Caurel (Côtes-d'Armor)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Caurel.

Caurel
Caurel (Côtes-d'Armor)
Gare de Caurel.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Saint-Brieuc
Canton Mûr-de-Bretagne
Intercommunalité Communauté de communes Loudéac Communauté - Bretagne Centre
Maire
Mandat
Jean-Louis Martigné
2014-2020
Code postal 22530
Code commune 22033
Démographie
Gentilé Caurellois
Population
municipale
362 hab. (2016 en diminution de 4,74 % par rapport à 2011)
Densité 31 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 13′ 01″ nord, 3° 02′ 14″ ouest
Altitude 300 m
Min. 120 m
Max. 308 m
Superficie 11,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Caurel

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 14.svg
Caurel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Caurel

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Caurel

Caurel [kɔʁɛl] (Kaorel en breton) est une commune française située dans le département des Côtes-d'Armor en région Bretagne.

Géographie[modifier | modifier le code]

La paroisse fait partie du territoire breton traditionnel du pays Fañch.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attestée sous les formes Correllum en 1190, Kaurel en 1204[1].

Le nom serait dérivé de corylus (coudrier)[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Préhistoire[modifier | modifier le code]

La présence humaine sur le territoire de la commune est attestée dès le Néolithique comme en témoignent quelques menhirs encore visibles (menhir de Ty Min, alignement de Bel-Air) et une sépulture (Allée couverte de Corn-er-Houët).

Le XXe siècle[modifier | modifier le code]

La Première Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La plaque commémorative située dans l'église de Caurel porte les noms de 84 soldats morts pour la France pendant la Première Guerre mondiale[2].

Julien Audren, né en 1887 à Caurel, soldat au 102e régiment d'infanterie, fut fusillé pour l'exemple le à Villers-Marmery (Marne) pour « abandons de poste à répétition »[3].

La Seconde Guerre mondiale[modifier | modifier le code]

La plaque commémorative située dans l'église de Caurel porte les noms de 8 personnes mortes pour la France pendant la Seconde Guerre mondiale[2].

L'après-Seconde-Guerre-mondiale[modifier | modifier le code]

Trois soldats originaires de Caurel (Pascal Jan, Francis Julou[4], Fernand Pincivy) sont morts pendant la guerre d'Indochine et deux (Ernest Capitaine, Gérard Le Nagard) pendant la guerre d'Algérie[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
décembre 2002 mars 2014 Patricia Drolez-Cosson   Retraitée
mars 2014 en cours Jean Louis Martigné SE cadre
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
633663698633705669740817811
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
753763799821876921995949958
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0431 005873833833788729608522
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
526434358376384387384378359
2016 - - - - - - - -
362--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Hervé Abalain, « Noms de lieux bretons - Page 62, Editions Jean-paul Gisserot, ISBN 2877474828 » (consulté le 7 décembre 2016)
  2. a b et c Memorialgenweb.org - Caurel : plaques commémoratives de l'église
  3. ww.letelegramme.fr/histoire/fusilles-pour-l-exemple-ils-furent-51-en-bretagne-15-11-2014-10426033.php
  4. Francis Julou, capitaine à la Légion de marche de la Garde républicaine, décédé des suites de ses blessures le à My Tho (Cochinchine) ; décoré de la Légion d'honneur et de la Croix de guerre, voir sa fiche individuelle sur Memorialgenweb.org.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. « Allée couverte de Corn-er-Houët », notice no PA22000001, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. http://fr.topic-topos.com/chapelle-saint-golven-caurel

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :