Union sportive Marmande rugby

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
US Marmande
Logo du US Marmande
Généralités
Nom complet Union sportive marmandaise
Surnoms Les marine et blanc
Noms précédents Union sportive Marmandaise (USM, 1911-2007)
Union rugby Marmande-Casteljaloux (URMC, 2007-2011)
Fondation 1911
Couleurs Bleu et blanc
Stade Stade Georges Dartiailh
Siège 2 Rue Portogruaro
47200 Marmande
Championnat actuel Fédérale 2
Président Jacky Arpoulet
Entraîneur Julien Bouic et Xavier Pourcheresse
Site web www.usmarmande-rugby.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


L'Union sportive Marmandaise (US Marmande, ou USM) est un club de rugby à XV français basé à Marmande, en Lot-et-Garonne. Il évolue, pour la saison 2016-2017, en Fédérale 2.

Histoire[modifier | modifier le code]

Débuts du club[modifier | modifier le code]

L'US Marmande en 1935, présidée par Pierre Miller et emmenée par Albert Ferrasse (debout, deuxième en partant de la gauche)

Fondé en 1911 sous le nom d'Union sportive marmandaise, le club dispute le Championnat de France de rugby à XV en 1947-1948 et y reste jusqu'en 1953. Il est finaliste de Fédérale[1] lors de la saison 1959-1960, finale perdue 16 à 3 contre l'US Bergerac. Il retrouve la première division à plusieurs reprises de 1960 à 1964, en 1972-1973, de 1974 à 1976, en 1985-1986 et en 1987-1988. C'est lors de la saison 1984-1985 que le club remporte son premier titre en battant le SA Hagetmautien en finale du championnat de France nationale (groupe B). Puis le club remporte le Challenge de l'Espérance en 1988. Avec l'arrivée du professionnalisme en 1995, le club garde son statut amateur jusqu'en 2000 lorsqu'il est promu en Pro D2 où il reste jusqu'en 2002-2003 et redescend en Fédérale 1.

Fusion avec l'Union sportive casteljalousaine, création de l'URMC[modifier | modifier le code]

Le 10 avril 2007, le club fusionne avec l'Union sportive casteljalousaine et prend le nom de Union rugby Marmande Casteljaloux. Cette fusion a pour objectif de former une entité capable de jouer les premiers rôles en Fédérale 1, voire de viser la Pro D2. Les équipes de jeunes fusionnent également. Sous la houlette de Nicolas Escouteloup, l'Entente parvient effectivement à jouer les trouble-fêtes parmi la compétition de Fédérale 1 en se hissant à deux reprises au niveau des phases finales du trophée Jean Prat ; lors de la saison 2007-2008, et après avoir devancé Tyrosse et Périgueux lors de la phase régulière, l'URMC voit son parcours s'arrêter en huitièmes de finale après une défaite face à Aix-en-Provence (0-6). L'année suivante, c'est Lannemezan, futur vainqueur du trophée et promu en Pro D2, qui barre la route de la montée aux hommes du président Fonteneau, au terme d'une double confrontation bien maîtrisée (15-17, 23-7). Alors le dernier fait de gloire de l'URMC qui, pour la saison 2009-2010, ne parviendra pas à accéder aux phases finales du Jean Prat.

Fin de l'entente, retour de l'Union sportive marmandaise[modifier | modifier le code]

En 2010, l'entente entre Marmande et Casteljaloux se termine : Marmande reste en Fédérale 1 tandis que l'US Casteljaloux reprend son indépendance et repart en séries régionales (Promotion Honneur) du comité Périgord-Agenais pour la saison 2010-2011[2]. Un "divorce" qui, pourtant, n'empêchera pas l'Union sportive marmandaise de goûter de nouveau aux joies des phases finales, qui plus est face à un adversaire prestigieux, l'AS Béziers emmenée par son ouvreur international néo-zélandais, Andrew Mehrtens (double revers 22-25 et 13-19).

Les saisons suivantes sont plus compliquées : l'US Marmande est reléguée en Fédérale 2 au terme de la saison 2012-2013. Une division dans laquelle elle recroisera la route... de l'US Casteljaloux, montée entre temps de plusieurs divisions. Le 22 novembre 2014, dans un stade de Lirac comble, les deux anciens comparses de l'URMC se rencontrent pour la première fois depuis la défusion (victoire sur le fil de Casteljaloux 15-12). Au retour, l'US Marmande prendra le meilleur sur son voisin (succès 16-11).

Palmarès[modifier | modifier le code]

Personnalités du club[modifier | modifier le code]

Effectif 2015/2016[modifier | modifier le code]

Nom Poste Naissance Nationalité sportive Dernier club Arrivée au club
Benoit Cazautets Talonneur Drapeau de la France France SU Agen 2011
Damien Le Goc Talonneur Drapeau de la France France US Dax 2010
Claude Taofifenua Talonneur Drapeau de la France France US Thuir 2014
Jérémy Barès Pilier Drapeau de la France France Formé au club
Brahim Baffou Pilier Drapeau de la France France Romans 2015
Morgan Pottier Pilier Drapeau de la France France US Colomiers 2010
Jérémy Ounzari Pilier Drapeau de la France France US Casteljaloux 2013
Christophe Marchand Pilier Drapeau de la France France Formé au club 1986
Frédéric Lestrade Deuxième ligne Drapeau de la France France Stade Langonnais 2014
Pierre Marmié Deuxième ligne Drapeau de la France France SU Agen 2015
Joffrey Vaitanaki Deuxième ligne Drapeau de la France France RC Mont-Dore 2015
Thomas Germain Deuxième ligne Drapeau de la France France Stade Réolais 2012
Lionel Zanini Deuxième ligne Drapeau de la France France Formé au club
Ludovic Bevilacqua Numéro 8 Drapeau de la France France SU Agen 2010
Benoit Broudiscou Numéro 8 Drapeau de la France France US Bergerac 2011
Corentin Esclafer Flanker Drapeau de la France France SU Agen 2015
Rémy Moreau Flanker Drapeau de la France France SU Agen 2013
Walter Moser Numéro 8 Drapeau de la France France RC Queyran 2014
Yoan Mijoint Flanker Drapeau de la France France Formé au club -
Valentin Allant Demi de mêlée Drapeau de la France France Formé au club -
Boris Fumey Demi de mêlée Drapeau de la France France Stade Langonnais 2015
Mickaël Becat Demi d'ouverture Drapeau de la France France US Tyrosse 2013
Benjamin Bau Demi d'ouverture Drapeau de la France France Avenir castanéen 2014
Maleli Bula Trois-quart centre Drapeau des Fidji Fidji Suva 2015
Guillaume Barbaras Trois-quart centre Drapeau de la France France SU Agen 2013
Baptiste François Trois-quart centre Drapeau de la France France US Orthez 2012
Simon Mazak Trois-quart centre Drapeau de la France France SU Agen 2015
Julien Garrabos Trois-quart aile Drapeau de la France France US Dax 2015
Taraiasi Wara Trois-quart aile Drapeau de l'Angleterre Angleterre CA Brive 2015
Jérémy Fedrigo Trois-quart aile Drapeau de la France France RC Queyran -
Patrice Maystre Trois-quart aile Drapeau de la France France RC Strasbourg 2014
Romain Cheyrou Arrière Drapeau de la France France Villereal 2014

Joueurs emblématiques[modifier | modifier le code]

Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Joueur de l'US Marmande.
  • Alain Moretti
  • Dominique Vacher
  • Jack Vacher
  • André Kaczmarek
  • Jean-Pierre Duberger
  • Serge Muratet
  • Wynand Claassen
  • Chris van der Merwe
  • Philippe Gallesio
  • Albert Ferrasse
  • Sébastien Bonetti
  • Stéphane Castaignède
  • Jean-Jacques Crenca
  • Seva Rokobaro
  • Jérôme Miquel

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. C'est le nom de la deuxième division à l'époque.
  2. Alain Goujon, « Marmande-Casteljaloux : ce sera chacun chez soi », sur www.sudouest.fr, Sud Ouest, (consulté le 19 juin 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]