Nick Anderson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anderson.
Nick Anderson Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nom complet Nelison « Nick » Anderson
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 20 janvier 1968
Chicago, Illinois
Taille 1,98 m (6 6)
Poids 93 kg (205 lb)
Situation en club
Numéro 25
Poste Ailier, Arrière
Carrière universitaire ou amateur
Illinois
Draft NBA
Année 1989
Position 11e
Franchise Magic d'Orlando
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1989-1990
1990-1991
1991-1992
1992-1993
1993-1994
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Kings de Sacramento
Kings de Sacramento
Grizzlies de Memphis
11,5
14,1
19,9
19,9
15,8
15,8
14,7
12,0
15,3
14,9
10,8
1,8
4,0

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Nelison « Nick » Anderson, né le 20 janvier 1968 à Chicago, Illinois, est un ancien joueur américain de basket-ball. Il a passé treize ans dans la NBA commençant en 1989, la plupart d'entre elles au Magic d'Orlando. Il a fini sa carrière en 2002.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

Magic d'Orlando[modifier | modifier le code]

Anderson quitte son école et entra dans la Draft NBA 1989, où il est choisi en onzième position par le Magic d'Orlando. Il détient le record de points de la franchise avec 10 650 points[1] jusqu'au mardi 24 janvier 2012. Il est alors dépassé par Dwight Howard[2].

1994-95[modifier | modifier le code]

Le Magic d'Orlando atteint les Finales NBA. Lors du premier match de la série, Nick Anderson rate ses quatre lancers francs dans les dernières secondes. La suite de la série est un cauchemar et Orlando perd 4 à 0 contre les Rockets de Houston. Il hérite du coup du surnom de Nick the Brick.

Carrière après 1995[modifier | modifier le code]

Deux saisons après la finale 1995, la carrière Anderson est tombé dans un spirale négative, en partie à cause de son instabilités au tirs à trois points. Durant la saison NBA 1996-97, le pourcentage de tirs à trois points de Anderson descendit au plus bas de sa carrière : 40.4% et sa moyenne de points par match à 12,0 points.

Retraite[modifier | modifier le code]

En 2006, il est nommé ambassadeur du club du Magic d'Orlando auprès des communautés de la ville[3], rôle qu'il partage avec un autre joueur des Magic : Charles "Bo" Outlaw.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Magic d'Orlando Career Leaders », sur basketball-reference.com (consulté le 3 août 2012)
  2. (en) « Howard becomes Magic all-time leading scorer », sur aol.sportingnews.com,‎ 25 janvier 2012 (consulté le 3 août 2012)
  3. (en) « Nick Anderson Joins Magic d'Orlando Commitment to the Community Efforts »,‎ 31 juillet 2006 (consulté le 3 août 2012)

Lien externe[modifier | modifier le code]