Caroline Granier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Caroline Granier
Caroline Granier - juin 2019.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Prononciation

Caroline Granier[1], née en 1973, normalienne, agrégée et docteure en Lettres Modernes, est enseignante en lycée.

Elle est l'auteure d'un ouvrage de référence[2] sur « les modalités historiques et littéraires de l'engagement des écrivains anarchistes, en France, dans les années 1880-1900 »[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 2003, elle présente sa thèse de doctorat à l'Université Paris-VIII : « Nous sommes des briseurs de formules » : les écrivains anarchistes en France à la fin du dix-neuvième siècle[4],[5],[6],[7] qui est publiée, en 2008, aux éditions Ressouvenances[8],[9].

Enseignante dans un lycée parisien, elle collabore à la réédition de divers romans de la fin du XIXe siècle, notamment ceux de Charles Malato, Henry Fèvre et André Léo[10],[11].

Ses centres d'intérêts incluent également les romans policiers féministes[12]. Elle publie un essai qui interroge les représentations des femmes dans les polars contemporains : A armes égales. Les femmes armées dans les romans policiers contemporains, éditions Ressouvenances, 2018.

Publications[modifier | modifier le code]

Contributions[modifier | modifier le code]

Bibliographie et sources[modifier | modifier le code]

  • Karine Salomé, Caroline Granier, Les briseurs de formules. Les écrivains anarchistes en France à la fin du XIXe siècle, Revue d'histoire du XIXe siècle, 39, 2009, [lire en ligne].
  • Marjorie Rousseau, Les nouvellistes oubliés de l’anarchisme, Acta fabula, vol. 13, n°5, mai-juin 2012, [lire en ligne].
  • Nicole Edelman, André Léo, Aline-Ali, nouvelle édition présentée et annotée par Cecilia Beach, Caroline Granier et Alice Primi, Chauvigny, Revue d'histoire du XIXe siècle, 44, 2012, [lire en ligne].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://vive-les-polars-feministes.over-blog.com/
  2. Justin Moisan, Octave Mirbeau et la « Terreur » anarchiste, Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures et postdoctorales de l'Université Laval, 2012, page 3.
  3. Sudoc : « Nous sommes des briseurs de formules » : les écrivains anarchistes en France à la fin du dix-neuvième siècle / Caroline Granier ; sous la direction de Claude Mouchard.
  4. Caroline Granier, « Nous sommes des briseurs de formules » : les écrivains anarchistes en France à la fin du dix-neuvième siècle, Thèse de doctorat en lettres modernes sous la dir. de Claude Mouchard, Université Paris-VIII, 2003, texte intégral
  5. Les écrivains anarchistes en France à la fin du dix-neuvième siècle, lire en ligne.
  6. « « Nous sommes des briseurs de formules » : les écrivains anarchistes en France à la fin du dix-neuvième siècle », sur studylibfr.com.
  7. Karine Salomé, « Caroline GRANIER, Les briseurs de formules. Les écrivains anarchistes en France à la fin du XIXe siècle », Revue d'histoire du XIXe siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, no 39,‎ , p. 176–178 (ISSN 1265-1354, lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  8. « Présentation éditeur », sur ressouvenances.fr.
  9. Mirande Lucien et Patrick Cardon, Georges Eekhoud: un illustre uraniste, 1854-1927, QuestionDeGenre/GKC, (ISBN 9782908050790, lire en ligne)
  10. Nicole Edelman, « André LÉO, Aline-Ali, nouvelle édition présentée et annotée par Cecilia Beach, Caroline Granier et Alice Primi, Chauvigny », Revue d'histoire du XIXe siècle. Société d'histoire de la révolution de 1848 et des révolutions du XIXe siècle, no 44,‎ , p. 213 (ISSN 1265-1354, lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  11. Anne Besson, Caroline Granier, Association internationale des chercheurs en Littératures Populaires et Cultures Médiatiques (LPCM), 24 septembre 2016, [lire en ligne].
  12. Anne Besson, « Granier Caroline », LPCM,‎ (lire en ligne, consulté le 18 septembre 2017)
  13. « Le Monde Libertaire », sur www.monde-libertaire.fr (consulté le 18 septembre 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]