Dries van Agt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Andreas van Agt
Dries van Agt, en 1980.
Dries van Agt, en 1980.
Fonctions
Commissaire de la Reine
au Brabant-Septentrional

(3 ans, 9 mois et 16 jours)
Monarque Beatrix
Prédécesseur Jan Dirk van der Harten
Successeur Frank Houben
Ministre des Affaires étrangères

(5 mois et 6 jours)
Premier ministre Lui-même
Prédécesseur Max van der Stoel
Successeur Hans van den Broek
Premier ministre des Pays-Bas

(4 ans, 10 mois et 16 jours)
Monarque Juliana
Beatrix
Gouvernement Van Agt I, II et III
Législature 25e et 26e
Coalition CDA-VVD (1977-1981)
CDA-PvdA-D66 (1981-1982)
CDA-D66 (1982)
Prédécesseur Joop den Uyl
Successeur Ruud Lubbers
Chef politique de l'Appel chrétien-démocrate

(5 ans, 11 mois et 21 jours)
Prédécesseur Fonction créée
Successeur Ruud Lubbers
Vice-Premier ministre des Pays-Bas

(4 ans, 3 mois et 28 jours)
Premier ministre Joop den Uyl
Prédécesseur Roelof Nelissen
Molly Geertsema
Successeur Gaius de Gaay Fortman
Ministre de la Justice

(6 ans, 3 mois et 2 jours)
Premier ministre Barend Biesheuvel
Joop den Uyl
Prédécesseur Carel Polak
Successeur Gaius de Gaay Fortman
Biographie
Nom de naissance Andreas Antonius Maria
van Agt
Date de naissance (86 ans)
Lieu de naissance Geldrop (Pays-Bas)
Parti politique KVP
CDA (depuis 1980)
Diplômé de Université catholique
de Nimègue
Profession Avocat
Universitaire

Signature de Andreas van Agt

Dries van Agt
Premiers ministres des Pays-Bas

Andreas van Agt dit Dries van Agt, né le à Geldrop, est un homme d'État néerlandais, 12e Premier ministre des Pays-Bas, en fonction de 1977 à 1982.

Biographie[modifier | modifier le code]

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

De 1968 à 1971, Dries van Agt est professeur de droit à l'université Radboud de Nimègue. Entre 1995 et 1996, il enseigne les relations internationales à l'université de Kyoto.

Carrière politique nationale[modifier | modifier le code]

Van Agt à la seconde Chambre en tant que Premier ministre.

En 1971, Van Agt devient ministre de la Justice les cabinets Biesheuvel I et II et dans le cabinet Den Uyl. Il quitte ce poste en 1977, et devient alors Premier ministre des Pays-Bas, poste qu'il occupe jusqu'en 1982. Il quitte le Parti populaire catholique en 1980, et adhère à l'Appel démocrate-chrétien, dans lequel il est dissous.

Carrière politique internationale[modifier | modifier le code]

Dries van Agt en 2008.

En 1987, il devient représentant de la CEE, d'abord au Japon, puis en 1989 et jusqu'en 1995, aux États-Unis. Il est en outre membre du comité de parrainage du Tribunal Russell sur la Palestine dont les travaux ont commencé le 4 mars 2009.