Championnat de France de rugby à XV 1900-1901

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat de France de rugby 1900-1901
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) USFSA
Éditions 10
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Palmarès
Vainqueur Stade français
Finaliste SBUC

Navigation

Le championnat de France de rugby à XV de première série 1900-1901 est remporté par le Stade français qui bat le SBUC en finale.

Le Stade français est déclaré Champion de France après que le Stade bordelais a refusé de redisputer une finale qu’il estimait avoir remportée à la régulière[réf. nécessaire]. Le Stade français avait porté réclamation, car à la suite de la fusion du Stade bordelais et du Bordeaux U.C., trois joueurs du Bordeaux U.C. n'avaient pas les trois mois d'appartenance au club requis pour être régulièrement qualifiés. La fédération (USFSA) annula le résultat et décida que la finale devait être rejouée à Paris.

Phase qualificative[modifier | modifier le code]

La France est divisée en trois régions, le vainqueur de la région Seine est qualifié directement pour la finale: c'est le Stade français qui est qualifié après avoir battu Le Havre athletic club rugby (21-0). L'autre finaliste oppose les vainqueurs des régions du Rhône, le FC Lyon qui bat le Stade Grenoblois (3-0), et de la région Garonne qui est remporté par le S.B.U.C. aux dépens du S.O.E.T (22-5).

Le S.B.U.C. et le F.C. Lyon s'affrontent en demi-finale, les Bordelais sont vainqueurs sur le score de 11-4.

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Stade français - SBUC
Score Par disqualification[1] (0-3)
Date
Stade Terrain du SBUC, route du Médoc, Le Bouscat
Arbitre Paul Cartault
Les équipes
Stade français P. do Rio Branco da Silva Paranhos, Santos Cagnicacci, Constantin Henriquez, Paul Sagot, Auguste Giroux, Henri Amand, Félix Herbet, Louis Dedet, Allan Henry Muhr, Edmond Mamelle, Jean-Guy Gautier, P. de Vigneral, Alexandre Pharamond, Marie Raymond Bellencourt, Charles Marcus
SBUC Max Kurtz, Pascal Laporte, Campbell Cartwright, Pierre Moyzès, P. Cazala, W. Whelon, Mazières, Carlos Deltour, Pierre Terrigi, Marcel Laffitte, Jacques Duffourcq, Marc Giacardy, Léon Lannes, Jean Rachou, Louis Soulé
Points marqués
Stade français CASG Paris
SBUC 1 essai de Cartwright

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes, sources et références[modifier | modifier le code]

  1. Le Stade Bordelais et le Bordeaux U.C. s'étaient entendus afin de fusionner avant la finale. Pierre Moyzès, Léon Lannes et P. Cazala licencié au Bordeaux U.C. ont participé à la rencontre sans avoir de licence propre au Stade Bordelais. Le match qui aurait dû être rejoué après décision des instances nationales, ne l'a pas été, le SBUC ayant refusé.