Mûr-de-Bretagne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mur (homonymie).
Mûr-de-Bretagne
La mairie de Mûr.
La mairie de Mûr.
Blason de Mûr-de-Bretagne
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bretagne
Département Côtes-d'Armor
Arrondissement Guingamp
Canton Mûr-de-Bretagne (chef-lieu)
Intercommunalité Pontivy communauté
Statut Commune déléguée
Maire délégué Hervé Le Lu
2017-2020
Code postal 22530
Code commune 22158
Démographie
Gentilé Mûrois, Mûroise
Population 2 049 hab. (2014)
Densité 69 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 12′ 03″ nord, 2° 59′ 05″ ouest
Altitude Min. 69 m – Max. 290 m
Superficie 29,80 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Guerlédan
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte administrative des Côtes-d'Armor
City locator 15.svg
Mûr-de-Bretagne

Géolocalisation sur la carte : Côtes-d'Armor

Voir sur la carte topographique des Côtes-d'Armor
City locator 15.svg
Mûr-de-Bretagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Mûr-de-Bretagne

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Mûr-de-Bretagne

Mûr-de-Bretagne ([myʁ də bʁətaɲ]) est une ancienne commune du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France.

Cette commune a fusionné au 1er janvier 2017 avec la commune de Saint-Guen pour devenir la commune de Guerlédan[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Mûr-de-Bretagne est une petite ville avec des commerces, située à l’est du lac de Guerlédan.

Communes limitrophes de Mûr-de-Bretagne
Caurel Saint-Gilles-Vieux-Marché Saint-Guen
Saint-Aignan Mûr-de-Bretagne Saint-Connec
Neulliac Kergrist
Carte de la commune.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes ecclesia de Mur en 1280, parrochia de Mur en 1283 et en 1284[2], Mur vers 1330, Mur en 1516, Mur en 1536, Meur en 1630[3], Mûr en 1861, Mur-de-Bretagne en 1856 et enfin Mûr-de-Bretagne à partir de 1957 (décret du 26 mars 1957)[2].

Mûr-de-Bretagne vient du breton muriou (mur)[2]. Le sens de mur est ici une muraille qui ceint une ville ou une place forte[4].

Le nom de la commune traduit en breton est Mur[5].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1809 1815 Guillaume Michel Fraboullet    
    Raymond Hinault    
juin 1995 2008 Alain Auffret SE Agriculteur
mars 2008 2014 Georges Tilly SE Retraité, président de la CC
2014 2016 Hervé Le Lu SE Directeur artistique
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[6]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[7],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 049 habitants, en diminution de -2,48 % par rapport à 2009 (Côtes-d'Armor : 1,65 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 891 2 096 1 819 1 951 2 354 2 283 2 267 2 413 2 403
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
2 333 2 362 2 534 2 510 2 508 2 581 2 528 2 433 2 489
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
2 574 2 436 2 417 2 254 2 149 2 233 2 265 2 409 2 116
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
2 125 2 075 2 105 2 091 2 049 2 090 2 084 2 108 2 049
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[8] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

La chapelle de Sainte-Suzanne.

Sports[modifier | modifier le code]

Peinture de Jean Robic - Mûr-de-Bretagne - Tour de France 2011.

La côte du Menez Hiez, ou côte de Mûr, se trouve sur la route départementale 767, à la sortie nord de Mûr-de-Bretagne. Longue de 2 km, elle monte à 6,8 %, avec des passages à 15 %[13]. Elle devient célèbre en 1947, lors de la 19e étape du premier Tour de France de l'après-guerre. Ce contre-la-montre Vannes-Saint-Brieuc139 km, le plus long de l'histoire du Tour[14] — est marqué par un coup de théâtre : le maillot jaune et favori du Tour, Vietto, connaît une terrible défaillance dans la côte de Mûr[15]. Il termine à 14 min 40 s d'Impanis, le vainqueur de l'étape[14]. Robic finit brillant deuxième, et se hisse de la cinquième à la troisième place du classement général, à 2 min 58 s du nouveau maillot jaune Brambilla[16]. Il reste deux étapes, et c'est Robic qui remporte finalement le Tour.

Le Tour grimpe encore la côte de Mûr en 2004 et en 2006[13]. Mûr-de-Bretagne est la ville d'arrivée de la 4e étape du Tour de France 2011 et de la 8e étape du Tour de France 2015 (Rennes – Mûr-de-Bretagne, longue de 181,5 km).

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
D'azur à une croix engrêlée d'or, à un franc-canton de gueules, chargé de quatre mâcles d'argent posées 2,2.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • E. Le Barzic, Mûr de Bretagne et sa région, Quimper, Nature et Bretagne, coll. « Guide officiel du syndicat d'initiative », (réimpr. 1956, 1975), 480 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Altitudes, coordonnées, superficie : IGN[17].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Commune nouvelle. Feu vert pour le nom "Guerlédan", Le Télégramme, 4 novembre 2016
  2. a, b et c infobretagne.com, « Étymologie et Histoire de Mur-de-bretagne »
  3. Office Public de la Langue Bretonne, « Kerofis »
  4. Ernest Nègre, Toponymie générale de la France: Tome 3, page 1474
  5. « Résultats concernant « Mûr-de-Bretagne » », sur la base KerOfis, Office public de la langue bretonne (consulté le 3 janvier 2014).
  6. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  7. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  8. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  10. Notice no PA00089349, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. Notice no 000PE000623, base Joconde, ministère français de la Culture
  12. Notice no PA00089348, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. a et b « La 8e étape Rennes-Mûr-de-Bretagne vue par Jean-Paul Ollivier et Bernard Hinault », sur france3-regions.francetvinfo.fr, 10 juillet 2015 (consulté le 21 septembre 2016).
  14. a et b « Étape 19 : Vannes-Saint-Brieuc (C.L.M.) », sur lagrandeboucle.com, 2016 (consulté le 21 septembre 2016).
  15. « Arrivée d'étape à Mûr de Bretagne », sur adalea.fr (consulté le 21 septembre 2016).
  16. « Classement des étapes du Tour de France 1947 », sur ledicodutour.perso.sfr.fr (consulté le 21 septembre 2016).
  17. Mûr-de-Bretagne sur le site de l'Institut géographique national (Visualiser le lien [archive]).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :