Championnat de France de rugby à XV 1921-1922

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Championnat de France de rugby 1921-1922

Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 26
Lieu France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 30 équipes
Palmarès
Vainqueur Stade toulousain
Finaliste Aviron bayonnais

Navigation


Le championnat de France de rugby à XV de première série 1921-1922 est remporté par le Stade toulousain qui bat l'Aviron bayonnais en finale.

La phase de qualification se termine par deux poules de cinq dont le Stade toulousain et l'Aviron bayonnais sont sortis en tête, ce qui les a qualifiés pour la finale.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Tournoi des cinq nations 1922 est remporté par le Pays de Galles, la France est dernière

Tour préliminaire[modifier | modifier le code]

Certains comités pouvant désormais inscrire plusieurs clubs, ce sont 40 clubs qui participent au championnat de France (sauf indication contraire, les matches ont lieu sur le terrain du premier nommé).

  • SCUF - FC Lourdes 0-3
  • Stade Français - Stade Bordelais 3-14
  • Olympique de Paris - FC Grenoble 3-5
  • VS Chartres - US Perpignan 0-69
  • US Bergerac - US Dax 3-11
  • Évreux AC - Racing Club de France 0-17
  • SA Angoulême - CASG 0-6
  • FC Lézignan - RC Chalon sur Saône 13-0
  • Saint-Girons SC - SA Bordeaux 5-3
  • Stade Saint-Gaudinois - SU Agen 3-6
  • Stade Poitevin - Biarritz Olympique 0-19
  • RC Narbonne - AS Bayonne 8-0
  • CA Brive - Toulouse OEC 0-0 puis TOEC - Brive 6-0
  • Aviron Bayonnais - AS Béziers 3-0
  • Section Paloise - CA Bègles 6-0
  • Cadets de Gascogne de Casteljaloux - Stade Toulousain 0-16
  • CAS Clermont - AS Carcassonne 0-13
  • RC Toulon - CA Périgueux 13-3
  • Boucau Stade - Stade Nantais 11-0
  • US Belfortaine- Stadoceste Tarbais 0-61

Les vainqueurs sont qualifiés pour les poules de trois. Les vaincus disputent un tour de repêchage.

Repêchages[modifier | modifier le code]

  • VS Chartres - Stade Français 0-41
  • RC Chalon - Évreux AC 0-14
  • Stade Nantais - SCUF 14-3
  • Cadets de Casteljaloux - CAS Clermont 6-0, à Brive
  • CA Périgueux - CA Bègles 9-3
  • SA Bordeaux - SA Angoulême 7-0
  • Stade Saint-Gaudinois - Stade Poitevin 13-3
  • AS Béziers - CA Brive 28-0
  • US Bergerac - Olympique de Paris 14-5
  • AS Bayonne - US Belfort : forfait de Belfort

Les vainqueurs sont qualifiés pour les poules de trois.

Poules de 3[modifier | modifier le code]

Les trente clubs qualifiés sont répartis en dix poules de trois. Chaque équipe rencontre ses adversaires une fois (pas de matchs aller-retour). 3 points sont attribués pour une victoire, 2 pour un nul et 1 pour une défaite. Le vainqueur de chaque poule se qualifie pour les poules demi-finales de 5.

(Les poules sont données par ordre de classement final, les matches ont lieu sur le terrain du club premier nommé, sauf indication contraire)

  • poule A : US Perpignan 6 pts, Toulouse OEC 4 pts, Stade Nantais 2 pts
    • US Perpignan - Toulouse OEC 18-0
    • Toulouse OEC - Stade Nantais 5-3
    • Stade Nantais - US Perpignan 3-6
  • poule B : Stade toulousain 6 pts, Boucau Stade 4 pts, RC Chalon 2 pts
    • Stade Toulousain - Boucau Stade 22-0
    • Boucau Stade - RC Chalon 7-0
    • RC Chalon - Stade Toulousain 0-16
  • poule C : Racing CF 6 pts, SA Bordeaux 4 pts, SU Agen 2 pts
    • Racing Club de France - SU Agen 29-8
    • SU Agen - SA Bordeaux 0-3
    • SA Bordeaux - Racing Club de France 0-3
  • poule D : Biarritz olympique 6 pts, Stade Saint-Gaudinois 3 pts, FC Lézignan 3 pts
    • Biarritz Olympique - FC Lézignan 20-5
    • FC Lézignan - Stade Saint-Gaudinois 0-0
    • Stade Saint-Gaudinois - Biarritz Olympique 0-3
  • poule E : US Dax 6 pts, Saint-Girons SC 4 pts, US Bergerac 2 pts
    • US Dax - Saint-Girons SC - 21-0
    • Saint-Girons SC - US Bergerac 5-0
    • US Bergerac - US Dax 6-13
  • poule F : FC Grenoble 6 pts, Stade français 4 pts, RC Narbonne 2 pts
    • FC Grenoble - RC Narbonne : Grenoble vainqueur par forfait, Narbonne, mécontent de l'arbitre désigné, ayant refusé de jouer
    • RC Narbonne - Stade Français 3-8
    • Stade Français - FC Grenoble 0-11
  • poule G : AS Carcassonne 6 pts, Stade Bordelais 4 pts, AS Bayonne 2 pts
    • AS Carcassonne - Stade Bordelais 3-0
    • Stade Bordelais - AS Bayonne 16-0
    • AS Bayonne - AS Carcassonne 0-6
  • poule H : Aviron bayonnais 6 pts, RC Toulon 4 pts, US Casteljaloux 2 pts
    • Aviron Bayonnais - RC Toulon 6-0
    • RC Toulon - Cadets de Casteljaloux 15-0
    • Cadets de Casteljaloux - Aviron Bayonnais 8-33
  • poule I : FC Lourdes 6 pts, CA Périgueux 4 pts, CASG 2 pts
    • CASG - FC Lourdes 3-16
    • FC Lourdes - CA Périgueux 16-10
    • CA Périgueux - CASG 3-0
  • poule J : AS Béziers 5 pts, Stadoceste tarbais 5 pts, Section paloise 2 pts
    • Stadoceste Tarbais - Section Paloise 13-0
    • Section Paloise - AS Béziers 3-13
    • AS Béziers - Stadoceste Tarbais 0-0
    • match de barrage : AS Béziers - Stadoceste Tarbais 3-0 à Toulouse

Poules de 5[modifier | modifier le code]

Deux poules de 5, le vainqueur de chaque poule se qualifiant pour la finale. (Les poules sont données par ordre de classement final, les matches ont lieu sur le terrain du club premier nommé, sauf indication contraire)

  • poule A : Aviron bayonnais 11 pts, US Perpignan 10 pts, FC Lourdes 8 pts, US Dax 7 pts, FC Grenoble 4 pts
    • FC Lourdes- US Dax 11-0
    • FC Grenoble - US Perpignan 8-14
    • US Perpignan - Aviron Bayonnais 3-3
    • US Dax - FC Grenoble 23-6
    • Aviron Bayonnais - US Dax 22-4
    • FC Grenoble - FC Lourdes 6-7
    • FC Lourdes - Aviron Bayonnais 0-12
    • US Dax - US Perpignan 3-3
    • US Perpignan - FC Lourdes 6-3
    • Aviron Bayonnais - FC Grenoble 11-3
  • poule B : Stade toulousain 12 pts, Biarritz olympique 9 pts, Racing club de France 9 pts, AS Béziers 6 pts, AS Carcassonne 4 pts
    • Biarritz Olympique - Racing Club de France 3-3
    • AS Carcassonne - Stade Toulousain 7-0
    • Racing Club de France - AS Carcassonne 3-0
    • Stade Toulousain - AS Béziers 5-0
    • AS Carcassonne - Biarritz Olympique 3-11
    • AS Béziers - Racing Club de France 0-5
    • Biarritz Olympique - AS Béziers 8-0
    • Stade Toulousain - Racing Club de France 10-0
    • Stade Toulousain - Biarritz Olympique 9-0
    • AS Béziers - AS Carcassonne 11-3

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Stade toulousain - Aviron bayonnais
Score 6-0 (0-0)
Date
Stade Stade Sainte-Germaine, Le Bouscat (Bordeaux)
Arbitre Gilbert Brutus
Les équipes
Stade toulousain André Maury, Pierre Pons, Gabriel Serres, Louis Puesch, Marcel-Frédéric Lubin-Lebrère, Jean Larrieu, Alfred Prévost, Henri Vignolles, Philippe Struxiano, Henri Galau, Joseph Dournac, Léon Nougal, François Borde, Adolphe Jauréguy, André Chilo
Aviron bayonnais Edouard Lahirigoyen, Pierre Magens, Jean-Marie Vigneau, Silvano Andia, Henri Suhubiette, Eugène Landrieu, Joseph Laurent, Jean Etcheparre, Angel Sarratte, Eugène Billac, André Lafond, Henri Béhotéguy, André Béhotéguy, Jean Arnaudin, Dominique Etchegaray
Points marqués
Stade toulousain 1 essai de Galau
1 pénalité de Struxiano
Aviron bayonnais

Lien externe[modifier | modifier le code]