Référendum britannique de 2011 sur le vote alternatif

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Référendum britannique de 2011 sur le vote alternatif
Type d’élection Référendum
Participation
42,2 %
Résultat par gouvernement local
Carte
Actuellement, le Royaume-Uni utilise le scrutin uninominal majoritaire à un tour pour élire les députés à la Chambre des communes. Doit-il être remplacé par le système de vote alternatif ?
Non
67,9 %
Oui
32,1 %

Le référendum britannique de 2011 sur le vote alternatif (en anglais : United Kingdom Alternative Vote referendum, 2011) est un référendum organisé le au Royaume-Uni, proposant le remplacement du scrutin uninominal majoritaire à un tour par le vote alternatif pour l'élection des députés à la Chambre des communes.

Le référendum a lieu le même jour que les élections des organes dévolues en Écosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord.

Près de 68 % des votants votent « non ». La participation est de 42 %.

Contexte[modifier | modifier le code]

Le référendum fait partie de l'accord de coalition passé entre le Parti conservateur, du Premier ministre David Cameron, et le Libéraux-démocrates, du Vice-Premier ministre Nick Clegg, après les élections législatives du 6 mai 2010. La proposition d'organiser ce scrutin a été présentée à la Chambre des communes en et entérinée le au moyen de la loi sur le système électoral et les circonscriptions parlementaires (Parliamentary Voting System and Constituencies Act 2011).

Il s'agit seulement du second référendum de l'histoire du Royaume-Uni, le premier ayant eu lieu en 1975 et concernait le maintien du pays dans la Communauté économique européenne (CEE). Il s'agit en revanche du premier dont le résultat, quel qu'il soit, aura force obligatoire pour le gouvernement.

Positions des partis[modifier | modifier le code]

Position Formation
OUI (pour le vote alternatif)
Libéraux-démocrates
SNP
Sinn Féin
Plaid Cymru
SDLP
Parti vert
UKIP
Alliance
NON (pour le maintien du scrutin uninominal majoritaire à un tour)
Conservateur
DUP
Sans position
Travailliste

Question posée[modifier | modifier le code]

« At present, the UK uses the “first past the post” system to elect MPs to the House of Commons. Should the “alternative vote” system be used instead? »

« Actuellement, le Royaume-Uni utilise le scrutin uninominal majoritaire à un tour pour élire les députés à la Chambre des communes. Doit-il être remplacé par le système de vote alternatif ? »

Résultat[modifier | modifier le code]

Référendum britannique de 2011[1]
Choix Votes %
Pour 6 152 607 32,10
Contre 13 013 123 67,90
Votes valides 19 165 730 99,41
Votes blancs et nuls 113 292 0,59
Total 19 279 022 100
Abstention 26 405 479 57,80
Inscrits/Participation 45 684 501 42,20
Pour
6 152 607
(32,10 %)
Contre
13 013 123
(67,90 %)
Majorité absolue

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]