Darrell Armstrong

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Darrell Armstrong Portail du basket-ball
Darrell Armstrong in 2012.jpg
Fiche d’identité
Nom complet Darrell Eugene Armstrong
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance 22 juin 1968
Gastonia, Caroline du Nord
Situation en club
Carrière universitaire ou amateur
Université d'État de Fayetteville
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1991
1992
1992
1992-1993
1993
1993-1994
1994
1994-1995
1994-1995
1995-1996
1996-1997
1997-1998
1998-1999
1999-2000
2000-2001
2001-2002
2002-2003
2003-2004
2004-2005
2004-2005
2005-2006
2006-2007
2007-2008
Atlanta Eagles
Capital R. Pontiacs
Atlanta Eagles
South Georgia Blues
Atlanta Eagles
Larnaca
Atlanta Trojans
Ourense
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Magic d'Orlando
Hornets de la Nouvelle-Orléans
Hornets de la Nouvelle-Orléans
Mavericks de Dallas
Mavericks de Dallas
Pacers de l'Indiana
Nets du New Jersey
-
-
-
-
-
-
-
-
3,3
3,2
6,1
9,2
13,8
16,2
15,9
12,4
9,4
10,6
10,1
2,3
2,1
5,6
2,5
Carrière d’entraîneur
Dep. 2009 Mavericks de Dallas (Ass.)

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Darrell Eugene Armstrong, né le 22 juin 1968 à Gastonia, Caroline du Nord, était un joueur américain de basket-ball de National Basketball Association.

Débuts[modifier | modifier le code]

Armstrong ne joua pas au basket-ball au lycée avant son année senior, et ne joua pas à l'université avant son année junior[1]. Armstrong joua en NCAA à l'Université d'État de Fayetteville. Après l'université, il ne fut pas drafté par la NBA, mais joua pour la Global Basketball Association et la United States Basketball League ainsi qu'en Europe. Il commença sa carrière professionnelle à Larnaca à Chypre dans l'équipe de Pezoporikos.

Carrière NBA[modifier | modifier le code]

Il signa son premier contrat en NBA en tant qu'agent libre, free agent pour les Magic d'Orlando en 1995. Armstrong remporta le trophée du NBA Sixth Man of the Year et le trophée NBA Most Improved Player en 1999 faisant de lui le premier joueur de l'histoire de la NBA à gagner les deux trophées la même année. Il devint alors le meneur de jeu titulaire du Magic. Durant ses neuf années à Orlando, le Magic n'ont jamais réalisé de bilan négatif, jouant les playoffs à sept reprises. Durant l'intersaison 2003, Armstrong signa avec les Hornets de la Nouvelle-Orléans en tant qu'agent libre. Il fut transféré par les Hornets aux Mavericks de Dallas en échange de Dan Dickau et un second tour de draft le 3 décembre 2004. Après sa participation aux Finales NBA 2005-2006 avec les Mavericks, il fut transféré aux Pacers de l'Indiana en échange du meneur Anthony Johnson en juillet 2006.

Le 7 juillet 2003, il fut arrêté après un incident dans une discothèque de Orlando. Il fut inculpé pour résistance à son arrestation et outrage à agent[2].

En juillet 2010, il dirige l'équipe des Mavericks de Dallas lors du tournoi NBA summer League de Las Vegas.

Profil de joueur[modifier | modifier le code]

Armstrong est respecté en NBA pour son intensité et sa dureté en défense. Lors de ses débuts de 1998 à 2000, il ne scorait pas uniquement une dizaine de points par match, mais aussi deux interceptions et plus de six passes décisives par match.

Armstrong rata un layup renversé au Slam Dunk Contest 1996 du All-Star Game ou il a tenté de dunker avec la paire de basket pointure 57 de son coéquipier Shaquille O'Neal. Le "dunk" fut qualifié de pire dunk de l'histoire du Slam Dunk Contest par Kenny Smith[3].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]