Purplewashing

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le violet est une couleur historiquement associée au féminisme.

Purplewashing (lavage violet ou lavage de l’image violette) est un terme emprunté de l’anglais (purple, pourpre ou violet et whitewash, blanchiment) pour se référer, dans le contexte féministe, aux différentes stratégies politiques et de marketing dirigées à la promotion d’institutions, de pays, de personnes, de produits ou d’entreprises pour leurs compromis à l’égalité de genre[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7].

Selon ses défenseurs, ce terme est utilisé spécialement pour refléter le blanchiment de l’image des pays occidentaux qui, sans avoir atteint une égalité réelle entre hommes et femmes, occulteraient ce déficit en démontrant comment des femmes d’autres pays et cultures sont dans des pires conditions de vie, en particulier aux femmes de pays majoritairement musulman[2],[4],[5].

Habituellement, ce terme est utilisé pour dénoncer l’usage sectaire qui serait fait du féminisme afin de promouvoir des discours ou des politiques xénophobes et islamophobes. Ce terme est en plus, utilisé pour signaler l’élément paradoxal sexiste de ces actions qui s’appliqueraient majoritairement à des femmes, comme l’interdiction de se vêtir d’une certaine façon ou encore la négation de certains services[2],[4],[8],[9].

Pour certaines d’activistes féministes, face à ce qu'elles dénoncent comme une instrumentalisation des droits des femmes, la seule réponse possible et émancipatrice pour toutes les minorités est la solidarité intersectionnelle entre les différents groupes opprimés comme les femmes et les migrants[4].

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Australian Labor Party spins Israel’s occupation as feminist. The Electronic Intifada. 25 Novembre 2014.
  2. a, b et c (es) Burkas en el ojo ajeno: el feminismo como exclusión. Pikara Magazine. 4 Décembre 2014.
  3. (it) Migranti e femministe. Questo Trentino. 2 Février 2016.
  4. a, b, c et d (es) Del pornoburka al purplewashing, los trucos más sucios contra el feminismo. El Confidencial. 3 Avril 2016.
  5. a et b (es) 'Purplewashing' o acordarse del feminismo cuando interesa. Eldiario.es. 29 Août 2016.
  6. (en) Gender and military culture. Lives, bodies and social control under war. Centre Delàs d’Estudis per la Pau. Novembre 2016.
  7. (en) Islamophobia in France, from racism to “neo-populism”. EUL Journal of Social Sciences. Juin, 2017.
  8. (en), (es) The construction of a victimized alterity in political and media discourses via the burka ban debate. Revista Internacional de Comunicación y Desarrollo. 2015.
  9. (it) Il divieto del burkini è solo il problema superficiale. Global Voices. 3 settembre 2016.