SummerSlam (2016)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne l'édition 2016 du pay-per-view SummerSlam. Pour toutes les autres éditions, voir SummerSlam.
SummerSlam (2016)
SummerSlam (2015) - Logo.png
Main event
Slogan
"The Biggest Party Of The Summer"
Thème musical
"Welcome" de Fort Minor[1],[2]
"Big Summer" de CFO$[1]
"Who's With Me" de Flo Rida[2]
"My PYT" Wale[2]
Informations
Fédération(s)
Division(s)
Sponsor(s)
Date
Spectateurs
15 974 personnes
Lieu(x)
Ville(s)
Critique(s)
411Mania : 7/10 étoiles
Chronologie des événements
Chronologie des SummerSlam

L’édition 2016 de SummerSlam est une manifestation de catch (lutte professionnelle) télédiffusée et visible uniquement en paiement à la séance. L'événement, produit par la World Wrestling Entertainment (WWE), a eu lieu le dans la salle omnisports Barclays Center à New York, à New York. Il s'agit de la vingt-neuvième édition de SummerSlam, pay-per-view annuel faisant partie du Big Four. Brock Lesnar, Randy Orton, John Cena, Seth Rollins, AJ Styles, Dean Ambrose et Roman Reigns sont les vedettes de l'affiche officielle. Ce pay-per-view marque aussi le grand retour de Nikki Bella qui revient de sa blessure au cou depuis fin octobre 2015 après 11 mois d'absence.

Treize matchs, dont six mettant en jeu les titres de la fédération, ont été programmés. Chacun d'entre eux est déterminé par des storylines rédigées par les scénaristes de la WWE ; soit par des rivalités survenues avant le pay-per-view, soit par des matchs de qualification en cas de rencontre pour un championnat. L'événement a mis en vedette les catcheurs des divisions Raw et SmackDown, créées en 2002 lors de la séparation du personnel de la WWE en deux promotions distinctes. Durant cette soirée, un nouveau titre de la fédération, le championnat universel de la WWE, va couronner le premier champion de ce titre, titre faisant partie de la division RAW.

Le main event est un Match simple où le but est d’effectuer un tombé victorieux sur son adversaire où alors de le faire abandonner en lui faisant une prise de soumission. Brock Lesnar accompagné par Paul Heyman affronte Randy Orton qui venait d'effectuer son retour au sein de la fédération. Le match est finalement gagné par Lesnar par TPO. Durant la soirée, AJ Styles affronte John Cena dans un match revanche. Les deux se sont déjà affronté lors de Money In The Bank, match remporté par Styles. Comme pour MITB, c'est Styles qui remporte le match. Le match pour le championnat du monde de la WWE oppose Dean Ambrose, le champion en titre, et Dolph Ziggler. Le match est remporté par Ambrose qui conserve donc, encore une fois, son titre. Enfin, lors de ce show, Seth Rollins et Finn Balor s'affrontent pour le tout nouveau titre de la division RAW : le championnat universel de la WWE. Balor gagne le match et devient donc le premier champion universel de la WWE.

12 000 personnes ont réservé leur place pour assister au spectacle[réf. nécessaire].

Contexte[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Histoire (catch).

Les spectacles de la WWE en paiement à la séance sont constitués de matchs aux résultats prédéterminés par les scénaristes de la WWE. Ces rencontres sont justifiées par des storylines — une rivalité avec un catcheur, la plupart du temps — ou par des qualifications survenues dans les émissions de la WWE telles que Raw, SmackDown, Superstars et Main Event[3]. Tous les catcheurs possèdent un gimmick, c'est-à-dire qu'ils incarnent un personnage gentil ou méchant, qui évolue au fil des rencontres. Un pay-per-view comme SummerSlam est donc un événement tournant pour les différentes storylines en cours[3].

Brock Lesnar contre Randy Orton[modifier | modifier le code]

Le 5 juin, la WWE a accordé à Brock Lesnar le droit de retourner à l'UFC pour UFC 200 tout en confirmant que Lesnar ferait un match à SummerSlam[4],[5]. À SmackDown le 7 juillet, l'adversaire de Lesnar pour SummerSlam est annoncé : il s'agit de Randy Orton, qui revient de blessure[6],[7]. La WWE a annoncé le match comme étant le match qui opposera deux catcheurs présents depuis 15 ans[8]. Le 26 juillet, la WWE a confirmé que le match est bien prévu pour SummerSlam, alors que quelques jours plus-tôt, Lesnar a été contrôlé positif au test anti-dopage. Orton fait son retour lors de Battleground pendant le "Highlight Reel" de Chris Jericho et dit qu'il ne faut pas qu'un seul RKO pour vaincre Lesnar. Il dit également qu'en affrontant Lesnar, il prouve qu'il fait partie du sommet de la WWE, avant de porter un RKO à Jericho[9]. Le 1ᵉʳ août à RAW, le manager de Lesnar, Paul Heyman a proclamé que Orton ne sera jamais en mesure de faire son RKO, puis Orton est soudainement apparu et a fait un RKO sur Lesnar[10]. La nuit suivante à SmackDown, Lesnar a attaqué Orton durant son match contre Fandango[11]. Lors du dernier RAW avant SummerSlam, Lesnar et Heyman font une promo jusqu'à l'arrivée de Heath Slater dans le but de gagner un contrat à la WWE en battant Lesnar. Lesnar lui a porté son F5 afin d'envoyer un message à Orton. La nuit suivante à SmackDown, Slater fait face à Orton. Orton s'est disqualifié intentionnellement et a fait un RKO sur Slater, pour envoyer lui aussi un message à son adversaire[12].

Finn Bálor contre Seth Rollins[modifier | modifier le code]

La rivalité (feud) prédominante de la division RAW oppose Seth Rollins à Finn Balor pour le championnat universel de la WWE. Après que Dean Ambrose ait conservé le championnat du monde de la WWE à Battleground contre Roman Reigns et Seth Rollins dans un Triple Threat match, la division RAW a été laissée sans titre mondial[9]. Par la suite, Stephanie McMahon et Mick Foley ont créé un nouveau championnat la nuit suivante pour servir de championnat mondial pour RAW, le championnat universel de la WWE. Le champion inaugural sera couronné à SummerSlam dans un match en simple. Rollins, en tant qu'aspirant n°1, a été automatiquement mis dans ce match, alors que son adversaire est déterminé dans deux Fatal Four Way match ce soir-là, les gagnants s'affrontant dans un match simple dans le Main-Event. Finn Bálor a remporté le premier Fatal 4-Way en battant Cesaro, Kevin Owens et Rusev, tandis que Reigns a remporté le second en battant Chris Jericho, Sami Zayn et Sheamus. Bálor a ensuite battu Reigns et a été ajouté au match à SummerSlam[13]. Bálor et Rollins se sont confrontés la semaine suivante. Rollins a ensuite tenté d'attaquer Bálor, mais celui-ci s'est défendu, forçant Rollins à battre en retraite[10]. Deux semaines plus tard, l'alter-ego de Bálor, "The Demon King", a confronté Rollins après que ce dernier l'ait appelé[14].

Dolph Ziggler contre Dean Ambrose[modifier | modifier le code]

La rivalité (feud) prédominante de la division SmackDown oppose Dean Ambrose et Dolph Ziggler pour le championnat du Monde de la WWE. Le 26 juillet à SmackDown, un Six-Pack Challenge impliquant John Cena, Bray Wyatt, AJ Styles , Dolph Ziggler, Baron Corbin, et Apollo Crews a eu lieu pour déterminer l'aspirant n°1 pour le WWE World Championship à SummerSlam. Ziggler a remporté le Six-Pack Challenge en faisant le tombé sur Styles, et affronte donc Dean Ambrose à SummerSlam[15]. La semaine prochaine, Ambrose a douté de la capacité de Ziggler, Wyatt a attaqué Ziggler et l'a défié. Ziggler a accepté et a vaincu Wyatt[11]. La semaine suivante, Ambrose et Ziggler font équipe contre Wyatt et Erick Rowan, Ambrose a effectué un Dirty Deeds sur Ziggler[16]. Ziggler a frappé Ambrose avec un Superkick durant le "MizTV" du SmackDown d'avant SummerSlam[12].

Charlotte contre Sasha Banks[modifier | modifier le code]

A Battleground, Sasha Banks a fait équipe avec Bayley, une catcheuse de la NXT en tant que partenaire mystère et les deux jeunes femmes ont vaincue la championne féminine Charlotte et Dana Brooke. Sasha a fait son Banks Statement sur Charlotte[9]. Cela lui a valu à Sasha un match de championnat contre Charlotte la nuit suivante à RAW, dans laquelle elle a de nouveau fait abandonner Charlotte et a remporté le titre[13]. Charlotte a invoqué sa clause de revanche cinq jours plus tard pour faire face à Banks pour le titre à SummerSlam[17]. La semaine suivante, une confrontation entre les deux a été interrompue par Chris Jericho et Enzo Amore, résultant dans un match par équipe mixte que Charlotte et Jericho gagnent[10]. Lors du RAW du 8 août, Banks défait Brooke, ajoutant ainsi Brooke étant bannie aux abords du ring à SummerSlam[18].

Apollo Crews contre The Miz[modifier | modifier le code]

Le 2 aoùt à SmackDown, Apollo Crews défait Baron Corbin et Kalisto dans un match triple menace pour gagner un match de championnat pour le titre Intercontinental contre The Miz, le détenteur du titre[11].

AJ Styles contre John Cena[modifier | modifier le code]

Après la victoire de AJ Styles contre John Cena à Money in the Bank (2016)[19], The Club (Styles, Karl Anderson, et Luke Gallows) ont commencé à attaquer Cena jusqu'à ce que Enzo Amore et Big Cass soient venus à l'aide de Cena, ce qui a entraîné un six-tag team match lors de Battleground. Lors de l'évènement, Cena, Amore et Cass ont battu The Club[9]. À la suite du Draft, Enzo, Cass, Anderson et Gallows ont été rédigés vers RAW, alors que Cena et Styles ont été rédigés à SmackDown, ce qui a mis fin aux deux équipes. Le 2 août à SmackDown, Styles a contesté Cena un autre match à SummerSlam, Cena a accepté[11]. Le 16 août à SmackDown, après que Cena ait battu Alberto Del Rio, Styles a attaqué Cena avec un Phenomenal Forearm, mais Cena a riposté avec un Attitude Adjustment/FU, suivie d'un second Attitude Adjustment à travers la table des commentateurs[12].

The New Day contre The Club[modifier | modifier le code]

Le 25 juillet à RAW, The New Day font une fête dans le ring après être devenus les plus longs champions par équipe de la WWE (battant donc le record de Paul London & Brian Kendrick). Big E, Kofi Kingston, et Xavier Woods, ont ensuite demandé aux fans de Pittsburgh de choisir une personne pour qu'elle vienne les rejoindre et célébrer avec eux. Luke Gallows et Karl Anderson ont ensuite attaqué les trois membres du New Day[13]. La semaine suivante à RAW, Big E et Kingston remportent un match par équipe contre Gallows & Anderson. Gallows et Anderson ont attaqué les trois membres du New Day, Gallows et Anderson ont envoyés Big E contre le poteau en acier, provoquant une contusion à laine de Big E[10]. Le 8 août, il a été annoncé que Woods & Kingston défendront leur titre contre The Club à SummerSlam[20].

Jeri-KO contre Enzo & Big Cass[modifier | modifier le code]

Après le match par équipe mixte, Chris Jericho a attaqué Enzo Amore jusqu'à ce que Big Cass soit venu aider son partenaire. Plus tard dans l'événement. La semaine suivante, Jericho a défait Amore par disqualification quand Cass a interféré. Après le match, Cass a contesté à Owens et Jericho à un match par équipe à SummerSlam, Owens et Jericho, maintenant se faisant appeler "Jeri-KO".

Rusev contre Roman Reigns[modifier | modifier le code]

Le 1er août à RAW, après que Rusev ait vaincu Mark Henry pour conserver le titre des Etats-Unis, Roman Reigns est arrivé pour affronter Rusev[10]. La semaine suivante, Reigns interrompt Rusev et Lana durant la célébration de leur mariage et a lancé un défi à Rusev pour le titre. Rusev et Reigns ont commencé à se battre, mais à la suite d'une erreur de Reigns, Lana est tombé dans un gâteau de mariage. Dans les coulisses, Mick Foley a dit à une Lana en colère et Rusev qu'il allait défendre son titre US contre Reigns à SummerSlam. Plus tard cette nuit, Rusev a défendu avec succès son titre dans un match contre Cesaro, qui a estimé qu'il devrait également avoir une chance au titre. Après le match, Roman Reigns porte un Spear sur Rusev[18]. Reigns bat Rusev dans un match sans le titre en jeu la semaine suivante[14].

Nikki Bella fait son retour dans la soirée pour prendre la place d’Eva Marie, suspendue.

Sheamus contre Cesaro[modifier | modifier le code]

Après avoir perdu contre Cesaro lors du RAW du 1ᵉʳ août , Sheamus a attaqué Cesaro[10]. Le 8 août, Cesaro a vaincu Sheamus à nouveau, mais il a perdu un match pour le championnat des Etats-Unis contre Rusev après une intervention de Sheamus[18]. Le 15 août à RAW , Cesaro distrait Sheamus, qui lui coûtera alors un match contre Sami Zayn. Pendant une interview qui a suivi le match, le Manager General de RAW, Mick Foley, a prévu une Best-of-Seven Series entre les deux, le premier match ayant lieu à SummerSlam[14]. Le 19 août, le match a été déplacé dans le pré-show de SummerSlam[21].

Becky Lynch, Naomi & Carmella contre Natalya, Nikki Bella & Alexa Bliss[modifier | modifier le code]

Le 16 août à SmackDown, un Six Woman Tag Team match est annoncé entre Carmella, Becky Lynch et Naomi contre Natalya, Alexa Bliss et Eva Marie, chaque participante d'une équipe étant en rivalité avec une de l'autre équipe. Le 18 août, Eva Marie est suspendue 30 jours par la WWE suite à un non-respect des règles de la Wellness Policy[22]. Cette suspension annule sa participation à ce match, elle est alors remplacée par Nikki Bella qui revient de sa blessure.

Tableau des matchs[modifier | modifier le code]

Liste de toutes les rencontres programmées lors de ce pay-per-view
# Matchs Stipulations Temps
Pré-Show
Sheamus bat Cesaro Match simple pour le premier match du "Best of Seven Series"[23] 14:11
Pré-Show
American Alpha, The Hype Bros et The Usos battent Breezango, The Ascension et The Vaudevillains 12-Man Tag Team match[24] 14:32
Pré-Show
Sami Zayn et Neville battent The Dudley Boyz Tag Team match[25] 07:55
1
Jeri-KO (Chris Jericho et Kevin Owens) battent Enzo & Big Cass (Enzo Amore et Big Cass) Tag Team match[26] 12:08
2
Charlotte bat Sasha Banks (c) Match simple pour le WWE Women's Championship[27]
Dana Brooke est bannie des abords du ring.
13:51
3
The Miz (c) (avec Maryse) bat Apollo Crews Match simple pour le WWE Intercontinental Championship[28] 05:45
4
AJ Styles bat John Cena Match simple[29] 23:10
5
The Club (Karl Anderson et Luke Gallows) battent The New Day (Kofi Kingston et Xavier Woods) (c) par disqualification Tag Team match pour les WWE Tag Team Championship[30] 09:09
6
Dean Ambrose (c) bat Dolph Ziggler Match simple pour le WWE World Championship[31] 15:18
7
Natalya, Alexa Bliss et Nikki Bella battent Becky Lynch, Naomi et Carmella Tag Team match[32] 11:04
8
Finn Bálor bat Seth Rollins Match simple pour devenir le premier WWE Universal Champion[33] 19:24
9
Roman Reigns contre Rusev (avec Lana) n'a pas eu lieu dû à une bagarre entre les deux combattants avant que la cloche annonce le début du combat Match simple pour le WWE United States Championship[34] N/A
10
Brock Lesnar (avec Paul Heyman) bat Randy Orton par TKO Match simple[35] 11:45
(c) désigne le(s) champion(s) défendant son titre dans le match.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Lors de l'introduction du WWE Universal Championship, la foule a commenté négativement la conception[36],[37],[38]. La nuit suivante à RAW, après être devenu le champion inaugural, Finn Balor a rendu le titre vacant en raison d'une blessure à l'épaule contractée lors de son match à SummerSlam. La même nuit, le Manager General Mick Foley a annoncé un Fatal 4-Way match pour le RAW de la semaine prochaine pour couronner un nouveau champion. Seth Rollins, Kevin Owens, Big Cass, et Roman Reigns ont été chacun qualifié pour le match en battant Sami Zayn, Neville, Rusev et Chris Jericho respectivement. Aussi à RAW, il a été annoncé que Sasha Banks serait hors de combat en raison d'une blessure, jusqu'à au moins deux mois[39]. Enfin, The Dudley Boyz ont annoncé leur retraite, mais ont été attaqués par Luke Gallows et Karl Anderson[40],[41].

Après l'événement, Randy Orton a reçu dix agrafes pour fermer sa lacération sur son front[42]. Selon les témoignages, il y aurait eu une confrontation entre Brock Lesnar et Chris Jericho dans les coulisses. Selon Dave Meltzer du Wrestling Observer Newsletter, Jericho aurait dit que le main-event serait une "connerie" et a interrogé l'un des producteurs de la WWE, Michael Hayes, quant à savoir si la fin était prévue ou non. Après avoir obtenu aucune réponse de Hayes, Jericho était encore plus en colère. Lesnar a confronté Jericho et les deux se sont échangés quelques insultes avant que Triple H et Vince McMahon ne soient intervenus, McMahon indiquant à Jericho devrait être plus professionnel, et la fin été prévu[43].

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) Elton Jones, « When Is WWE SummerSlam 2016? Date, Location & Start Time », Heavy.com, (consulté le 4 août 2016) : « The official theme songs will be “Welcome” by Fort Minor and “Big Summer” by CFO$. »
  2. a b et c (en) « SummerSlam 2016 features three official hit theme songs », WWE (consulté le 15 août 2016)
  3. a et b (en) WWE, « LIVE & TELEVISED ENTERTAINMENT », sur wwe.com (consulté le 25 juin 2016)
  4. (en) Thomas Gerbasi, « Brock Lesnar announces return at UFC 200 », UFC, (consulté le 7 juillet 2016)
  5. (en) Brett Okamoto, « Brock Lesnar to face Mark Hunt, calls self 'modern-day Bo Jackson' », sur ESPN.com, (consulté le 7 juillet 2016)
  6. (en) Greg Parks, « 7/7 WWE SmackDown – Parks’s Complete, Real-Time Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 7 juillet 2016)
  7. (en) James Caldwell, « Brock Lesnar’s WWE SummerSlam match officially announced », Pro Wrestling Torch (consulté le 7 juillet 2016)
  8. (en) « Tonight on Raw: Brock Lesnar vs Randy Orton — 15 Years in the Making », WWE, (consulté le 8 août 2016)
  9. a b c et d (en) James Caldwell, « 7/24 WWE Battleground Results – CALDWELL’S Complete Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le 24 juillet 2016)
  10. a b c d e et f (en) James Caldwell, « 8/1 WWE Raw Results – CALDWELL’S Complete Live TV Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 1er août 2016)
  11. a b c et d (en) Greg Parks, « 8/2 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete Live Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 2 août 2016)
  12. a b et c (en) Greg Parks, « 8/16 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete, Real-Time Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 17 août 2016)
  13. a b et c (en) Mike Tedesco, « WWE RAW Results – 7/25/16 (Live from Pittsburgh, fallout from Battleground, new era of RAW begins) », Wrestleview, (consulté le 25 juillet 2016)
  14. a b et c (en) James Caldwell, « 8/15 WWE Raw Results – CALDWELL’S Complete Live TV Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 15 août 2016)
  15. (en) Greg Parks, « 7/26 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete Live Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 26 juillet 2016)
  16. (en) Greg Parks, « 8/9 WWE Smackdown LIVE – Parks’s Complete Live TV Report », Pro Wrestling Torch, (consulté le 17 août 2016)
  17. (en) Adam Martin, « Sasha Banks vs. Charlotte for the WWE Women’s Championship officially announced for SummerSlam PPV », Wrestleview, (consulté le 1er août 2016)
  18. a b et c (en) James Caldwell, « 8/8 WWE Raw Results – CALDWELL’S Complete Live TV Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 8 août 2016)
  19. (en) James Caldwell, « 6/19 WWE MITB PPV Results – CALDWELL’S Complete Live Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 19 juin 2016)
  20. (en) James Caldwell, « WWE Tag Title match announced for Summerslam – New Day member not advertised », Pro Wrestling Torch (consulté le 8 août 2016)
  21. (en) James Caldwell, « SUMMERSLAM Update – Pre-show tag match announced, main PPV match bumped to pre-show », Pro Wrestling Torch (consulté le 19 août 2016)
  22. « Eva Marie suspendue elle aussi par la WWE », sur voxcatch.fr, (consulté le 18 août 2016)
  23. (en) WWE, « Cesaro vs. Sheamus (First match in Best of Seven Series) », sur wwe.com, (consulté le 16 août 2016)
  24. (en) John Clapp, « American Alpha, The Hype Bros & The Usos vs. Breezango, The Ascension & The Vaudevillains (Kickoff Match) », sur wwe.com, (consulté le 19 août 2016)
  25. (en) John Clapp, « Sami Zayn & Neville vs. The Dudley Boyz (Kickoff Match) », sur wwe.com, (consulté le 19 août 2016)
  26. (en) WWE, « Enzo Amore & Big Cass vs. Chris Jericho & Kevin Owens », sur wwe.com, (consulté le 9 août 2016)
  27. (en) WWE, « WWE Women's Champion Sasha Banks vs. Charlotte », sur wwe.com, (consulté le 30 juillet 2016)
  28. (en) WWE, « Intercontinental Champion The Miz vs. Apollo Crews », sur wwe.com, (consulté le 3 août 2016)
  29. (en) WWE, « John Cena vs. AJ Styles », sur wwe.com, (consulté le 3 août 2016)
  30. (en) WWE, « WWE Tag Team Champions The New Day vs. Gallows & Anderson », sur wwe.com, (consulté le 8 août 2016)
  31. (en) WWE, « WWE World Champion Deam Ambrose vs. Dolph Ziggler », sur wwe.com, (consulté le 27 juillet 2016)
  32. (en) WWE, « Carmella, Becky Lynch & Naomi vs. Natalya & Alexa Bliss », sur wwe.com, (consulté le 19 août 2016)
  33. (en) WWE, « Finn Bálor vs. Seth Rollins to crown the first WWE Universal Champion », sur wwe.com, (consulté le 26 juillet 2016)
  34. (en) WWE, « U.S. Champion Rusev vs. Roman Reigns », sur wwe.com, (consulté le 9 août 2016)
  35. (en) Dave Meltzer, « BROCK LESNAR VS. RANDY ORTON CONFIRMED FOR WWE SUMMERSLAM », sur f4wonline.com, (consulté le 7 juillet 2016)
  36. (en) James Caldwell, « 8/21 WWE Summerslam Results – CALDWELL’S Complete Live Report », Pro Wrestling Torch (consulté le 21 août 2016)
  37. (en) Adam Silverstein, « WWE SummerSlam 2016 results: Brock Lesnar gets savage, Finn Balor wins title », CBS Sports, (consulté le 21 août 2016)
  38. (en) Ricky Doyle, « Seth Rollins Rips Barclays Center Crowd After WWE SummerSlam Reaction », NESN, (consulté le 23 août 2016)
  39. http://www.lordsofpain.net/news/wwe/Backstage_Notes_on_Bayley_and_Sasha_Banks_from_Last_Night_s_WWE_RAW.html
  40. http://hollywoodlife.com/2016/08/23/dudley-boyz-retire-monday-night-raw-wwe-video/
  41. http://www.wwe.com/shows/raw/2016-08-22/article/dudley-boyz-retirement
  42. (en) « Randy Orton injury update », WWE (consulté le 21 août 2016)
  43. (en) Dave Meltzer, « BROCK LESNAR, CHRIS JERICHO IN HEATED ALTERCATION AT SUMMERSLAM », F4WOnline (consulté le 23 août 2016)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]