Kylie Minogue

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Minogue.

Kylie Minogue

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Kylie Minogue lors de sa tournée mondiale, Aphrodite : Les Folies Tour, au Japon, en avril 2011.

Informations générales
Naissance 28 mai 1968 (46 ans)
Melbourne
Victoria
Drapeau de l'Australie Australie
Activité principale Chanteuse
Productrice
Auteur-compositrice-interprète
Actrice
Styliste
Genre musical Pop, Synthpop, Rock, Disco, Dance
Années actives 1979 - présent
Labels Mushroom, BMG, EMI, Parlophone, Capitol,

Roc Nation

Site officiel kylie.com

Kylie Ann Minogue, simplement Kylie Minogue, surnommée la princesse de la Pop Music, est une chanteuse et actrice australienne, née le 28 mai 1968 à Melbourne, en Australie.

Kylie Minogue gagna ses premiers galons de célébrité dans le courant des années 1980 grâce à son rôle au sein du soap australien Neighbours, avant de commencer une carrière de chanteuse pop. Selon Warner Music Australia, elle aurait vendu plus de 110 millions de disques à travers le monde. Elle fut récompensée par de nombreux prix (Brit Awards, Grammy Awards, World Music Awards, MTV Music Awards, NRJ Music Awards).

Après avoir signé un contrat avec les producteurs britanniques Stock, Aitken & Waterman en 1988, elle aligne les succès à travers le monde. Au début des années 1990, elle voit sa popularité décliner, ce qui met fin à son association avec Stock, Aitken & Waterman en 1992. Du milieu à la fin des années 1990, elle prend de la distance vis-à-vis de son travail passé et tente de se bâtir une crédibilité en tant qu'artiste indépendante. Si ses projets sont relativement médiatisés, ses albums peinent à attirer un large public ; il s'agit de la plus mauvaise passe de la carrière de la chanteuse, en témoignent les chiffres de ventes qui sont les plus faibles qu'elle ait connus. Sa popularité reprend cependant en 2000 alors qu'elle s'oriente vers un son plus pop/dance, aidée par des clips provocateurs et des performances en public à gros budgets.

Kylie Minogue possède une des carrières à succès les plus durables de la musique pop et, en Europe comme dans le reste du monde, elle est devenue une des célébrités les plus reconnaissables de sa génération en acquérant même le statut de sex-symbol.

La chanteuse-entrepreneuse pèserait près de 275 millions d'euros. Outre ses gains professionnels elle devrait son immense fortune à de judicieux placements boursiers, un patrimoine immobilier conséquent et le très lucratif contrat publicitaire avec les cosmétiques CoverGirl.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle est la fille d'un comptable, Ron Minogue et d'une danseuse, Carol Jones. Son père est né en Australie mais sa famille est originaire du comté de Clare, en Irlande, tandis que sa mère a émigré du Pays de Galles à Townsville dans le Queensland en 1955 alors qu'elle n'était encore qu'une enfant. Kylie Minogue est l'ainée de trois enfants. Sa sœur Dannii est également une chanteuse et présentatrice de télévision célèbre en Australie et au Royaume-Uni, tandis que son frère Brendan est cadreur en Australie.

Elle alla en cours à la Camberwell High de Melbourne en Australie.

Les carrières des sœurs Minogue démarrèrent lorsqu'elles étaient enfants dans une émission de télévision australienne, et à l'âge de onze ans, Kylie commença à jouer dans les soaps Skyways, The Sullivans et The Henderson Kids. Dannii Minogue acquit une très grande notoriété en tant qu'artiste régulier au sein du programme musical hebdomadaire Young Talent Time, programme dans lequel elle fit ses premiers pas de chanteuse en 1983. L'ainée resta dans l'ombre de sa petite sœur jusqu'en 1986, lorsqu'elle obtient un rôle dans le feuilleton Neighbours.

Dans Neighbours, Kylie Minogue interprète le personnage de Charlene Mitchell, une jeune fille plutôt garçon manqué, mécanicienne dans un garage. The Guardian déclarait alors que « ce qui fait que les gens l'aiment, c'est sa simplicité. Elle tenait le rôle d'une jeune garagiste qui se contentait de ce qu'elle était. Charlene était heureuse de passer sa vie dans les boyaux de voitures graisseuses ». La romance entre elle et Scott Robinson (en), interprété par Jason Donovan (Kylie devient aussi dans la vraie vie, la petite amie de Jason), se révèle être une véritable mine d'or pour les producteurs de la série. L'apogée de la série se produit en 1987, lors de la diffusion de l'épisode du mariage entre Scott et Charlene, qui attira les téléspectateurs en masse devant leurs téléviseurs.

Sa popularité en Australie se démontra lorsqu'elle devint la première personne à remporter quatre « Logie Awards » (équivalent des 7 d'or) lors de la même cérémonie, remportant le « Gold Logie », lequel est décerné par le vote du public. Neighbours commença à être diffusée au Royaume-Uni en 1986, réalisant de très bons scores d'audimat.

Stock, Aitken and Waterman (1987 - 1992)[modifier | modifier le code]

Lors d'un gala de charité en l'honneur d'une équipe de football, en présence de tous les membres de la distribution de Neighbours, Kylie interprète The Loco-Motion, titre à l'origine interprété par Little Eva en 1964, et décroche un contrat avec le label Mushroom Records en 1987. Commercialisé comme simple, The Loco-Motion se maintient à la 1re place des classements australiens pendant sept semaines, et devient le titre le plus vendu en Australie durant les années 1980[1] avec plus de 200 000 exemplaires[2]. Kylie et son gestionnaire Gary Ashley se rendent à Londres lors d'une pause dans le tournage de Neighbours, afin de rencontrer Pete Waterman, qui formait le trio de producteurs avec Mike Stock et Matt Aitken au sein des studios PWL. Celui-ci avait oublié de dire à ses deux associés Mike Stock et Matt Aitken qu'il s'était rapproché de Mushroom Records pour aider Kylie à percer. Les trois hommes ne connaissaient pas grand chose à son sujet, et oublient même qu'elle doit venir les voir. Ainsi, alors que Kylie attendait à l'extérieur du studio, ils lui écrivirent I Should Be So Lucky. La chanson se positionna à la première place au Royaume-Uni et en Australie, et devient un réel succès aux quatre coins du monde. Son premier album, Kylie, une compilation de titres dance couplée à des sonorités pop, atteint la première place des ventes d'albums au Royaume-Uni et devient l'album le plus vendu de l'année. Il s'écoula à plus de sept millions d'exemplaires à travers le monde, avec de fortes ventes en Europe et en Asie. De plus, six singles furent extraits, qui furent également des succès. Aux États-Unis et au Canada, l'album se vend moins bien, elle décide donc de réenregistrer The Loco-Motion, ce qui permit au titre de se classer numéro 3 du Billboard Hot 100 américain et premier des ventes de simples au Canada. It's No Secret, commercialisé uniquement aux États-Unis et au Japon, se classe lui à la 37e place au début de l'année 1989. À la fin de l'année 1988, Kylie Minogue quitte la série Neighbours pour se consacrer pleinement à sa carrière musicale.

Son duo avec Jason Donovan, intitulé Especially for You (en) devient un énorme succès au Royaume-Uni au début de l'année 1989. Il est aussi le premier single de Kylie Minogue à s'écouler à plus de un million de copies en Grande-Bretagne[Note 1]. Malgré tout, les critiques émettent un jugement sévère sur ce titre. L'album qui suit, Enjoy Yourself (en) est un succès au Royaume-Uni, en Europe et en Australie. De nombreux simples issus de l'album connaissent le succès, mais en c'est un échec sur le continent américain. Kylie est donc remerciée par le label américain, Geffen Records. Dans la foulée, elle se lance dans sa première tournée, le Enjoy Yourself Tour, qui passe par le Royaume-Uni, la France, la Belgique et l'Australie, où The Herald Sun de Melbourne écrit : « Il est temps d'abandonner ce snobisme et d'affronter la réalité — l'enfant est devenue une star. » Kylie Minogue est alors devenue l'artiste la plus rentable pour Stock, Aitken et Waterman, mais la critique ayant jugé que cet album n'était qu'une mauvaise copie du précédent, il fut décidé de réorienter le style musical de Kylie.

Rhythm of Love (en) en 1990 présente un style de dance plus adulte, et est marqué par les premiers signes de rébellion de Kylie envers son équipe de production et l'image de « petite nouvelle » qui est donnée d'elle. Déterminée à conquérir un public plus mature, elle commence à diriger ses clips, en débutant avec celui de Better the Devil You Know (en), dans lequel elle se présente comme une adulte sexuellement épanouie. Sa relation avec le meneur du groupe INXS, Michael Hutchence est étroitement liée à ce revirement, Hutchence déclarant même que son passe-temps préféré était de « corrompre Kylie ». Il écrira d'ailleurs le titre Suicide Blonde (en) pour son groupe, en référence à elle.

Les singles extraits de Rhythm of Love se vendent bien en Europe et en Australie, et sont relativement populaires dans les boites de nuit britanniques, où Kylie commence à attirer l'attention d'un public plus adulte. Au moment où Shocked (en) entre dans le « top 10 » britannique en 1991, elle devient la première artiste à avoir eu ses treize premiers simples classés dans ce « top 10 ». En mai 1990, Kylie Minogue, alors âgée de 22 ans, interprète sa version réarrangée du titre des Beatles, Help!, devant plus de 25 000 personnes lors du concert en hommage à John Lennon à Liverpool. Yoko Ono et Sean Lennon remercient Kylie de son soutien à la fondation John Lennon, alors que les médias commentent positivement sa performance.

Son contrat comprenait l'enregistrement de trois albums uniquement, mais elle se laisse convaincre d'en enregistrer un quatrième. Let's Get to It (en) en 1991 est conçu pour élargir son public en regroupant plusieurs ballades et titres dance. En dépit de critiques généralement positives, il échoue à entrer dans le « top 10 » au Royaume-Uni, bien que deux singles se classent dans le « top 5 » britannique, If You Were with Me Now (en) et la reprise du titre Give Me Just a Little More Time (en).

Son contrat arrivé à son terme, elle décide de ne pas le reconduire. Kylie a à plusieurs reprises expliqué s'être sentie étouffée par Stock, Aitken et Waterman, en comparant cela à ce qu'elle ressentit à l'époque où elle jouait dans Neighbours, racontant que tout ce qu'on attendait d'elle était « Apprends ton texte, joue ton texte, pas le temps pour les questions, fais la promo. ». Réalisant que ses fans se lassaient de plus en plus de son travail avec Stock, Aitken et Waterman et qu'elle ne pourra se développer en tant qu'artiste si elle ne rompt pas avec ses producteurs, elle décide alors d'arrêter sa collaboration avec eux. Elle accepte néanmoins d'enregistrer trois titres qui seront inclus dans sa compilation, qui coïncidera avec son départ de sa maison de disques en 1992.

Les années Deconstruction Records (1993 - 1998)[modifier | modifier le code]

Sa signature chez Deconstruction Records (en) fut très largement décrite dans les médias comme le début d'une nouvelle phase dans sa carrière, mais l'album homonyme Kylie Minogue (album) qui sort en 1994 reçoit des critiques très diverses. Le single Confide in Me (en) se maintient cinq semaines durant à la première place des classements australiens. Les singles suivants, Put Yourself in My Place (en) et Where Is the Feeling? (en) furent quant à eux, classé dans le top 20 anglais.

Le chanteur australien Nick Cave avait en tête l'idée d'une collaboration avec Kylie Minogue depuis qu'il avait entendu le titre Better the Devil You Know (en), déclarant que cette chanson contenait « des paroles violentes et douloureuses comme rarement sur un titre pop » et que « quand Kylie Minogue chante ces mots, il y a une innocence en elle qui rend cette horrible froideur du texte si impérieuse ».

Le clip de son duo avec Nick Cave est inspiré du tableau Ophélie de John Everett Millais.

Where the Wild Roses Grow, en 1995, est une ballade qui narre un meurtre du point de vue de l'assassin (Nick Cave) mais aussi de sa victime (Kylie Minogue). Le succès de cette chanson fut la démonstration que le talent de Kylie pouvait être reconnu au-delà du champ de la musique pop. En Europe, ce titre reçut un bon accueil, se classant dans le top 10 de nombreux pays, et fut acclamé en Australie où il se hissa numéro 2, et remporta un ARIA Award dans la catégorie « Chanson de l'Année » (en) et un autre dans la catégorie « Meilleure Chanson Pop » (Best Pop Release). Elle interpréta avec Nick Cave ce titre lors du Big Day Out, un festival rock estival en Australie, devant un public pas forcément fans de pop, et fut malgré tout très bien reçue. Elle accompagna également Nick Cave sur quelques dates du rockeur lors de ses concerts en Europe, comme au festival T in the Park en Écosse qui fut sa plus grande expérience en public face à un auditoire qui n'était pas acquis à sa cause. Elle récita les paroles de I Should Be So Lucky à la manière d'un poème à Londres au Royal Albert Hall lors d'un évènement autour de la poésie, sur les conseils de Nick Cave. Plus tard, elle confiera à son sujet qu'il l'a beaucoup aidée dans son épanouissement artistique. Elle dira à propos de lui : « Il m'a appris à aller plus loin, à explorer de nouvelles choses, tout en ne reniant pas qui je suis et en ne perdant pas au fond de mon cœur ce qui fait que je suis moi. Pour moi, le plus difficile a été de laisser libre cours à l'expression de ce qu'il y a de plus basique en moi, et d'être totalement sincère dans ma musique. »

En 1997, elle entretenait une relation avec un photographe français, Stéphane Sednaoui. Celui-ci la décrivait comme une combinaison entre « une geisha et une super héroïne de manga ». Il commença alors à la photographier en minimisant son côté glamour dans le but d'attirer un public plus rock et ainsi diversifier son auditoire. Elle s'inspira dès lors d'artistes comme Shirley Manson du groupe Garbage, Björk, Tricky, U2 ou encore de musiciens de pop japonaise comme Pizzicato Five et Towa Tei (avec qui elle collaborera plus tard sur les simples GBI: German Bold Italic (en) et Sometime Samurai (en)).

Impossible Princess (en) le sixième album, nommé ainsi en référence à un recueil de poésie de l'artiste Billy Childish, comprend des collaborations avec des musiciens comme James Dean Bradfield (en) et Sean Moore (en) du groupe Manic Street Preachers, et Minogue participa à l'écriture de la quasi-totalité des paroles. C'est un album aux sonorités dance, son style n'étant pas du tout représenté par le premier single qui en fut extrait, Some Kind of Bliss (en) (dont le clip a été tourné dans le désert de Tabernas), et elle contredit ceux qui la suspectait de vouloir devenir une artiste de rock indépendant. Elle dit au journal Music Week : « je tiens à dire aux gens que ce n'est pas un album de rock indépendant. Je ne vais pas me saisir d'une guitare et me mettre à faire du rock ».

Billboard magazine décrit alors l'album comme « étourdissant » et conclut « que c'est une opportunité en or pour une grande maison de disques visionnaire et énergique de le lancer sur le marché américain ». Une oreille attentive décèlera une certaine parenté entre Impossible Princess et l'album à succès de Madonna, Ray of Light. Au Royaume-Uni, Music Week lui décerna une critique négative en écrivant : « Le chant est touchant, mais ce n'est pas suffisant ».

Il devient alors l'album le moins vendu de sa carrière au Royaume-Uni, mais paradoxalement le plus vendu en Australie depuis l'album de ses débuts, les ventes étant stimulées par une tournée à succès. En analysant son spectacle, le Times écrit au sujet de son habilité à « masquer ses défauts, sa voix banale par divers effets musicaux et un certain charisme et des chansons très pop par quelques standards ». Un album enregistré en public lors de la tournée, intitulé Intimate and Live (en), fut un réel succès en Australie.

Afin de maintenir sa popularité en Australie, elle se produit lors de nombreux évènements comme au Sydney Gay and Lesbian Mardi Gras (Gay Pride australienne) en 1998, l'inauguration des studios 20th Century Fox à Sydney en 1999, où elle interpréta le tube de Marilyn Monroe, Diamonds Are a Girl's Best Friend (en), et également lors d'un concert de Noël organisé par les Casques bleus à Dili au Timor Est.

Les années Parlophone (1999 - 2005)[modifier | modifier le code]

Kylie Minogue en meneuse de revue
Kylie Minogue en meneuse de revue lors du spectacle Showgirl en 2005

Elle signe avec Parlophone en 1999. La maison de disques lui permet de sortir immédiatement avec des moyens importants le single de sa relance : Spinning Around. Dans le clip, elle porte un short ultra court doré, et elle joue une allumeuse ultra-sexy dans une boîte aux tons modern-disco. On a Night Like This (en) connaît aussi un succès planétaire ; Kylie le chante à la cérémonie de clôture des Jeux olympiques de Sydney en 2000, ainsi que Dancing Queen du groupe ABBA. Moins de deux semaines plus tard, elle chante dans le cadre de la cérémonie d'ouverture des Jeux Paralympiques. Le titre Light Years reprend la ligne de basse de I Feel Love de Donna Summer. Kylie Minogue fait une tournée appelée On A Night Like This Tour (en) en 2001, basée sur les chansons de ce septième album Light Years.

En 2001, elle connait l'un de ses plus grands succès avec le single Can't Get You Out of My Head qui nous propose en plus de l'album, deux titres inédits : Boy et Rendezvous at Sunset. L'album Fever est un succès planétaire. Le deuxième simple tiré de l'album est In Your Eyes. Sort ensuite Love at First Sight avec en face B le remix Can't Get Blue Monday Out of My Head qu'elle chantera lors des Brit Awards de 2002. Puis vient Come into My World qui sera remixé par Fischerspooner. Dans la foulée de ce succès Kylie entame une grande tournée dans le monde entier : KylieFever2002 (en). Le DVD (en) du concert est élu meilleur live de l'année.

En 2003, elle sort un nouvel album : Body Language. Cet album a moins de succès commercial que le précédent même si Slow est le 7e single numéro un des classements de Kylie Minogue. Red Blooded Woman et Chocolate (en) sont les titres clefs de l'album.

En 2004, elle sort Ultimate Kylie (en), qui est une compilation de ses plus grands succès réunis sur deux CD. Elle y inclut deux nouveaux singles : I Believe in You (en) et Giving You Up (en). Par la même occasion, elle sort un DVD de ses clips aussi appelé Ultimate Kylie (en).

En 2005, elle entame une tournée mondiale de ses plus grands succès intitulée Showgirl: The Greatest Hits Tour (en)[3]. En mai 2005, elle interrompt brutalement sa tournée au terme de ses dates londoniennes et avant de commencer sa tournée en Australie après la découverte impromptue d'un cancer du sein. Opérée en urgence en Australie, elle rejoint ensuite la France pour suivre une chimiothérapie.

Le retour (2006 - 2009)[modifier | modifier le code]

Kylie Minogue au festival de Cannes 2007.

Après une longue bataille contre sa maladie, elle refait surface en juin 2006 en reprenant le chemin des studios. Elle a par ailleurs annoncé son retour sur scène avec la reprise de sa tournée Showgirl: The Greatest Hits Tour jusqu'alors suspendue à cause de ses problèmes de santé. Cette tournée a été remaniée par son fidèle ami et styliste William Baker (en) au niveau des costumes et de la mise en scène. Dans cette tournée on y retrouve un duo surprise, lors de la seconde soirée à Sydney, avec le leader du groupe U2 sur le morceau Kids (en). Sa sœur Dannii fera de même lors des dates prévus au Royaume-Uni. Un double CD live paraît dans les bacs en janvier 2007, sobrement intitulé Showgirl Homecoming Live. Il entre à la 7e position en Angleterre. Par ailleurs un livre pour enfants intitulé The Showgirl Princess (en) paraît.

Kylie sur scène lors de sa tournée KylieX2008 en juillet 2008.

Après un retour triomphal sur scène, est lancée la création d'un parfum nommé Darling, négocié avec la maison Coty. Lors de sa sortie en Angleterre, cette fragrance arrive numéro un des ventes et reçoit un Glammy en Pologne. Après la parfumerie, elle est honorée lors de l'exposition de ses tenues au musée Victoria and Albert Museum, celle-ci ayant pour but de retracer les tenues portées lors de sa carrière musicale et télévisuelle.

Elle signe ensuite un contrat avec la chaîne de magasins H&M pour leur campagne d'été. Le but de cette campagne étant de créer un style « bohemian chic » faisant clin d'œil à l'Australie et ses paysages. La campagne H&M Love Kylie a aussi pour but d'aider l'association WaterAid (en) en leur reversant 10 % de leur recette. Elle fait par ailleurs l'ouverture du premier magasin à Shanghai en donnant un mini concert.

Kylie Minogue lors de sa tournée KylieX2008.

Le 21 novembre 2007, elle sort son dixième opus intitulé X. On y trouve des collaborations avec le jeune Calvin Harris découvert par Myspace, le groupe anglais Groove Armada, le DJ Mylo ou encore les new-yorkais Scissor Sisters qui ont déjà signé un titre intitulé White Diamond (chanté lors du Showgirl: The Homecoming Tour (en))[4]. Malheureusement, un certain nombre de démos ont fait leurs apparition sur les sites de peer to peer. La presse a tout d'abord dénoncé une nouvelle stratégie marketing qui n'aurait que pour seul intérêt de susciter sa notoriété et celle de son album, ceci ayant été démenti par la maison de disques. De fait, les démos qui circulaient sur le réseau peer to peer ne figurent pas, à sa sortie, sur l'album X. Le premier extrait de l'album est le titre 2 Hearts écrit et produit par le groupe Kish Mauve (en). Il est diffusé en radio en octobre 2007 pour être commercialisé en novembre 2007. Les deux seconds singles, extraits de l'album X, sont Wow pour l'Australie, le Japon et le Royaume-Uni (sortie en février 2008) et In My Arms pour la France et le reste de l'Europe. Un 4e single, The One (en), sort en Angleterre.

Kylie reçoit à Londres fin 2007 le prestigieux prix des Music Industry Trusts' Award.

Elle débute sa tournée KylieX2008 (en) au Palais omnisports de Paris-Bercy en mai 2008[5] puis repasse par la France avec un concert à Lyon en juin de la même année. À la suite de son passage à Paris cette année-là, Christine Albanel, alors ministre de la Culture et de la Communication, lui remet la médaille de Chevalier des Arts et des Lettres. Son goût pour la France y a été honoré (lancement de sa tournée mondiale 2008, costumes de Jean Paul Gaultier, photographies de Pierre et Gilles - Kylie compte un répertoire avec des séquences en français, elle rend hommage à Brigitte Bardot en 2003, Serge Gainsbourg en 2008, et s'est remise entre les mains des spécialistes français pour son cancer du sein). Le DVD Kylie Live: X2008 (en) sort en juin de la même année.

En septembre 2009, Kylie entreprend une tournée For You, For Me en Amérique du Nord contenant onze dates. Cette série de concerts fait l'objet d'une captation, Live in New York, qui est sorti sur les plateformes de téléchargements en décembre 2009. La même année, elle renoue avec le cinéma en apparaissant dans un film indien Blue dans lequel elle interprète une chanson Chiggy Wiggy.

L'ère Aphrodite et le projet K25 (2010 - 2012)[modifier | modifier le code]

Kylie Minogue en Aphrodite
Kylie Minogue en Aphrodite lors du spectacle Aphrodite - Les Folie Tour 2011

Début 2010, elle participe au projet « Helping Haiti » avec d'autre artistes et pose sa voix sur le single Everybody Hurts (une reprise de R.E.M.).

Kylie Minogue sort ensuite en juillet 2010 un nouvel album : Aphrodite avec comme premier single All the Lovers. Le second single de cet album est Get Outta My Way, il sera ensuite suivi de Better Than Today. À la rentrée 2010, le site officiel de la chanteuse annonce une nouvelle tournée mondiale Aphrodite : Les Folies Tour [6] , qui débute en février de l'année suivante au Danemark et dans laquelle elle apparaît en déesse de l'amour. Cette tournée est celle de la démesure : la scène ainsi que les équipements valent plus de 25 millions de dollars et le show compte plus de 200 costumes[7]. Dans l'album Rokstarr de Taio Cruz, elle co-interprète le titre Higher.

Kylie Minogue sur le dos d'un ange
Kylie Minogue survolant le public lors du spectacle Aphrodite - Les Folie Tour 2011

Afin de célébrer 25 ans de présence dans l'industrie musicale, la chanteuse a lancé en 2012 plusieurs projets dont une nouvelle tournée nommée The K25 Anti Tour. Elle déclare à ce sujet au journal britannique Daily Express : « j'aime beaucoup l'idée d'un Anti-Tour. Il serait à l'opposé de l'Aphrodite Tour. Je ne pense pas que je peux faire une plus grosse production que celle-là. J'aimerais faire des shows plus intimistes : pas de danse, pas de lumière, rien de tape à l'œil. Je chanterais des titres qui n'ont jamais pu être inclus dans un spectacle comme celui d'Aphrodite. Ce ne serait que des Face-B ou des chansons que je n'aurais chantées qu'une fois[8] ». Sa maison de disque a également annoncé la sortie d'une compilation de 21 tubes, dont 18 ont atteint le top 5 anglais, pour juin 2012, ainsi qu'un single, Timebomb, dont le clip est dévoilé un mois avant. En juin 2012, Kylie Minogue interprète un medley de plusieurs de ses tubes à l'occasion du concert pour le jubilé de la reine Elizabeth II, qu'elle a d'ailleurs pu rencontrer après sa performance[9].

Le 24 octobre 2012, elle publie The Abbey Road Sessions où ses plus grands tubes sont réenregistrés pour l'occasion de manière acoustique ou orchestrale dans les studios Abbey Road à Londres[10].

La chanteuse australienne est à l'affiche de deux films pour l'année 2012, Jack and Diane (film) et Holy Motors, de Leos Carax.

Kiss Me Once et Roc Nation (2013 - présent)[modifier | modifier le code]

Le 9 septembre 2013, le titre Limpido de Laura Pausini en duo avec Kylie Minogue, sort en single. Il est annonceur de la compilation 20 - The Greatest Hits de Laura Pausini. Il s'érige à la première place des classements en Italie[11] et obtient une nomination aux World Music Awards[12].

En 2014, elle apparait en France dans le télécrochet The Voice, la plus belle voix (TF1) où elle assiste Mika dans le coaching de son équipe[13]. Le 17 mars 2014, elle publie le disque Kiss Me Once, qui contient le single Into The Blue. Le titre Beautiful en duo avec Enrique Iglesias, issu de Kiss Me Once est inclus dans l'album Sex and Love du chanteur[14]. Ce nouvel album est le premier depuis que Kylie a signé un contrat qui la lie avec la partie management de Roc Nation.

Discographie[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Discographie de Kylie Minogue.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle Remarques
1980 The Sullivans (en) (série australienne) Carla
1985 The Henderson Kids (en) (série australienne) Charlotte Kernow
de 1986 à 1988 Neighbours (soap australien) Charlene Mitchell
1989 The Delinquents (en) Lola Lovell
1994 Street Fighter Le lieutenant Cammy White
1995 Hayride to Hell (en) Court métrage
1996 Bio-Dome (en) Docteur Petra von Kant
Misfit Court métrage
2000 Sample People (en) Jess
Cut (en) Hilary Jacobs
2001 Moulin Rouge! La fée verte
2006 Pollux : Le Manège enchanté Florence Voix
2007 Doctor Who (série britannique) Astrid Peth 1 épisode
2009 Blue Chanteuse Film Bollywood
2012 Jack and Diane Tara
2012 Holy Motors Une actrice Cinéma d'auteur

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Le second titre à se vendre à plus d'un million d'exemplaires au Royaume-Uni est Can't Get You Out of My Head, qui sort en 2001, soit douze ans plus tard.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :