Wim Schermerhorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schermerhorn (homonymie).
Wim Schermerhorn
Image illustrative de l'article Wim Schermerhorn
Fonctions
1er Premier ministre des Pays-Bas
(35e chef du gouvernement)
Monarque Wilhelmine
Prédécesseur Pieter Sjoerds Gerbrandy
Successeur Louis Beel
Biographie
Nom de naissance Willem Schermerhorn
Date de naissance
Lieu de naissance Akersloot
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Haarlem
Parti politique VBD (avant 1946)
PvdA (après 1946)
Conjoint Barbara Rook
Diplômé de Université de technologie de Delft
Profession Professeur
Religion Fraternité remonstrante

Wim Schermerhorn
Premiers ministres des Pays-Bas

Willem « Wim » Schermerhorn, né le à Akersloot et mort le à Haarlem, est un homme d'État néerlandais, membre de la Ligue démocratique pour la liberté de pensée puis du Parti travailliste. Premier ministre de 1945 à 1946, il fut le premier à assumer ce poste, créé au sortir de la Seconde Guerre mondiale durant laquelle il avait été résistant.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Willem Schermerhorn est né le , à Akersloot dans la province de Hollande-Septentrionale. Il a grandi dans une famille d'agriculteurs protestants. Il est devenu professeur à l'Université de technologie de Delft le . Schermerhorn est resté professeur jusqu'en 1944, où l'occupant allemand met fin à ses activités en raison de son implication dans la résistance néerlandaise. Il est interné par les forces allemandes du travail à Saint-Michel-Gestel à partir de mai 1942 à décembre 1943. Wim Schermerhorn passe ensuite dans la clandestinité pour éviter d'être fait à nouveau prisonnier par les forces allemandes.

Politique[modifier | modifier le code]

Le , il devient Premier ministre pour le VBD et prend la tête du cabinet Schermerhorn/Drees. Schermerhorn a été le premier Premier ministre néerlandais à désigner des fonctionnaires ayant une expérience politique comme Koos Vorrink ou Hendrik Brugmans. Après la création du Parti travailliste qu'il rejoint et les élections de 1946, il devient membre du Parlement.

Le Premier ministre indonésien Sjahrir (à gauche) et Wim Schermerhorn (à droite) rédigent l'accord de Linggarjati.

En novembre 1946, il participe à la rédaction de l'accord de Linggarjati avec la jeune République d'Indonésie. Il reste à son poste parlementaire jusqu'en 1951. Sa carrière politique terminée, il devient directeur de l'ITC Enschede jusqu'en 1969. Il meurt le à Haarlem, à l'âge de 82 ans.

Décorations[modifier | modifier le code]