Élections locales britanniques de 2013

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Royaume-Uni
Cet article est une ébauche concernant le Royaume-Uni.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Précédent 2012 Drapeau du Royaume-Uni 2014 Suivant
Élections locales britanniques de 2013
35 conseils en Angleterre
un conseil au Pays de Galles
2 élections directes[Quoi ?]
Type d’élection Municipal
Official-photo-cameron.png Parti conservateur – David Cameron
25 %
 -6
Présidences élus 18  -10
Conseillers élus 1 116  -335
Ed Miliband.jpg Parti travailliste – Ed Miliband
29 %
 -9
Présidences élus 3  +3
Conseillers élus 538  +291
Nick Clegg by the 2009 budget cropped.jpg Libéraux-démocrates – Nick Clegg
14 %
 -2
Présidences élus 0  0
Conseillers élus 352  -124
Nigel Farage MEP 1, Strasbourg - Diliff (cropped).jpg UKIP – Nigel Farage
22 %
Présidences élus 0  0
Conseillers élus 147  +139
Carte

Les élections locales britanniques de 2013 se sont déroulées le [1],[2],[3],[4],[5].

Résultats[modifier | modifier le code]

Pays de Galles[modifier | modifier le code]

Majorité dans les conseils gallois.
Conseil Majorité sortante Majorité élue
Isle of Anglesey Sans majorité Sans majorité

Angleterre[modifier | modifier le code]

Conseil Majorité sortante Majorité élue
Buckinghamshire Parti conservateur Parti conservateur
Cambridgeshire Parti conservateur Sans majorité
Cumbria Sans majorité Sans majorité
Derbyshire Parti conservateur Parti travailliste
Devon Parti conservateur Parti conservateur
Dorset Parti conservateur Parti conservateur
East Sussex Parti conservateur Sans majorité
Essex Parti conservateur Parti conservateur
Gloucestershire Parti conservateur Sans majorité
Hampshire Parti conservateur Parti conservateur
Hertfordshire Parti conservateur Parti conservateur
Kent Parti conservateur Parti conservateur
Leicestershire Parti conservateur Sans majorité

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rose Claverie, « Zizanie chez les eurosceptiques anglais », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne).
  2. « Forte progression des anti-européens d'UKIP en Angleterre », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  3. « Angleterre: montée des anti-européens », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  4. « Percée des anti-européens aux élections locales britanniques », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  5. Florentin Collomp, « Percée historique des souverainistes anglais », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne).