Boeing F3B

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet appareil ne doit pas être confondu avec le F-3B, sigle qui a désigné le chasseur à réaction embarqué McDonnell F3H Demon des années 1950 après le changement en 1962 du système de désignation des aéronefs de la United States Navy
Boeing F3B-1
{{#if:
Image illustrative de l'article Boeing F3B

Constructeur Drapeau : États-Unis Boeing
Rôle Avion de chasse
Statut retiré du service
Mise en service 1928
Date de retrait 1932
Équipage
1 pilote
Motorisation
Moteur Pratt & Whitney R-1340 Wasp
Nombre 1
Type 9 cylindres en étoile refroidi par air
Puissance unitaire 425 ch
Dimensions
Envergure 10 06 m
Longueur 7 57 m
Hauteur 2 79 m
Masses
Maximale 1 336 kg
Performances
Vitesse maximale 253 km/h
Plafond 6 550 m
Rayon d'action 547 km
Rapport poids/puissance 3 14 kg/ch
Armement
Interne 2 mitrailleuses
Externe 56 kg de bombes

Le Boeing F3B est un avion militaire de l'entre-deux-guerres biplan qui a servi comme chasseur bombardier embarqué dans la United States Navy de 1928 à 1932. Il a succédé au Boeing F2B et a été suivi par le Boeing F4B.

Conception[modifier | modifier le code]

Conçu à partir du prototype d'hydravion modèle 74 en vue de remplacer le F2B[1], le F3B avait à l'origine les mêmes ailes que son prédécesseur. mais avant que ce modèle n'entre en production, son envergure fut agrandie pour améliorer ses performances à haute altitude[2]. Par rapport à son prédécesseur, le F3B se caractérisait par un fuselage rallongé, un empennage et un train d'atterrissage transformés, et une voilure de plus grande envergure dont le plan supérieur accusait une légère flèche. Le prototype de cet appareil, désigné modèle 77, effectua son vol initial en février 1928 et afficha d'emblée de bonnes performances[1].

La United States Navy passa immédiatement commande de 74 avions de série, sous la désignation de F3B-1, suivant son système en vigueur à l'époque :

  • B pour le constructeur Boeing ;
  • et 3 car c'était le troisième avion de ce type que la United States Navy achetait à ce constructeur.

Il était armé de deux mitrailleuses, une de calibre .50 (12,7 mm en mesures européennes) et une de calibre .30 (7,62 mm). Sa charge offensive se composait de 5 bombes de 11 kg[1].

Engagements[modifier | modifier le code]

Le F3B entra en service en août 1928 dans les squadrons de chasse VF-2B, VF-3B, et de bombardement VB-1B et VB-2B, embarqués sur les trois premiers porte-avions de la United States Navy : USS Langley (CV-1), USS Lexington (CV-2) et USS Saratoga (CV-3) [1].

Son retrait du service eut lieu en 1932, à l'arrivée de son successeur le Boeing F4B.

Variantes[modifier | modifier le code]

Autres caractéristiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d Le grand atlas de l'aviation, Atlas,‎ , 431 p. (ISBN 2-7312-1468-6), page 79.
  2. « Nouvelle arme navale: appareils de chasse 1918-1939 », Connaissance de l'histoire mensuel éditions Hachette, no 24,‎ , p. 20.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Paul Eden (ed.) et Soph Moeng (ed.), The complete encyclopedia of world aircraft, New York, NY, Barnes & Noble Books,‎ , 1152 p. (ISBN 978-0-760-73432-2, OCLC 51665333).
  • (en) Lloyd S. Jones, U.S. Naval Fighters, Fallbrook CA, Aero Publishers,‎ , 352 p. (ISBN 978-0-816-89254-9, OCLC 3380008).
  • (en) Gordon Swanborough et Peter M. Bowers, United States Navy aircraft since 1911, Annapolis, Maryland, Naval Institute Press,‎ , 545 p. (ISBN 978-0-870-21968-9, OCLC 2926558).
  • Le grand atlas de l'aviation, Atlas,‎ , 431 p. (ISBN 2-7312-1468-6), page 79
  • « Nouvelle arme navale: appareils de chasse 1918-1939 », Connaissance de l'histoire mensuel éditions Hachette, no 24,‎ , p. 20

Voir aussi[modifier | modifier le code]