Mookie Blaylock

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Mookie Blaylock Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Daron Oshay Blaylock
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 20 mars 1967
Garland, Texas
Taille 1,83 m (6 0)
Poids 82 kg (180 lb)
Surnom Mookie
Situation en club
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
1985-1987
1987-1989
Midland College (en)
Sooners de l'Oklahoma
Draft NBA
Année 1989
Position 12e
Franchise Nets du New Jersey
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Nets du New Jersey
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Hawks d'Atlanta
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
Warriors de Golden State
10,1
14,1
13,8
13,4
13,8
17,2
15,7
17,4
13,2
13,3
11,3
11,0
03,4

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Daron Oshay « Mookie » Blaylock (né le 20 mars 1967 à Garland, Texas) est un ancien joueur américain de basket-ball de NBA.

Biographie[modifier | modifier le code]

Meneur de jeu d'1,85 m, il était considéré comme l'un des meilleurs défenseurs de son époque. L'ancien étudiant de l'université d'Oklahoma était reconnu pour son adresse et une vision défensive du jeu qui lui permit de faire plus de 200 interceptions par saison à quatre reprises et d'obtenir deux sélections en NBA All-Defensive first-team. Il était également un bon shooteur extérieur, un bon passeur le classant parmi les meilleurs de la ligue et un joueur imposant un tempo rapide. En 1988, il mena les Sooners en finale du championnat NCAA, où ils furent battus par les Jayhawks du Kansas, qui étaient menés par Danny Manning et entraînés par Larry Brown.

Blaylock fut sélectionné par les Nets du New Jersey au 12e rang de la draft 1989 et s'imposa rapidement dans la rotation des Nets. Il fut transféré aux Hawks d'Atlanta au début de la saison 1992–1993, où il connut les meilleurs moments de sa carrière sous les ordres de l'entraîneur Lenny Wilkens. Il participe au NBA All-Star Game en 1994. Il termina sa carrière sur le banc des Warriors de Golden State. Il fut nommé dans la NBA All-Defensive Second Team à quatre reprises (1996 à 1999) et fut meilleur intercepteur de la ligue à deux reprises en 1997 et 1998. Il détient le record du nombre de tirs à trois-points réussis (1050) et tentés (3023) et du nombre d'interceptions (1321) de la franchise d'Atlanta.

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Fans du joueur, le groupe Pearl Jam se nommait originellement Mookie Blaylock, mais ils furent obligés de changer de nom. Ils nommèrent leur premier album Ten d'après le numéro de maillot de Blaylock[1],[2],[3].

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) Gene Stout, « Pearl Jam: 'Ten' plus ten », Seattle Post-Intelligencer,‎ 23 août 2001 (lire en ligne)
  2. (en) Tim Slowikowski, « From Mookie Blaylock to Pearl Jam: The Matt Cameron Interview », PopMatters,‎ 24 juin 2003 (lire en ligne)
  3. (en) Bill Simmons, « State of NBA, Love & Trust », Page 2, ESPN.com,‎ 21 avril 2006 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]