Troubles émotionnels et du comportement

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Troubles émotionnels et du comportement
Classification et ressources externes
CIM-10 F90F98
CIM-9 312-314
DiseasesDB 28908
MeSH F01.145.126.100
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Les troubles émotionnels et du comportement (TEC)[1]est un ensemble de catégories communément utilisé dans le domaine de l'éducation et regroupant un rang beaucoup plus spécifique de difficultés ressenties chez les enfants, adolescents et jeunes adultes[2]. Les comportements observés peuvent dépendre selon les facteurs.

Les troubles émotionnels et du comportement possèdent cinq modèles : biophysique, psychodynamique, cognition, comportement et environnement. Ces types de troubles peuvent également être perçus chez les patients atteints de la Chorée de Huntington[3].

Troubles[modifier | modifier le code]

Un enfant internalisant ses émotions est dit souffrir de dépression et fait l'expérience de pertes d'intérêts dans ses activités, y compris à l'école. Cette définition se caractérise généralement par une humeur généralisée de mécontentement et de dépression. Les enfants externalisant leurs émotions, quant à eux, peuvent souffrir de troubles anxieux[4] (anxiété de séparation notamment), de diverses peurs et phobies, de trouble obsessionnel compulsif (TOC) et de peur panique. Les troubles externes incluent trouble du déficit de l'attention et trouble des conduites. Ces enfants externalisant leurs émotions plutôt que de les contenir. Les combats, abus physiques/verbaux, et autres formes de violence peuvent être particulièrement perçus.

Une étude réalisée par Kathleen Merikangas, de la National Institute of Mental Health (NIMH), décrit que « cette prévalence de troubles émotionnels et psychologiques est même plus forte que celle de maladies courantes comme l'asthme ou le diabète », note l'étude qui a porté sur 10 000 adolescents. Le trouble le plus fréquent, rapporté par un tiers des adolescents américains, est l'anxiété, qui peut s'accompagner de peurs paniques et de phobies sociales[5].

Une autre étude, menée par le centre de compétences suisse en sciences sociales FORS, explique que lorsqu'il existe un déficit des compétences cognitives et socio-affectives chez les élèves, ces derniers encourent un risque plus élevé de développer des troubles émotionnels et comportementaux (TEC). Si ces troubles ne sont pas traités rapidement, ils peuvent conduire à l'échec scolaire, au décrochage scolaire, voire à la marginalisation à l'âge adulte[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Organisation mondiale de la santé, Classification Internationale des Maladies (CIM-10)
  2. Helen Bee et Denise Boyd, Psychologie du développement: Les âges de la vie (lire en ligne)
  3. « Les troubles du comportement dans la maladie de Huntington (MH) », sur Société Huntington du Québec (consulté le 5 août 2011)
  4. a et b « Troubles émotionnels et comportementaux chez les enfants. Construction et validation d'un outils de dépistage » (consulté le 5 août 2011)
  5. « US : près d'un ado sur quatre perturbé », sur Le Figaro (consulté le 22 février 2011)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]