Championnat de France de rugby à XV 1952-1953

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France de rugby 1952-1953
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 54
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 64 équipes

Palmarès
Vainqueur FC Lourdes
Finaliste Stade montois

Navigation


Le championnat de France de rugby à XV de première division 1952-1953 est disputé par 64 clubs groupés en huit poules de huit. Les deux premiers de chaque poule, soit 16 clubs, disputent la phase finale à partir de huitièmes de finale.

Le championnat est remporté par le FC Lourdes qui bat le Stade montois en finale.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le Tournoi des cinq nations 1953 est remporté par l'Angleterre, la France termine quatrième. Le Challenge Yves du Manoir est remporté par le FC Lourdes qui a battu la Section paloise en finale.

Phase de qualification[modifier | modifier le code]

On indique ci-après les huit poules de huit, le nom des clubs qualifiés pour les 8e de finale est en gras.

Poule A[modifier | modifier le code]

Poule B[modifier | modifier le code]

Poule C[modifier | modifier le code]

Poule D[modifier | modifier le code]

Poule E[modifier | modifier le code]

Poule F[modifier | modifier le code]

Poule G[modifier | modifier le code]

Poule H[modifier | modifier le code]

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les quarts de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Lourdes FC Oloron 15-0
Racing club de France Castres olympique 6-3
US Cognac AS Béziers 5-0
Stade toulousain SU Agen 3-0
Stade montois USA Perpignan 3-0
AS Roanne (Roanne) Stadoceste tarbais 6-3
Stade lavelanétien SC Mazamet 9-3
Section paloise CS Vienne 6-3

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Les équipes dont le nom est en caractères gras sont qualifiées pour les demi-finales.

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Lourdes Racing club de France 15-12
US Cognac Stade toulousain 6-3
Stade montois AS Roanne (Roanne) 6-0
Stade lavelanétien Section paloise 8-6

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Équipe 1 Équipe 2 Résultat
FC Lourdes US Cognac 19-3
Stade montois Stade lavelanétien 11-9 (a.p.)

Finale[modifier | modifier le code]

Équipes FC Lourdes - Stade montois
Score 21 - 16
Date
Stade Stadium de Toulouse
Arbitre Marcel Vigneaux
Les équipes
FC Lourdes Eugène Buzy, André Abadie, Daniel Saint-Pastous, Louis Guinle, André Laffont, Jean Prat, Henri Domec, Thomas Manterola, François Labazuy, Antoine Labazuy, Jean-Roger Bourdeu, Roger Martine, Maurice Prat, Jean Estrade, Henri Claverie
Stade montois Léonce Beheregarray, Pierre Pascalin, Robert Carrère, Jean Beloqui, Jean-Noël Brocas, Maurice Lestage, Georges Berrocq-Irigoin, Jacques Larrezet, Jean Darrieussecq, Gilbert Laussucq, Gérard Dagès, Claude Fontanié, André Boniface, Fernand Cazenave, Albert Bonnecaze
Points marqués
FC Lourdes 5 essais par Manterola (2), Saint Pastous, Martine et Estrade, 3 transformations par Jean Prat
Stade montois 3 essais par Berrocq-Irigoin, Darrieussecq et Cazenave, 2 transformations et 1 drop de Berrocq-Irigoin

Le Stade montois perd la finale après avoir mené 16-11 à cinq minutes de la fin du match.

Lien externe[modifier | modifier le code]