est à enquerre.
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives.
Corcelles-en-Beaujolais
Blason de Corcelles-en-Beaujolais Blason Coupé d'or au lion issant de sable, et de gueules à trois coquilles du premier rangées en fasce[22].
Détails
  • Le lion issant en chef fait référence à Humbert de Francheleins, seigneur de Corcelles, qui portait « d'argent au lion de sable, à la cotice de gueules brochant sur le tout ». Les couleurs choisies sont celles du lion du Beaujolais[23]
  • Les coquilles d'or du second quartier rappellent le blason de la famille de La Magdeleine, seigneurs de Corcelles, qui reconstruisit au XVIe siècle le château qui se trouve actuellement sur la commune, et qui portait « d'hermines à trois bandes de gueules chargées de neuf coquilles d'or ».
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Cours-la-Ville
Blason de Cours-la-Ville Blason D'or à la cotice d'azur accompagnée en chef d'un mouton et en pointe d'une fleur de coton à la tige arrondie et feuillée de trois pièces, le tout d'argent* ; au chef d'azur chargé de deux fleurs de lys d'or[OLDJP 24].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (argent sur or, interdit en héraldique).
Courzieu
Blason de Courzieu Blason Parti de gueules à deux fasces d'argent, et d'azur à un faucon perché et longé d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Couzon-au-Mont-d'Or
Blason de Couzon-au-Mont-d'Or Blason écartelé de gueules et d'azur, à une grappe de raisin tigée et feuillée d'argent au {1er}}, à un mont d'or au 2d, à une serpe d'élaguement, une serpe à long manche et une fourche d'or fûtés de tenné au 3e, et un marteau, un burin et une équerre d'argent au 4e.
Ornements extérieurs 
Une ancre de navire
Détails
Les emblèmes figurant sur l'écu sont symboliques de l'activité couzonnaise, à savoir la vigne au 1er et les instruments viticoles au 3e, les carrières du Mont d'Or au 2d et les outils du travail de la pierre au 4e. L'ancre soutenant l'écu municpial symbolise "le port" (quartier toujours existant du village) et l'accès à la Saône.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Craponne
Blason de Craponne Blason De gueules à la bande d'argent chargée de trois batillons du champ, accompagnée en chef d'un lion et en pointe de trois besants ordonnés en orle, le tout du second[OLDJP 25].
Détails
Le lion d'argent sur champ de gueules est l'emblème héraldique de Lyon[N 3].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Cublize
Blason de Cublize Blason D'azur à la bande d'or chargée de trois losanges de gueules, accompagnée en chef de trois flèches d'argent posées en pal et sautoir, et en pointe d'un sapin arraché du même[OLDJP 26].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Curis-au-Mont-d'Or
Blason de Curis-au-Mont-d'Or Blason D'azur à un mont de sept coupeaux cousus de sinople 2. 3 et 2, sommé d'un château donjonné de trois tours d'or, ouvert et maçonné de sable, les trois tours couvertes d'argent et girouettées du quatrième, le tout surmonté d'un cornet du troisième à dextre et d'une croisette du même à senestre[OLDJP 27].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes suivantes : Cenves, Cercié, Chambost-Allières, Chamelet, La Chapelle-sur-Coise, Chaponost, Chénas et Coise.

D[modifier | modifier le code]

Dardilly
Blason de Dardilly Blason D'azur au château d'un seul donjon d'or, ajouré et maçonné de sable, surmonté d'un lion issant du second à dextre et d'une croisette tréflée du même à senestre[OLDJP 28].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Décines-Charpieu
Blason de Décines-Charpieu Blason Taillé-courbé abaissé de gueules au lion d'argent, et d'or à deux voiles triangulaires soudées d'argent*, une petite à dextre et une grande à senestre, gonflées vers senestre, au dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules brochant à demi à senestre ; à la cotice en barre crénelée courbée d'azur brochant sur la partition[OLDJP 29].
Détails
  • Le premier du taillé reprend le lion du Lyonnais[N 3].
  • Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
    * Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : argent sur or, interdit en héraldique.
Dième
Blason de Dième Blason De gueules à l'agneau pascal d'argent, la tête contourné; chapé ployé d'or à deux sapins de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Dommartin
Blason de Dommartin Blason D'azur aux trois bourdons de pèlerin d'argent, au chef cousu de gueules* chargé d'une clef d'or et d'une clef d'argent passées en sautoir[OLDJP 30].
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : sauf concession, ce chef de gueules constitue une enquerre et rend le blason fautif.
Dracé
Blason de Dracé Blason Écartelé : au 1er d'azur au lion d'argent, au 2d d'or à la canette de sable, au 3e de gueules à la jumelle d'argent, au 4e d'azur à la bande d'argent[24].
Détails
  • L'écartelé fait référence à la famille du Saix, seigneurs de Dracé en 1276, qui portait « écartelé d'or et de gueules ».
  • Le 1er quartier rappelle les armoiries de la famille de Germanet, seigneurs de Dracé en 1430, qui se blasonnaient « d'azur à la croix d'argent, cantonné au 1er d'un lion du même ».
  • Le 2d quartier évoque la famille de Naturel, seigneurs de Dracé en 1545, qui portait « d'or à la fasce d'azur, accompagnée de trois cannettes de sable ».
  • Le 3e quartier suggère les armoiries de la famille de Baleure, seigneurs de Dracé en 1615, qui se blasonnaient « de gueules à trois jumelles d'argent ».
  • Le 4e quartier enfin fait référence à la famille de Briandas, seigneurs de Dracé en 1720, qui portait « de gueules à la bande d'azur chargée de trois croissants d'argent ».
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes suivantes : Dareizé, Denicé et Duerne.

E[modifier | modifier le code]

Échalas
Blason de Échalas Blason D'azur au chevron d'or accompagné de trois étoiles du même[OLDJP 31].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Écully
Blason de Écully Blason Parti d'argent à un chêne de sinople posé sur un mont du même, et de gueules au griffon d'or[25].
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (Le nom de la ville, Écully, provient du latin Aesculus, mot désignant le chêne).


Le griffon d'or sur champ de gueules rappelle le blason du chapitre de Saint-Jean[N 1].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Éveux
Blason de Éveux Blason De gueules à la tour d’argent maçonnée de sable, accompagnée en chef de deux mouchetures d’hermine du second[4].
Détails
  • La tour évoque celle d’Henri IV au château de la Tourette, couvent des Dominicains.
  • Les mouchetures d’hermine rappellent les armes de la famille de CHABANNES (« de gueules au lion d’hermine »), ancienne propriétaire du château de la Tourette.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Pas d'information connue pour la commune d'Émeringes.

F[modifier | modifier le code]

Feyzin
Blason de Feyzin Blason De gueules à la bande ondée d'azur* chargée d'un soleil non figuré d'or issant de la pointe, accompagnée en chef d'un fagot du même et en pointe d'un coq contourné aussi d'or, crêté et barbé du champ ; au chef du Dauphiné[26].
Devise 
Quand le coq chante, l'espoir revient.
Détails
  • La bande ondée d'azur évoque le Rhône, qui traverse la commune. Le soleil brochant dessus en pointe symbolise le Midi de la France, vers lequel coule le fleuve.
  • Le fagot fait référence aux lônes de la commune.
  • Le coq évoque le blason d'Anne Françoise de Chaponnay-Feyzin, seigneur de Feyzin, qui portait « d'azur à trois coqs d'or, crêtés, barbés et membrés de gueules »[27].
  • Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
    * Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (azur sur gueules, interdit en héraldique).
Fleurieu-sur-Saône
Blason de Fleurieu-sur-Saône Blason D'or à un tourteau d'azur soutenu d'une champagne ondée du même ombrée de vaguelettes du champ, au chef de sinople chargé de trois épis de blé du champ[28].
Devise 
Semper Florebo (toujours florissante)
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Fleurieux-sur-l'Arbresle
Blason de Fleurieux-sur-l'Arbresle Blason De gueules au chevron d'or accompagné de deux chouettes d'argent en chef et d'un cep de vigne du second en pointe[29].
Détails
  • Les deux chouettes font référence à l'anecdote selon laquelle, au XVe siècle, l'archevêque de Lyon, Amédée de Talaru, exigeait du curé de Fleurieux-sur-l'Arbresle, trop pauvre pour pouvoir payer sa redevance, qu'il lui apporte chaque année deux chouettes pour rembourser sa dette.
  • Le cep évoque la culture de la vigne, autrefois très importante dans la commune.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Fontaines-Saint-Martin
Blason de Fontaines-Saint-Martin Blason D'azur au soleil d'or, au chef cousu de gueules* chargé de deux croisettes pattées d'argent[30].
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : chef cousu inutile, les croix pattées tiennent très bien à-même l'azur du champ.
Francheville
Blason de Francheville Blason De gueules à une tour et son avant-mur dextre ruiné, le tout d'or maçonné de sable, ouvert et ajouré du champ, posé sur un rocher d'argent mouvant de la pointe ; au chef cousu d'azur* chargé de trois amphores d'or.
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : chef cousu inutile et fautif, d'autant que les amphores d'or tiennent très bien sur le gueules du champ.
Pas d'information connue pour Fontaines-sur-Saône.Fleurie et Frontenas portent des pseudo-blasons.

G[modifier | modifier le code]

Genas
Blason de Genas Blason Écartelé d'or à deux branches de genêt de sinople passées en sautoir, et de gueules à l'aigle d'argent[OLDJP 32].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Genay
Blason de Genay Blason De gueules à deux chevronnels jumelés d'or, accompagnés de trois annelets du même[31].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Givors
Blason de Givors Blason De gueules à trois abeilles d'or[32],[OLDJP 33].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Grandris
Blason de Grandris Blason D'azur à trois trèfles d'or[33],[OLDJP 34].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Grézieu-la-Varenne
Blason de Grézieu-la-Varenne Blason Écartelé d'argent à la bande de sable et d'azur à une roue de six rais d'or ; sur le tout d'argent au lion de gueules, à la bordure d'azur besantée d'or[OLDJP 35].
Détails
Ces armes évoquent le Chapitre de St-Just, seigneur de Grézieu jusqu’à la révolution, et deux familles importantes de Grézieu, La Barge et Charrier.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Grigny
Blason de Grigny Blason D’azur à un pigeon d’or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes de Gleizé et Grézieu-le-Marché.

H[modifier | modifier le code]

Les Halles
Blason de Les Halles Blason D’azur à un taureau saillant d’argent, au chevron de gueules chargé d’une étoile d’or, brochant[34].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour Les Haies et Haute-Rivoire.

I[modifier | modifier le code]

Irigny
Blason de Irigny Blason D'azur à trois torches d'argent allumées de gueules rangées en fasce, au chef cousu du même* chargé de trois étoiles d'or[OLDJP 36].
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : Sauf concession, ce chef n'est pas valable et rend ces armoiries héraldiquement fautives.

J[modifier | modifier le code]

Jarnioux
Blason de Jarnioux Blason Losangé d'or et de gueules à une colonne d'or accompagnée à dextre d'un buste d'Auguste Guinon, à senestre d'une plume en bande brochant sur un livre ouvert, et en chef d'un sarment de vigne et d'une branche de chêne passées en sautoir, le tout au naturel[4].
Détails
Les bustes sculptés et les livres, comme toute création humaine, peuvent avoir diverses couleurs "au naturel". Aussi, un buste d'argent sera tout autant valable sur ce blason.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Jonage
Blason de Jonage Blason D'azur à la fasce ondée d'argent chargée d'un soleil éclipsé de gueules, accompagnée de trois quintefeuilles du second[35],[OLDJP 37].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Jons
Blason de Jons Blason Tiercé en fasce : au 1er de gueules à la croix alésée d'or, au 2d du même à trois joncs au naturel rangés en fasce, au 3e d'azur au lion léopardé d'or[OLDJP 38].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Joux
Blason de Joux Blason D'or au lion de sable, au bâton de gueules brochant sur le tout[OLDJP 39].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes de : Juliénas et Jullié.

L[modifier | modifier le code]

Lachassagne
Blason de Lachassagne Blason Losangé de sinople et de gueules à l'étoile d'or anglée, à senestre, d'une queue de comête du même courbée en bande, brochant sur le tout[OLDJP 40].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lamure-sur-Azergues
Blason de Lamure-sur-Azergues Blason De gueules à un mur ruiné d'argent maçonné de sable, soutenu d'or et ouvert du champ, au chef du quatrième chargé d'un lion issant du troisième, armé et lampassé du champ, surchargé d'un lambel de cinq pendants du même[OLDJP 41].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Légny
Blason de Légny Blason D'or diapré de gueules à la jumelle en bande de sable[36].
Détails
  • L'or évoque l'appartenance de Légny au pays des pierres dorées.
  • Le champ diapré fait référence à l'agriculture de la commune, et notamment la culture de la vigne.
  • La jumelle en bande de sable suggère les routes de la vallée d'Azergues, à laquelle appartient la commune.

    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône[Quand ?].
Lentilly
Blason de Lentilly Blason D'azur à un dauphin d'or[37].
Détails
  • Le dauphin fait référence à Renaud de Forez, seigneur de Lentilly, qui portait « de gueules au dauphin d'or »[38].
  • Ces armes étant toutefois déjà celles du département de la Loire[39], elles durent être brisées par un changement de couleur pour devenir celles de Lentilly.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Limas
Blason de Limas Blason Parti d’argent à une tour senestrée d’un avant-mur du même, maçonnée de sable et surmontée d’un écu tiercé en pal d’azur, du champ et de gueules ; et du premier à une grappe de raisin de gueules tigée et feuillée de sinople.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Limonest
Blason de Limonest Blason De gueules à un rocher de trois coupeaux d'or adextré d'un griffon contourné du même et senestré d'un lion d'argent couronné du second[OLDJP 42].
Détails
Reprise avec brisure (le rocher) du blason des Chanoines-comtes de Lyon[N 1].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lissieu
Blason de Lissieu Blason Coupé d'azur au château du lieu d'or, flanqué de deux tours couvertes du même, le tout maçonné et ajouré de sable ; et du même à trois chevrons de gueules[OLDJP 43].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Loire-sur-Rhône
Blason de Loire-sur-Rhône Blason D’azur à l’ancre d’or accostée de deux lances de joute bandées de gueules et d’argent ; au chef ondé du même chargé de trois tourteaux de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lozanne
Blason de Lozanne Blason D'argent au chevron d'azur chargé d'une croix fleuronnée d'or, accompagné en chef de deux aiglettes de sable et en pointe d'un lion de gueules armé et lampassé d'azur[40].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lucenay
Blason de Lucenay Blason De gueules à la bande bretessée contre-bretessée d'argent[OLDJP 44].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Lyon
Blason de Lyon Blason De gueules au lion d'argent, au chef de France[41].
Détails
Article détaillé : Armoiries de Lyon.

Pas d'information connue pour les communes suivantes : Lacenas, Lancié, Lantignié, Larajasse, Létra, Liergues, Limas, Loire-sur-Rhône, Longes et Longessaigne.

M[modifier | modifier le code]

Marcilly-d'Azergues
Blason de Marcilly-d'Azergues Blason D'azur à une grappe de raisin fruitée, tigée et vrillée d'or, feuillue de deux pièces de sinople[42].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Marcy
Blason de Marcy Blason De sinople à l'ombre d'une tour de télégraphe au trait d'or, au chef d'argent chargé de trois têtes de griffon de sable[OLDJP 45].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Marcy-l'Étoile
Blason de Marcy-l'Étoile Blason Parti d'or à un loup de sable soutenu d'une rose au naturel en bande, et d'azur à une étoile du premier soutenue d'une rose au naturel en barre ; le tout au chef de gueules chargé d'une croix de Malte d'argent[43],[OLDJP 46].
Détails
Chaque charge présente sur ces armoiries évoque un élément de la commune :
  • Le loup rappelle l'ancien nom de la commune : Marcy-le-Loup.
  • L'étoile évoque le croisement de cinq routes dans le Bois de l'Étoile.
  • les roses évoquent les multiples églantiers qui ont fleuri le paysage de la commune.
  • le Chef de Malte rappelle le souvenir des multiples Chevaliers de l'Ordre de Malte ayant servi dans la commune.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mardore
Blason de Mardore Blason D'azur à trois fasces d'argent.
Détails
Blason Historique : La commune a fusionné, le 1er janvier 2013, avec les communes de la Chapelle-de-Mardore, de Thizy, de Bourg-de-Thizy et de Marnand pour former la commune nouvelle de Thizy-les-Bourgs.
Marnand
Blason de Marnand Blason Écartelé d'or au lion de sable, armé et lampassé de gueules, au lambel de cinq pendants du même brochant sur le tout (de Beaujeu), et de sinople au sautoir d'argent[OLDJP 47].
Détails
Blason Historique : La commune a fusionné, le 1er janvier 2013, avec les communes de Mardore, de la Chapelle-de-Mardore, de Thizy et de Bourg-de-Thizy pour former la commune nouvelle de Thizy-les-Bourgs.
Meaux-la-Montagne
Blason de Meaux-la-Montagne Blason De sinople à bande d'argent remplie de gueules, chargée de quatre pommes de pin, accompagnée en chef à la montagne de trois coupeaux et en pointe d'une chapelle le tout du second[44].
Détails
Les quatre pommes de pin symbolisent les communes de Grandris, Saint-Vincent-de-Reins, Cublize et Saint-Bonnet-le-Troncy, qui ont cédé une partie de leurs terres pour créer le village.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Messimy
Blason de Messimy Blason Écartelé : au 1er de gueules à une tête de griffon arrachée d'or senestrée en chef d'une tête de lion arrachée contournée d'argent, au 2d d'azur au sautoir ondé d'or cantonné de quatre besants du même, au 3e d'azur à trois tours d'argent maçonnées de sable, au 4e de gueules à une tour d'argent senestrée d'un avant-mur du même, le tout maçonné de sable[45].
Détails
  • Le griffon d'or et le lion d'argent du premier quartier étaient l'emblème des Chanoines, Comtes de Lyon, qui possédaient Messimy jusqu'à la révolution[N 1].
  • Le second quartier représente le blason de la famille des Dugas, ayant possédé des terres à Messimy.
  • Le troisième quartier représente le blason de la famille des Arthaud, ayant également possédé des terres à Messimy.
  • La tour et l'avant-mur du quatrième quartier évoquent les fortifications du village.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Meyzieu
Blason de Meyzieu Blason De gueules au lion à la queue léopardée d'or armé et lampassé d'azur, au chef aussi d'or chargé d'un dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules, accosté de deux croisettes de Malte soudées d'argent[46],[OLDJP 48].
Détails
  • Le lion d'or armé et lampassé d'azur sur champ de gueules représente le blason des Seigneurs de Chandieu, intervenus pour protéger Meyzieu.
  • Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
  • Les deux croix de Malte d'argent évoquent les armoiries de la famille des De Leusse, derniers Seigneurs de Meyzieu.

    * Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (argent sur or, interdit en héraldique).
Millery
Blason de Millery Blason D'azur à la bande d'argent chargée d'une bande de gueules accompagnée d'un lion du second en chef et d'un cep de vigne d'or fruité de pourpre en pointe[47].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Mions
Blason de Mions Blason Parti d'argent à trois fasces ondées d'azur, et du même à trois larmes du premier[48],[OLDJP 49].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Moiré
Blason de Moiré Blason D’or au lion de sable armé et lampassé de gueules tenant une clef du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Monsols
Blason de Monsols Blason D'azur à un rocher d'argent surmonté d'un soleil d'or a dextre, au chef du même chargé d'un lion issant de sable armé et lampassé de gueules, un lambel de cinq pendants du même brochant[OLDJP 50].
Détails
La municipalité emploie un autre blason, héraldiquement fautif.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montagny
Blason de Montagny Blason D'azur au lion d'argent, à la cotice de gueules brochant sur le tout[réf. souhaitée].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Montrottier
Blason de Montrottier Blason Parti d'un vairé d'or et de sinople, et d'azur à un dextrochère armé d'argent, mouvant du flanc senestre, tenant une épée d'or[49],[OLDJP 51].
Détails
Le vairé d'or et de sinople représente le blason de la famille de Rovedis, particulièrement influent à Montrottier durant le XVe siècle.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Morancé
Blason de Morancé Blason D'azur à un bâton prieural chargé d'un patrenôtre d'or, accosté de deux coqs affrontés du même, crêtés et barbés de gueules ; mantelé du second à une tête de maure de sable tortillée d'argent[50].
Détails
  • Le bâton de prieuré fait référence au Prieuré de Saint-Pierre, riche propriété de Morancé.
  • Le patrenôtre symbolise le prieuré féminin.
  • Les coqs font référence à la famille des Chaponay, derniers seigneurs de Morancé, qui portait « d'azur à trois coqs d'or »
  • La tête de maure rappelle la légende selon laquelle les Maures auraient occupé la commune durant les invasions sarrasines, lui donnant ainsi son nom.
    Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.
    Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône[Quand ?].
Mornant
Blason de Mornant Blason De sinople à deux flûtes d'or passées en sautoir, liées de gueules[OLDJP 52].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
La Mulatière
Blason de La Mulatière Blason De gueules à une péniche d'argent voguant sur un fleuve ondé du même et d'azur, accompagné en chef d'une tête de mulet d'or[OLDJP 53].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Pas d'information connue pour les communes suivantes : Marchampt, Meys, Montanay, Montmelas-Saint-Sorlin et Montromant.

Marennes porte un pseudo-blason.

N[modifier | modifier le code]

Neuville-sur-Saône
Blason de Neuville-sur-Saône Blason D'azur au chevron d'or accompagné de trois croisettes ancrées du même[OLDJP 54].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Nuelles
Blason de Nuelles Blason D'or à la barre ondée d'azur chargée de trois loups contournés d'argent[OLDJP 55].
Détails
Blason Historique : La commune a fusionné, le 1er janvier 2013, avec Saint-Germain-sur-l'Arbresle pour former la commune nouvelle de Saint-Germain-Nuelles.

O[modifier | modifier le code]

Oingt
Blason de Oingt Blason D'argent à la fasce de gueules chargée de trois étoiles d'or[OLDJP 56].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Olmes (Les)
Blason de Olmes (Les) Blason D’azur à une crosse d’or en pal, à la bande d’argent frettée de gueules brochante et accompagnée de deux feuilles d’orme d’or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Orliénas
Blason de Orliénas Blason De gueules à un château d'or ouvert, ajouré et maçonné de sable, accompagné de deux clefs d'argent passées en sautoir en chef et d'une rivière ondée du même en bande en pointe[OLDJP 57].
Détails
L'Armorial des communes de France mentionne une rivière non-mise en barre.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Oullins
Blason de Oullins Blason Parti d'or et de sable à une ville mérovingienne de l'un en l'autre, à la filière du même[OLDJP 58].
Détails
Armes conçues en 1958 par les élèves du cours complémentaire du Parc Chabrières. Ce blason arbore une miniature stylisée de la villa mérovingienne dite "Aulanium", ou vécurent Aulanius et Aulania.[4]
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes d'Odenas et d'Ouroux.

P[modifier | modifier le code]

Pierre-Bénite
Blason de Pierre-Bénite Blason D'azur à un rocher d'or chargé en chef d'une croisette latine de sable gravée en bande, accostée de deux anneaux scellés du second rangés en barre, celui de dextre plus gros que celui de senestre, surmonté d'une étoile de six rais du même et posé sur une terrasse de sinople ; au chef de gueules chargé de deux clefs d'argent passées en sautoir, les anneaux en losange pommetés[OLDJP 59].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pollionnay
Blason de Pollionnay Blason Écartelé de gueules à trois merlettes d’or, et d’azur à la fasce ondée d’argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pomeys
Blason de Pomeys Blason D'or à un pommier de sinople fruité de gueules, le fût de l'arbre enroulé d'un serpent du même, accosté de deux étoiles d'azur et soutenu d'un croissant du même[4]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pommiers
Blason de Pommiers Blason Losangé d'or et de gueules, au chef de sable chargé d'un lion léopardé du premier[OLDJP 60].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pont-Trambouze
Blason de Pont-Trambouze Blason Écartelé d'azur à un pont droit, alésé et crénelé de trois arches d'argent maçonné de sable, l'arche centrale plus grande ; et d'or à un sapin de sinople[OLDJP 61].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pontcharra-sur-Turdine
Blason de Pontcharra-sur-Turdine Blason D'azur au pont de deux arches d'or sommé de deux roues de char de même[4].
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes ("Pont" & "Char" par les deux roues).
Armoiries adoptées par le Conseil municipal et homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Pouilly-le-Monial
Blason de Pouilly-le-Monial Blason D'or à la croix pattée alésée de gueules surmontée d'une divise ondée d'azur[OLDJP 62].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Poule-les-Écharmeaux
Blason de Poule-les-Écharmeaux Blason D'argent à trois sapins de sinople fûtés de sable plantés sur trois monts du second mouvant de la pointe, au chef de gueules chargé d'un lion issant d'or lampassé d'azur[OLDJP 63].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pusignan
Blason de Pusignan Blason Parti du Dauphiné, et de gueules à deux chevrons d'argent surmontés d'une fasce du même[OLDJP 64].
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes suivantes : Le Perréon, Poleymieux-au-Mont-d'Or, Pollionnay et Propières.

Q[modifier | modifier le code]

Quincieux
Blason de Quincieux Blason De gueules à la fasce ondée d’argent accompagnée d’un léopard d’or en chef et d’une chapelle de même ouverte et ajourée de sable en pointe[51].
Détails
Le léopard d'or évoque Sir Thomas Beckett, Chancelier d'Angleterre exilé par son roi en et réfugié en France, ou il reçut un domaine écclésial sur le territoire de la commune.
La fasce ondée évoque la Saône qui traverse la commune, la chapelle celle qu'entoure l'un des bourgs de la commune.

Armoiries adoptées par la municipalité en .
Pas d'information connue pour la commune de Quincié-en-Beaujolais.

R[modifier | modifier le code]

Ranchal
Blason de Ranchal Blason De gueules à la bande ondée cousue d'azur* accompagnée de l'église du lieu d'or en chef, et d'une roue de moulin du même en pointe[52].
Détails
  • La bande ondée d'azur symbolise le Rhins, rivière qui prend sa source dans la commune.
  • L'église, blasonée "du lieu" est une représentation de celle qui se situe sur la commune.
  • La roue fait référence aux nombreux moulins qui fonctionnaient autrefois sur les bords des cours d'eau de la commune.

    * Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : Même cousue et symbolisant une rivière, l'azur sur le gueules, c'est interdit en héraldique.
Régnié-Durette
Blason de Régnié-Durette Blason De gueules au cep de vigne tuteuré d'or et surmonté d'une couronne comtale du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Rillieux-la-Pape
Blason de Rillieux-la-Pape Blason D'argent au taureau passant d'or* à tête de lion de gueules, au chef d'azur chargé d'une aigle d'argent accostée de deux étoiles du même[4]
Détails
Armoiries de Jean Philecotte, seigneur bourgeois de la Pape[réf. nécessaire] au XVIIe siècle. Ces armes sont fautives (or sur argent).
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Riverie
Blason de Riverie Blason D'azur à la fasce d'argent accompagnée de trois étoiles d'or[53].
Détails
Le blason est celui de François Bénéon, dernier baron de Riverie durant le XVIIe siècle.
Armories adoptées par la municipalité en 1967.
Rochetaillée-sur-Saône
Blason de Rochetaillée-sur-Saône Blason De gueules à la bande d’azur* chargée de trois dauphins d’argent[54].
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (azur sur gueules, interdit en héraldique).
Ronno
Blason de Ronno Blason D'argent au lion de sable, au chef d'azur chargé de trois croisettes pattées d'or[OLDJP 65].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Rontalon
Blason de Rontalon Blason De gueules à la croix de Malte d'argent, au chef d'or chargé de trois pommes feuillées de sinople[55].
Détails
  • La croix de Malte fait référence aux chevaliers de Malte, fondateurs du village.
  • Les pommes rappellent l'importance de l'agriculture pour la commune, en particulier la culture de la pomme, qui fit la renommée du village dans toute la région au XVIIIe siècle.

    Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Pas d'information connue pour Rivolet.

S[modifier | modifier le code]

Sain-Bel
Blason de Sain-Bel Blason De gueules à un château d'une seule tour à dextre, le tout d'or ajouré et maçonné de sable, au chef cousu d'azur* chargé d'une roue dentée de douze pièces d'argent[OLDJP 66].
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : Sauf concession, ce chef d'azur est fautif.
Saint-Andéol-le-Château
Blason de Saint-Andéol-le-Château Blason Parti de gueules et de sinople, à une tour d'argent ouverte et maçonnée de sable brochant sur la partition[56].
Détails
Armoiries adoptées par la commune en .
Saint-André-la-Côte
Blason de Saint-André-la-Côte Blason Écartelé en sautoir d'azur et de sinople, au sautoir d'argent brochant la partition, cantonné en pointe d'une croisette latine perronnée d'or, le tout sommé d'un chef du même chargé de trois ours en pied de sable armés et lampassés de gueules[57].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Bonnet-de-Mure
Blason de Saint-Bonnet-de-Mure Blason D'azur à la tour crénelée de cinq pièces d'argent, maçonnée de sable, au chef cousu de gueules* chargé de trois casques du second tarés de profil[OLDJP 67].
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : chef cousu fautif sauf concession.
Saint-Clément-sur-Valsonne
Blason à dessiner Blason D'azur à une tour accolée de deux arcs-boutants, d'argent maçonné de sable et ouverte du champ, sur une terrasse herbée d'argent et surmontée de deux étoiles du même.
Devise 
« surgit ad futura ».
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Cyr-au-Mont-d'Or
Blason de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or Blason D'azur à un mont de douze coupeaux d'or mouvant de la pointe, accosté des lettres S et C capitales du même, au chef cousu de gueules* chargé d'un griffon aussi d'or et d'un lion d'argent, issants et affrontés[58].
Détails
  •  : les lettres S et C sont les initiales de Saint-Cyr, et le mont d'or évoque les monts d'Or, ce qui rend les armes parlantes. Les coupeaux sont, sans explication, au nombre de douze alors que les monts d'Or ne comportent que sept sommets principaux.
  • Le chef reprend les armes du chapitre de Saint-Jean, seigneurs de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or[N 1], en inversant les métaux.

    Armoiries crées par un instituteur anonyme au XIXe siècle, adoptées telles qu'elles par la municipalité.
Saint-Cyr-le-Chatoux
Blason de Saint-Cyr-le-Chatoux Blason D'azur au chevron accompagné de deux fusées en chef et d'une abeille en pointe, le tout d'or[OLDJP 68].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Didier-au-Mont-d'Or
Blason de Saint-Didier-au-Mont-d'Or Blason D'hermine à la bande de gueules chargée d'un dextrochère armé d'argent mouvant du bord dextre de la bande, tenant un huchet du même[OLDJP 69].
Détails
Il s’agit d’une évocation du blason de la famille de MONTDOR, très ancienne famille du Lyonnais datant du Xe siècle. Ils prétendaient descendre de l’illustre Roland dit de Roncevaux d’où l’oliphant ici représenté par un huchet.
L'Armorial des communes de France, sur sources, affirme que le bras arboré sur ce blason est un senestrochère (bras gauche vu de face) et non un dextrochère.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Didier-sous-Riverie
Blason de Saint-Didier-sous-Riverie Blason Écartelé en sautoir : au 1er d’or à un cœur de gueules transpercé d’une flèche de sable, au 2d d’azur à un arbre d'or, au 3e d’azur au soleil d’or, au 4e d’azur à la cloche d’or; sur le tout, d’argent à la crosse d'or* surchargée d’une mitre du même brochante.
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (or sur argent, interdit en héraldique)..
Blason historique : la commune a fusionné au avec les communes de Saint-Sorlin, Saint-Maurice-sur-Dargoire pour former la commune nouvelle de Chabanière.
Saint-Fons
Blason de Saint-Fons Blason Parti de gueules et d'or, à une fontaine de deux bassins jaillissante de l'un en l'autre, surmontée d'un lion contourné du second à dextre, et du dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé aussi de gueules (du Dauphiné) à senestre[OLDJP 70].
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Forgeux
Blason de Saint-Forgeux Blason Parti d'or et d'azur au tau brochant de l'un en l'autre, senestré d'une croisette du premier en chef; au bâton de gueules brochant sur le tout.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Genis-l'Argentière
Blason de Saint-Genis-l'Argentière Blason D’azur au buste de saint Genis d’argent nimbé d’or, accompagné de trois lettres capitale du même, un S à dextre, un G à senestre et un A en pointe; au chef cousu de gueules* chargé d’un griffon d’or et d’un lion d’argent couronné d’or affrontés et issants du trait du chef[59]
Détails
  • Le cousu pour le chef est licite, car il reprend les armes du chapitre de Saint-Jean, seigneurs de Saint-Genis-l'Argentière[N 1].
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Genis-Laval
Blason de Saint-Genis-Laval Blason D'azur au buste de saint Genis d'argent nimbé d'or, accompagné des lettres S, G et L capitales du même, au chef cousu de gueules* chargé d'un griffon issant contourné aussi d'or, affronté à un lion issant aussi d'argent[OLDJP 71].
Détails
  • Le cousu pour le chef est licite, car il reprend les armes du chapitre de Saint-Jean, seigneurs de Saint-Genis-Laval[N 1].
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Genis-les-Ollières
Blason de Saint-Genis-les-Ollières Blason D'azur à trois urnes d'argent, au chef du même au lion issant de gueules[60],[OLDJP 72].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Germain-au-Mont-d'Or
Blason de Saint-Germain-au-Mont-d'Or Blason De gueules à la fasce d'argent chargée d'une tour du champ ouverte et ajourée du second, et accompagnée de six merlettes du même, trois rangées en chef et trois rangées en pointe[61].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Germain-sur-l'Arbresle
Blason de Saint-Germain-sur-l'Arbresle Blason D'azur à la fasce d'or bretessée et abaissée brochant sur une crosse d'évêque du même posée en pal[62].
Détails
Blason historique : la commune a fusionné le avec Nuelles pour former la commune nouvelle de Saint-Germain-Nuelles.
Saint-Igny-de-Vers
Blason de Saint-Igny-de-Vers Blason D'or à un sanglier de sable défendu d'argent, soutenu de deux ondes alésées d'azur et surmonté de trois sapins de sinople rangés en chef.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Jacques-des-Arrêts
Blason de Saint-Jacques-des-Arrêts Blason De gueules au croissant d'argent, au chef cousu d'azur* chargé d'une coquille d'or accostée de deux étoiles du second.
Détails
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : azur sur gueules, interdit en héraldique.
Saint-Jean-d'Ardières
Blason de Saint-Jean-d'Ardières Blason Coupé de gueules à un casque* accosté de deux griffons affrontés, le tout d'argent ; et d’azur à deux croissants adossés du second[63].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Jean-de-Touslas
Blason de Saint-Jean-de-Touslas Blason D'azur au tau adextré d'une lettre S capitale et senestré d'une lettre J capitale, le tout d'or ; au chef du même chargé d'un renard de gueules[OLDJP 73].
Détails
Le renard en chef fait référence au sobriquet donné aux habitants de la ville : les renards.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Jean-des-Vignes
Blason de Saint-Jean-des-Vignes Blason D'azur à une cotice d'or accompagnée d'une main bénissant du même et rayonnante d'argent en chef, et d'un cep de vigne du second en pointe.
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes (La cotice symbolise le flanc de montagne sur laquelle le village est bâti, séparant le ciel et la terre. La main bénissante est attribuée à Saint Jean Baptiste, le saint patron dont la ville tire son nom, bénissant la colline et ses vignes, complétant ainsi la description symbolique et héraldique du village).

Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Jean-la-Bussière
Blason de Saint-Jean-la-Bussière Blason De gueules à une main bénissante d'argent accostée de deux abeilles d'or, au chef du même chargé de trois feuilles de buis de sinople[OLDJP 74].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Julien-sur-Bibost
Blason de Saint-Julien-sur-Bibost Blason D'argent au clocher d'or* essoré de sable et ajouré du champ, mouvant de la pointe, accosté de deux arbres arrachés au naturel, celui de dextre plus petit ; au chef d'azur plain chargé d'un soleil non figuré d'or brochant sur le trait de chef au point d'honneur.
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (clocher d'or sur champ d'argent : interdit en héraldique).
Saint-Laurent-d'Agny
Blason de Saint-Laurent-d'Agny Blason Écartelé : au 1er de sable à trois mains senestres appaumées de carnation, au 2d d'or au brasier de gueules, au 3e d'azur au dextrochère d'argent mouvant à senestre d'une nuée du même tenant un couteau aussi d'argent emmanché de gueules, couché en fasce, le tout surmonté, à dextre, d'un carrelet d'argent et, à senestre, d'un tranchet de cordonnier du même emmanché d'or, accompagnés de trois fleurs de lys du même rangées en chef ; au 4e d'or au senestrochère de carnation vêtu de gueules, mouvant du canton dextre du chef, tenant une grappe de raisin tigée et feuillée au naturel[OLDJP 75].
Détails
Création de M. Lionel SANDOZ, adoptée par la municipalité le 29 août 2005.
Saint-Laurent-de-Chamousset
Blason de Saint-Laurent-de-Chamousset Blason D'azur aux lettres S, L et C capitales d'argent liées par une corde d'or, au chef du même chargé d'un lion issant de gueules[OLDJP 76].
Détails
Même si le blason employé par la commune arbore une lettre L plus large que les deux autres, ceci n'est repris dans aucun blasonnement. Un blason dont les trois lettres auraient des dimensions identiques, serait donc théoriquement correct.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Laurent-de-Mure
Blason de Saint-Laurent-de-Mure Blason D'azur à une ville fortifiée de quatre tours d'argent, ouverte et maçonnée de sable, dominée par le clocher d'une église du second accosté de deux étoiles d'or, au chef du même chargé du dauphin d'azur crêté, peautré, loré et barbé de gueules (Chef du Dauphiné)[OLDJP 77].
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
Les deux étoiles d'or du champ sont reprises des armes de la famille des Garniers, qui tint la seigneurie du lieu.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Loup
Blason de Saint-Loup Blason D'or à la croix d'azur cantonnée au 1er d'une jeune femme au naturel, au 2d d'une rose de gueules, au 3e d'un tilleul de sinople et au 4e d'un cep de vigne à l'antique de sinople fruité de pourpre.
Détails
  • La croix d'azur représente la Chapelle de Vindry et est présente dans les armes d'Isabeau de Sugny, dont le portrait est représenté dans le premier quartier.
  • La rose symbolise les expositions de fleurs du village.
  • Le tilleul est le lieu où les ancêtres du village se réunissaient.
  • La vigne représente la viticulture.
  • Le fond d'or désigne la polyculture.


Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Marcel-l'Éclairé
Blason de Saint-Marcel-l'Éclairé Blason Tiercé en pairle : au 1er d'argent aux inscriptions de sable « SAINT MARCEL » et « L'ÉCLAIRÉ » sur deux lignes, au 2d de gueules à saint Marcel évêque, auréolé, crossé et bénissant d'argent, au 3e d'azur au soleil non figuré d'or.
Détails
Armoiries adoptées par la municipalité le .
Saint-Martin-en-Haut
Blason de Saint-Martin-en-Haut Blason D'argent à un loup passant de sable, au chef de gueules chargé de trois annelets d'or.
Détails
Ces armoiries, retrouvées par le docteur Joseph-Étienne MINJOLLAT DE LA PORTE, datent de 1870. Elles sont portées par la municipalité depuis, sans aucune connaissance de leur fondement historique.
Saint-Maurice-sur-Dargoire
Blason de Saint-Maurice-sur-Dargoire Blason Parti de gueules à saint Maurice en légionnaire romain d'argent tenant de sa senestre une palme de martyr d'or, et d'un coupé de sinople à un épi de blé d'or posé en fasce, surmonté d'un marteau et d'une tenaille d'argent passés en sautoir, et d'argent au chat couché de sable allumé de sinople, surmonté d'un chêne arraché d'azur[OLDJP 78].
Détails
Blason historique : la commune a fusionné au avec les communes de Saint-Didier-sur-Riverie et Saint-Sorlin pour former la commune nouvelle de Chabanière.
Saint-Nizier-d'Azergues
Blason de Saint-Nizier-d'Azergues Blason D'or à l'aigle bicéphale de gueules.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Pierre-de-Chandieu
Blason de Saint-Pierre-de-Chandieu Blason De gueules au lion d'or[64],[OLDJP 79].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Pierre-la-Palud
Blason de Saint-Pierre-la-Palud Blason D’or à une montagne de trois coupeaux de sinople surmontée d’une massette et d’une pointerolle de mineur, toutes deux de sable et passées en sautoir ; au chef d’azur chargé d’une clef du champ accostée de deux touffes de joncs d’argent[65].
Détails
  • La montagne et les outils font référence au passé minier de la commune.
  • La clef d'or évoque Saint-Pierre, qui donna son nom à la commune.
  • Les joncs suggèrent le mot « Palud » dans le nom de la commune, puisque paludis signifie « marais » en latin, des marais se trouvant effectivement jusqu'au XIXe siècle sur le territoire de la commune.
    Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Saint-Priest
Blason de Saint-Priest Blason D'azur à trois quintefeuilles d'argent[OLDJP 80].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Romain-au-Mont-d'Or
Blason de Saint-Romain-au-Mont-d'Or Blason De gueules à deux broches passées en sautoir sous une masse renversée les brochant en pal, accostées à dextre de deux têtes de chèvre l'une sur l'autre et à senestre d'un lion, accompagnées en pointe d'une source avec ruisseau, le tout d'or ; au chef cousu d'azur* chargé de trois grappes de raisin, tigées et feuillées aussi d'or[OLDJP 81].
Devise 
De roc et d'eau.
Détails
L'Armorial des communes de France, sur preuves, atteste le chef de ce blason comme étant bastillé de deux pièces.
* Ces armes emploient le terme "cousu" dans le seul but de contrevenir à la règle de contrariété des couleurs : elles sont fautives : ce chef, sauf concession, est fautif.
Saint-Romain-de-Popey
Blason de Saint-Romain-de-Popey Blason Taillé d’azur à une montagne cousue de sinople* croisetée d’argent, chargée d’une tour d’or ouverte et maçonnée de sable ; et d’or à un cep de vigne et un arbre fruitier le tout de sinople et rangés en barre.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Romain-en-Gal
Blason de Saint-Romain-en-Gal Blason D'argent à la croix pattée alésée de sable; à la bordure de gueules sa face interne elle-même bordée de sable[66].
Détails
La municipalité emploie le blason ci-contre, tandis que les plaques de rue de la commune arborent le blason décrit en alias.
Les deux blasons utilisés par la municipalité sont héraldiquement fautifs (à enquerre).
Alias
Blason à dessiner
De gueules à la croix pattée alésée cousue de sinople, à la filière d'argent en orle.
Saint-Sorlin
Blason de Saint-Sorlin Blason Mantelé de gueules à un puits d'or maçonné de sable, et d'argent chargé d'une navette de tisserand de sable accostée de deux arbres arrachés de sinople fruités du premier, au chef d'azur chargé d'une étoile d'or[OLDJP 82].
Détails
Blason historique : la commune a fusionné au avec les communes de Saint-Didier-sur-Riverie et Saint-Maurice-sur-Dargoire pour former la commune nouvelle de Chabanière.
Saint-Symphorien-d'Ozon
Blason de Saint-Symphorien-d'Ozon Blason Parti d'or à la croix d'azur, et d'un coupé de gueules à la croix d'argent (de Savoie) et d'or au dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules (du Dauphiné)[67].
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
Armoiries adoptées par la municipalité le .
Saint-Symphorien-sur-Coise
Blason de Saint-Symphorien-sur-Coise Blason D'azur à un château de trois tours d'or, celle du milieu plus haute, coulissé et maçonné de sable, accompagné de trois fleurs de lys du second[OLDJP 83].
Détails
L'Armorial des communes de France, sur preuves, affirme que le château de ce blason a ses entre-murs d'argent et non d'or.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Vérand
Blason de Saint-Vérand Blason D'azur à trois tours d'or ouvertes et ajourées du champ, maçonnées de sable, au chef du second chargé de trois grappes de raisin au naturel feuillées de sinople[OLDJP 84].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Saint-Vincent-de-Reins
Blason de Saint-Vincent-de-Reins Blason D'argent semé de trèfles de sinople ; à la bande voutée d'azur brochante, chargée de trois clefs d'or posées à plomb.
Détails
L'argent représente les reflets créés par les anciennes installations hydrauliques le long du Rhins, il représente aussi la pureté, la justice et l'éternité. Les trèfles témoignent de la présence la famille Le Prestre de Vauban, le vert évoque la jeunesse et la beauté. La bande bleue représente le Rhins traversant la commune, le bleu évoquant la loyauté et la sagesse. Les trois clefs commémorent le fief de Montoux et la famille Rollin, ainsi que les trois anciennes justices régissant la commune: Beaujeu, Chamelet et Magny.

Création de M. Alain SARRY, date d'adoption par la municipalité inconnue.
Sainte-Catherine
Blason de Sainte-Catherine Blason De gueules à la bande ondée d'or chargée d'ue bande ondée d'azur surchargée de deux poissons d'argent, celui de la pointe contourné, la bande accompagnée, en chef, d'une roue de sainte Catherine brisée d'un quart senestre en chef, et, en pointe, d'un bâton de marche senestré d'une jonquille feuillée, le tout aussi d'or[OLDJP 85].
Détails
L'Armorial des communes de France, sur preuves, affirme la roue et la bande comme étant d'argent et non d'or.

La bande ondée symbolise la la ligne de partage des eaux avec les poissons « têtes plates » (surnom des habitants de Sainte-Catherine) nageant l'un vers l'Atlantique, l'autre vers la Méditerranée. La roue brisée est l'attribut du supplice de sainte Catherine d'Alexandrie

La jonquille se trouve en quantité sur la commune avec le bâton pour les sentiers pédestres.

Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Colombe-lès-Vienne
Blason de Sainte-Colombe-lès-Vienne Blason Écartelé d'argent et d'azur ; sur le tout de sinople à la colombe d'argent volant vers senestre tenant dans son bec un rameau d'or[OLDJP 86].
Détails
Blason modèle fr Armes parlantes.svg Armes parlantes.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Consorce
Blason de Sainte-Consorce Blason D'azur au bâton d'or accompagné d'une feuille de marronnier d'argent en chef et de sainte Consorce en pied du même en pointe[OLDJP 87].
Détails
L'Armorial des communes de France, sur preuve, annonce sainte Consorce et la feuille de marronnier comme étant d'argent, et non d'or.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Foy-l'Argentière
Blason de Sainte-Foy-l'Argentière Blason Écartelé d'un équipolé d'or et d'azur, et d'azur à un taureau furieux d'or, au chevron de gueules brochant ; une rivière d'argent brochant en pointe sur l'écartelé[réf. souhaitée].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Foy-lès-Lyon
Blason de Sainte-Foy-lès-Lyon Blason D'azur à la foi d'argent mouvant des flancs, accompagnée d'une couronne d'or en chef et d'une tête de lion arrachée du même lampassée de gueules en pointe[OLDJP 88].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sainte-Paule
Blason de Sainte-Paule Blason D'argent à la bande de gueules chargée de trois étoiles d'or posées à plomb, accompagnée d'une croisette tréflée et fichée de sable en chef, et d'un cep de vigne de sinople en pointe[OLDJP 89].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sarcey
Blason de Sarcey Blason Tranché de gueules à un tilleul d'or, et d'azur à une tour du second ; à la bande d'argent brochant sur la partition[OLDJP 90].
Détails
L'ancien site web de la commune arborait un taillé au lieu d'un tranché.
Selon la tradition, ce tilleul remonterait au début du XVIIe, époque où Sully fit planter de nombreux tilleuls dans le Royaume. C'est pourquoi on l'appelle également "tilleul de Sully" ou "tilleul du roi Henri IV". Toujours bien vert malgré son tronc évidé, c'est aujourd'hui l'emblème du village.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sathonay-Camp
Blason de Sathonay-Camp Blason De sable à la croix de huit pointes d'argent[OLDJP 91].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sathonay-Village
Blason de Sathonay-Village Blason D'azur au lévrier d'argent la tête contournée regardant un soleil d'or en chef[OLDJP 92].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Les Sauvages
Blason de Les Sauvages Blason Tiercé en chevron : au 1er d'azur à deux clefs d'or passées en sautoir à dextre et à une croix fleurdelysée du même à senestre, au 2d d'argent plain, au troisième de gueules à la tête avec col de chevreuil d'or[OLDJP 93].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Savigny
Blason de Savigny Blason D'azur à un dextrochère d'argent paré de sable tenant une crosse d'or[OLDJP 94].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sérézin-du-Rhône
Blason à dessiner Blason De sinople à la borne milliaire masurée d'or à dextre et au château flanqué d’une échauguette mouvant du flanc senestre du même, le tout posé sur une champagne ondée d'argent chargée de trois fleurs de lis d'azur.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Simandres
Blason de Simandres Blason D'azur au pont d'une arche d'or, maçonné de sable sur une rivière d'argent mouvant de la pointe, surmonté au chef dextre d'une grenouille d'or et à senestre d'un roseau à massette du même.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Soucieu-en-Jarrest
Blason de Soucieu-en-Jarrest Blason Coupé de gueules à un lion d'argent et un griffon d'or affrontés, et d'un parti d'azur à une branche de cerisier en fleurs d'argent posée en bande, et de sinople à un aqueduc d'une arche d'or[OLDJP 95].
Détails
  • Le 1er du coupé reprend les armes du chapitre de Saint-Jean, seigneurs de Soucieu-en-Jarrest[N 1].
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Sourcieux-les-Mines
Blason de Sourcieux-les-Mines Blason Parti d'un coupé d'azur au portail de chapelle d'or, sommé d'un clocher du même ouvert, ajouré et maçonné de sable, et d'or à une masse et un pic de mineur de sable passés en sautoir ; et de gueules au lion d'argent[68],[OLDJP 96].
Détails
Le champ senestre reprend les armes du Lyonnais[N 3].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes suivantes : Saint-Appolinaire, Saint-Bonnet-des-Bruyères, Saint-Bonnet-le-Troncy, Saint-Christophe, Saint-Clément-de-Vers, Saint-Clément-les-Places, Saint-Cyr-sur-le-Rhône, Saint-Didier-sur-Beaujeu, Saint-Étienne-des-Oullières, Saint-Étienne-la-Varenne, Saint-Georges-de-Reneins, Saint-Julien, Saint-Just-d'Avray, Saint-Lager, Saint-Laurent-d'Oingt, Saint-Mamert, Saint-Marcel-l'Éclairé, Saint-Romain-en-Gier, Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais et Solaize.Souzy porte un pseudo-blason.

T[modifier | modifier le code]

Taluyers
Blason de Taluyers Blason Coupé-ondé de pourpre et de sinople, à un mont d'argent mouvant de la pointe, sommé d'une tour couverte du même, ouverte, ajourée et maçonnée de sable brochant sur la partition, surmontée de deux grappes de raisin feullées d'or[69],[OLDJP 97].
Détails
  • Le sinople du coupé-ondé évoque les monts du Lyonnais.
  • Le pourpre et les grappes de raisin symbolisent la culture de la vigne sur la commune.
  • La tour fait référence à celles du prieuré du Xe siècle situé sur la commune.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Tarare
Blason de Tarare Blason D'or à la croix ancrée de gueules cantonnée de quatre losanges de sable[OLDJP 98].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Tassin-la-Demi-Lune
Blason de Tassin-la-Demi-Lune Blason D'or à trois bandes d'azur, à l'horloge du lieu du champ brochant, adextrée en chef d'une étoile du même chargeant la deuxième bande et senestrée d'un croissant tourné aussi d'or chargeant la première bande ; au chef du second chargé de trois roses du champ[OLDJP 99].
Devise 
"Crescendo Lucet"
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ternand
Blason de Ternand Blason De gueules au chevron accompagné de deux croisettes en chef et d'une tour en pointe, le tout d'argent[OLDJP 100].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ternay
Blason de Ternay Blason Écartelé : au 1er de gueules à deux clefs d'argent passées en sautoir, à l'épée du même garnie d'or brochant sur le tout (de l'Abbaye de Cluny), au 2d d'or au dauphin d'azur crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules (du Dauphiné), au 3e de gueules au lion d'argent (du Lyonnais), au quatrième de gueules à la croix d'argent (de Savoie)[70],[OLDJP 101].

—OU—

Écartelé de Cluny, du Dauphiné, du Lyonnais et de Savoie.
Détails
  • Le premier quartier, proche du blason de l'abbaye de Cluny, fait référence à la cession du prévôté de Ternay aux moines de Cluny en 1144.
  • Le second quartier rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné en 1343[N 2].
  • Le troisième quartier, représentant les armes du Lyonnais, symbolise le rattachement de la commune au département du Rhône le [N 3].
  • Le quatrième quartier, qui est le blason de la Savoie, fait référence à la gouvernance du Viennois-Savoyard sur Ternay de 1253 à 1355.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Theizé
Blason de Theizé Blason D'azur au tau de gueules, au pied ancré et bordé d'or, au pampre de vigne fruité et feuillé d'argent posé en bande et brochant.[71] [72]
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Thel
Blason de Thel Blason Parti de sable à une clef d'or en pal, et du même à un tilleul arraché de sinople[73].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Thizy
Blason de Thizy Blason D'or au chevron d'azur chargé d'une mâcle d'argent[74].
Détails
Blason historique : la commune a fusionné le 1er janvier 2013 avec les communes de Bourg-de-Thizy, Mardore, La-Chapelle-de-Mardore et Marmand pour former la commune nouvelle de Thizy-les-Bourgs
Thurins
Blason de Thurins Blason D'or à une tour de gueules ouverte et ajourée de sable accompagnée de trois roses du même[75].
Détails
Basé sur d'anciens documents municipaux, l'Armorial des communes de France annonce les roses du blason ci-contre comme étant "au trait" de sable, et non de sable plain.
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
La Tour-de-Salvagny
Blason de La Tour-de-Salvagny Blason D'or à une tour d'azur issant d'une forêt de sinople sur un tertre du même, au chef de gueules chargé d'un griffon passant du champ et d'un lion léopardé d'argent couronné du champ affrontés[10].
Détails
  • La forêt évoque le nom de la commune, Salvagny, qui provient du mot latin Silvaniacus désignant un lieu défriché sur une forêt.
  • La tour fait référence à celle construite au XIe siècle au centre de la commune et qui lui donna en partie son nom.
  • Le chef évoque le blason des Chanoines-comtes de Lyon, seigneurs de la Tour-de-Salvagny[N 1].

    Armoiries homologuées par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Toussieu
Blason de Toussieu Blason De gueules à la fasce d’argent chargée d'une épée du champ posée en fasce[76].
Détails
  • Le blason fait référence à celui de la famille de la Poype, propriétaire de la maison forte de Toussieu de 1180 jusqu'au XVIIe siècle, et qui portait « de gueules à la fasce d'argent »[77].
  • Ces armes furent brisées par une épée de gueules, rappelant la participation de Girardet de la Poype à la troisième croisade.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Trèves
Blason de Trèves Blason De sinople au pairle d'or.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes de: Taponas, Trades et Tupin-et-Semons.

V[modifier | modifier le code]

Vaugneray
Blason de Vaugneray Blason D'azur au chevron d'or, accompagné en chef d'une tête de griffon contournée d'or et d'une tête de lion d'argent, et en pointe de la lettre V capitale aussi d'or, au chef aussi d'azur soutenu d'or chargé de trois étoiles du même[78],[OLDJP 102].
Détails
Le griffon contournée d'or et le lion d'argent, dont il ne reste plus que les têtes, rappellent le blason des Chanoines-comtes de Lyon[N 1].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Vaulx-en-Velin
Blason de Vaulx-en-Velin Blason Parti : au premier d'or à la pince multiprises de gueules, son bec à senestre, remplie de sable entre ses branches, dans sa coulisse et entre ses mâchoires, à la tige d'argent brochant sur la branche senestre de la pince supportant deux feuilles du même, l'une sur l'autre, à dextre, au second d'or à six burelles de sable ; au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'argent, brochant sur le quart senestre du premier et sur le tout du second[79],[OLDJP 103].
Détails
  • La pince symbolise l'importance de l'industrie pour Vaulx-en-Velin.
  • Les feuilles font référence à l'agriculture de la commune.
  • La partie senestre du blason évoque celui de la famille de Montluel, seigneurs de la commune jusqu'en 1326, qui portait « d'or à six burelles de sable, au lion de gueules armé, lampassé et couronné d'argent brochant ».
  • L'Armorial des communes de France considère ce blason comme un pseudo-blason.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Vénissieux
Blason de Vénissieux Blason De gueules à la clef posée en pal, accostée à dextre d'une enclume et à senestre d'une roue d'engrenage, le tout d'argent, au chef d'or chargé d'un dauphin d'azur, allumé, oreillé, barbé, loré et peautré de gueules[80].
Détails
  • La clef d'argent sur champ de gueules évoque les Dames de Saint-Pierre de Lyon, seigneurs de Vénissieux jusqu'en 1789.
  • L'enclume et la roue d'engrenage font référence à l'industrie métallurgique de la commune.
  • Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
    Le blason a été adopté par le Conseil municipal le .
Vernaison
Blason de Vernaison Blason D’azur à deux rames passées en sautoir d’or, accompagnées en chef d’une mitre d’argent et en pointe d’un pont métallique alésé du même[81].
Détails
  • Les rames font référence à la fois aux bateliers du Rhône, qui s'arrêtaient fréquemment dans la commune se trouvant à une journée de Lyon, et aux passeurs, qui assuraient la liaison entre les deux rives du fleuve avant la construction du pont.
  • La position « en sautoir » des rames évoque l'abbaye d'Ainay, qui portait « de gueules à une clef d'or et une clef d'argent passées en sautoir » et qui fonda en 1213 un prieuré dans la commune.
  • La mitre symbolise simultanément Saint-Nicolas, patron des bateliers du Rhône, et les archevêques de Lyon, qui disposaient d'une villa - la « maison du Cardinal » - sur la commune.
  • Le pont représente celui qui se trouve actuellement sur la commune.
    Le blason a été homologué par le conseil départemental d'héraldique du Rhône le .
Vernay
Blason de Vernay Blason De pourpre au chevron renversé d'argent accompagné en chef d'une rose d'or ; au chef de même chargé de trois aulnes de sinople[82].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Ville-sur-Jarnioux
Blason de Ville-sur-Jarnioux Blason D'azur aux trois têtes de licorne d'or, à la filière du même[OLDJP 104].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Villechenève
Blason de Villechenève Blason De sinople à la montagne au trait d’argent sommée de deux arbres de sable et accompagnée en pointe dextre d’une église du même.
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (sable sur sinople, interdit en héraldique).
Villefranche-sur-Saône
Blason de Villefranche-sur-Saône Blason De gueules à une porte de ville d’argent flanquée à dextre d’une tour du même, au chef cousu d'azur chargé de trois fleurs de lys d'or, chacune brisée d'un bâton de gueules péri en bande[83].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Villeurbanne
Blason de Villeurbanne Blason De gueules à la maison forte de deux tours couvertes d'argent posée sur des ondes d'azur mouvant de la pointe, surmontée à dextre d'un dauphin contourné et à senestre d'un lion, tous deux d'or[OLDJP 105].
Détails
Le dauphin rappelle l'attachement de la commune au Dauphiné[N 2].
Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Vourles
Blason de Vourles Blason De gueules à une tête de bouc arrachée d'argent accompagnée d'une rose d'or en chef à dextre[84].
Détails
  • Le champ de gueules fait référence au lion du même émail qui se trouvait dans les blasons de la famille de Parent, premiers seigneurs de Vourles, qui portait « d’argent à la fasce de sable, au lion issant de gueules », et du Chapitre de Saint-Just, seigneur de Vourles pendant près de cinq siècles, qui portait « d’argent au lion de gueules, à la bordure d’azur semée de besants d’or ».
  • La tête de bouc évoque le surnom de « bouquin » autrefois donné aux habitants de la commune.
  • La rose d'or symbolise la donation des terres de la commune au Chapitre de Saint-Just par le pape Innocent IV en 1251. Cette donation aurait en effet été accompagné d'une rose d'or.
    Le statut officiel du blason reste à déterminer.
Pas d'information connue pour les communes suivantes : Valsonne, Vaux-en-Beaujolais, Vauxrenard et Villié-Morgon.

Y[modifier | modifier le code]

Yzeron
Blason de Yzeron Blason Parti : au premier d'azur à la divise en fasce accompagnée, en chef, de deux étoiles rangées en bande et, en pointe, d'un senestrochère paré empoignant trois épis de blé, le tout d'or, au second d'azur à la rose tigée et feuillée de deux pièces, posée en bande, côtoyée de deux cotices, accompagnées de deux étoiles rangées en bande en chef et d'une étoile en pointe, le tout aussi d'or ; au filet en pal du même brochant sur la partition[85],[OLDJP 106].
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j Au XIIIe siècle, les membres du chapitre de la primatiale Saint-Jean de Lyon, qui portait jusque-là « de gueules au griffon contourné d'or », devinrent chanoines-comtes de Lyon, et possédèrent dès lors un grand nombre de villes du Lyonnais. Le blason du comté de Lyon, « de gueules au lion d'argent », fut rajouté à leurs armoiries, devenant alors « de gueules au griffon d'or à dextre et au lion d'argent à senestre affrontés ». On rajouta par la suite la couronne de Comte au lion pour former le blason actuel du chapitre, « de gueules au griffon d'or à dextre et au lion d'argent couronné d'or à senestre affrontés ». Pour ces raisons, tout ou partie de ces armoiries se retrouve sur un grand nombre de blasons du Rhône.
  2. a b c d e f g h i j k l m et n Un grand nombre de communes du Rhône étaient autrefois rattachées au Dauphiné, qui portait « d'or au dauphin d'azur, crêté, barbé, loré, peautré et oreillé de gueules ». Pour cette raison, on retrouve ces armoiries, complètes ou simplement évoquées par la présence d'un dauphin, dans de nombreux blasons du département.
  3. a b c d et e Les premiers comtes de Lyon, régnant sur l'ancienne province du Lyonnais qui couvrait une grande partie de l'actuel département du Rhône, portaient « de gueules au lion d'argent ». Ce blason constitue notamment la partie principale des armoiries de Lyon. Il se retrouve donc naturellement dans un grand nombre de blason des communes du département.

La banque du blason[modifier | modifier le code]

Articles sur les communes du Rhône sur OLDJP - La banque du blason :

  1. Amplepuis
  2. Anse
  3. L'Arbresle
  4. Beaujeu
  5. Belleville
  6. Bois-d'Oingt
  7. Bourg-de-Thizy
  8. Le Breuil
  9. Brignais
  10. Brindas
  11. Bron
  12. Bully
  13. Chaponnay
  14. Chasselay
  15. Chassieu
  16. Chazay-d'Azergues
  17. Chénelette
  18. Les Chères
  19. Chessy-les-Mines
  20. Chevinay
  21. Civrieux-d'Azergues
  22. Condrieu
  23. Corbas
  24. Cours-la-Ville
  25. Craponne
  26. Cublize
  27. Curis-au-Mont-d'Or
  28. Dardilly
  29. Décines-Charpieu
  30. Dommartin
  31. Échalas
  32. Genas
  33. Givors
  34. Grandris
  35. Grézieu-la-Varenne
  36. Irigny
  37. Jonage
  38. Jons
  39. Joux
  40. Lachassagne
  41. Lamure-sur-Azergues
  42. Limonest
  43. Lissieu
  44. Lucenay
  45. Marcy
  46. Marcy-l'Étoile
  47. Marnand
  48. Meyzieu
  49. Mions
  50. Monsols
  51. Montrottier
  52. Mornant
  53. La Mulatière
  54. Neuville-sur-Saône
  55. Nuelles
  56. Oingt
  57. Orliénas
  58. Oullins
  59. Pierre-Bénite
  60. Pommiers
  61. Pont-Trambouze
  62. Pouilly-le-Monial
  63. Poule-les-Écharmeaux
  64. Pusignan
  65. Ronno
  66. Sain-Bel
  67. Saint-Bonnet-de-Mure
  68. Saint-Cyr-le-Chatoux
  69. Saint-Didier-au-Mont-d'Or
  70. Saint-Fons
  71. Saint-Genis-Laval
  72. Saint-Genis-les-Ollières
  73. Saint-Jean-de-Touslas
  74. Saint-Jean-la-Bussière
  75. Saint-Laurent-d'Agny
  76. Saint-Laurent-de-Chamousset
  77. Saint-Laurent-de-Mure
  78. Saint-Maurice-sur-Dargoire
  79. Saint-Pierre-de-Chandieu
  80. Saint-Priest
  81. Saint-Romain-au-Mont-d'Or
  82. Saint-Sorlin
  83. Saint-Symphorien-sur-Coise
  84. Saint-Vérand
  85. Saint-Catherine
  86. Sainte-Colombe-lès-Viennes
  87. Sainte-Consorce
  88. Sainte-Foy-lès-Lyon
  89. Sainte-Paule
  90. Sarcey
  91. Sathonay-Camp
  92. Sathonay-Village
  93. Les Sauvages
  94. Savigny
  95. Soucieu-en-Jarrest
  96. Sourcieux-les-Mines
  97. Taluyers
  98. Tarare
  99. Tassin-la-Demin-Lune
  100. Ternand
  101. Ternay
  102. Vaugneray
  103. Vaulx-en-Velin
  104. Ville-sur-Jarnioux
  105. Villeurbanne
  106. Yzeron

Autres références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.cartillier.fr/Etymologie.html
  2. Contact par courriel de la mairie d'Albigny-sur-Saône le 10 avril 2009 et site officiel d'Albigny-sur-Saône
  3. 22e numéro de La p’tite gazette des Alixois, , 3e page
  4. a b c d e f g h i et j Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées Armorialdefrance
  5. 13e numéro du semestriel communal d'information de Bagnols, , 4e et 5e pages
  6. Description du blason sur le site officiel de Bessenay
  7. Article sur le « chevron », sur le site Au blason des armoiries
  8. Article sur le château du Mas sur le site officiel de Bessenay
  9. Article sur la chapelle de Ripan sur le site officiel de Bessenay
  10. a et b Site du collège Simone Veil de Châtillon
  11. http://www.brullioles.fr/index.php?page=le-blason
  12. Site officiel de Cailloux-sur-Fontaines
  13. Site de l'école Jean-Jaurès de Caluire
  14. Site officiel de Chambost-Longessaigne
  15. Site officiel de Champagne-au-Mont-d'Or
  16. Site officiel de Charentay
  17. Site officiel de Chassagny
  18. Site officiel de Châtillon
  19. Site officiel de Chaussan
  20. Armoiries de la famille de Bellièvre
  21. Site officiel de Communay
  22. Site officiel de Corcelles-en-Beaujolais
  23. Armoiries de la famille de Beaujeu
  24. Site officiel de Dracé
  25. Site officiel d'Écully
  26. Site « Feyzin, passé simple »
  27. Charles-René d'Hozier, Armorial général de France, vol. 17 : Lyon, , 725 p. (lire en ligne), p. 139
  28. Site officiel de Fleurieu-sur-Saône et OLDJP - La banque du Blason
  29. Site officiel de Fleurieux-sur-l'Arbresle
  30. Site officiel de Fontaines-Saint-Martin
  31. Site officiel de Genay
  32. Site officiel de Givors
  33. Site officiel de Grandris
  34. http://www.leshalles69.fr/index.php
  35. Site officiel de Jonage
  36. Site officiel de Légny
  37. Site officiel de Lentilly
  38. Article sur Renaud de Forez sur le site officiel de Lentilly
  39. Armoiries du département de la Loire
  40. Armorial Général
  41. Site officiel de Lyon
  42. Sites officiel et non officiel de Marcilly-d'Azergues
  43. Site officiel de Marcy-l'Étoile
  44. Site officiel de Meaux-la-Montagne
  45. Site officiel de Messimy et GASO - La banque du Blason
  46. Site officiel de Meyzieu
  47. Site officiel de Millery
  48. Site officiel de Mions
  49. Site officiel de Montrottier
  50. Site officiel de Morancé
  51. Site officiel de Quincieux
  52. Site officiel de Ranchal et OLDJP - La banque du Blason
  53. Site officiel de Riverie
  54. Site officiel de Rochetaillée-sur-Saône
  55. Site officiel de Rontalon
  56. Site officiel de la communauté de communes du Pays mornantais, section Saint-Andéol-le-Château
  57. Site officiel de la communauté de communes du Pays mornantais, section Saint-André-la-Côte
  58. Site officiel de Saint-Cyr-au-Mont-d'Or
  59. Site officiel de Saint-Genis-l'Argentière
  60. Site officiel de Saint-Genis-les-Ollières, FranceGenWeb
  61. Saint-Germain-au-Mont-d'Or sur Armorial de France
  62. Site officiel de Saint-Germain-sur-l'Arbresle
  63. Article sur Saint-Jean-d'Ardières sur l'Armorial des villes et des villages de France.
  64. Site officiel de Saint-Pierre-de-Chandieu
  65. Site officiel de Saint-Pierre-la-Palud
  66. www.armorialdefrance.fr
  67. Site officiel de Saint-Symphorien-d'Ozon
  68. Image du blason sur le site officiel de Sourcieux-les-Mines
  69. Site officiel de Taluyers
  70. Site officiel de Ternay
  71. Image du blason sur le site officiel de Theizé
  72. https://armorialdefrance.fr/page_blason.php?ville=13993
  73. Image du blason sur le site officiel de Thel
  74. André Steyert, Armorial général du Lyonnais, Forez et Beaujolais, Lyon, , 196 p. (lire en ligne), « Thizy », p. 86
  75. Image du blason sur le site officiel de Thurins
  76. Site officiel de Toussieu
  77. Charles de Grandmaison, Dictionnaire héraldique, Paris, , 1140 p. (lire en ligne), « Fasce », p. 320
  78. Site officiel de Vaugneray
  79. Gilbert Giraud, « Les armoiries de Vaulx-en-Velin », sur le site de l'école Jean Vilar de Vaux-en-Velin, (consulté le 21 décembre 2011)
  80. Grégory Martinat, « Blason & Logos », sur le site non officiel de Vénissieux (consulté le 21 décembre 2011)
  81. 13e numéro du journal paroissial de Sainte-Blandine-du-Fleuve, , 11e page
  82. 6e numéro du bulletin municipal de Vernay, , 2e page
  83. Site de l'office de tourisme de Villefranche-Beaujolais
  84. Site officiel de Vourles
  85. Image du blason sur le site officiel d'Yzeron