Sia Furler

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SIA et Furler.

Sia

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Sia en concert en 2011.

Informations générales
Nom de naissance Sia Isabelle Kate Furler
Naissance 18 décembre 1975 (39 ans)
Adélaïde, Australie-Méridionale
Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale Auteure-compositrice-interprète
Genre musical Alternative, pop, rock indépendant, soul, trip hop, dance
Années actives Depuis 1993
Labels Go! Beat, Astralwerks
Site officiel siamusic.net

Sia, née Sia Isabelle Kate Furler le 18 décembre 1975, est une auteure-compositrice interprète australienne. Elle débute au sein du groupe australien Crisp durant les années 1990 et mène ensuite une carrière solo. Sia a contribué à trois albums du groupe britannique Zero 7 et collabore également avec d'autres artistes. Elle est amie avec le groupe de rock Maroon 5 dont elle a co-écrit My Heart is Open.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1975–1995)[modifier | modifier le code]

Sia Furler est née à Adélaïde, en Australie-Méridionale. Elle étudie au North Adelaide Primary School, puis au Adelaide High School, duquel elle sort diplômée en 1994[1],[2]. Son père, Phil B. Colson, est membre de plusieurs groupes musicaux comme Foreday Riders, Rum Jungle, Fat Time, Jump Back Jack, et Mount Lofty Rangers[1],[3]. Sa mère, Loene Furler, est chanteuse, compositrice et musicienne, ayant également participé aux morceaux musicaux des Mount Lofty Rangers[1]. Ses parents sont ensemble membres du groupe de rockabilly, The Soda Jerx. Furler est la nièce de l'acteur et chanteur Kevin Colson. Durant une entrevue effectuée en 2008 avec NPR Music, Furler explique avoir imité, lorsqu'elle était enfant, d'autres chanteurs comme Aretha Franklin, Stevie Wonder et Sting, étant ses premières influences[4].

Crisp et OnlySee (1996–2000)[modifier | modifier le code]

Sia Furler débute en tant que chanteuse du groupe australien Crisp, qui réalise deux albums d'acid house, Word and the Deal et Delirium, durant les années 1990. En 1997, elle sort un premier album solo, OnlySee, édité par le label indépendant Flavoured Records. Sia s'installe ensuite en Grande-Bretagne et apparaît en tant que choriste sur les disques de Jamiroquai et Massive Attack[5].

Son premier single, Taken for Granted, comprend un sample du ballet Roméo et Juliette composé par Sergueï Prokofiev. Édité en juin 2000, il atteint la 10e place du UK Singles Chart, le classement des ventes au Royaume-Uni. L'album Healing Is Difficult est édité en 2002 par DancePool, filiale de Sony Music. Le EP Don't Bring Me Down sort en 2003 sur le label Go! Beat Records, filiale de Universal Music Group. Il est suivi l'année suivante par l'album Colour the Small One, qui comprend le titre The Bully, composé par Beck[6].

Healing is Difficult et Colour the Small One (2000–2007)[modifier | modifier le code]

Sia en concert en 2006.

Les singles Breathe Me et Where I Belong sont extraits de l'album. Le premier est popularisé par sa présence dans la bande-son du dernier épisode de la série Six Feet Under, diffusée aux États-Unis par la chaîne de télévision HBO[7],[8]. Sia quitte Go! Beat Records pour le label Astralwerks, qui édite Colour the Small One sur le marché américain au début de l'année 2006. La chanteuse se produit aux États-Unis pour assurer la promotion de son album.

Zero 7 et autres singles (2008–2009)[modifier | modifier le code]

Sia, en concert en 2008.

Lady Croissant, qui comprend huit morceaux enregistrés en concert agrémentés d'un titre inédit, sort en 2008. L'EP de quatre titres Day Too Soon est édité sur l'iTunes Store. Son troisième album studio, Some People Have Real Problems, est produit par Jimmy Hogarth et édité par Hear Music, filiale de la chaîne de restauration Starbucks. Le disque paraît début 2008 et atteint la 26e place du Billboard 200, le classement des ventes d'albums aux États-Unis[8],[9]. Le clip du single Buttons devient l'une des vidéos les plus visionnées sur le site de partage YouTube[10]. En 2009 paraît le DVD TV Is My Parent, qui inclut un concert filmé à New York en septembre 2007 et quatre vidéo-clips de morceaux issus de l'album Some People Have Real Problems. Nommé aux ARIA Music Awards, il remporte le prix attribué au meilleur DVD (Best Music DVD).

Alors qu'elle essaie de lancer sa carrière solo, Sia Furler a l'occasion de collaborer avec le groupe downtempo britannique Zero 7. Elle interprète deux titres figurant sur leur premier album Simple Things, auquel participent également les vocalistes Sophie Barker et Mozez. Destiny et Distractions sont édités en single en 2001. Le duo fait de nouveau appel à elle lors de l'enregistrement de son second album When it Falls, sur lequel Sia interprète Somersault et Speed Dial No. 2. Elle chante également sur six titres de l'album The Garden, sorti en 2006, notamment Throw It All Away et You're My Flame, tous deux édités en single. En 2008, elle déclare que son implication dans Zero 7 constitue son principal moyen de subsistance et lui a permis de démarrer sa carrière solo sans subir trop de pression : « Je savais que je pouvais mener ma carrière solo comme je l'entendais, sans jamais craindre de ne pas pouvoir payer mes mensualités[5]. »

We Are Born et reconnaissance mondiale (2010–2013)[modifier | modifier le code]

Furler contacte le manager de Christina Aguilera pour l'enregistrement de Death by Chocolate, et Aguilera contacte Furler en retour. En 2009, Furler et Samuel Dixon collaborent avec Aguilera sur des chansons issues de l'album d'Aguilera, Bionic en 2010. Trois chansons sont des versions standard et la quatrième est incluse sur une édition deluxe[11]. Furler, Aguilera et Dixon co-écrivent également Bound to You pour la bande originale du film Burlesque. Bound to You est nommée aux Golden Globe Awards pour meilleure chanson originale[12]. En mai 2011, Furler apparaît dans la première saison de la série américaine The Voice[13].

Furler fait paraître son cinquième album, We Are Born, le 18 juin 2010 [14]. Elle ajoute quelques nouvelles chansons à l'album (You've Changed, The Co-Dependent et Clap Your Hands) lors de ses tournées entre 2009 et 2010. En 2008, The Co-Dependent est prévu pour être incluse dans un projet d'animation pop, The H-Crusaders. Le premeir single de l'album, Clap Your Hands est commercialisé en mai[15]. La chanson You've Changed est diffusée en avant-première le 18 novembre 2009[16]. Elle est composée aux côtés de Lauren Flax, DJ et producteur américain, et est à l'origine commercialisé en 2008 par Flax. Furler la réédite pour We Are Born. You've Changed atteint la 31e place des ARIA Singles Chart[17]. Elle est jouée dans la série The Vampire Diaries, tandis que la version vocale et piano du titre I'm in Here est utilisée dans Gossip Girl, Rookie Blue, The Nine Lives of Chloe King, et Nikita. You've Changed se classe 72e des Triple J Hottest 100, 2009 ; malgré sa disponibilité qu'en décembre 2009, le titre Buttons (CSS Remix) atteint la 50e place[18].

Elle est nommée six fois aux ARIA Music Awards de 2010, et remporte les prix de « meilleur titre indépendant » et « meilleur titre pop » pour We Are Born, tandis que Kris Moyes remprote le prix de « meilleure vidéo de l'année » pour Clap Your Hands[19],[20]. L'album est nommé « album de l'année », et Clap Your Hands pour « single de l'année »[20]. Clap Your Hands atteint la 17e place des ARIA Singles Chart[17]. Il est nommé dans la catégorie « meilleure chanson de l'année » aux APRA Music Awards de 2011[21] ,[22]. L'album est certifié disque d'or par l'Australian Recording Industry Association en 2011 avec 35 000 exemplaires vendus[23].

Selon sa page Twitter, Furler souhaitait apparaître à l''Oprah Winfrey Show[24]. Furler dn'apparaît pas dans l'émission, bien qu'une bande-annonce incluant sa chanson Breathe Me laissait penser le contraire[25]. En juin 2010, Furler annule par la suite ses participations et concerts et annonce être atteinte de la maladie de Basedow. Après traitement, elle revient sur scène dès janvier 2011 [26]. Elle joue lors de concerts Big Day Out en Nouvelle-Zélande et en Australie[26]. D'autres tournées australiennes suivent dès février[27]. Selon le site officiel de Furler, sa tournée nord-américaine devrait débuter d'ici juillet[28]. Sia prête également sa voix à la chanson Titanium de David Guetta, parue le 5 août 2011.

Le 30 mars 2012, Sia fait paraître un Best Of... en Australie. Il atteint la 27e place des ARIA charts. Elle fait paraître Kill and Run pour la bande originale du film Gatsby le Magnifique. Le 17 juin 2013, Furler remporte l'Urban Work de l'année pour le single I Love It avec Hilltop Hoods, et le prix d'auteure de l'année aux APRA Awards de 2013[29].

1000 Forms of Fear (depuis 2013)[modifier | modifier le code]

Le 13 septembre 2013, Sia annonce avoir fini l'enregistrement de son sixième album, aux côtés de Greg Kurstin[30]. L'album est précédé par le single Chandelier, paru le 17 mars 2014. La chanson est co-écrite avec Jesse Shatkin et produite par Greg Kurstin[31]. Ce single est le premier de la chanteuse à atteindre la première place du classement US Dance Club Play[32]. Le 18 avril 2014, le titre de l'album se révèle être 1000 Forms of Fear[33]. Le 14 mai 2014, Sia révèle la couverture, la liste des titres, et la date de parution pour le 8 juillet 2014[34].

Sia participe au titre Beautiful Pain issu de la version deluxe du huitième album d'Eminem, The Marshall Mathers LP 2. Furler co-écrit également, à cette période, la chanson des Maroon 5 My Heart Is Open, issu du cinquième album du groupe V. Le 8 juillet 2014, 1000 Forms of Fear est commercialisé à l'international. Il atteint la tête du US Billboard 200, du Canadian Albums Chart, et du Australian Albums Chart. Le 25 août 2014, elle collabore une nouvelle fois avec Eminem, et participe au single Guts Over Fear. La chanson est également utilisée dans le film The Equalizer[35]. Le 22 octobre 2014, elle fait paraître un vidéoclip du titre You're Never Fully Dressed Without a Smile[36].

Autres collaborations[modifier | modifier le code]

Sia a également collaboré avec The Bird and the Bee, sur leur reprise de How Deep Is Your Love figurant sur la bande originale du film Sex and the City. Elle enregistre un duo avec Katie Noonan, sans qu'il voie le jour sur leurs albums respectifs. En 2008, elle apparaît sur l'album Corner of an Endless Road du chanteur australien Lior. En 2009, elle collabore avec la chanteuse américaine Christina Aguilera pour son album Bionic sortie en 2010. Sia collabore avec Christina sur l'écriture et la composition des chansons mais n'a pas prêté sa voix. Christina enregistre quatre chansons de Sia (All I Need, I Am, You Lost Me, Stronger Than Ever) et une autre (Bound To You) est présente dans l'album Burlesque. Dans Lotus, le septième album de la chanteuse, elle écrit Blank Page.

En 2011, elle collabore avec David Guetta pour l'album, Nothing But The Beat, sorti le 29 août 2011. La chanteuse interprète le titre Titanium, quatrième single extrait de ce disque. Le 16 décembre 2011, elle publie sur sa page Facebook le titre Wild Ones, en duo avec Flo Rida. En 2012, elle collabore avec David Guetta sur le titre She Wolf (Falling to Pieces), sorti le 7 août 2012. Elle collabore au 7e album de la chanteuse Rihanna, pour lequel elle écrit et compose notamment le titre Diamonds sorti le 26 septembre 2012. Elle a également révélé qu'elle avait collaboré avec Ke$ha sur son second album, Warrior.

En 2013, elle écrit et compose pour Céline Dion une chanson intitulée Loved Me Back to Life. La chanson est le premier single de l'album éponyme. Le titre, alors rendu public par la vidéo d'un fan de la diva québécoise diffusé sur youtube, est relayé partout dans le monde et obtient un franc succès critique et public en quelques heures. Elle collabore également à l'album Britney Jean de Britney Spears et avec Eminem sur une chanson de son album Marshall Mathers LP 2, Beautiful Pain. Elle participe aussi à l'écriture du premier album de Lea Michele, Louder, avec notamment quatre titres, Cannonball (premier single), Battlefield, You're Mine et If You Say So. Elle collabore aussi avec la chanteuse Tal, en ayant composé sont titre À l'Infini de l'album À l'infini.

En 2014 elle apparaît sur l'album Shady XV avec Eminem, "Guts over fear". Elle participe également à l'album Listen de David Guetta en interprétant Bang My Head et The Whisperer.

Médias[modifier | modifier le code]

Don't Bring Me Down, extrait de l'album Colour the Small One, figure sur la bande originale du film français 36, Quai des Orfèvres d'Olivier Marchal, sorti en 2004[37]. Le morceau Breathe Me, popularisé par la série américaine Six Feet Under, est également choisi par Ubisoft pour illustrer la bande-annonce du jeu Prince of Persia[38]. Par la suite, d'autres chansons de Sia sont apparues sur des bandes son de feuilletons télévisés ou dans des spots publicitaires, dont Sunday, utilisé dans un épisode de la série Grey's Anatomy, et Numb, qui illustre une scène de Nip/Tuck, mais aussi My Love dans la bande originale de Twilight, chapitre III : Hésitation et dans un spot de la marque Contrex. You Have Been Loved est repris dans un épisode de Private Practice.

Breathe Me clôt la première saison de la série Luther, Lullaby est utilisé à la fin de la première saison de The Big C ainsi que dans l'épisode 19 de la saison 4 de 90210 et Beautiful Calm Driving à la fin de l'épisode 9 de la série Rookie Blue. La chanson I'm in Here en version piano est utilisée à la fin de l'épisode 2 de la saison 4 de Gossip Girl, ainsi que dans la série Nikita. Elle compose aussi une musique pour la bande originale de Hunger Games : L'Embrasement en coopération avec Diplo et The Weeknd intitulé Elastic Heart. La chanson Numb de son album Colour The Small One est reprise dans plusieurs des vidéos de promotion de la station de sports d'hiver Les Gets, et apparaissait également dans l'ancienne version du site web de la station, sur la page d'accueil.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Sia Furler a remporté huit ARIA Awards, un MTV Video Awards et deux NRJ Music Awards ( Artiste féminine internationale de l'année et chanson internationale de l'année)

Vie privée[modifier | modifier le code]

Sia Furler est la fille de musiciens australiens ayant joué dans un groupe rockabilly baptisé The Soda Jerks. Son père a brièvement fait partie de Men at Work[5]. Sia quitte Adélaïde pour Londres en 1997. Peu avant son arrivée, son petit ami, qu'elle devait rejoindre, décède après avoir été renversé par une voiture. Elle déclare que son premier album Healing Is Difficult était entièrement consacré à la mort de son ami, et au désir de surmonter cette épreuve.

En 2004, Furler souffre de dépression, liée à l'alcoolodépendance et une addiction aux antidouleurs[6],[39], qui la mène à penser au suicide et même à écrire une lettre d'adieu[40].

Sia Furler est installée à Manhattan depuis 2005. Elle est en couple avec JD Samson du groupe américain Le Tigre de 2008 jusqu'en mars 2011[41]. En 2008, elle évoque sa bisexualité dans la presse[42]. Elle se marie le 2 août 2014 avec le réalisateur Erik Anders Lang[43] à Palm Springs, en Californie[44].

Activisme[modifier | modifier le code]

Sia est végétarienne et a participé à une publicité de PETA avec sa chienne Pantera, pour encourager la stérilisation des animaux domestiques afin de réduire le nombre de reproductions non-voulues, responsables de nombreux abandons d'animaux[45].

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Sia.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

  • 2009 : TV Is My Parent (Monkey Puzzle/Inertia)
  • 2014 : Chandelier

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Harry, Michael, « Sia Sensation » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2009, sur The Advertiser – The Adelaide Magazine. Consulté le 13 juillet 2011.
  2. (en) Leahey, Andrew, « Sia », sur Allmusic (consulté le 217 juillet 2011).
  3. (en) Holmgren, Magnus, « Mount Lofty Rangers », sur hem.passagen.se (Magnus Holmgren) (consulté le 13 juillet 2011).
  4. (en) NPR (National Public Radio), « Sia Learns to Sound Like Herself », sur Day to Day,‎ 15 février 2008 (consulté le 16 janvier 2011).
  5. a, b et c (en) « Sia's 'Problems' bring about a happy ending », The Washington Times,‎ 7 mars 2008.
  6. a et b (en) Dan Gennoe, « Sia: She should be so lucky », The Independent,‎ 13 février 2004.
  7. Sonia Sarfati, « Séries télé : les meilleures et pires finales », La Presse,‎ 23 mars 2009
  8. a et b (en) Cameron Adams, « Sia Furler is enjoying attentions of Christina Aguilera », The Herald Sun,‎ 12 mars 2009
  9. (en) Sia Furler - Charts & Awards - Billboard Albums, Allmusic
  10. (en) « This Way Up - Sia Furler interview », Scotland on Sunday,‎ 23 mars 2008.
  11. (en) Goodman, William, « Sia to Work with Christina Aguilera on New Album », sur Spin,‎ 4 août 2008 (consulté le 11 juillet 2011).
  12. (en) « Jackie Weaver, Nicole Kidman, Geoffrey Rush and Toni Collette nominated in 68th Golden Globe Awards », sur The Advertiser,‎ 15 décembre 2010 (consulté le 11 juillet 2011).
  13. Lisa McGarry, « The Voice: The Battles, part 1 – Sia Furler, Adam Blackstone, Monica & Reba join the lineup! », Unrealitytv,‎ 2 mai 2011 (consulté le 13 juillet 2011).
  14. « We Are Born », Amazon.com (consulté le 13 juillet 2011).
  15. « It's a Beautiful Day », Noise that Keeps Me Awake, WotYouGot,‎ 4 mars 2010 (consulté le 13 juillet 2011).
  16. Sheena Beaston, « Sia », Sheena Beaston (consulté le 13 juillet 2011).
  17. a et b « Discography Sia », Australian charts portal, Hung Medien (consulté le 13 juillet 2010).
  18. « Countdown – Hottest 100 – 2009 », Triple J,‎ 26 janvier 2010 (consulté le 2 juin 2011).
  19. Lars Brandle, « Six ARIA Nominations For Sia, Angus & Julia Stone », Billboard,‎ 28 septembre 2010 (consulté le 28 octobre 2010).
  20. a et b « Full List of ARIA Award winners », The Sydney Morning Herald,‎ 29 septembre 2010 (lire en ligne).
  21. « APRA AMCOS: Song of the Year – 2011 », APRA Awards of 2011, Australasian Performing Right Association (APRA) (consulté le 14 juillet 2011).
  22. Simon Collins, « The Man Behind the Songs », Seven West Media,‎ 16 juin 2011 (consulté le 14 juillet 2011).
  23. « Accreditations – 2011 Albums », ARIA Charts, Australian Recording Industry Association (ARIA),‎ 30 juin 2011 (consulté le 15 juillet 2011).
  24. « Twitter / @sia furler: yeh,... » (consulté le 14 juillet 2011).
  25. Jaime Woo, « Storytelling Trick: Need Drama? Use Sia's Breathe Me », Jaime Woo,‎ 15 août 2010 (consulté le 14 juillet 2011).
  26. a et b Anna Loren, « Sia Furler is sad & mad (but still rad) », GayExpress,‎ 14 janvier 2011 (consulté le 15 juillet 2011).
  27. Layla Clarke, « Sia Announces February 2001 Australian Tour! », The AU Review,‎ 26 novembre 2010 (consulté le 15 juillet 2011).
  28. Sia Furler, « Can't Wait to Se You all this Summer on The We... », Sia Furler Official Website,‎ 2 mai 2011 (consulté le 15 juillet 2011).
  29. « Tame Impala Sia Win Big at APRA Awards ♫ theMusic.com.au | Australia's Premier Music News & Reviews Website », Themusic.com.au,‎ 18 juin 2014 (consulté le 10 juillet 2014).
  30. « Sia confirms release of fifth studio album in March, 2014 », Gigwise,‎ 13 septembre 2013 (consulté le 10 juillet 2014).
  31. Carl Williott, « Sia's Chandelier : Hear A Snippet of Her Soaring New Single | Music News, Reviews, and Gossip on », Idolator.com,‎ 14 mars 2014 (consulté le 10 juillet 2014).
  32. « Hot Dance Club Songs », Billboard, Nielsen Business Media, Inc,‎ 16 août 2014 (consulté le 7 août 2014).
  33. « Sia's new album is called '1000 Forms of Fear' », Pagesay.com,‎ 18 avril 2014 (consulté le 10 juillet 2014).
  34. Jason Lipshutz, « Sia Announces '1000 Forms of Fear' Release Date & Track List », Billboard,‎ 14 mai 2014 (consulté le 18 mai 2014).
  35. Phil Gallo, « Eminem Announces 'Shady XV' With New Track 'Guts Over Fear' and New Compilation », Billboard.com,‎ 25 août 2014 (consulté le 16 novembre 2014).
  36. Music video for Sia's "You're Never Fully Dressed Without a Smile" at YouTube.
  37. « Sia, belle à pleurer », Le Parisien,‎ 4 mai 2009
  38. (en) Erick Wong, « Prince of Persia gets a helping hand », San Francisco Chronicle,‎ 16 décembre 2008
  39. Zoe Shenton, « Singer Sia opens up about her addiction to painkillers and alcoholism in Billboard magazine – 3am & Mirror Online », Mirror.co.uk,‎ 28 octobre 2013 (consulté le 10 juillet 2014).
  40. Bianca Soldani, « Sia Furler reveals that she contemplated suicide | Mail Online », Dailymail.co.uk (consulté le 10 juillet 2014).
  41. « Biographie de Sia Furler », sur univers-l.com (consulté le 20 avril 2014).
  42. (en) « Forty Under 40: Entertainment », The Advocate,‎ juillet 2009 (consulté le 20 juillet 2011).
  43. Phoebe Debell, « Adelaide-born pop superstar Sia Furler gets engaged to doco maker Erik Anders Lang », The Advertiser,‎ 6 juin 2014 (consulté le 11 juin 2014).
  44. « Sia Furler gets married in US », The Australian,‎ 4 août 2014.
  45. (en) « Sia Wants You to ‘Take a Bite Out of Animal Overpopulation’ », sur PETA,‎ 2 juin 2014 (consulté le 20 juillet 2014).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

(en) Site officiel