Championnat de France de rugby à XV 1911-1912

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France de rugby 1911-1912
Description de cette image, également commentée ci-après
Équipe du Stade toulousain en 1912.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) USFSA
Éditions 21
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Palmarès
Vainqueur Stade toulousain
Finaliste Racing club de France

Navigation

Finale du Championnat en 1912.
Le public toulousain dans les arbres du Stade des Ponts Jumeaux, lors de la finale.

Le championnat de France de rugby à XV de première division 1911-1912 est remporté par le Stade toulousain qui bat le Racing club de France en finale.

Pour la première fois, le Stade toulousain remporte le Bouclier de Brennus, cette équipe, qui termine aussi la saison en étant invaincue, est connue sous le nom de Vierge Rouge.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Tournoi des cinq nations 1912 est remporté par l'Angleterre et l'Irlande, la France est dernière.


Premier tour[modifier | modifier le code]


Quarts de finale[modifier | modifier le code]


Demi-finales[modifier | modifier le code]


Finale[modifier | modifier le code]

Équipes Stade toulousain - Racing club de France
Score 8-6 (0-6)
Date
Stade Stade des Ponts Jumeaux à Toulouse
Arbitre Marc Giacardy
Les équipes
Stade toulousain Clovis Tavernier, Jean-René Pascarel[1], Bergé, Louis Mariette, Pierre Mounicq, Jean-Louis Capmau, Jean Falc, Joseph-Humbert Servat, Philippe Struxiano, Alfred Mayssonnié, Pierre Jauréguy, André Moulines, Marie-Joseph de Fozières, Lucien Mourra, François-Xavier Dutour
Racing club de France Pierre Guillemin, Jacques Tonsèque, Marcel Monniot, G. Bellanger, Amédée Combemale, Paul Descamps, Roger Lerou, Henri Vives, Rowland Griffiths, Jequier, Géo André, Gaston Lane, Marcel Burgun, Pierre Faillot, Jean Lagarrigue
Points marqués
Stade toulousain 2 essais de Mayssonié et Jauréguy
1 transformation de Dutour
Racing club de France 2 essais de Géo André

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Talonneur international, né en 1891, il a disputé la finale de la Coupe de l'Espérance en 1917 - Hebdomadaire "Rugby" du 21 avril 1917.

Lien externe[modifier | modifier le code]