Intoxication par les psychotropes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'intoxication par les psychotropes est l'état (en) transitoire d'une personne dont la conscience et le comportement sont altérés par la prise récente d'un psychotrope[1]. La personne présente souvent des troubles de l'adaptation (en) ainsi qu'une détérioration de ses facultés, mais cet état est réversible[2]. Devant des symptômes aigus, il est possible d'évoquer un « délire d'intoxication par les psychotropes »[3].

L'intoxication aux psychotropes est récurrente dans les troubles liés aux substances et aux addictions (en) ; en cas de problèmes persistants liés à la prise de ces substances, le diagnostic le plus courant est celui de troubles liés aux substances[4].

Classification[modifier | modifier le code]

D'après l'ICD-10 (Classification internationale des maladies), au chapitre Troubles mentaux et du comportement liés à l'utilisation de substances psycho-actives, recense les substances suivantes[5] :

Termes d'argot[modifier | modifier le code]

Il existe divers termes d'argot pour qualifier l'état d'une personne ayant consommé des psychotropes, en fonction de la nature de ce psychotrope[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Michael B. First et Allan Tasman, Clinical Guide to the Diagnosis and Treatment of Mental Disorders, John Wiley and Sons, , 146– p. (ISBN 978-0-470-74520-5, lire en ligne)
  2. Michael B. First, Allen Frances et Harold Alan Pincus, DSM-IV-TR guidebook, American Psychiatric Pub, , 135– p. (ISBN 978-1-58562-068-5, lire en ligne)
  3. William H. Reid et Michael G. Wise, DSM-IV training guide, Psychology Press, , 80– p. (ISBN 978-0-87630-768-7, lire en ligne)
  4. « Acute intoxication » [archive du ], World Health Organization (consulté le )
  5. Drs; [[Norman Sartorius (en)|Norman Sartorius]], A.S. Henderson, H. Strotzka, Z. Lipowski, Shen Yu-cun, Xu You-xin, E. Strömgren, J. Glatzel, G.-E. Kühne, R. Misès, C.R. Soldatos, C.B. Pull, R. Giel, R. Jegede, U. Malt, R.A. Nadzharov, A.B. Smulevitch, B. Hagberg, C. Perris, C. Scharfetter, A. Clare, J.E. Cooper, J.A. Corbett, J. Griffith Edwards, M. Gelder, D. Goldberg, M. Gossop, P. Graham, R.E. Kendell, I. Marks, G. Russell, M. Rutter, M. Shepherd, D.J. West, J. Wing, L. Wing, J.S. Neki, F. Benson, D. Cantwell, S. Guze, J. Helzer, P. Holzman, A. Kleinman, D.J. Kupfer, J. Mezzich, R. Spitzer et J. Lokar, bluebook.doc, « The ICD-10 Classification of Mental and Behavioural Disorders Clinical descriptions and diagnostic guidelines », sur Microsoft Bing, Microsoft Word (consulté le ), p. 65-76
  6. Johnson BD, Bardhi F, Sifaneck SJ, Dunlap E, « Marijuana Argot As Subculture Threads », British Journal of Criminology (en), vol. 46, no 1,‎ , p. 46–77 (DOI 10.1093/bjc/azi053, lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]