Liste d'élections en 1947

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chronologies
Années :
1944 1945 1946  1947  1948 1949 1950
Décennies :
1910 1920 1930  1940  1950 1960 1970
Siècles :
XIXe siècle  XXe siècle  XXIe siècle
Millénaires :
Ier millénaire  IIe millénaire  IIIe millénaire
Liste d'élections
1944 1945 1946  1947  1948 1949 1950
Chronologies géographiques
Chronologies thématiques
Aéronautique Architecture Arts plastiques Automobile Bande dessinée Chemins de fer Cinéma Dadaïsme et surréalisme Disney Droit Échecs Économie Fantasy Football Informatique Littérature Musique populaire Musique classique Numismatique Parcs de loisirs Photographie Radio Santé et médecine Science Science-fiction Sociologie Sport Télévision TerrorismeThéâtre
Calendriers
Romain · Chinois · Grégorien · Hébraïque · Hindou · Musulman · Persan · Républicain

Chronologie des élections

Cet article recense les élections ayant eu lieu durant l'année 1947. Il inclut les élections législatives et présidentielles nationales dans les États souverains, ainsi que les référendums au niveau national.

À l'issue de la Seconde Guerre mondiale, l'Europe de l'ouest a renoué avec la démocratie - à l'exception de l'Espagne et du Portugal, soumises à des dictatures de droite ou d'extrême-droite cléricales. En Europe de l'est, à l'inverse, l'Union soviétique consolide son emprise. Des élections truquées renforcent le pouvoir des communistes en Pologne (janvier) et en Hongrie (août). L'Estonie, intégrée de force à l'URSS, connaît en février des élections à parti unique.

Par ailleurs, les processus d'indépendance sont enclenchés dans les empires coloniaux français et britannique. Des élections démocratiques préparent l'obtention de l'indépendance en Birmanie (avril) et au Ceylan (septembre). Les protectorats français du Laos (août) et du Cambodge (décembre) élisent eux aussi leurs assemblées nationales. Officiellement, l'accès à la souveraineté n'y est pas à l'ordre du jour, mais la pression indépendantiste se développe dans un cadre d'autonomie accrue.

Par mois[modifier | modifier le code]

Janvier[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
5 janvier Drapeau de la Bolivie Bolivie Législatives et présidentielle Parlement sans majorité. Le Parti de l'unité républicaine et socialiste (conservateur et libéral, malgré son nom) obtient une majorité relative des sièges, devant notamment le Parti de la gauche révolutionnaire (communiste). Enrique Hertzog (PURS) est élu président de la République avec 47,2 % des voix, devançant de peu Luis Femando Guachalla (candidat de l'union des partis de gauche).
19 janvier Drapeau de la Pologne Pologne Législatives Premières élections depuis la Seconde Guerre mondiale. Les partis de droite ont été interdits, car accusés d'avoir collaboré avec les nazis. Ces élections se déroulent dans un contexte de forte intimidation des électeurs, et d'arrestation d'opposants. De nombreux candidats d'opposition voient leur candidature rejetée. Le scrutin est par ailleurs entaché de fraudes massives. Le « Bloc démocratique » (liste d'union du Parti ouvrier (marxiste-léniniste), du Parti socialiste et du Parti démocratique (social-libéral)) remporte officiellement une très large majorité des sièges. Le Parti populaire (centriste, agrarien), principal parti d'opposition, n'obtient officiellement que 10,5 % des voix et une trentaine de sièges. Józef Cyrankiewicz (Parti socialiste), résistant socialiste durant la période d'occupation allemande, devient premier ministre.
24 au 26 janvier Drapeau du Guatemala Guatemala Législatives Élection de la moitié du Congrès. C'est la période de la Révolution guatémaltèque, ou des « Dix années de printemps » : une décennie de démocratie et de politiques sociales progressistes sous le président Juan José Arévalo, entre deux périodes de dictatures appuyées par les États-Unis. Le Parti de l'action révolutionnaire (gauche, agrarien) remporte une large majorité des sièges.

Février[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
2 février Drapeau du Nicaragua Nicaragua Législatives et présidentielle Ces élections sont entachées de fraudes. L'alliance du Parti nationaliste libéral (conservateur, autoritaire) et du Parti nationaliste conservateur conserve la majorité absolue des sièges. Leur candidat Leonardo Argüello Barreto est élu président de la République avec 61,8 % des voix, devant Enoc Aguado (le candidat du Parti conservateur traditionnel et du Parti libéral indépendant).
16 février Drapeau de la RSS d'Estonie RSS d'Estonie Législatives Premières élections depuis la proclamation de la République socialiste soviétique d'Estonie. Les autorités présentent une liste unique de candidats ; les citoyens sont invités à voter pour ou contre. Les candidats membres du Parti communiste ou affiliés au parti remportent tous les sièges, avec officiellement un taux d'approbation de 96,5 %. Eduard Päll devient président du Soviet suprême.

Mars[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
16 mars Drapeau de la Colombie Colombie Législatives Élection des deux chambres du Parlement. Première élection du Sénat au suffrage direct. Le Parti libéral conserve la majorité absolue des sièges aux deux chambres.

Avril[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
1er avril Drapeau du Danemark Danemark Législatives Élection de la chambre haute, le Landsting. La chambre basse est élue en octobre. Parlement sans majorité. Les Sociaux-démocrates conservent leur majorité relative des sièges.
9 avril Drapeau de la Birmanie Birmanie Législatives Ces élections préparent l'indépendance du pays (qui est une colonie britannique) en 1948. Il s'agit d'élire une assemblée constituante. La Ligue anti-fasciste pour la liberté du peuple (union des socialistes et des communistes, formée initialement pour lutter contre l'occupation japonaise durant la guerre) remporte une très large majorité des sièges. Aung San, considéré comme le père de l'indépendance, demeure premier ministre du gouvernement autonome de transition vers l'indépendance. Il est toutefois assassiné en juillet ; U Nu lui succède. La Birmanie devient un État indépendant le 4 janvier 1948.
20 et 25 avril Drapeau du Japon Japon Législatives Élection des deux chambres du Parlement. Alternance. Parlement sans majorité. Le Parti socialiste obtient la majorité relative des sièges dans les deux chambres. Tetsu Katayama (Parti socialiste) est nommé premier ministre à la tête d'un gouvernement de coalition.

Mai[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
16 mai Drapeau de la République dominicaine République dominicaine Législatives Le pays à cette date est une dictature corrompue et un État policier, fondé sur un culte de la personnalité. Pour la première fois depuis 1924, les élections sont multipartites, avec un choix entre plusieurs candidats, du moins en apparence. Le Parti dominicain conserve tous les sièges au Congrès, et son chef Rafael Trujillo est réélu président de la République avec 93 % des voix, devant deux autres candidats.
25 mai Drapeau du Liban Liban Législatives Le Liban est un État indépendant depuis 1943. La plupart des députés sont élus sans étiquette. Riad El Solh demeure premier ministre.

Juin[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élections nationales en juin 1947.

Juillet[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
6 juillet Drapeau de l'Espagne Espagne Référendum L'Espagne à cette date est une dictature national-catholique, à parti unique. Le dictateur Francisco Franco soumet au peuple par référendum une proposition de restauration de la monarchie après sa mort. Franco serait officiellement régent à vie, dans l'intérim. Officiellement, la proposition est approuvée par 95,1 % des votants.
début juillet Drapeau de l'Iran Iran Législatives Alternance. Le Front national (social-démocrate, progressiste, laïc) obtient la majorité absolue des sièges. Ebrahim Hakimi est nommé premier ministre.
7 et 18 juillet Drapeau de la Syrie Syrie Législatives Premières élections après l'indépendance du pays en 1946. La plupart des députés sont élus sans étiquette. Jamil Mardam Bey demeure premier ministre.

Août[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
3 août Drapeau du Nicaragua Nicaragua Législatives Ces élections font suite à un coup d'État. Le 26 mai, par l'usage de la force, l'ancien président Anastasio Somoza García contraint le Congrès de se réunir et de prononcer la destitution du président Leonardo Argüello Barreto, contraint à l'exil au Mexique. Le 3 août sont organisées des élections législatives pour la formation d'une assemblée constituante. Les libertés publiques sont suspendues et le Parti socialiste (communiste) est interdit. Le déroulement des élections est frauduleux. Le Parti nationaliste libéral (conservateur, autoritaire), parti à la fois du président déchu et de Somoza, remporte une très large majorité des sièges. Le nouveau Congrès nomme Víctor Manuel Román y Reyes (un parent de Somoza) à la présidence de la République.
24 août Flag of French Laos.svg Protectorat français du Laos Législatives La Laos à cette date est un État associé à l'Union française. Tous les députés sont élus sans étiquette. Le prince Souvannarath (sans étiquette) demeure premier ministre.
31 août Drapeau de la Hongrie Hongrie Législatives Le scrutin est entaché d'importantes fraudes en faveur des communistes. Parlement sans majorité. Le Parti communiste obtient une majorité relative des sièges (22,5 % des sièges). Avec ses alliés du Parti social-démocrate et du Parti national paysan (agrarien), il dispose de près de 46 % des sièges. La coalition d'unité nationale est maintenue, avec István Dobi (issu de l'aile gauche pro-communiste du Pari indépendant des petits propriétaires) comme premier ministre.

Septembre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
23 août au 20 septembre Drapeau de Ceylan Ceylan Législatives Ces élections préparent l'indépendance du pays (qui est une colonie britannique) en 1948. Le Parti national uni (conservateur) et le parti All Ceylon Tamil Congress (nationalisme ethnique) obtiennent à eux deux la majorité absolue des sièges, et forment un gouvernement de coalition. Don Stephen Senanayake (PNU) devient premier ministre. Le pays accède à l'indépendance le .

Octobre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
20 octobre Drapeau de la Jordanie Jordanie Législatives La Jordanie, ancien protectorat britannique, est un État indépendant depuis 1946. Tous les députés sont élus sans étiquette. Samir al-Rifai demeure premier ministre.
26 octobre Drapeau de la Suisse Suisse Législatives Parlement sans majorité. Alternance. Le Parti radical-démocratique (centre-droit, libéral-conservateur) obtient une majorité relative des sièges au Conseil national. Le Parti conservateur populaire conserve sa majorité relative au Conseil des États.
25 au 27 octobre Drapeau du Royaume-Uni Malte Législatives Malte à cette date est une colonie de l'Empire britannique, mais jouit d'un fort degré d'autonomie. Le Parti travailliste (centre-gauche) conserve la majorité absolue des sièges. Paul Boffa devient premier ministre.
28 octobre Drapeau du Danemark Danemark Législatives Élection de la chambre basse, le Folketing. La chambre haute a été élue en avril. Parlement sans majorité. Les Sociaux-démocrates conservent leur majorité relative des sièges. Hans Hedtoft est nommé premier ministre.

Novembre[modifier | modifier le code]

Il n'y a pas d'élections nationales en novembre 1947.

Décembre[modifier | modifier le code]

Date Pays Élections Notes Résultats
14 décembre Drapeau du Venezuela Venezuela Législatives et présidentielle Premières élections véritablement démocratiques (sans fraudes importantes). Le parti Action démocratique (socialiste) conserve la majorité absolue des sièges. Son candidat Rómulo Gallegos est élu président de la République avec 74,3 % des voix, devant deux autres candidats.
21 décembre Drapeau du Cambodge Protectorat français du Cambodge Législatives Depuis 1946 le Cambodge est un État associé à la France, membre de l'Union française. Le Parti démocrate (centre-gauche, indépendantiste) obtient la majorité absolue des sièges. Le prince Sisowath Vatchayavong (démocrate) demeure premier ministre.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]