Déréalisation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Déréalisation

Traitement
Spécialité PsychologieVoir et modifier les données sur Wikidata
Classification et ressources externes
CIM-10 F48.1
CIM-9 300.6Voir et modifier les données sur Wikidata

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

La déréalisation (DR est parfois employé) est un état de conscience ou une altération de la perception ou de l'expérience de la réalité qui apparaît comme dissocié ou extérieur à soi. Suivant les cas, les notions d'existence ou de réalité, habituellement ancrées dans la personnalité, peuvent être remis en question. La déréalisation est en quelque sorte l'expérimentation concrète d'un doute métaphysique. Elle n'est pas une maladie à proprement parler. Autrement, il peut s'agir d'un symptôme dissociatif qui peut être vécu lors de périodes de stress intense et prolongé. Certaines pratiques de « méditation » peuvent également provoquer une déréalisation.

La déréalisation est aussi un symptôme retrouvé dans différentes affections psychiatriques plus ou moins sérieuses :

La déréalisation est également susceptible de constituer l'une des conséquences à plus ou moins long terme d'une borréliose de Lyme non détectée voire insuffisamment traitée ou prise en charge tardivement[2],[3].

Description[modifier | modifier le code]

Une patiente victime de déréalisation témoigne ainsi : « Je suis là et pas là. Je suis avec vous, mais ailleurs. C’est comme s’il y avait un voile, une sorte de brume entre le monde et moi. […][4] ».

Le rappeur Lomepal a souffert de déréalisation plus jeune "J'avais des crises d'angoisse assez spéciales. J'ai su après que ça s'appelait la "déréalité" : tout devenait noir. Le son, je l'entendais plus très bien... Les effets physiques sont très forts, ils ressemblent à des effets de drogues, vraiment"[5], à cette époque, Lomepal en arrive à douter de "l'existence des autres" : "J'avais peur d'être seul".

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Santosh Ramdurg, « Kleine-Levin syndrome: Etiology, diagnosis, and treatment », Annals of Indian Academy of Neurology, vol. 13, no 4,‎ , p. 241 (ISSN 0972-2327, DOI 10.4103/0972-2327.74185, lire en ligne, consulté le )
  2. « Lyme disease: a neuropsychiatric illness », American Journal of Psychiatry, vol. 151,‎ , p. 1571–1583 (ISSN 0002-953X, DOI 10.1176/ajp.151.11.1571, lire en ligne, consulté le )
  3. B. A. Fallon et J. A. Nields, « Lyme disease: a neuropsychiatric illness », The American Journal of Psychiatry, vol. 151,‎ , p. 1571–1583 (ISSN 0002-953X, PMID 7943444, DOI 10.1176/ajp.151.11.1571, lire en ligne, consulté le ).
  4. Marc Hayat, « Il faudrait la "médiquer" un peu », Revue française de psychanalyse, vol. 66, no 2,‎ , p. 529 (ISSN 0035-2942, e-ISSN 2105-2964, DOI 10.3917/rfp.662.0529).
  5. Jade Olivier, « Le rappeur Lomepal se confie sur la maladie mentale de sa grand-mère : "Elle pensait qu'elle était envoyée par Dieu" », sur www.programme-tv.net, (consulté le )

Vidéo[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]