Jean Vallée (chanteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jean Vallée
Description de cette image, également commentée ci-après
Informations générales
Surnom Jean Vallée
Nom de naissance Paul Goeders
Naissance
Verviers, Province de Liège, Belgique
Décès (à 74 ans)
Clermont-sur-Berwinne, Province de Liège, Belgique
Activité principale Chanteur
Activités annexes Auteur-compositeur-interprète, Animateur de télévision
Genre musical Chanson française
Années actives 1966-2013
Site officiel [1]

Paul Goeders connu sous le nom de scène Jean Vallée, né le à Verviers et mort le (à 74 ans) à Clermont-sur-Berwinne[1], est un auteur-compositeur-interprète belge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Goeders nait en 1939, d'un père directeur d'une importante fabrique de tissus de la région de Verviers, à l'est de la Belgique. Il y vivra ses 30 premières années[2].

Il meurt le des suites d'un cancer[3].

Concours musicaux[modifier | modifier le code]

En 1966, il gagne le prix de la chanson française à Spa avec Sur les quais.

En 1966, il participe à la Coupe d'Europe du tour de chant de Knokke-Heist.

En 1967, il représente la Belgique au Festival de Rio dans lequel Jacques Brel fait partie du jury.

Le , il est choisi face à 5 concurrents, lors de la finale de la sélection nationale belge pour représenter la Belgique au Concours Eurovision de la chanson avec le titre Viens l’oublier (qu'il a écrit et composé). Le à Amsterdam, au terme de la cérémonie du Concours Eurovision, il se classe 8e sur 12 pays.

Le , il gagne pour la seconde fois la sélection nationale belge pour le Concours Eurovision de la chanson devant 7 concurrents. Il participe donc au Concours Eurovision de la chanson qui se déroule au Palais des congrès de Paris, le et retransmis en direct sur TF1. Avec sa chanson qu'il a écrite et composée, L'amour ça fait chanter la vie, il se classe deuxième (sur 20 pays) derrière Izhar Cohen & The Alphabeta, gagnants pour Israël avec la chanson A-Ba-Ni-Bi, et devant le représentant de la France Joël Prévost et la ballade Il y aura toujours des violons[4].

Représentations et spectacles[modifier | modifier le code]

En 1969, il enregistre son premier album chez Philips. Juliette Gréco le choisit comme vedette américaine de son tour de chant.

À partir de 1976, Jean Vallée est à plusieurs reprises la vedette du célèbre cabaret parisien Le Don Camilo, où il se produit aux côtés de Jack Hammer du groupe The Platters, René-Louis Baron, Michel Leeb et de nombreux artistes. Il y restera 17 années, sur plusieurs périodes.

En 1979, il chante à Bobino avec Nicoletta.

En 1980, Robert Hossein lui demande d'interpréter le rôle de Javert dans la comédie musicale « Les Misérables ». Cinq cent mille spectateurs ont applaudi cette adaptation chantée de l'œuvre de Victor Hugo.

Après une tournée avec Annie Cordy de 1982 à 1985, il présente à la RTBF (Télévision belge) l'émission « La Bonne Étoile » en compagnie de Dany Saval. Il y recevra toutes les grandes personnalités du show business. Son concept novateur est basé sur la présentation en poésie des invités.

En 2000, il crée un spectacle de Noël intitulé « Rêves de Noël » joué dans les églises de Belgique.

En 2008, il présente un spectacle en hommage à son aîné et compatriote Jacques Brel.

En 2013, il est invité dans les shows de François Pirette : Les Gens d'en bas, aux côtés de Michel Drucker.

Auteur-compositeur[modifier | modifier le code]

Nana Mouskouri interprète, en 1971, une chanson écrite par Jean Vallée, La Vague.

En 1986, il écrit Non, Monsieur pour Michel Leeb qui chante ce titre à l'Olympia de Paris.

En 1993, il écrit et compose une chanson biographique pour les soixante ans de Jean-Paul Belmondo qu'il interprète devant le « tout Paris ».

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Discographie [5][modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  • 1969 : Dites-moi non
  • 1969 : Viens l'oublier
  • 1973 : Jean Vallée
  • 1975 : Entre nous
  • 1977 : Divine
  • 1978 : L'Amour ça fait chanter la vie (compilation)
  • 1981 : Amoureux encore une fois
  • 1989 : Fou d'amour
  • 1993 : Ses plus belles chansons (compilation)
  • 2001 : Airs de vie (produit par son ami Pierre Rion)[réf. nécessaire]
  • 2007 : Sur ma vie

Singles[modifier | modifier le code]

  • 1967 : Adieu
  • 1968 : Les fous d’amour
  • 1968 : N’auriez-vous pas un peu de temps
  • 1969 : Je te suivrai jusqu’à l’amour
  • 1970 : Viens l’oublier
  • 1971 : C’est bon de vivre
  • 1972 : Les enfants de l’erreur
  • 1973 : Le pour et le contre
  • 1973 : Vivre un jour ma vie sans toi
  • 1975 : Des mots simples
  • 1976 : La fille d’en face
  • 1978 : L’amour ça fait chanter la vie
  • 1979 : Arrive moi
  • 1979 : Je vais, je viens
  • 1980 : Je pars, je pars
  • 1981 : Un vieux singe dans un coin d’sa tête
  • 1982 : La bonne étoile
  • 1983 : M’oublie pas
  • 1984 : La grenouille
  • 1989 : Y’a des jours comme ci

EP[modifier | modifier le code]

  • 1966 : 1re série : C’est la vie
  • 1966 : 2e série : Le grand Manitou
  • 1967 : 3e série : Adieu
  • 1967 : Arrêtez, arrêtez
  • 1967 : Belle Angèle

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]