Jason Jordan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Nathan Everhart)
Aller à : navigation, rechercher
Jason Jordan
Jason Jordan 2015.jpg

Jason Jordan photographié durant son temps à la NXT.

Données générales
Nom de naissance
Nathan Everhart
Nom de ring
Jason Jordan
Nationalité
Naissance
Taille
6 3 (1,91 m)[1]
Poids
235 lb (107 kg)[1]
Catcheur en activité
Fédération
Entraîneur
Carrière pro.
13 novembre 2011 - aujourd'hui

Nathan Everhart (né le à Chicago), plus connu sous le nom de Jason Jordan, est un catcheur américain. Il travaille actuellement à la World Wrestling Entertainment (WWE), dans la division RAW.

D'abord lutteur à l'université de l'Indiana, il devient catcheur après avoir signé un contrat avec la WWE. Il lutte d'abord à la Florida Championship Wrestling, le club-école de la WWE jusqu'à l'été 2012, puis à NXT. C'est à NXT qu'il commence à faire équipe avec Chad Gable avec qui il forme les American Alpha devient champion par équipes de NXT.

En 2016, ils rejoignent Smackdown Live, l'une des principales émission de la WWE, après la draft de juillet 2016. Ils sont finalistes du tournoi désignant les premiers champion par équipes de Smackdown mais une blessure de genou de Gable les empêchent de participer à la finale. Ils deviennent finalement champion par équipe de cette émission fin décembre 2016.

En juillet 2017, Jordan rejoint RAW où on le présente comme étant le fils illégitime de Kurt Angle qui est le manager général de cette émission où il y remporte le championnat par équipes de RAW avec Seth Rollins.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Everhart pratique la lutte au lycée en plus d'être membre des équipes de baseball et de football américain[3]. Il excelle en lutte, terminant 6e du championnat de l'état de l'Illinois en 2005 chez les moins de 189 lb (86 kg)[3]. L'année suivante, il termine 3e dans la catégorie des moins de 215 lb (98 kg)[3]. En 2006, des recruteurs des White Sox de Chicago et des Twins du Minnesota se montrent intéressés pour le drafter au cours du Repêchage de la Ligue majeure de baseball 2006 (en)[3].

Il préfère poursuivre ses études et intègre l'université de l'Indiana où il continue à pratiquer la lutte[4]. Il est dans la catégorie des plus de 285 lb (130 kg) alors qu'il en fait 225 lb (102 kg) mais il réussit à se faire connaitre dans le championnat NCAA grâce à sa vitesse et son agilité[3]. En 2009, il est invaincu durant la saison régulière avec 35 victoires et finit 2e meilleur lutteur universitaire du pays[3].

Il arrête la compétition en 2010 et devient un des entraîneurs de l'équipe de lutte de l'université de l'Indiana[3]. Il quitte l'université en 2011 après l'obtention d'un bachelor en biologie et en chimie[3].

Carrière de catcheur[modifier | modifier le code]

World Wrestling Entertainment (2011-...)[modifier | modifier le code]

Florida Championship Wrestling (2011-2012)[modifier | modifier le code]

En 2010, Everhart rencontre le catcheur Jerry Brisco (en) qui est aussi recruteur pour la World Wrestling Entertainment (WWE)[3]. Brisco lui propose de s'essayer dans le catch mais Everhart préfère attendre la fin de ses études[3]. Après avoir obtenu son bachelor, Everhart s'engage avec la WWE courant 2011[3]. Il rejoint la Florida Championship Wrestling, le club-école de la WWE, en septembre et se fait appeler Jason Jordan[5].

Il fait équipe avec CJ Parker avec qui il devient brièvement champion de Floride par équipes de la FCW le 13 juillet 2012 après leur victoire face à Leakee et Mike Dalton[6]. Leur règne prend fin 15 jours plus tard après leur défaite face à Rick Victor et Brad Maddox[7]. La FCW ferme ses portes en août et les catcheurs y travaillant rejoignent NXT[8].

Passage à la NXT (2012-2016)[modifier | modifier le code]

Jordan commence à apparaitre à la NXT le 27 juin 2012 où il perd un match face à Jinder Mahal[9]. L'équipe scénaristique en charge de la mise en place des matchs à NXT l'utilise comme un jobber[10].

Début 2014, il commence à faire équipe avec Tye Dillinger[11]. Ils participent au tournoi désignant les challengers pour le championnat par équipes de la NXT et se font éliminer au premier tour le 7 août par Enzo Amore et Colin Cassady[12]. Le 30 octobre, ils se font éliminer par The Ascension dans une bataille royale par équipes pour désigner les challengers pour le championnat par équipes de la NXT[13].

Son alliance avec Dillinger prend fin et Jordan devient membre du clan Shoot Nation en décembre et commence à faire équipe avec Chad Gable[14]. L'équipe scénaristique en charge de NXT décide de dissoudre ce clan qui n'apparaît que dans des spectacles non retransmis sur le WWE Network en mai 2015[15]. Il continue à faire équipe avec Gable et ils participent au Dusty Rhodes Tag Team Classic[16]. Ils éliminent Neville et Solomon Crowe au premier tour le 2 septembre avant de se faire éliminer par 7 octobre au cours de NXT Takeover: Respect en demi finale par Baron Corbin et Rhyno[17],[18].

Chad Gable et Jason Jordan en 2016.

Les scénaristes en charge de NXT décident de renommer le duo Gable-Jordan en American Alpha et de les mettre en valeur[19]. Ils deviennent challengers pour le championnat par équipes de la NXT le 16 mars aprés leur victoire face aux Vaudevillains[20]. Ils remportent ce titre le 1er avril au cours de NXT Takeover: Dallas après leur victoire face à The Revival[21]. The Revival récupère ce titre le 8 juin durant NXT Takeover: The End[22]. Ils tentent en vain de récupérer les titres le 6 juillet dans un match au meilleur des trois tombés[23].

Arrivée à Smackdown et champion par équipes de SmackDown (2016-2017)[modifier | modifier le code]

Le 19 juillet, la WWE organise une draft pour séparer en deux groupes les catcheurs, catcheuses et les autres membres du personnel apparaissant à la télévision qui travaillent à Raw et à Smackdown Live[24]. Daniel Bryan qui représente Smackdown Live choisit les American Alpha au 22e choix[25]. Ils apparaissent pour la première fois dans cette émission le 2 août où ils battent les Vaudevillains[26]. Le 21 août 2016 en lever de rideau de SummerSlam, les American Alpha s'allie à Mojo Rawley et Zack Ryder, The Usos pour vaincre The Ascension, Fandango et Tyler Breeze ainsi que les Vaudevillains[27]. Deux jours plus tard, ils participent au tournoi permettant de désigner les premiers champions par équipes de Smackdown et éliminent Fandango et Tyler Breeze au premier tour[28]. Ils se qualifient pour la finale après avoir vaincu The Usos le 6 septembre[29]. Au cours de la demi finale, Chad Gable se blesse aux ligament collatéral tibial et ne peut être apte à lutter pour la finale prévu cinq jours plus tard à Backlash[30]. The Usos les remplacent mais échouent en finale face à Heath Slater et Rhyno[31].

La blessure de Gable est néanmoins peu grave puisqu'il est apte à remonter sur le ring fin septembre[32]. Ils se qualifient pour le match pour le match par équipes à élimination opposant les équipes de Raw à celles de Smackdown Live aux Survivor Series après leur victoire face à la Spirit Squad (Kenny et Mikey) le 1er novembre[33]. Le 20 novembre au cours des Survivor Series, Jordan élimine les Shining Stars avant que Luke Gallows ne l'élimine quelques minutes plus tard[34]. Le 27 décembre, les American Alpha deviennent champion par équipes de SmackDown Live après leur victoire dans un match par équipe à élimination face à Heath Slater et Rhyno, les Usos ainsi que la Wyatt Family (Luke Harper et Randy Orton)[35].

Leur première défense de ce titre a lieu le 10 janvier 2017 où ils conservent le championnat par équipes de Smackdown Live face à la Wyatt Family[36]. Le 1er février, Daniel Bryan annonce que les American Alpha vont défendre leur titre dans un Tag Team Turnoil[a] durant Elimination Chamber[37]. Le 12 février au cours de Elimination Chamber, ils gardent leur titre en éliminant The Usos puis The Ascension[38].

Arrivée à Raw et fils illégitime de Kurt Angle (2017)[modifier | modifier le code]

Le 17 juillet, il rejoint le roster de Raw suite a la déclaration de Kurt Angle disant que Jordan est son fils[39]. Le 24 juillet à Raw, il bat Curt Hawkins[40].Le 7 août à Raw, il bat un jobber nommé Jean-Pierre Goulet[41]. Le 14 août à Raw, il fait équipe avec The Hardy Boyz et battent The Miz et The MizTourage[42]. Le 20 août à Summerslam, il perd avec The Hardy Boys contre The Miz et The Miztourage. Le 21 août à Raw, il perd contre Finn Bàlor[43]. Le 28 août à Raw, il perd une Battle Royal pour déterminer l'aspirant numéro 1 au Intercontinental Championship en se faisant éliminer en dernier par Jeff Hardy[44]. Le 4 septembre à Raw, il perd contre John Cena[45]. Le 11 septembre à Raw, il perd contre Roman Reigns[46]. Le 18 septembre à Raw, il bat Elias, Jeff Hardy, Matt Hardy, Curtis Axel et Bo Dallas et devient challenger numéro 1 au titre intercontinental, après le match il est attaqué par The Miz[47]Le 24 septembre à No Mercy, il perd contre The Miz et ne remporte pas le WWE Intercontinental Championship. Le 25 septembre à Raw, il fait équipe avec Matt Hardy et battent The Miztourage[48]. Le 9 octobre à Raw, il bat Karl Anderson[49]. Le 16 octobre à Raw, il fait équipe avec Titus O'Neil et Apollo Crews et battent Luke Gallows, Karl Anderson et Elias[50]. Lors de TLC, il bat Elias. Le 23 octobre à Raw, il bat Elias par disqualification[51]. Le 2 novembre à Main Event, il bat Curt Hawkins[52]. Le 6 novembre à Raw, il bat Elias dans un guitar on a pole match. Le 13 novembre à Raw, il bat Bray Wyatt qui le blesse au genou après le match[53], plus tard dans la soirée il est remplacé de la Team Raw aux Survivor Series par Triple H qui lui porte son Pedigree[54]. Le 20 novembre à Raw, il perd par disqualification contre Braun Strowman après une intervention de Kane[55]. Le 27 novembre à Raw, il perd par décompte à l'extérieur contre Kane[56]; Le 4 décembre à Raw, il perd contre Roman Reigns et ne remporte pas le WWE Intercontinental Championship, après le match il reçoit un superman punch de Reigns et plus tard encore il se fera attaquer par Samoa Joe[57]. Lors de Raw le 18 décembre, il perd contre Seth Rollins, après le match il est attaqué par Samoa Joe[58]. Plus tard dans la soirée, il perd avec Rollins et Ambrose contre Sheamus, Cesaro et Samoa Joe[59].

Champion par équipe de RAW et blessure (2018-...)[modifier | modifier le code]

Le 25 décembre à Raw, il gagne avec Seth Rollins pour la première fois de sa carrière les WWE Raw Tag Team Championship contre Sheamus et Cesaro, ce qui fait de lui le premier homme à avoir obtenu les titres par équipe de Raw, Smackdown et NXT.. Le 1er janvier à Raw, il bat Cesaro. Le 8 janvier à Raw, il perd avec Roman Reigns et Seth Rollins contre The Bálor Club. Lors de Royal Rumble, le 29 janvier, lui et Seth Rollins perdent les titres par équipes de Raw face à The Bar[60].

Le 6 février, Jason Jordan se fait opérer d'une blessure à la nuque (microdiscectomie cervicale postérieure mini-invasive)[61]. Le 12 février à Raw, Kurt Angle annonce que Jason Jordan sera absent de WrestleMania 34[62].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Everhart a deux frères qui ont fait de la prison, l'un d'entre eux est condamné à perpétuité[63]. Le 18 mars 2017, il épouse une femme du nom d'April Elizabeth[64].

Cactéristiques au catch[modifier | modifier le code]

Musiques d'entrée de Jason Jordan[65]
# Titre Interprète Période Fédération(s)
1 The Heist DJ Big Mike 2012-juillet 2013 FCW / WWE
2 Hollow Tip in the Clip Rudiment the Producer juillet 2013-mars 2015 WWE
3 Guitar Fire B Peter Kellert, Andreas Lonardoni et Philipp Konowski mars 2015-juillet 2015
4 Elite CfO$ juillet 2015-août 2017
5 Next Generation of Great CfO$ feat. J-Frost septembre 2017-...

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jason Jordan avec la ceinture de champion par équipes de la NXT en 2016.

Récompenses des magazines[modifier | modifier le code]

Classement PWI 500 de Jason Jordan[69]
Année 2012 2013 2014 2015 2016 2017
Rang 319 Non classé 289 en augmentation 277 en augmentation 119 en augmentation 103

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Il s'agit d'un match opposant plusieurs équipes à élimination. Deux équipes commencent le combat. Dés qu'une est éliminé (par tombé, soumission ou disqualification), une autre arrive.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Profil de Jason Jordan », sur Online World of Wrestling (consulté le 3 octobre 2015).
  2. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o et p (en) « Jason Jordan », sur Wrestlingdata (consulté le 25 novembre 2017)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) Jim Varsallone, « Jason Jordan, WWE SmackDown at BB&T Center in South Florida », sur Miami Herald, (consulté le 24 novembre 2017)
  4. (en) « Nathan Everhart - 2007-08 Wrestling », sur Indiana University Hoosiers (consulté le 14 octobre 2015).
  5. (en) Larry Csonka, « New Names Added To the FCW Roster », sur 411mania, (consulté le 25 novembre 2017)
  6. a et b (en) « FCW Florida Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 25 novembre 2017)
  7. (en) Larry Csonka, « Various News: No Jannetty at CHIKARA, New FCW Tag Team Champions, More », sur 411mania, (consulté le 25 novembre 2017)
  8. (en) « Florida Championship Wrestling (FCW) », sur www.cagematch.net (consulté le 25 novembre 2017)
  9. (en) Justin James, « JAMES'S NXT REPORT 6/27: Week 2 of New NXT season - Bateman vs. Curtis main event, Cesaro, Seth Rollins, Steamboat », sur PWTorch.com, (consulté le 25 novembre 2017)
  10. (en) Brendan Morrow, « Jason Jordan: 5 Fast Facts You Need to Know », sur heavy.com, (consulté le 25 novembre 2017)
  11. (en) « Jason Jordan », sur Gerweck (consulté le 26 novembre 2017)
  12. (en) Jason Namako, « WWE NXT Results – 8/7/14 (Kidd/Gabriel vs. Zayn/Rose) », sur WrestleView, (consulté le 26 novembre 2017)
  13. (en) Sean Ross Sapp, « WWE NXT Results (10/30): Sami Zayn Vs. Titus O'Neil, Tag Team Battle Royal, Baron Corbin », sur Wrestling Inc., (consulté le 26 novembre 2017)
  14. (en) Nick Paglino, « Ronda Rousey Talks a Possible WWE Run, Would She Be a Face or a Heel?, RVD Doing ECW Shoot DVD, Update on NXT Shoot Nation Stable », sur WrestleZone, (consulté le 26 novembre 2017)
  15. (en) Marc Middleton, « WWE NXT Stable Splits Up, Tag Team Stays Together, The Rock's Cousin Makes Her Debut, Attendance », sur Wrestling Inc., (consulté le 26 novembre 2017)
  16. (en) Matt Boone, « Final Brackets For The NXT “Dusty Rhodes Tag-Team Classic” Tournament », sur sescoops.com, (consulté le 26 novembre 2017)
  17. (en) Nolan Howell, « NXT: Dusty Rhodes Tag Team Classic begins », sur Slam! Wrestling, (consulté le 26 novembre 2017)
  18. (en) Justin James, « JAMES'S WWE NXT TAKEOVER: RESPECT REPORT 10/7: Bayley vs. Sasha Banks Iron Man match for NXT Title, Dusty Rhodes Tag Classic, big stars; Overall Reax », sur PWTorch, (consulté le 26 novembre 2017)
  19. (en) Sean Rueter, « Chad Gable & Jason Jordan get a new team name at WWE NXT tapings », sur Cageside Seats, (consulté le 26 novembre 2017)
  20. (en) « WWE NXT Results – March 16, 2016 », sur PWMania, (consulté le 26 novembre 2017)
  21. (en) Sean Rueter, « NXT TakeOver: Dallas results - American Alpha defeat The Revival to become new tag champs », sur Cageside Seats, (consulté le 26 novembre 2017)
  22. (en) « NXT TAKEOVER: THE END (JUNE 8) LIVE RESULTS & REVIEW », sur voicesofwrestling.com, (consulté le 27 novembre 2017)
  23. (en) Nolan Howell, « NXT: Revival keep reign alive in three falls with American Alpha », sur Slam! Wrestling, (consulté le 27 novembre 2017)
  24. (en) Tyler Conway, « WWE Draft 2016 Date, Time and TV Schedule Revealed », sur Bleacher Report, (consulté le 27 novembre 2017)
  25. (en) Ryan Dilbert, « WWE Draft 2016 Results: Full Raw, SmackDown Rosters, List of Picks and Grades », sur Bleacher Report, (consulté le 27 novembre 2017)
  26. (en) Mike Tedesco, « WWE Smackdown Live Results – 8/2/16 (Live from Nashville, American Alpha debuts, Cena and Styles) », sur WrestleView, (consulté le 27 novembre 2017)
  27. (en) « COMPLETE WWE SUMMERSLAM KICKOFF RESULTS », sur Wrestling News World, (consulté le 27 novembre 2017)
  28. (en) Mike Tedesco, « WWE Smackdown Results – 8/23/16 (Live from Uncasville, two new championships to be introduced) », sur WrestleView, (consulté le 27 novembre 2017)
  29. (en) Steve Khan, « WWE SMACKDOWN LIVE RESULTS: BACKLASH GO-HOME SHOW », sur Figure Four / Wrestling Observer Newsletter, (consulté le 27 novembre 2017)
  30. (en) Rob Wolkenbrod, « WWE Backlash 2016: American Alpha replaced due to Chad Gable injury », sur Fansided, (consulté le 27 novembre 2017)
  31. (en) David Ruse, « WWE Backlash 2016: Heath Slater, Rhyno win Smackdown Tag Titles : Becky Lynch becomes Smackdown's Women's Champion », sur skysports.com, (consulté le 29 novembre 2017)
  32. (en) Marc Middleton, « #1 Contenders Match On WWE SmackDown Tonight », sur Wrestling Inc., (consulté le 29 novembre 2017)
  33. (en) Greg Parks, « 11/1 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete, Real-Time Report », sur PWTorch.com, (consulté le 4 décembre 2017)
  34. (en) Dale Plummer et Nick Tylwalk, « Toronto gets some fun matches and an abrupt, shocking ending to Survivor Series », sur Slam! Wrestling, (consulté le 20 décembre 2017)
  35. (en) Tim Fiorvanti, « American Alpha wins SmackDown tag team championships », sur ESPN, (consulté le 28 décembre 2017)
  36. (en) Bill Hanstock, « WWE Smackdown Live Results 1/10/17 », sur uproxx.com, (consulté le 7 février 2018)
  37. (en) Scott Fried, « Tag Team Turmoil Match Added To WWE Elimination Chamber 2017 : Smackdown Tag Titles on the line! », sur WhatCulture, (consulté le 7 février 2018)
  38. (en) Geno Mrosko, « WWE Elimination Chamber 2017 results: American Alpha retain tag team titles », sur Cageside Seats, (consulté le 8 février 2017)
  39. WWE, « Kurt Angle reveals Jason Jordan is his long-lost son: Raw, July 17, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  40. WWE, « Jason Jordan vs. Curt Hawkins: Raw, July 24, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  41. WWE, « Jason Jordan vs. Jean-Pierre Goulet: Raw, Aug. 7, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  42. WWE, « Jason Jordan & The Hardy Boyz vs. The Miz & The Miztourage: Raw, Aug. 14, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  43. WWE, « Finn Bálor vs. Jason Jordan: Raw, Aug. 21, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  44. WWE, « 15-Man Battle Royal - Winner Faces The Miz for the Intercontinental Title: Raw, Aug. 28, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  45. WWE, « John Cena vs. Jason Jordan: Raw, Sept. 4, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  46. WWE, « Roman Reigns vs. Jason Jordan: Raw, Sept. 11, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  47. WWE, « Jordan vs. Elias vs. Dallas vs. Axel vs. The Hardy Boyz - Six-Pack Challenge, Raw, Sept. 19, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  48. WWE, « Jason Jordan & Matt Hardy vs. The Miztourage: Raw, Sept. 25, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  49. WWE, « Jason Jordan vs. Karl Anderson: Raw, Oct. 9, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  50. WWE, « Jason Jordan, Apollo Crews & Titus O'Neil vs. Elias, Luke Gallows & Karl Anderson: Raw, Oct 16, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  51. WWE, « Jason Jordan vs. Elias: Raw, Oct. 23, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  52. WRESTLING back to back, « Jason Jorden vs Curt Hawkins Match, wwe Main Event 2/11/2017. », (consulté le 3 décembre 2017)
  53. WWE, « Jason Jordan vs. Bray Wyatt: Raw, Nov. 13, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  54. WWE, « Triple H returns to join Team Raw at Survivor Series: Raw, Nov. 13, 2017 », (consulté le 3 décembre 2017)
  55. (en) « WWE RAW Results - 11/20/17 (Fallout from WWE Survivor Series) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  56. (en) « WWE RAW Results - 11/27/17 (Roman Reigns Open Challenge) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  57. (en) « WWE RAW Results - 12/4/17 (RAW Tag Titles, Paige vs. Sasha Banks) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  58. (en) « WWE RAW Results - 12/18/17 (Brock Lesnar returns, No. 1 Contendership Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  59. (en) « WWE RAW Results - 12/18/17 (Brock Lesnar returns, No. 1 Contendership Match) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  60. (en) « WWE Royal Rumble Results - 1/28/18 (Men's and Women's Royal Rumble in Philadelphia) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  61. (en) « WWE confirms Jason Jordan has undergone surgery to repair a neck injury, WWE doctor comments - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  62. (en) « WWE RAW Results - 2/12/18 (Fatal Four Way for Chamber spot, Bayley vs. Sasha Banks) - WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News », WWE News and Results, RAW and Smackdown Results, Impact News, ROH News,‎ (lire en ligne)
  63. (en) John Moore, « Moore's WWE Breaking Ground Episode 4 Review: Tag Team Turmoil », sur prowrestling.net, (consulté le 25 novembre 2017)
  64. (en) Lennard Surrao, « WWE News: Jason Jordan gets married », sur sportskeeda.com, (consulté le 25 novembre 2017)
  65. (de) « Jason Jordan », sur Genickbruch (consulté le 26 novembre 2017)
  66. (en) « WWE NXT Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 25 novembre 2017)
  67. (en) « WWE Smackdown Tag Team Title », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 25 novembre 2017)
  68. (en) « WWE Tag Team Championship », sur Wrestling-Titles.com (consulté le 28 décembre 2017)
  69. (en) « Classement PWI500 de Jason Jordan », sur Internet Wrestling Data Base (consulté le 26 août 2015).
  70. (en) Matt Porter, « WWE 2K17 Release Date and Cover Star Revealed », sur ign.com (consulté le 28 juin 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]