dpkg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dpkg

Description de l'image Screenshot-dpkg-reconfigure-locales-default-debian-etch-el.png.
Informations
Développé par The Debian Project (d) et Ian MurdockVoir et modifier les données sur Wikidata
Première version Voir et modifier les données sur Wikidata
Dernière version 1.19.7 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt git.dpkg.org/git/dpkg/dpkg.gitVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C, C++ et PerlVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation Type UnixVoir et modifier les données sur Wikidata
Type System-level package manager (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Licence Licence publique générale GNU version 2Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web wiki.debian.org/Teams/DpkgVoir et modifier les données sur Wikidata

dpkg est un logiciel à la base du système de gestion de paquets de Debian. Il a été créé par Ian Jackson en 1993. dpkg est similaire à Red hat Package Manager (ou RPM) le logiciel dans la mesure où il est utilisé pour installer, supprimer et fournir des informations à propos des paquets *.deb.

dpkg est un outil de bas niveau, à comparer avec l'Advanced Packaging Tool (APT) qui, couplé à des surcouches telles qu'Aptitude ou Synaptic (qui ajoute entre autres une interface graphique conviviale), est un outil de haut niveau utilisé pour rechercher les paquets à partir d'emplacements distants ou traiter des relations de dépendances complexes entre paquets. APT est de manière générale, plus utilisé que dpkg.

Outils dpkg[modifier | modifier le code]

Debian a une série d'outils qui seront appelés lors de la création d'un paquet. Parmi ceux-ci, on trouve :

  • dpkg-source qui archive et désarchive les fichiers sources d'un package Debian.
  • dpkg-deb qui archive et désarchive les packages binaires.
  • dpkg-gencontrol qui, après la lecture d'une arborescence de la source d'un package désarchivé, crée le fichier contrôle en ajoutant une entrée dans le fichier Debian/files.
  • dpkg-shlibdeps qui calcule les dépendances des exécutables en respectant les bibliothèques.
  • dpkg-genchanges qui permet de créer le fichier contrôle (.changes) à partir des sources d'un package Debian désarchivé.
  • dpkg-buildpackage qui est un script de contrôle qui peut être utilisé pour construire des paquets automatiquement.
  • dpkg-distaddfile qui ajoute le fichier input dans Debian/files.
  • dpkg-parsechangelog qui permet d'afficher, de façon conviviale, les évolutions d'un package. Pour cela, dpkg-parsechangelog se base sur la lecture du fichier changelog, issu d'une archive contenant les fichiers sources d'un package Debian
  • dpkg-query qui permet d'interroger la base de données locale contenant l'état de l'ensemble des packages Debian
  • dpkg -i paquet.deb qui installe le-dit paquet, que vous aurez préalablement téléchargé.
  • dpkg -r logiciel Désinstalle un paquet installé. L'option --remove fait la même chose sauf que l'option -r et l'option --remove ne suppriment pas les fichiers de configuration.
  • dpkg-repack paquet qui recrée un paquet Debian à partir d'un paquet déjà installé.
  • dpkg-reconfigure paquet qui reconfigure un paquet déjà installé, très utile (exemple : xserver-xfree86)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]