Travestissement fétichiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Travestissement fétichiste

Classification et ressources externes

Description de cette image, également commentée ci-après

Homme pratiquant le travestissement fétichiste.

CIM-10 F65.1
CIM-9 xxx
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le travestissement (ou transvestisme ou encore travestisme) fétichiste est une préférence sexuelle (classifiée comme paraphilie par le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) qui consiste en l'attirance et l'excitation sexuelles envers le travestissement (échange de l'apparence du genre par le port de vêtements du sexe opposé). Il diffère du travestissement basé sur le divertissement et qui n'implique aucune excitation sexuelle.

Description[modifier | modifier le code]

La définition médicale du travestissement fétichiste implique un trouble des relations sociales [réf. nécessaire] .

Le travestissement fétichiste se réfère spécifiquement au travestissement, c'est-à-dire au port de vêtements de l'autre sexe, avec une excitation sexuelle et un trouble social significatif [réf. nécessaire]. C'est une forme de fétichisme[1]. Comme le travestissement, le travestissement fétichiste n'est pas corrélé aux troubles de l'identité sexuelle. Un individu qui vit ce type de comportement n'a donc pas nécessairement l'idée de se faire faire une chirurgie de réattribution sexuelle.

Certains fétichistes travestis collectionnent les vêtements, par exemple chemises de nuit, nuisettes, combinaisons, soutiens-gorge et autres types de robe de chambre, lingerie, bas, collants, chaussures et bottes, et autres objets évoquant une touche de féminité. Ils peuvent également engager un photographe et garder leurs activités secrètes. D'après le DSM-IV, ce fétichisme est décrit seulement chez les hommes, plus spécifiquement, ceux étant attirés par les femmes (hétérosexuels).

Souvent, le travestissement amené par les impulsions s'accompagne de l'acte de masturbation. Il est fréquent qu'une fois l'acte de masturbation fini, l'homme cherche à se débarrasser de ses vêtements féminins et ne ressent plus temporairement le besoin de les porter.

Selon l'Association Américaine de Psychiatrie il existerait deux critères clé du « travestissement fétichiste »[1] :

  1. Fantasmes, envies et excitations sexuelles impliquant le travestissement.
  2. Cela cause une détresse ou trouble significatif, socialement, au travail et autres endroits.

Toutefois on peut se demander en quoi le travestissement fétichiste en privé pourrait représenter un trouble significatif social.

Ainsi, le travestissement fétichiste n'est pas diagnostiqué sauf si l'individu concerné éprouve des problèmes significatifs.

Mise en perspective[modifier | modifier le code]

La description psychiatrique du travestissement fétichiste est à mettre en perspective avec le traditionalisme de l'institution médicale éditant le DSM-IV. Les milieux associatifs et militants transgenres, travestis, et homosexuels considèrent le travestissement fétichiste comme une pratique sexuelle acceptable.

Le diagnostic du travestissement fétichiste s'appuie sur l'expression d'une détresse ou de troubles dépressifs.

Galerie[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Sexual Deviance: Theory, Assessment, and Treatment, Guilford Press,‎ (ISBN 978-1-59385-605-2)

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Association américaine de psychiatrie. (2000). Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV, Diagnostic and Statistical Manual - Revision 4), 4e éd., rév. textuelle, Washington.

Articles connexes[modifier | modifier le code]