Sabine Drexler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Sabine Drexler
Illustration.
Sabine Drexler, au Sénat en 2020.
Fonctions
Sénatrice française
En fonction depuis le
(10 mois et 3 jours)
Élection 27 septembre 2020
Circonscription Haut-Rhin
Groupe politique App. LR
Conseillère départementale du Haut-Rhin
puis conseillère d'Alsace
En fonction depuis le
(6 ans, 4 mois et 2 jours)
Élection 29 mars 2015
Réélection 27 juin 2021
Circonscription Canton d'Altkirch
Prédécesseur Dominique Dirrig
Biographie
Date de naissance (57 ans)
Nationalité Française
Parti politique DVD
Profession Professeur des écoles

Sabine Drexler, née le 17 août 1963, est une femme politique française. Apparentée au groupe Les Républicains, elle est élue sénateur du Haut-Rhin, le [1].

Parcours professionnel[modifier | modifier le code]

Professeur des écoles de 1982 à 2020, Sabine Drexler œuvrait au sein du Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) du secteur de Ferrette-Hirsingue depuis 1989 – Titulaire des options E et G.[2]

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Élue locale depuis 1995, Sabine Drexler est aujourd'hui conseillère municipale de Durmenach. Elle occupe le poste d'Adjointe au Maire de 2001 à 2020.

En 2015, Sabine Drexler est élue conseillère départementale du Haut-Rhin, du canton d'Altkirch. Depuis janvier 2021, elle œuvre au sein de la Communauté Européenne d'Alsace en tant que Vice-Présidente de la commission du patrimoine et du rayonnement touristique et culturel alsacien déléguée au patrimoine bâti et à la mémoire.

Depuis 2017, la loi interdit aux parlementaires de cumuler leur mandat national avec un mandat exécutif local, Sabine Drexler, qui est sénateur depuis son élection du 27 septembre 2020, doit donc rendre son écharpe de Maire-Adjoint et redevenir conseillère municipale de Durmenach[3].

Christian Klinger et Sabine Drexler, le soir de leur élection comme sénateurs du Haut-Rhin, le 27 septembre 2020.

Sénateur[modifier | modifier le code]

Dans le cadre des élections sénatoriales de 2020, Sabine Drexler est élue sur la liste de la Majorité Alsacienne 68, menée par Christian Klinger[4].

Élue Sénateur le 27 septembre 2020, Sabine Drexler est apparentée au groupe Les Républicains du Sénat et œuvre au sein de la commission de la culture, de l’éducation et de la communication au Sénat[5].

En 2020, Sabine Drexler est élue par ses pairs Vice-Présidente du groupe interparlementaire d'amitié France-Suisse du Sénat. Il existe actuellement 81 groupes interparlementaires d’amitié liant le Sénat aux institutions politiques et parlementaires de 190 États. Instruments privilégiés de la coopération bilatérale entre les Parlements, ces groupes sont devenus des acteurs de premier ordre de la diplomatie parlementaire[6].

Le 19 janvier 2021, Sabine Drexler est nommée Vice-Présidente du Groupe d'études "Économie circulaire" du Sénat[7]. Ces instances ont pour mission d'assurer une veille juridique et technique sur les questions dont elles sont chargées afin d'informer les autres parlementaires. La sénatrice alsacienne est également membre du Groupe d'études Élevage et depuis le 9 juillet 2021, elle oeuvre au sein du Groupe d'études Forêt et filière bois du Sénat.[8]

Le 27 janvier 2021, la sénatrice sundgauvienne est nommée rapporteur pour la proposition de loi visant à moderniser les outils et la gouvernance de la fondation du patrimoine. Cette proposition de loi prévoit de réformer les critères d’octroi de son label, de moderniser sa gouvernance et son fonctionnement et de lui donner de nouvelles marges de manœuvre financières.[9]

Le mercredi 26 mai 2021, Sabine Drexler devient membre de la mission d’information sur le harcèlement scolaire et le cyberharcèlement du Sénat. La Sénatrice met donc pleinement au profit de cette mission d’information son expérience d’enseignante. Sur un sujet qui bouleverse l’existence de tant de jeunes et de leurs familles, la mission d’information souhaite privilégier l’écoute des acteurs au plus près du terrain afin de faire dès cet automne des propositions concrètes et applicables pour endiguer ce problème et éviter que des drames ne se multiplient[10].

Élection de Sabine Drexler au poste d'Adjointe au Maire de Durmenach

Parcours associatif[modifier | modifier le code]

Très active dans le domaine de la préservation du patrimoine et de l’environnement, Sabine Drexler fonde en 2011 la Société d'Histoire de Durmenach et préside depuis 2014 aux destinées de l'association[11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Élections sénatoriales en Alsace : la droite remporte six des neuf sièges en jeu », sur France Bleu, (consulté le 2 décembre 2020)
  2. « Un pied dans le Sundgau, l’autre à Paris », sur www.lalsace.fr (consulté le 2 décembre 2020)
  3. « Sundgau. Sabine Drexler, de Durmenach : « Je ne m’étais jamais imaginé être sénatrice un jour » », sur www.lalsace.fr (consulté le 2 décembre 2020)
  4. « Politique . Élections sénatoriales : Les Républicains officialisent leur liste dans le Haut-Rhin », sur www.dna.fr (consulté le 2 décembre 2020)
  5. « Mme Sabine Drexler, sénateur du Haut-Rhin (Grand Est) - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le 2 décembre 2020)
  6. « Groupes interparlementaires d'amitié - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le 13 janvier 2021)
  7. « Groupe d'études "Economie circulaire" - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le 25 janvier 2021)
  8. « Groupe d'études Forêt et filière bois - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le 9 juillet 2021)
  9. « Fondation du patrimoine - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le 27 janvier 2021)
  10. « Harcèlement scolaire et cyberharcèlement - Sénat », sur www.senat.fr (consulté le 27 mai 2021)
  11. « Sabine Drexler - Maire adjointe de Durmenach », sur France Bleu (consulté le 2 décembre 2020)