Theo Heemskerk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Theo Heemskerk
Image illustrative de l'article Theo Heemskerk
Fonctions
Président du Conseil des ministres des Pays-Bas

(5 ans, 6 mois et 17 jours)
Monarque Wilhelmine
Prédécesseur Theo de Meester
Successeur Pieter Cort van der Linden
Biographie
Nom de naissance Theodorus Heemskerk
Date de naissance
Lieu de naissance Amsterdam (Pays-Bas)
Date de décès (à 79 ans)
Lieu de décès Utrecht (Pays-Bas)
Nationalité Néerlandaise
Parti politique Parti antirévolutionnaire
Diplômé de Université de Leyde
Profession Avocat
Religion Église réformée néerlandaise

Theo Heemskerk
Chefs du gouvernement des Pays-Bas

Theodorus Heemskerk dit Theo Heemskerk, né le à Amsterdam et mort le à Utrecht, est un avocat et homme d'État néerlandais, notamment président du Conseil des ministres et ministre de l'Intérieur de 1908 à 1913.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre de l'ARP, Theo Heemskerk est le fils de Jan Heemskerk. Le chef fondateur de l'ARP, Abraham Kuyper, n'apprécie pas Theo Heemskerk ; à l'encontre de la volonté de Kuyper, Heemskerk devient président du Conseil. Déjà auparavant, Heemskerk refuse d'être ministre sous Kuyper.

Dans sa longue carrière, Theo Heemskerk est également échevin de la commune d'Amsterdam, membre des États provinciaux pour la Hollande-Septentrionale, ministre de la Justice, représentant à la Seconde Chambre et membre du Conseil d'Érat.

Heemskerk est à l'origine des lois sur la pauvreté et sur la vaccination. Son rôle est prépondérant dans les discussions autour de la protection des frontières et la détention d'armes.

Source[modifier | modifier le code]