Curtiss A-18 Shrike

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéronef image illustrant les forces armées des États-Unis
Cet article est une ébauche concernant un aéronef et les forces armées des États-Unis.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Curtiss A-18 Shrike
{{#if:
Curtiss A-18 No. 52 affecté à Wright Field (Y1A-18, probablement durant des essais). (photo de l'U.S. Air Force)
Curtiss A-18 No. 52 affecté à Wright Field (Y1A-18, probablement durant des essais). (photo de l'U.S. Air Force)

Constructeur Drapeau : États-Unis Curtiss Aeroplane and Motor Company
Rôle Avion d'attaque au sol
Statut Retiré du service
Premier vol (A14)
Date de retrait 1940
Coût unitaire 105 000 dollars
Nombre construits 13
Motorisation
Nombre 2

Le Curtiss A-18 Model 76A Shrike II, était un avion d'attaque léger, construit pour l'USAAF dans les années 1930.

Le nom de Shrike, a été porté par les appareils Curtiss suivant : A-8, YA-10, YA-12, YA-14 (dont est issue le A-18), A-25 version terrestre du Curtiss SB2C Helldiver.

Description[modifier | modifier le code]

Le Shrike était un appareil monoplan bimoteur à aile cantilever de construction métallique avec un train atterrissage escamotable. Il transportait ses bombes dans une soute interne.

Il était propulsé par deux moteurs en étoile Wright de 850 ch. Il effectua son premier vol en septembre 1935.

Le premier exemplaire fut désigné A-14. Impressionné par ces performances l’US Army commanda le Shrike II sous la désignation A-18. 13 exemplaires furent construits.

Il fut utilisé par le 8th Attack Group pour mise au point des attaques groupées à basse altitude. Pour des raisons économiques aucun autre exemplaire ne fut commandé et il termina sa carrière comme avion d’entraînement en 1940.