Butch Lee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Butch Lee Portail du basket-ball
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de Porto Rico Porto Rico
Naissance 5 décembre 1956 (58 ans)
Santurce
Taille 1,83 m (6 0)
Situation en club
Poste meneur
Carrière universitaire ou amateur
1974-1978 Golden Eagles de Marquette
Draft NBA
Année 1978
Position 10e
Franchise Hawks d'Atlanta
Carrière professionnelle *
Saison Club Moy. pts
1975-1977
1978-1979
1978-1979
1979-1980
1979-1980
1984
1985
1985
1986–1989
1990
Río Piedras
Hawks d'Atlanta
Cavaliers de Cleveland
Cavaliers de Cleveland
Lakers de Los Angeles
Río Piedras
Brujos de Guayama
Atléticos de San Germán
Leones de Ponce
Polluelos de Aibonito
-
7,7
11,5
1,3
1,3
-
-
-
-
-
Carrière d’entraîneur
1999
2001-2002
2002-2004
2009
Indios de Mayagüez
Tiburones de Aguadilla
Gigantes de Carolina
Cangrejeros de Santurce

* Points marqués dans chaque club comptant pour le championnat
national et les compétitions nationales et continentales.

Butch Lee, né le 5 décembre 1956 à Hattiesburg, est joueur de basket-ball américain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il évolue en colleges avec les Marquette Golden Eagles de l'université de Marquette. En 1977, lors de sa troisième saison avec cette équipe, il parvient en finale du championnat NCAA, face aux de North Carolina Tar Heels. Son équipe s'impose sur le score de 67 à 59[1]. Il est par ailleurs désigné meilleur joueur du Final Four[1]. Il obtient de nombreuses récompenses individuelles : il fait partie de la Consensus All-America Teams, équipe désignée à partir des équipes All-America établies par différents médias, terminant également Consensus Player of the Year[2]. Il est également désigné Associated Press College Basketball Player of the Year et reçoit le Naismith College Player of the Year et le Trophée Adolph Rupp en 1978 [2].

Durant son cursus universitaire, il évolue avec l'équipe de Porto Rico. Avec celle-ci, il dispute les jeux olympiques de 1976 à Montréal. Il évolue lors de quatre rencontres lors du premier tour, réussissant son meilleur total de points face aux États-Unis en inscrivant 35 points[3]. Son équipe termine finalement neuvième de ce tournoi olympique.

À l'issue de sa quatrième année à Parquette, il est sélectionné en dixième position lors de la draft NBA 1974[4] par les Hawks d'Atlanta[5], devenant le premier portoricain à être recruté dans une draft NBA[5]. Il devient ensuite le premier protoricain à joueur dans cette ligue. C'est avec cette franchise d'Atlanta qu'il fait ses débuts, disputant quarante-neuf rencontres avant de rejoindre les Cavaliers de Cleveland lors d'un échange[5]. Il dispute la fin de saison avec ceux-ci, puis seulement trois matchs du début de la saison suivante en raison d'une blessure. En février, il rejoint les Lakers de Los Angeles, dans un échange impliquant également James Worthy[5]. Il dispute onze rencontres de saisons régulières, puis trois matchs de playoffs. Sa participation à l'un des matchs des finales NBA lui permet d'être officiellement reconnu comme champion NBA. Les Lakers s'imposent face aux Sixers de Philadelphie sur le score de quatre à deux.

Il évolue ensuite dans le championnat de Porto Rico, obtenant le titre de champion en 1985 avec les Atléticos de San Germán.

Après sa carrière de joueur, il connait également une carrière d'entraîneur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « 1977 NCAA Tournament », sur sports-reference.com (consulté le 10 mars 2012)
  2. a et b « 1977-78 Season Summary », sur sports-reference.com (consulté le 10 mars 2012)
  3. « Butch Lee », sur sports-reference.com (consulté le 10 mars 2012)
  4. La draft est aussi appelé repêchage par les francophones d'Amérique du nord, en particulier au Québec.
  5. a, b, c et d « Butch Lee », sur basketball-reference.com (consulté le 10 mars 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Profil NBA de Butch Lee sur le site basketball-reference.com
  • (en) Profil olympique de Butch Lee sur sports-reference.com
  • Profil NCAA de Butch Lee sur le site sports-reference.com