Cette page est semi-protégée.

Shakira

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour l'album homonyme, voir Shakira (album).

Shakira

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Shakira, durant la cérémonie des NRJ Music Awards 2012.

Informations générales
Surnom Bomba Latina, Queen of pop latina
Nom de naissance Shakira Isabel Mebarak Ripoll
Naissance 2 février 1977 (37 ans)
Barranquilla
Drapeau de la Colombie Colombie
Activité principale Chanteuse, danseuse, auteur, actrice, compositrice, productrice
Genre musical Pop rock, pop, pop latino
Instruments Guitare, harmonica, batterie, piano, djembé

Darbouka

Années actives Depuis 1990
Labels Sony BMG, Epic, Roc Nation, EMI Latino
Site officiel shakira.com
Logo

Shakira, née le 2 février 1977 à Barranquilla, est une auteure-compositrice-interprète colombienne. Après avoir émergé sur la scène latino-américaine en se produisant dans les années 1990, elle connaît un succès international dès 2002 grâce au titre Whenever, Wherever et l'album Laundry Service. Célèbre pour ses chansons mélangeant pop latino et musique du monde, elle est également renommée pour ses talents de danseuse (danse orientale, merengue, tango).

Les chansons Whenever, Wherever et Hips Don't Lie sont ses deux plus grands succès avec respectivement 8 et 10 millions d'exemplaires vendus, se classant no 1 dans une trentaine de pays. En 2010, elle interprète Waka Waka (This Time for Africa), qui sera choisi par la FIFA comme chanson officielle de la Coupe du monde de football de 2010, et qui deviendra le single le plus vendu dans l'histoire de cet évènement (plus de 5 millions d'exemplaires[1]). Elle détient le record de ventes pour une artiste colombienne[2] (80 millions)[3], elle est également la seule artiste latino-américaine à avoir placé simultanément un titre à la première place des classements américains, australien et anglais[4].

Son travail humanitaire est également reconnu, notamment au travers de son association Pies Descalzos (« Pieds nus » en espagnol), créée en 1995, qui vient en aide aux enfants défavorisés dont les familles ont été victimes de groupes armés, en leur offrant un accès à l'éducation. Beaucoup de ses profits personnels (notamment ceux liés à la publicité) y sont reversés.

Biographie

Statue représentant Shakira à Barranquilla, en Colombie.

Shakira Isabel Mebarak Ripoll est née le 2 février 1977[5],[6] à Barranquilla en Colombie, ville portuaire située au bord de la mer des Caraïbes, d'une mère colombienne (Nidia del Carmen Ripoll Torrado, d'ascendance espagnole (catalane) et d'un père américain, William Mebarak Chadid (né à New York) d'origine libanaise (de Zahlé au Liban). Dès l'âge de 8 ans, elle compose sa première chanson, Tus gafas oscuras[7], dédiée à son père qui portait des lunettes pour cacher sa tristesse d'avoir perdu un fils. Elle se présente à de nombreux concours et shows télévisés de sa région, notamment dans l'émission hebdomadaire Vivan los niños.

Grâce à sa productrice Monica Ariza, elle passe une audition devant Ciro Varga, qui propose la démo de Shakira à un producteur artistique de Sony. Ce dernier n'étant pas convaincu par la jeune chanteuse, un piège est tendu aux dirigeants de Sony : ils sont ainsi amenés dans un bar à Bogota où Shakira interprète 3 chansons. Séduits, ils signent alors un contrat pour enregistrer 3 disques.

De Magia à MTV Unplugged (1991–1999)

Le premier album de Shakira, Magia, est commercialisé le 24 juin 1991 en Colombie. Le disque n'est pas un grand succès commercial, mais permet à Shakira de se faire un nom dans son pays. À 16 ans, elle sort son deuxième album, Peligro. L'album se vendant mal, Shakira décide d'en arrêter la promotion malgré l'interprétation de la chanson Eres au festival Viña del Mar (Chili), récompensée d'une 3e place. Sa maison de disques lui fait comprendre que le troisième album prévu dans le contrat sera décisif : la chanteuse décide alors de faire une pause afin de se concentrer sur ses études. Elle apparaît toutefois de 1994 à 1997 dans la série télévisée El Oasis, où elle chante le générique avec un des autres acteurs. En 1996, l'album Pies Descalzos fait d'elle une star en Amérique latine et en Espagne, grâce notamment au single Estoy aquí : cinq millions d'exemplaires sont vendus, et elle remporte 3 Billboard Latin Music Awards, dont celui de l'album et de la révélation de l'année[8].

Deux ans plus tard, paraît l'album ¿Dónde están los ladrones?, avec Emilio Estefan Jr. comme producteur exécutif[7] et Shakira elle-même comme productrice artistique. L'album, avec les chansons Ciega, sordomuda et Ojos así (en duo avec le chanteur égyptien Amr Diab), augmente sa popularité et se vend à 7 millions d'unités[9]. Elle remporte deux Latin Grammy Awards, dont celui de la catégorie « Artiste de l'année ». Le live MTV Unplugged est enregistré le 12 août 1999 en Colombie, pendant une émission spéciale de la chaîne MTV. C'est un nouveau succès, avec 5 millions de disques vendus[8]. Elle commence alors à apprendre l'anglais et entame la tournée Tour Anfibio au printemps suivant.

Star mondiale et révélation Laundry Service (2001–2003)

Peinture sur un fourgon au Portugal imitant la pochette de Laundry Service, l'album le plus vendu de Shakira, sorti en 2001.

En 2001, Shakira s'associe avec le producteur Emilio Estefan, mari de la chanteuse Gloria Estefan, pour créer l'album Laundry Service, qui réalisera son rêve de carrière internationale : Whenever, Wherever, le premier single, connaît un succès mondial (tout comme la version espagnole, Suerte), devenant la chanson la plus vendue de l'année 2002 (8 millions d'exemplaires)[10],[11]. Le single suivant, Underneath your clothes, suit le même succès (6e titre le plus vendu de 2002, avec 5 millions d'exemplaires)[10] et conforte Shakira à la place de nouvelle star mondiale. Les chansons suivantes rencontrent également le succès : Objection (Tango), The One, Te Dejo Madrid et Que me quedes tu.

L'album, le plus vendu de la chanteuse, en date de 2012, s'écoule à 15 millions d'exemplaires dans le monde[12]. Pour permettre à son nouveau public international de connaître ses anciennes chansons parues en Amérique latine et en Espagne, sa maison de disques édite une compilation, Grandes Éxitos, qui sort le 5 novembre 2002[8]. Trois jours plus tard, le 8 novembre 2002, à San Diego, la chanteuse commence une tournée mondiale de plus de 60 dates, Tour of the Mongoose, qui s'achève à Caracas le 11 mai 2003. Le DVD Live & off the Record, enregistré à Rotterdam le 22 avril 2003, est issu de cette tournée.

Fijación Oral Vol. 1 et 2, et She Wolf (2005–2009)

Shakira à Rock in Rio, Madrid, en 2008.

En 2005, Shakira revient avec La Tortura (un titre reggaetón qu'elle interprète avec Alejandro Sanz), qui introduit un album en 2 volumes : Fijación Oral Vol. 1, en espagnol, sorti le 6 juin, et Oral Fixation Vol. 2, en anglais, le 29 novembre. La Tortura est un succès : plus de 5,5 millions d'exemplaires vendues, et 5e plus grand succès de l'année 2005[13]. Les chansons No, Dia de enero, La pared et Las de la intuicion poursuivent la promotion de l'album espagnol Fijación Oral Vol. 1, qui se vend à 4 millions d'unités à travers le monde[8]. Don't Bother, aux sonorités rock, est le premier single de Oral Fixation Vol.2.

En février 2006, elle enregistre un duo avec Wyclef Jean, Hips Don't Lie, et intègre la chanson à l'album : le titre deviendra le plus grand succès de la décennie, se classant no 1 dans 55 pays, et se vendant à plus de 10 millions d'exemplaires[11]. Elle en interprète un remix le 9 juillet pour la finale de la Coupe du monde de football de 2006. L'album connaît alors un regain d'intérêt et comptabilise 8 millions de ventes[8], promu ensuite par le single Illegal en duo avec Carlos Santana. Le 14 juin 2006, Shakira commence sa nouvelle tournée, Oral Fixation Tour, à Saragosse en Espagne, pays dans lequel elle restera jusqu'en juillet avant de continuer en août et septembre aux États-Unis. Le DVD Live in Miami - Oral Fixation Tour sortira le 12 novembre 2007. Au printemps 2007, Shakira figure sur la réédition de l'album B'Day de Beyoncé, avec qui elle interprète en duo Beautiful Liar, un titre R'n'B, qui remporte un franc succès. Fin 2007, elle compose 2 chansons (Hay amores et La Despedida) pour la B.O du film L'Amour aux temps du choléra, tiré du roman éponyme de l'auteur colombien et ami de Shakira, Gabriel García Márquez[14]. En 2008, des parfums sont commercialisés en partenariat avec la compagnie Puig[15],[16].

Shakira, en 2009.

La chanteuse travaille ensuite sur son prochain album en anglais, s'entourant du producteur Pharrell Williams et de Wyclef Jean, avec qui elle avait déjà collaboré pour le tube Hips Don't Lie. En juin 2009, paraît le titre Loba (She Wolf en version anglaise), marquant une nouvelle orientation musicale, proche du disco des années Studio 54[17]. Produit en partie par The Neptunes, l'album She Wolf sort le 5 octobre 2009 (sauf aux États-Unis où sa sortie est repoussée au mois de novembre 2009, accompagnée d'un duo avec Lil Wayne produit par Timbaland, Give It Up to Me)[18]. Prenant un tournant artistique, Shakira mêle dans cet album sonorités électropop (She Wolf, Did It Again), électro (Men In This Town), jazz (Spy, en duo avec Wyclef Jean) et RnB (Long Time).

Les singles suivants sont Did It Again et Gypsy. La vidéo de ce dernier fait beaucoup parler d'elle avant même sa diffusion : le tennisman Rafael Nadal y est le partenaire de Shakira, ce qui fait alors naître la rumeur d'une idylle naissante dans de nombreux tabloïds, bien que la chanteuse soit à l'époque en couple avec Antonio de la Rúa[19].

Waka Waka et The Voice US (2010–2013)

Shakira interprétant Sale el Sol à Montpellier en novembre 2010 au cours du The Sun Comes Out World Tour.

Le 10 juin 2010, Shakira participe au concert d'inauguration de la Coupe du monde de football de 2010 en Afrique du Sud avec d'autres artistes comme Alicia Keys, John Legend et les Black Eyed Peas[20]. La chanson Waka Waka (This time for Africa), spécialement enregistrée pour l'occasion avec le groupe sud-africain Freshlyground, est la musique officielle de la compétition. Comme en 2006, Shakira participe également à la cérémonie de clôture qui se déroule le 11 juillet[21]. La chanson est un succès mondial et permet à Shakira de revenir au premier plan après les ventes moyennes de l'album She Wolf. Waka Waka se vend à cinq millions d'exemplaires[1], se classe premier dans une quarantaine de pays, et le clip devient la 3e vidéo la plus vue de tous les temps sur YouTube[22].

Shakira le 19 août 2010 à Barcelone, lors du tournage du clip de Loca.

Son septième album (bilingue), Sale el sol, sort le 18 octobre 2010[23], avec comme 1er single Loca, disponible en version anglaise (avec le rappeur britannique Dizzee Rascal) et espagnole (avec le rappeur dominicain El Cata, auteur de la version originale de la chanson)[24]. La chanson est un succès en France, où elle se classe no 1 des téléchargements[25] ; elle est par ailleurs à la 8e place des chansons les plus vendues de l'année 2010 (la première place allant à Waka Waka)[26]. Les singles suivants sont Sale el sol et Rabiosa. Ce dernier, comme Loca, bénéficiera de deux versions, l'une en espagnol avec El Cata, auteur de la chanson, et l'autre en anglais, avec Pitbull. La chanson atteint la 6e place des charts français[27].

Shakira, Live Paris en 2010.

Alors que l'album Sale el sol atteint les 4 millions de ventes, Shakira obtient son étoile sur le Walk of Fame le 8 novembre 2011[28]. Un mois plus tard, paraît le DVD du The Sun comes out World Tour, enregistré à Paris, soutenu par le titre Antes de las seis[29]. Elle enregistre une reprise de Je l'aime à mourir de Francis Cabrel, chanson qu'elle avait interprétée lors de ses concerts à Genève et à Paris. En décembre 2011, la chanson entre directement à la première place des charts français[30] pour y rester 6 semaines consécutives[31].

Au printemps 2012, paraît le cinquième single de Sale el sol, Addicted to You, suivi durant l'été par Get It Started, premier single du nouvel album de Pitbull, avec Shakira qui chante en duo. En 2013, elle participe à la quatrième saison de The Voice US. En effet, elle remplace la coache régulière Christina Aguilera. Le chanteur Usher remplace quant à lui Cee Lo Green. Adam Levine et Blake Shelton restent dans leurs fauteuils de coaches de The Voice. La quatrième saison débute le 25 mars 2013.

Shakira (depuis 2014)

En novembre 2011, Shakira déclara à propos de son dixième album : « J'ai déjà commencé à écrire de nouveaux morceaux que j'ai commencé à explorer dans le studio d'enregistrement à chaque fois que j'ai du temps à Barcelone et ici à Miami, je travaille avec différents producteurs et DJs... et j'essaie de trouver de nouvelles sources d'inspiration et de motivation. J'ai hâte de retourner en studio . Mon corps demande cela[réf. nécessaire]. » Elle travaille avec des producteurs tels que Benny Blanco, Tiësto, RedOne, Max Martin, Dr. Luke, LMFAO, Akon, Fernando Garibay, Sia, Ester Dean, Skrillex, The Runners, The Dream, Shea Taylor. À l'origine, le premier titre de son nouvel album devait être une chanson nommée Truth or Dare. Le clip est filmé à Lisbonne le 29 juin 2012. Mais en raison de sa grossesse inattendue, la sortie du single est reportée. Peter Edge, le PDG de RCA Records, déclare au magazine Billboard en octobre 2013 : « Il y a cette nouvelle chanson de Shakira qui va être un événement unique, nous prévoyons de la dévoiler avant la fin de 2013. » Néanmoins, le titre Can't Remember to Forget You est reporté au 13 janvier 2014, et l'artiste en vedette est Rihanna. Le dixième opus de la star dont ce morceau est extrait s'intitule Shakira et sort le 24 mars 2014 en France.

Le 24 février 2014, elle publie un nouveau titre promotionnel intitulé Empire. Le 14 avril, elle dévoile le troisième single Dare (la la la). Elle interprète ce titre réarrangé spécialement pour l'événement en duo avec Carlinhos Brown le 13 juillet 2014 lors de la cérémonie clôture de la coupe du monde de football de 2014. Le 18 juillet, elle devient la seule personnalité a dépasser les 100 millions de mentions « J'aime » sur Facebook. Plus tard dans le mois, elle est élue « femme la plus sexy de 2014 » par le magazine Men Health[32].

Talents artistiques

Musique et voix

Sa langue maternelle est l'espagnol, mais elle parle aussi couramment l'anglais, le portugais et le français, ainsi qu'un peu d'italien et d'arabe. Célèbre pour mélanger différents types de musique comme le folk, la pop ou encore le rock, elle déclara, un jour : « Ma musique est une fusion de plusieurs éléments différents. Et je suis toujours là à faire des expérimentations. Alors j'essaie de ne pas me limiter ou de me mettre dans une catégorie, ou... être l’architecte de ma propre prison »[33].

Ses précédents albums en espagnol, y compris Pies Descalzos et ¿Dónde están los ladrones?, sont des mélanges de musique folk et de rock latino, tandis que son album anglophone Laundry Service et ses derniers albums sont davantage influencés par le folklore latino-américain[34]. Son album de 2009, She Wolf est plus electro-pop, avec des touches de world music[35], alors que Sale el sol propose un retour à ses débuts, entre ballades (Lo que más, Sale el sol, Antes de la Seis), chansons plus rock (Tu Boca, Devoción), et chansons rythmées latino (Loca, Rabiosa, Addicted to you)[36],[37].

Influences

Ayant grandi en écoutant beaucoup de musique orientale, celle-ci influence bon nombre de ses œuvres, comme Ojos así. Elle choisi également un thème indien pour sa performance de Hips Don't Lie aux MTV Video Music Awards 2006[38]. Elle avoue d'ailleurs que « beaucoup de mes mouvements appartiennent à la culture arabe[39] », et cite souvent ses parents comme contributeurs majeurs de son influence musicale[39]. Durant son enfance, Shakira préférait écouter du rock, comme Led Zeppelin[40], The Beatles, Nirvana, The Police et U2[41], tout en vouant une admiration particulière à John Lennon[42]. Elle aurait également été profondément influencée par Prince, The Rolling Stones, AC/DC, The Who, The Pretenders, Red Hot Chili Peppers, The Cure, Tom Petty, Depeche Mode, The Clash et Ramones[réf. nécessaire].

Humanitaire

Shakira dans un centre d'aide à la petite enfance, Buenos Aires, 2011.

Le nom de la fondation que Shakira crée à 18 ans, en faveur des enfants colombiens défavorisés, est le même que celui de son 3e album, Pies Descalzos. Elle finance l'ouverture d'écoles et le don de nourriture à ceux dont les familles ont été la proie de groupes armés. Avec cette association, Shakira a déjà pu faire construire 6 écoles en Colombie[43]. Le 24 octobre 2003, à 26 ans, elle devient la plus jeune ambassadrice de l'Unicef[44].

Le 3 avril 2006, elle est récompensée par l'ONU pour son travail humanitaire[45]. Le 27 avril de la même année, aux Latin Billboard Awards, elle est honorée par le Spirit of Hope Award pour son action au sein de sa fondation[46]. Le 12 décembre 2006, Shakira poursuit son combat pour les enfants et inaugure la fondation ALAS (América Latina Acción Solidaria) avec l'aide de nombreux artistes latino-américains, qui vise à donner accès à l'éducation aux enfants défavorisés d'Amérique Latine[47].

Shakira accompagnée d'Antonio De La Rua, son ancien compagnon, et de Barack Obama en 2009.

Le 22 février 2010 elle lance un programme de financement de 300 millions $ pour un plan de développement destiné aux enfants d'Amérique Latine, en partenariat avec la Banque mondiale, nommé Initiative en faveur de la petite enfance : un investissement pour la vie[48]. Ce plan doit permettre de donner accès à une alimentation décente, aux soins, ainsi qu'à l'éducation à tous les enfants d'Amérique Latine de leur naissance jusqu'à leur 6 ans. À cette occasion, elle rencontre à la Maison-Blanche le président américain Barack Obama, ainsi que son vice-président Joe Biden pour les sensibiliser à ce programme[49]. Le 3 mars 2010, elle reçoit à Genève une médaille de la part de l'OIT pour son implication en faveur de la justice sociale[43]. En novembre 2010, elle tourne un spot publicitaire pour le vin espagnol Cava de la marque Freixenet, et s'engage à ce que ses 500 000 € de cachet soit reversés intégralement à son association pour financer la création d'une école en Colombie et une 2e à Port-au-Prince en Haïti[50], pays qu'elle avait visité à la suite du séisme qui avait causé la mort de 230 000 personnes le 12 janvier 2010[51]. Le 31 mars 2011, elle se rend à Haïti où elle fait un don de 400 000 $ et signe un accord avec la Banque interaméricaine de développement qui apportera la même somme pour permettre la reconstruction de l'école Elie Dubois à Port-au-Prince (l'une des plus anciennes du pays qui avait été construite au début du XXe siècle puis détruite à la suite du séisme)[52].

Actuel compagnon de Shakira, Gerard Piqué, joueur de football au FC Barcelone.

À l'occasion de la Coupe du monde de football de 2010, Shakira devient l'ambassadrice de la campagne 1Goal : Education for All[53], qui vise à assurer l'éducation aux 72 millions d'enfants non scolarisés à travers le monde, et plus particulièrement en Afrique[54]. Le titre Waka Waka figure sur l'album Listen Up! The Official 2010 FIFA World Cup Album sorti le 31 mai 2010, et dont tous les bénéfices sont reversés à 1Goal[55]. Le 28 février 2011, la Fondation du FC Barcelone et Pies descalzos annoncent un accord de coopération pour l'éducation des enfants à travers le sport[56]. Le 28 janvier 2012, Shakira a reçu en France la médaille de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres[57].

Vie privée

En 2000, Shakira rencontre Antonio de la Rúa, le fils de l'ancien président d'Argentine Fernando de la Rúa. Il jouera un rôle important dans la carrière de Shakira, notamment en 2008, en négociant un contrat d'exclusivité de 10 ans avec Live Nation pour 70 à 100 millions de dollars[58]. Il est également derrière la campagne victorieuse de son père à la présidentielle d'Argentine et c'est à ce titre qu'il peut convoquer un certain nombre d'hommes d'affaires pour créer la fondation ALAS en 2006[59]. Ils se séparent en août 2010 après 10 années de vie commune[60].

Durant l'été 2010, Shakira rencontre le footballeur espagnol Gerard Piqué sur le tournage de son clip Waka Waka[61]. Le 29 mars 2011, elle confirme leur relation sur Twitter[62]. En septembre 2012, Shakira annonce qu'ils attendent leur premier enfant[63],[64]. Le 22 janvier 2013, elle donne naissance à un garçon, prénommé Milan Piqué Mebarak, à Barcelone[65]. En juillet 2014, il est annoncé qu'ils attendent leur deuxième enfant, un garçon[66], dont la naissance est prévue pour janvier 2015[67].

Discographie

Article détaillé : Discographie de Shakira.
Solo de guitare par Shakira pendant le festival Rock in Rio, en juillet 2008.

Filmographie

Année Film Rôle Notes
1994 El Oasis Luisa María Rôle principal, telenovela colombienne
2002 Taina Elle-même (saison 2, épisode 8)
2006 7 vidas Elle-même
2009 Ugly Betty Elle-même (saison 4, épisode 8)
2010 Les Sorciers de Waverly Place Elle-même (saison 3, épisode 13)

Publicités

Records et réalisations

Selon Sony, Shakira est l'artiste colombienne la plus populaire de tous les temps, ayant vendu plus de 60 millions d'albums dans le monde[68]. Selon Nielsen Broadcast Data Systems, Hips Don't Lie est la chanson pop la plus jouée en une seule semaine dans l'histoire de la radio américaine : 9637 fois en une semaine[69]. Elle est la première artiste dans l'histoire des charts Billboard à avoir une chanson en tête du Top 40 Mainstream et du Latin Chart durant la même semaine avec Hips Don't Lie[69]

La Tortura a battu le record du nombre de semaines en tête du Billboard Hot Latin Tracks (un total de 25 semaines non consécutives)[70]. Hips Don't Lie est le single le plus vendu de ces 10 dernières années[71].

Selon Nokia, les musiques de Shakira ont été téléchargées plus de fois que les chansons de tout autre artiste latino dans les 5 dernières années[72]. Selon Forbes, Shakira était la quatrième femme à avoir gagné le plus d'argent en 2008 derrière Madonna, Barbra Streisand et Céline Dion[73].

Ditinctions

Notes et références

  1. a et b « Hits 2010: Shakira, Taio Cruz et Rihanna à l'honneur », sur Musiqueradio (consulté le 28 mars 2013).
  2. (en) « Shakira hits one billion views », sur The Age Australia,‎ 26 janvier 2011 (consulté le 19 septembre 2014).
  3. « Shakira », sur Gala (consulté le 28 mars 2013).
  4. (en) « Harvard Foundation honors Shakira », sur Indian Express,‎ 27 février 2011 (consulté le 28 mars 2012).
  5. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées IMDB.
  6. (en) « Shakira », sur The Biography Channel Website (consulté le 28 août 2013).
  7. a et b « Biographie de Shakira », sur www.shakirawhenever.com (consulté le 14 mai 2010)
  8. a, b, c, d et e (en) « She wolf », sur www.shakira.com/music (consulté le 14 mai 2010).
  9. (en) « Shakira », sur ticket4-you.com (consulté le 14 mai 2010).
  10. a et b (de) « Countdown 2002 », sur United World Chart,‎ 2003 (consulté le 18 juin 2012).
  11. a et b (en) « Best selling singles of all time », sur Submeg,‎ 24 janvier 2011 (consulté le 18 juin 2012).
  12. (en) « Shakira Bio », sur Rolling Stone (consulté le 18 juin 2012).
  13. (de) « Countdown 2005 », sur United World Chart,‎ 2005 (consulté le 18 juin 2012).
  14. (en) « Shakira's Biography », sur www.shakira.com (consulté le 14 mai 2010).
  15. (es) « Shakira y Puig crean una nueva línea de productos de belleza », Ideal.
  16. (es) « PUIG: El grupo lanza un perfume con Shakira », El Periódico.
  17. (en) « The new Shakira single : What's it like ? », sur www.digitalspy.co.uk (consulté le 14 mai 2010).
  18. « Shakira ft Lil Wayne & Timbaland - Give It Up To Me », sur generationsfm.com (consulté le 14 mai 2010).
  19. (en) « Shakira/Nadal : Idylle latine ? », sur Parismatch. com (consulté le 14 mai 2010).
  20. (en) « Coupe du Monde : Shakira met le feu »,‎ 11 juin 2010 (consulté le 18 juin 2012).
  21. (en) « PRESS RELEASE: FIFA and Sony Music Entertainment Choose “Time for Africa” by Shakira and Freshlyground as FIFA World Cup 2010™ Official Anthem », sur www.cp-africa.com (consulté le 14 mai 2010).
  22. (en) « Top 10 YouTube Videos of All Time », sur Read Write Web,‎ 2 juin 2012 (consulté le 18 juin 2012).
  23. (de) « El Sol/The Sun Comes Out », sur Amazon (consulté le 18 juin 2012).
  24. « A Hell's Angel / Loca », sur Shakira-online,‎ 20 août 2010 (consulté le 18 juin 2012).
  25. « Titres téléchargements », sur Charts in France (consulté le 19 septembre 2014).
  26. (en) « BILAN ÉCONOMIQUE 2010 » [PDF] (consulté le 19 septembre 2014).
  27. PureCharts.fr, « Shakira - Rabiosa (single) », sur Charts in France (consulté le 18 juin 2012).
  28. « Shakira, 2 454e étoile du "Boulevard de la gloire" », sur Tele Obs,‎ 9 novembre 2011 (consulté le 18 juin 2012).
  29. « Antes de las Seis: le nouveau single », sur Shakira-online,‎ 21 octobre 2011 (consulté le 18 juin 2012).
  30. « Top Titres : Shakira détrône Adele avec sa reprise "Je l'aime à mourir" », sur Charts in France,‎ 14 décembre 2011 (consulté le 18 juin 2012).
  31. PureCharts.fr, « Shakira - Je l'aime à mourir (single) », sur Charts in France (consulté le 18 juin 2012).
  32. « Shakira : élue femme la plus sexy de 2014 par Men's Health ! », sur Public,‎ 25 juillet 2014 (consulté le 19 septembre 2014).
  33. (en) « Q&A: Shakira », sur Rolling Stone,‎ 23 janvier 2002 (consulté le 18 juin 2012).
  34. Shakira : Laundry Service Rolling Stone, 17 octobre 2001, consulté le 18 juin 2012.
  35. Shakira: The 'She Wolf' Billboard Cover Story, Billboard, 16 septembre 2009, consulté le 18 juin 2012.
  36. (en) Shakira plans November release for 'Sale El Sol', The Independent, 23 août 2010, consulté le 18 juin 2012.
  37. (de)Shakira : Sale El Sol, Sony Music, consulté le 18 juin 2012.
  38. Shakira's hips Bollywood bound?, BBC News, 4 septembre 2006, consulté le 18 juin 2012.
  39. Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte ; aucun texte n’a été fourni pour les références nommées BBC.
  40. (en)The poet and the princess, The Guardian, 8 juin 2002, consulté le 18 juin 2012.
  41. (en)Full Biography, MTV, consulté le 18 juin 2012.
  42. (en)Mini biography[PDF], Daily News, consulté le 18 juin 2012.
  43. a et b Shakira récompensée pour son action humanitaire, Melty, 4 mars 2010, consulté le 18 juin 2012.
  44. La chanteuse Shakira nommée Ambassadrice itinérante de l'UNICEF, Unicef, 24 octobre 2003, consulté le 18 juin 2012.
  45. Shakira, protectrice des enfants, L'Internaute, consulté le 18 juin 2012.
  46. (en)Spirit of Hope, Shakira-media, 2006, consulté le 18 juin 2012.
  47. Fondation ALAS : les stars latino s'unissent contre la pauvreté Shakira-Whenever, 13 décembre 2006, consulté le 18 juin 2012.
  48. (fr) « Source Objectifs du millénaire : Soutien des enfants en Amérique Latine avec Shakira et la Banque mondiale (27/02/2010), », sur objectifs-du-millenaire (consulté le 15 mai 2010)
  49. Shakira parle éducation avec Obama, 25 février 2010, consulté le 18 juin 2012.
  50. Shakira lève 500 000 euros en faisant mousser le vin espagnol, Tele Obs, 26 novembre 2010, consulté le 18 juin 2012.
  51. Emue par son voyage en Haïti, Shakira veut y construire une école, Le Point, 14 avril 2010, consulté le 18 juin 2012.
  52. Haïti: Shakira donne 400 000 dollars pour la reconstruction d'une école, AFP, 31 mars 2011, consulté le 18 juin 2012.
  53. Shakira a accepté de devenir ambassadrice!, 8 février 2010, consulté le 18 juin 2012.
  54. Goal.com soutient 1Goal, 25 avril 2010, consulté le 18 juin 2012.
  55. Shakira chante pour la Coupe du Monde, PureMédias, 8 juin 2010, consulté le 18 juin 2012.
  56. (es) « Le Barça parvient à un accord solidaire avec Shakira », sur elmundodeportivo.es,‎ 1er mars 2011 (consulté le 18 juin 2012).
  57. « Shakira, Brian Ferry et Patricia Kaas décorés par Frédéric Mitterrand », sur France 24,‎ 28 janvier 2012 (consulté le 18 juin 2012).
  58. (en) « Shakira leaves Epic and Signs massive Live Nation deal »,‎ 3 juillet 2008 (consulté le 18 juin 2012).
  59. (en) « Shakira's Children », sur The New York Times,‎ 2 juin 2009 (consulté le 18 juin 2012).
  60. « Shakira et son petit ami se préparent », sur leparisien.fr,‎ 11 janvier 2011 (consulté le 18 juin 2012).
  61. (en) Carolina Moreno, « Antonio de la Rúa, Shakira's Ex-Boyfriend, Sues Star For $250 Million », sur Huffington Post,‎ 6 septembre 2012 (consulté le 19 septembre 2014).
  62. (en) « Pique confirms Shakira relationship on request from Barcelona coach Guardiola », sur Tribal Football (consulté le 19 septembre 2014).
  63. (en) « Shakira Expecting First Child », sur Celebrity Babies,‎ 19 septembre 2012 (consulté le 19 septembre 2014).
  64. (en) Emma Brant, « Shakira is pregnant by footballer boyfriend Gerard Pique », sur BBC,‎ 20 septembre 2012 (consulté le 19 septembre 2014).
  65. (en) « Shakira welcomes baby boy Milan Piqué Mebarak », sur NBC Latino (consulté le 19 septembre 2014).
  66. (en) « It's a boy! Shakira confirms she's pregnant with baby No. 2 with Gerard Piqué », sur DailyMail,‎ 28 août 2014 (consulté le 19 septembre 2014).
  67. « शकीरा फिर गर्भवती! » (consulté le 19 septembre 2014).
  68. (en) « Shakira – Sale El Sol (Spanish Version) Pop », BMI.com,‎ July 30, 2007 (consulté le 18 juin 2012).
  69. a et b (en) « Shakira — Shakira Scores Most-Played Record », Contactmusic.com (consulté le 31 octobre 2009).
  70. (en) Up for DiscussionPost Comment, « Shakira Dominates Latin Grammy Nominations », Billboard (consulté le 7 janvier 2010).
  71. Best selling singles of all time, Submeg, 24 janvier 2011, consulté le 18 juin 2012.
  72. (en) « Shakira Most Downloaded Latin Artist », Themusicmagazine,‎ May 3, 2010 (consulté le 3 mai 2010).
  73. (en) « Madonna tops list of 20 richest women in music industry », News.Xinhuanet.com,‎ January 31, 2008 (consulté le 31 octobre 2009).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

  • Tolbiac Tomas, Shakira - La star au grand cœur, Éditions ESI, coll. Star authentique, 2007 (ISBN 978-2-35355-018-0)
  • Arnaud Babion-Collet, Abécé, Shakira - La bomba latina, Éditions de la Lagune, coll. Biographies, 2007 (ISBN 978-2-84969-055-0)
  • Maria Sanchez, Sofia Sierra, Shakira - Lo que nadie conoce, Debolsillo, 2007, broché 220 p. (ISBN 978-0-307-39109-4)
  • Phil Rando, Shakira - L'ange de Colombie, Favres, 2004, broché 96 p. (ISBN 978-2-8289-0756-3)

Liens externes