Championnat de France de rugby à XV 1987-1988

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France de rugby 1987-1988
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 89e
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 80 équipes puis
Groupe A : 32 équipes
Groupe B : 48 équipes

Palmarès
Tenant du titre RC Toulon
Vainqueur SU Agen
Groupe B : FCS Rumilly
Finaliste Stadoceste tarbais
Groupe B : RC Nîmes

Navigation

Le championnat est disputé par 80 clubs groupés initialement en seize poules de cinq. Les deux premiers de chaque poules (soit 32 clubs) forment alors le groupe A et disputent ensuite une phase de qualification en étant groupés en quatre poules de huit. Les quatre premiers de chaque poule du groupe A (soit 16 clubs) sont qualifiés pour disputer les huitièmes de finale.

Le SU Agen remporte le Championnat de France de rugby à XV de première division 1987-1988 après avoir battu le Stadoceste tarbais en finale. C'est le huitième Bouclier de Brennus pour Agen.
En groupe B, c'est le FCS Rumilly qui devient le champion de France de rugby à XV de première division B 1987-1988 après avoir battu le RC Nîmes en finale.

Phase de qualification aux 8e de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes sont listées dans leur ordre de classement à l'issue de la première phase qualificative. Les noms en gras indiquent les équipes qui se sont qualifiées pour les 8e de finale.

Poule 1[modifier | modifier le code]

Poule 2[modifier | modifier le code]

Poule 3[modifier | modifier le code]

Poule 4[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les quarts de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Match aller Match retour
Aviron bayonnais Racing club de France 15-9 6-28
FC Grenoble SU Agen 6-3 10-14
CA Bègles-Bordeaux Stade montois 7-13 10-0
USA Perpignan RC Narbonne 12-21 12-24
Tyrosse RCS RC Toulon 9-13 16-49
SC Graulhet Stade toulousain 9-13 12-25
AS Montferrand CA Brive 12-15 13-24
Stadoceste tarbais US Dax 3-0 21-6

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les demi-finales.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
SU Agen Racing club de France 22-15
CA Bègles-Bordeaux RC Narbonne 20-26
RC Toulon Stade toulousain 21-9
CA Brive Stadoceste tarbais 6-13

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
SU Agen RC Narbonne 19-9
RC Toulon Stadoceste tarbais 12-31

Finale[modifier | modifier le code]

Finale groupe B
A ? le ?
FCS RumillyRC Nîmes : 12 - 10 [1]
Équipes SU Agen - Stadoceste tarbais
Score 09-03 (mi-temps : 3-3)
Date
Stade Parc des Princes (49 370 spectateurs)
Arbitre Michel Lamoulie assisté de René Hourquet et Yves Bressy.
Michel Lamoulie étant blessé (fêlure d'une clavicule), il a été remplacé par René Hourquet à la 54e, M. Albarel devenant juge de touche.
Les équipes
SU Agen Titulaires : Grégoire Lascubé, Daniel Dubroca (cap), Laurent Seigne, Patrick Pujade, Bernard Mazzer, Jacques Gratton, Dominique Erbani, Michel Capot (Philippe Benetton 48e), Pierre Berbizier, Pierre Montlaur, Éric Gleyze, Gérald Mayout, Philippe Sella, Bernard Lacombe, Philippe Bérot
Remplaçants : Franck Vatbled, Éric Gayraud, Philippe Benetton, Éric Tolot, Patrick Schattel, Bruno Tolot
Stadoceste tarbais Titulaires : Michel Crémaschi, Philippe Dintrans, Philippe Capdevielle, Philippe Pélissier, Alain Maleig, Thierry Janeczek, Andries van Heerden, Pierre Arthapignet (Louis-Charles Régent 64e), Michel Hondagné, Jean-Paul Trille, Éric Berdeu, Yves Crabé, Bruno Labat, Jacques Schneider (Philippe Jouanolou 41e) , Vincent Romulus
Remplaçants : Jean-Pierre Laroche, Alain Teulé, Louis-Charles Régent, Bertrand Renaux, Thierry Gaye, Philippe Jouanolou
Points marqués
SU Agen 2 pénalités de Bérot (39e, 49e), 1 drop de Montlaur (58e)
Stadoceste tarbais 1 pénalité par Trille (31e)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Rugbyrama 88-89

Lien externe[modifier | modifier le code]