Tommy et Tuppence Beresford

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Tommy et Tuppence)
Aller à : navigation, rechercher
Tommy et Tuppence Beresford
Nom original Thomas Beresford et Prudence Beresford, née Cowlay
Origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Activité(s) Détectives amateurs, espions

Créé par Agatha Christie
Interprété par Tommy :
Carlo Aldini
James Warwick
André Dussollier
Anthony Andrews
David Walliams
Tuppence :
Eve Gray
Francesca Annis
Catherine Frot
Greta Scacchi
Jessica Raine
Première apparition Mr Brown (1923)
Dernière apparition Le Cheval à bascule (1973)

Tommy et Tuppence Beresford, de leur nom complet Thomas Beresford et Prudence Cowley, sont deux personnages de fiction créés par la romancière Agatha Christie. Tous deux détectives, ce sont des personnages récurrents de l'œuvre d'Agatha Christie, tout comme Miss Marple et Hercule Poirot.

Biographie fictive[modifier | modifier le code]

Ils se retrouvent dans le second roman d'Agatha Christie intitulé Mr Brown (1923). Prudence, infirmière à la recherche d'un emploi, est surnommée « Quat'sous »[1] (Tuppence en anglais, soit « two pence »[2]) par Tommy, qui a été blessé lors de la Première Guerre mondiale. Ce sont des amis d'enfance qui se retrouvent dans l'hôpital où Tuppence lui a dispensé des soins après sa blessure, quelques années avant le cadre temporel du premier roman dans lequel ils apparaissent. Lors de leurs retrouvailles, ils ne sont alors qu'amis mais leurs sentiments réciproques changent au cours de l'histoire, et leur mariage est annoncé à la toute fin du premier roman.

Ils reviennent ensuite dans le recueil de nouvelles Le crime est notre affaire (1929) où Agatha Christie parodie les auteurs policiers en vogue (y compris elle-même). Dans la dernière nouvelle, Prudence fait allusion à son désir d'avoir un enfant.

Ils sont ensuite les protagonistes du seul roman d'Agatha Christie évoquant ouvertement de la Seconde Guerre mondiale, N. ou M. ? (1941). Ils sont alors les parents de deux jeunes gens (un garçon, Derek, et une fille, Deborah) qui sont activement impliqués dans la guerre, ce qui agace leurs parents, qui veulent eux aussi y prendre part. Finalement, Tommy est envoyé en mission secrète, mais seul, ce qui n'est pas du goût de sa femme. Le couple parvient à arrêter deux espions travaillant pour les nazis, et indirectement à empêcher l'invasion de la Grande-Bretagne par les forces allemandes. À la fin du roman, ils adoptent Betty, une fillette orpheline âgée de deux ans.

Dans Mon petit doigt m'a dit (1968), ils rendent visite à la tante de Tommy, Ada. Dans la maison de retraite où elle loge, de mystérieuses disparitions ont lieu. Dans le dernier chapitre, on apprend que leurs enfants sont mariés et ont eux-mêmes une progéniture.

Leur dernière apparition sera dans Le Cheval à bascule (1973). Ils ont alors un chien nommé Hannibal, et on apprend que ce n'est pas leur premier chien. On nous parle aussi de Deborah (la quarantaine alors), et de ses trois enfants : Andrew, 15 ans, Janet, 11 ans, et Rosalie, 7 ans.

Ils sont accompagnés dans toutes leurs aventures par Albert. Tout d'abord employé dans l'immeuble d'une complice de Mr Brown, il aide le couple à le combattre dans le roman homonyme, puis est leur assistant au sein de leur agence de détectives, avant de devenir leur maître d'hôtel, de se marier et d'avoir des enfants. Dans N. ou M. ?, Tuppence le sollicite afin de retrouver Tommy, qui a été fait prisonnier par un espion ; Albert parvient à découvrir le lieu de séquestration de Tommy par suite d'un invraisemblable concours de circonstances. Il est veuf dans Le Cheval à bascule, mais est toujours au service des Beresford.

Apparitions[modifier | modifier le code]

Tommy et Tuppence apparaissent dans quatre romans et quinze nouvelles :

Romans[modifier | modifier le code]

  • The Secret Adversary, John Lane, Londres, 1922
    Paru en France sous le titre Mr Brown, trad. Juliette Pary, « Le Masque » no 100, Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1932 ; rééd. dans L'Intégrale Agatha Christie, t.1, trad. Albine Vigroux, coll. « Les Intégrales du Masque », Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1992.
  • N or M ?, Collins, Londres, 1941
    Paru en France sous le titre N. ou M. ?, trad. Michel Le Houbie, « Le Masque » no 353, Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1948 ; rééd. dans L'Intégrale Agatha Christie, t.7, trad. Jean-Marc Mendel, coll. « Les Intégrales du Masque », Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1994.
  • By the Pricking of my Thumb, coll. « Crime Club », Collins, 1968
    Paru en France sous le titre Mon petit doigt m'a dit, trad. Claire Duviraux, « Le Masque » no 1115, Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1970 ; rééd. dans L'Intégrale Agatha Christie, t.12, trad. Janine Lévy, coll. « Les Intégrales du Masque », Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1999.
  • Postern of Fate, coll. « Crime Club », Collins, 1973
    Paru en France sous le titre Le Cheval à bascule, trad. Jean-André Rey, « Le Masque » no 1509, Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1974 ; rééd. dans L'Intégrale Agatha Christie, t.13, trad. Janine Lévy, coll. « Les Intégrales du Masque », Librairie des Champs-Élysées, Paris, 2000.

Recueil de nouvelles[modifier | modifier le code]

  • Partners in Crime, recueil de quinze nouvelles, Collins, Londres, 1929
    Paru en France en deux volumes : Associés contre le crime (chap. 1-12) et Le crime est notre affaire (chap. 12-23), trad. Claire Durivaux, coll Le Masque nos 1219 et 1221, Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1972 ; rééd. en un seul volume sous le titre Le crime est notre affaire dans L'Intégrale Agatha Christie, t.2, trad. Janine Alexandre, coll. « Les Intégrales du Masque », Librairie des Champs-Élysées, Paris, 1990 (ISBN 2-7024-2087-7).

Adaptations[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • 2015 (sous réserves) : Partners in Crime, mini-série britannique en six épisodes, produite par la BBC.
    Suite au rachat des droits d'adaptations d'Agatha Christie par la BBC, la chaine annonce la mise en production d'une nouvelle mini-série pour une diffusion autour de Noël 2015, à l'occasion des 125 ans de la naissance de la romancière. Le 28 février 2014, David Walliams est confirmé dans le rôle de Tommy Beresford[4], et en septembre 2014, Jessica Raine est choisie pour incarner Tuppence[5].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le surnom français de Prudence, dans la première traduction française du roman, en 1932, est clairement influencé par la notoriété du titre français de la comédie musicale L'Opéra de quat'sous, de Bertolt Brecht et Kurt Weill, créée en 1930, sept ans après la parution de Mr Brown. Dans la version allemande, créée en 1928, la comédie musicale est titrée Die Dreigroschenoper, tandis que les versions américaine et britannique en anglais, jouées en 1933, sont titrées The Threepenny Opera.
  2. « Pence » est l'ancien pluriel de « penny », subdivision de la livre sterling. Voir l'article penny sur le Wiktionnaire.
  3. « Les caprices de star de Catherine Frot », sur PureMédias,‎ 1er mars 2013
  4. (en) « David Walliams confirmed for Agatha Christie BBC adaptation », sur telegraph.co.uk,‎ 28 férier 2014
  5. (en) Patrick Munn, « Jessica Raine To Co-Star In BBC One’s Agatha Christie Series ‘Partners In Crime’ », sur tvwise.co.uk,‎ 18 septembre 2014 (consulté le 19 octobre 2014)