Championnat de France de rugby à XV 1926-1927

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France de rugby 1926-1927
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 31
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 40 équipes

Palmarès
Vainqueur Stade toulousain
Finaliste Stade français

Navigation

Finale du championnat 1927, une touche disputée en finale entre les deux équipes.

Le championnat de France de rugby à XV de première division 1926-1927 est remporté par le Stade toulousain qui bat le Stade français en finale.

Le Stade toulousain remporte un cinquième Bouclier de Brennus en six ans.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Tournoi des cinq nations 1927 est remporté par l'Irlande et l'Écosse, la France est dernière.

Poules de cinq[modifier | modifier le code]

Les deux premiers de chaque poule se qualifient pour les poules de quatre. Chaque équipe rencontre ses adversaires une seule fois (pas d'aller-retour), 3 points pour une victoire, 2 pour un nul et 1 pour une défaite.

Des matchs de barrage sont nécessaires pour départager les clubs ex-aequo dans 3 poules:

  • Poule E : FC Grenoble bat Stade Hendayais 12 à 10
  • Poule G : RC Narbonne bat FC Lourdes 6 à 3
  • Poule H : Racing CF bat Lyon OU 19 à 6

Poules de quatre[modifier | modifier le code]

Le vainqueur de chaque poule se qualifient pour les demi-finales.

  • Poule A : Stade toulousain 8 pts, AS carcassonne 8 pts, Racing CF 5 pts, UA Libourne 3 pts
  • Poule B : Section paloise 9 pts, Stado Tarbes 7 pts, SC Albi 5 pts, AS Béziers 3 pts
  • Poule C : SA Bordeaux 8 pts, US Perpignan 7 pts, US Cognac 5 pts, US Quillan 4 pts
  • Poule D : Stade français 7 pts, FC Lézignan 7 pts, RC Narbonne 7 pts, FC Grenoble 3 pts

Des matchs de barrage sont nécessaires pour départager les clubs ex-aequo dans 2 poules:

  • Poule A : Stade toulousain bat AS Carcassonne 6 à 0
  • Poule D : Stade français bat RC Narbonne 10 à 8 et FC Lézignan 11 à 5

Demi-finales[modifier | modifier le code]

  • à Pau : Stade toulousain bat Sport Athlétique Bordelais 34 à 9
  • à Bordeaux : Stade français bat Section paloise 12 à 0

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Stade toulousain - Stade français
Score 19-9 (5-5)
Date
Stade Stade des Ponts Jumeaux, Toulouse
Arbitre Louis Capelle
Les équipes
Stade toulousain Gabriel Serres, Gabriel Gras, Gabriel Griotteray, André Camel, Pierre Peyronnel, Alex Bioussa, Maurice Latrille, Marcel Camel, Bernard Bergès, René Corbarieu, Clément Dulaurens, François Borde, René Salinié, François Raymond, Louis Magnol
Stade français Pierre Lassau, René Laffond, Paul Olivary, Chaya Leib Herzowitz, Richard Majérus, Branca, Pierre Moureu, Jean Duhau, Georges Daudignon, André Verger, Adolphe Jauréguy, Jean Saint-Germain, Henri Bernadac, Robert Houdet, Louis Courtejaire
Points marqués
Stade toulousain 5 essais de Dulaurens (2), Borde, Bergès, A.Camel
2 transformations de Salinié
Stade français 1 essai de Daudignon
1 transformation de Herzowitz
1 drop de Verger

Lien externe[modifier | modifier le code]