Championnat de France de rugby à XV 1932-1933

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de France de rugby 1932-1933
Description de cette image, également commentée ci-après
à G. Vincent Graule, capitaine du LOU, à D. Joseph Choy, capitaine du RC Narbonne, en 1933.
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) FFR
Éditions 37
Lieu(x) France métropolitaine
Nations Drapeau de la France France
Participants 54 équipes

Palmarès
Vainqueur Lyon OU
Finaliste RC Narbonne

Navigation

Le demi de mêlée Honoré Laffont ramasse la balle.
Un narbonnais est ceinturé par deux adversaires lyonnais.

Le championnat de France de rugby 1932-1933 a été remporté par le Lyon OU qui a battu le RC Narbonne en finale.

Le championnat est marqué par le retour des clubs dissidents de l’UFRA (Union française de rugby amateur) après deux années de brouille.

La réintégration de ces 14 équipes (12 en fait, puisque l’US Narbonne semble avoir disparu et que le Stade Nantais repart en championnat Honneur) conduit à un championnat de 54 équipes réparties en 6 poules de 9.

Le championnat Excellence enregistre le départ de 6 clubs : US Cognac (qualifié pourtant l'année précédente pour la deuxième phase, poules de 3), SU Lorrain (Nancy), US Romans-Péage, US La Teste (qualifié pour les poules de 3, comme Cognac), SC Toulouse et CA Villeneuve-sur-Lot (quart de finaliste !)

Huit équipes sont promues dans le championnat d'Excellence: SC Angoulême, US Bergerac, US Dax, UA Libourne (champion Honneur 1931), CS Oyonnax, CS Pamiers, SS Primevères (le club du grand magasin parisien « Le Printemps ») et Valence Sportif.

À noter que les deux finalistes du championnat Honneur de l’année précédente (CS Villefranche-sur-Saône et RC Chalon) ne sont donc pas montés en Excellence.

Poules de neuf[modifier | modifier le code]

(par ordre alphabétique, les clubs ex-UFRA en italiques)

  • Poule A : SC Albi, FC Auch, Le Boucau Stade, CS Pamiers, Section paloise, AS Soustons, Stadoceste tarbais, Toulouse OEC, US Tyrosse
  • Poule B : SU Agen (champion 1930 et du Manoir 1932), Aviron bayonnais, SA Bordeaux, Stade bordelais, US Dax, UA Gujan-Mestras (finaliste Honneur 1931), Stade Hendayais, FC Lourdes, Stade Nay
  • Poule C : SC Angoulême, AS Bayonne, CA Bègles, US Bergerac, Biarritz olympique, UA Libourne, FC Oloron, CA Périgueux, Peyrehorade Sports
  • Poule D : AS Bort (champion Honneur 1930), CA Brive, AS Carcassonne, US Montauban, RC Narbonne (finaliste 1932), Arlequins Perpignan, US Quillan (champion 1929 et finaliste 1930), US Thuir, Stade toulousain (champion UFRA 1931 et 1932)
  • Poule E : AS Béziers, FC Grenoble, FC Lyon, CS Oyonnax, US Perpignan, Stade Pézenas, RC Toulon (champion 1931), Valence Sportif, CS Vienne
  • Poule F : CASG, SAU Limoges, Lyon OU (champion 1932 et finaliste 1931), AS Montferrand, SS Primevères, Racing CF, NAC Roanne, FC Saint-Claude, Stade français


Les rencontres se jouent sur un match simple (pas d’aller-retour). Il semble que les premiers de chacune de ces poules se soient qualifiés pour des poules demi-finales.

Poules demi-finales[modifier | modifier le code]

Première demi-finale[modifier | modifier le code]

à Toulouse, Aviron bayonnais bat RC Toulon 15 à 10

à Béziers, RC Narbonne bat RC Toulon 3 à 0

à Toulouse, RC Narbonne bat Aviron bayonnais 14 à 0


Classement final : RC Narbonne, Aviron bayonnais, RC Toulon

Deuxième demi-finale[modifier | modifier le code]

à Narbonne, Lyon OU bat UA Libourne 9 à 0

à Toulouse, UA Libourne bat Section paloise 5 à 3

à Bordeaux, Section paloise bat Lyon OU 8 à 3


Classement final : Lyon OU, Section paloise, UA Libourne

Finale du championnat[modifier | modifier le code]

Équipes Lyon OU - RC Narbonne
Score 10 - 3
Date
Stade Parc Lescure à Bordeaux
Arbitre Abel Martin
Les équipes
LOU Jean Rat, Fernand Cartier, Billerach, Fleury Panel, Joseph Griffard, Lucien Laffont, Louis Vallin, Léopold Barrère, Jean Brial, Georges Battle, Albert Janoglio, Noêl Salzet, Vincent Graule, Jean Siré, Henri Marty
RC Narbonne Albert Sanguerra, Roger Bricchi, André Laroche, Joseph Choy, René Araou, François Lombard, André Pinol, Alexandre Iche, Honoré Laffont, Pierre Tisseyre, Alphonse Jalabert, Marcel Raynaud, Albert Cauneille, Francis Vals, Emile Clottes
Points marqués
LOU 2 essais de Graule et Valin
1 drop de Janoglio
RC Narbonne 1 essai de Sanguerra

Autres compétitions[modifier | modifier le code]

  • championnat de France Honneur revient au Stade Nantais qui bat le FC Lézignan 11 à 5
  • Promotion: Cercle Sportif Lons bat US Coursan 10 à 3
  • 2e série : Amicale Sportive Eymet bat US Dole 10 à 3
  • 3e série : US Métropolitains bat SC Perpignan 8 à 3
  • 4e série : SC Graulhet bat FC Tournon 17 à 3
  • Réserves : RC Toulon bat AS Montferrand 10 à 0
  • juniors : l’AS Montferrand bat Boucau 6 à 3

Sources[modifier | modifier le code]