Travestissement fétichiste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le travestissement (ou transvestisme ou encore travestisme) fétichiste est une préférence sexuelle qui consiste en l'attirance et l'excitation sexuelle pour le port de vêtements du genre opposé.

Description[modifier | modifier le code]

Le travestissement fétichiste se réfère spécifiquement au travestissement, c'est-à-dire au port de vêtements de l'autre sexe ou constitué d'une matière spécifique[1], dans son acception fétichiste[2]. Le travestissement et le travestisme bivalent constituent des diagnostics différentiels du travestissement fétichiste[réf. nécessaire] .

Certains fétichistes travestis collectionnent les vêtements, par exemple chemises de nuit, nuisettes, combinaisons, soutiens-gorge et autres types de robe de chambre, lingerie, bas, collants, chaussures, tabliers[3] et bottes, et autres objets.

Approche clinique[modifier | modifier le code]

Selon le Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM), il existe deux critères qui permettent de diagnostiquer un comportement de « travestissement fétichiste » comme relevant d'une pathologie.[2] :

  1. Fantasmes, envies et excitations sexuelles impliquant le travestissement.
  2. Cela cause une détresse ou trouble significatif, socialement, au travail et autres endroits.

Ainsi, d'un point de vue clinique, le travestissement fétichiste n'est pas diagnostiqué si l'individu concerné ne ressent pas de souffrance psychique liée à ce comportement (absence de détresse) et que ce comportement n'entrave pas sa vie sociale (par exemple travestissement fétichiste uniquement dans la sphère privée[4]).

Si dans sa quatrième édition le DSM précisait que le diagnostic ne pouvait s'appliquer qu'aux hommes hétérosexuels ; dans sa cinquième édition il ne fait pas cette restriction : hommes et femmes peuvent remplir les critères diagnostiques, et ceci indépendamment de leur orientation sexuelle[5].

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. https://www.lalibre.be/lifestyle/love-sex/le-fetichisme-cette-addiction-sexuelle-qui-engendre-tant-de-souffrances-5b10ef545532858b927310d2
  2. a et b Association américaine de psychiatrie. (2000). Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux (DSM-IV, Diagnostic and Statistical Manual - Revision 4), 4e éd., rév. textuelle, Washington.
  3. https://www.union.fr/recits/mon-fetichisme-les-tabliers-de-soubrette-et-de-serveuse-14067.html
  4. Gerald C. Davison, John M. Neale: Klinische Psychologie. Ein Lehrbuch. („Abnormal Psychology“). 6., vollständig überarbeitete und aktualisierte Auflage. Belz PVU, Weinheim 2002, (ISBN 3-621-27458-8).
  5. http://www.dsm5.org/Documents/Paraphilic%20Disorders%20Fact%20Sheet.pdf DSM-5 Documents: Paraphilic Disorders Fact Sheet

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Sexual Deviance: Theory, Assessment, and Treatment, New York, Guilford Press, (ISBN 978-1-59385-605-2).

Articles connexes[modifier | modifier le code]