Canton d'Altkirch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Canton d'Altkirch
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Alsace
Département Haut-Rhin
Arrondissement(s) Altkirch
Bureau centralisateur Altkirch
Conseillers
départementaux
Sabine Drexler
Nicolas Jander
2015-2021
Code canton 68 01
Histoire de la division
Création 15 février 1790[1]
Modification(s) 1801[2],[3]

22 mars 2015[4]

Démographie
Population 47 568 hab. (2012)
Densité 110 hab./km2
Géographie
Superficie 433,23 km2
Subdivisions
Communes 67

Le canton d'Altkirch est une division administrative française, située dans le département du Haut-Rhin et la région Alsace. Le canton d'Altkirch fait partie de la troisième circonscription du Haut-Rhin. À la suite du redécoupage cantonal de 2014, les limites territoriales du canton sont remaniées. Le nombre de communes du canton passe de 27 à 67.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Altkirch regroupe 27 communes :

Représentation du canton d'Altkirch au sein de l'arrondissement d'Altkirch et du département du Haut-Rhin

En 2012, la population municipale du nouveau canton était de 47 568 habitants[5].

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1846
(décès)
Jean Adam Pflieger le Jeune Gauche
constitutionnelle
Député (1834-1846)
Maire d'Altkirch (1830-1846)
1846 1848 André Koechlin Orléaniste
Conservateur
Entrepreneur industriel
Maire de Mulhouse (1830-1831 et 1832-1843)
Député (1832-1834, 1841-1848)
1848 1852 Charles Cassal Républicain
Démocrate
Socialiste
Avocat à la Cour de Colmar
Maire d'Altkirch (1848-1850)
1852 1864 Pierre François Gaspard Laurent   Avocat
Maire d'Altkirch (1851-1854)
1864 1866 Xavier Jourdain   Industriel textile
Maire d'altkirch
1867 1870 Adolphe Louis Emilien Frédéric
de Salignac-Fénelon[6]
  Militaire
         
1919 1922 Adolphe Charles Joseph Heinrich[7] UPR  
1922 1928 Joseph Silbermann URD Propriétaire-cultivateur
Maire de Spechbach-le-Haut
Député (1924-1928)
1928 1940 Joseph Walch UPR Vétérinaire à Altkirch
1945 1949 Charles Édouard Amiot MRP Maire d'Altkirch (1945-1952)
Sénateur (1946-1948)
Président du Conseil Général (1945-1949)
1949 1967 Joseph Perrin RPF puis RS puis
UNR
Principal de collège
Député (1958-1967)
1967 1979 Raymond Muller UDR puis RPR Maire d'Altkirch (1965-1983)
1979 2002 Jean-Luc Reitzer RPR puis UMP Maire d'Altkirch depuis 1983
Député depuis 1988
Vice-Président du Conseil général (1998-2001)
2002 2015 Alphonse Hartmann UMP Conseiller municipal de Carspach
Vice-Président du Conseil général

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Sabine Drexler   Union de la droite  
2015 en cours Nicolas Jander   Union de la droite  

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballotage : Sabine Drexler et Nicolas Jander (Union de la Droite, 34,3 %) et Marie Macri et Paolo Spano (FN, 28,78 %). Le taux de participation est de 51,13 % (18 390 votants sur 35 968 inscrits)[8] contre 47,8 % au niveau départemental[9] et 50,17 % au niveau national[10]. Au second tour, Sabine Drexler et Nicolas Jander (Union de la Droite) sont élus avec 66,59 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 49,11 % (10 787 voix pour 17 666 votants et 35 970 inscrits)[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Louis Marie Prudhomme, Dictionnaire géographique et méthodique de la République française en 120 départements, volume 1, Paris, Louis Marie Prudhomme,‎ 1798, 673 p. (lire en ligne)
  • Bernard Gaudillère, Atlas historique des circonscriptions électorales françaises, Genève, Librairie Droz SA,‎ septembre 1995, 839 p. (ISBN 2600000658, lire en ligne)
  • Claude Motte,Isabelle Séguy,Christine Théré, Communes d'hier, communes d'aujourd'hui : les communes de la France, Paris, Ined,‎ 2003, 407 p. (ISBN 9 782733 210284).

Liens externes[modifier | modifier le code]