Curtiss XF15C

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Curtiss XF15C
(caract. XF15C-1)
Vue de l'avion.
Le prototype du XF15C-1 en vol, en 1945.

Constructeur Drapeau : États-Unis Curtiss Aeroplane and Motor Company
Rôle Chasseur
Statut Projet abandonné
Premier vol
Nombre construits 3 prototypes
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Moteur à pistons : P&W R-2800-34W
Turboréacteur : Allis-Chalmers J36
Nombre 2
Type • 1 x Moteur en étoile
• 1 x Turboréacteur
Puissance unitaire R-2800 : 2 100 ch, soit 1 566 kW
Poussée unitaire J36 : 12,26 kN
Dimensions
Envergure 14,63 m
Longueur 13,41 m
Hauteur 4,65 m
Surface alaire 37,16 m2
Masses
À vide 5 739 kg
Maximale 7 543 kg
Performances
Vitesse maximale 755 km/h
Vitesse ascensionnelle 1 530 m/min
Rayon d'action 1 114 km
Charge alaire 154,44 kg/m2
Armement
Interne canons de 20 mm montés dans les ailes

Le Curtiss XF15C-1 était un prototype de chasseur à propulsion mixte (en anglais : « mixed-propulsion fighter ») des années 1940, conçu par le constructeur américain Curtiss Aeroplane and Motor Company.

Conception et développement[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1940, l'US Navy se montra intéressée par le concept de propulsion mixte pour ses chasseurs embarqués. Ces avions devaient être à la fois propulsés par un moteur à hélice et un turboréacteur, comme le FR Fireball. Une commande fut passée avec Curtiss le pour la livraison de trois appareils à propulsion mixte, désignés F15C.

Propulsé à la fois par un moteur à pistons en double étoile Pratt & Whitney R-2800-34W et un turboréacteur Allis-Chalmers J36, l'avion devait théoriquement être le chasseur le plus rapide de la Navy à cette période.

Histoire opérationnelle[modifier | modifier le code]

Le premier vol du premier prototype se déroula dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale, le , avec le turboréacteur non-installé à bord. Lorsque le turboréacteur fut finalement intégré à l'avion et vola pour la première fois en avril de la même année, l'avion enchaîna les essais avec une série de vols à propulsion mixte. Il s'écrasa cependant le lors d'une approche à l'atterrissage. Le deuxième prototype vola pour la première fois le , et fut rapidement suivi par le troisième appareil.

Les deux avions se montraient prometteurs, mais la Navy perdit toutefois tout intérêt pour ce modèle et abandonna tout développement ultérieur vers . Il ne dépassa donc pas le stade de prototype.

Exemplaire préservé[modifier | modifier le code]

Sur les deux prototypes restants de cet avion particulier, un fut directement envoyé à la ferraille après la fin de la Seconde Guerre mondiale, mais l'autre fut conservé en stockage jusqu'à ce que la marine américaine le cède pour qu'il devienne une pièce de musée. Cet exemplaire était alors exposé au Quonset Air Museum (en), à North Kingstown, dans l'état de Rhode Island, aux États-Unis[1],[2].

Ce musée a toutefois été fermé en mars 2014, car son toit s'est effondré à cause d'une importante quantité de neige et de glace. L'aéronef a été alors déplacé au Hickory Aviation Museum, en Caroline du Nord.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Vladimir Yabukov, « Curtiss XF15C-1, Quonset Air Museum, North Kingstown, RI, by Vladimir Yakubov », sur svsm.org (consulté le 19 août 2017).
  2. (en) « Quonset Air Museum », AviationMuseum (consulté le 19 août 2017).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]