Savannah (Géorgie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Savannah et SAV.
Savannah
Image illustrative de l'article Savannah (Géorgie)
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Géorgie (États-Unis) Géorgie
Comté Chatham
Maire Edna B. Jackson
Démographie
Population 142 772 hab. (2013)
Densité 706 hab./km2
Population aire urbaine 366 047 hab. (2013)
Géographie
Coordonnées 32° 04′ 52″ N 81° 05′ 28″ O / 32.081111, -81.09111132° 04′ 52″ Nord 81° 05′ 28″ Ouest / 32.081111, -81.091111  
Altitude 15 m
Superficie 20 230 ha = 202,3 km2
· dont terre 193,6 km2 (95,7 %)
· dont eau 8,7 km2 (4,3 %)
Fuseau horaire EST (UTC-5)
Divers
Fondation 1733
Surnom « The Hostess City of the South »
Localisation
Carte du comté de Chatham
Carte du comté de Chatham

Géolocalisation sur la carte : Géorgie

Voir sur la carte administrative de Géorgie (États-Unis)
City locator 14.svg
Savannah

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Savannah

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Savannah
Liens
Site web http://www.savannahga.gov
Synagogue Mickvé Israël

Savannah est une ville de Géorgie, État du sud-est des États-Unis. Fondée au XVIIIe siècle, elle compte aujourd'hui environ 136 286 habitants pour la commune et 347 611 pour son agglomération (Bureau du Recensement des États-Unis, 2010).

Géographie[modifier | modifier le code]

Savannah se trouve à l'est de la Géorgie, tout près de la frontière avec la Caroline du Sud, à environ 400 kilomètres au sud-est d'Atlanta. La ville se trouve à l'embouchure de la rivière Savannah dont elle est le principal port. Savannah est le siège du comté de Chatham.

Climat[modifier | modifier le code]

Les temperatures moyennes, pour l'intervalle des années 1961–1990 :

  • en janvier : 9,4 °C,
  • en juillet : 27 °C.

Histoire[modifier | modifier le code]

Savannah était la première ville et la capitale de la province de Géorgie, dernière des Treize colonies britanniques. La ville a été fondée en février 1733 par le général James Edward Oglethorpe et les 120 passagers anglais et écossais du navire Anne. En juillet de cette même année, des familles juives fuyant l'Inquisition espagnole et portugaise y sont arrivées. Avec en surcroît des fortes immigrations allemande et irlandaise au milieu du XIXe siècle, ainsi qu'une petite immigration catholique et protestante de la France au début du XIXe siècle, Savannah reste même aujourd'hui une des villes les plus diversifiées et cosmopolites du Sud. Un peu plus de la moitié de la population communale (57 pour cent) est d'origine afro-américaine.

Savannah est supposée être la première ville planifiée aux États-Unis. C'est Oglethorpe qui en dessina le plan en 1732 (un an avant son arrivée sur le site), un plan aux rues perpendiculaires, laissant régulièrement des espaces pour des parcs publics et 24 petits squares dont 22 subsistent encore aujourd'hui.

Pendant la Guerre d'indépendance des États-Unis, Savannah était la capitale de Géorgie et son unique port maritime. Capturée par les forces britanniques en 1778, la ville est tombée sous l'influence loyaliste. Dans le Siège de Savannah, en 1779, l'armée indépendantiste américaine, renforcée par des troupes françaises, a fait une tentative de reprendre la ville, mais leurs efforts ont échoué. Savannah est occupée par les Britanniques jusqu'en 1782. Elle connut deux grands incendies en 1796 et en 1820[1]. Lors de la guerre de Sécession, Savannah était une ville de 22 000 âmes (recensement de 1860), la sixième ville principale de la confédération sudiste et un grand port stratégique. Épargnée par l'armée nordiste du général William Tecumseh Sherman en décembre 1864, son déclin ira grandissant au début du XXe siècle. La restauration du patrimoine débutera en 1955 et le tourisme s'est développé rapidement depuis les années 1970. Aujourd'hui la ville accueille des milliers de touristes de tous les États-Unis et du monde entier. Savannah rivalise avec Atlanta comme première destination touristique de Géorgie.

Depuis 1974, les maires de Savannah n'ont pas été de souche anglo-saxonne: John Rousakis (1974-1992, d'origine grecque), Susan Weiner (1992-1996, une femme juive), Floyd Adams, Jr. (1996-2004, un noir catholique), Otis Johnson (2004-2010, un noir protestant) et Edna Branch Jackson (une femme noire élue en 2011)[2].

Économie[modifier | modifier le code]

Dans la ville de Savannah, les industries textiles, de chaussures, l'industrie chimique, la pêche, l'industrie des produits alimentaires, les activités du commerce sont présentes. Le port de Savannah est un des plus actifs de la côte est des États-Unis : il se classe au 4e rang des États-Unis pour le trafic de conteneurs en 2009[3]. De nos jours, l'apport du tourisme et de l'immobilier est aussi de plus en plus marqué. Le climat agréable en hiver, la richesse des édifices historiques et de nombreuses maisons coloniales attirent de nombreux touristes.

Démographie[modifier | modifier le code]

Dans le recensement fédéral de 2010, la ville compte 136 286 habitants (347 611 avec les banlieues).

Évolution démographique
1800 1810 1820 1830 1840 1850 1860 1870 1880
5 146 5 215 7 523 7 303 11 214 15 312 22 292 28 235 30 709
1890 1900 1910 1920 1930 1940 1950 1960 1970
43 189 54 244 65 064 83 252 85 024 95 996 119 638 147 537 118 349
1980 1990 2000 2010 - - - - -
141 654 137 560 131 510 136 286 - - - - -
(Sources : Bureau du recensement des États-Unis[4])


Architecture[modifier | modifier le code]

Savannah est souvent citée dans la presse européenne comme étant une des plus belles villes de l'Amérique du Nord. Ses 22 squares[1],ornés de statues et de fontaines et tous plantés d'arbres vénérables et moussus font la gloire de la ville, avec les nombreuses maisons datant d'avant la guerre de Sécession. C'est une ville typique du Vieux Sud (Deep South) côtier qui se caractérise par son climat chaud et humide en été.

Dans le centre-ville où le tourisme est important se trouvent un cimetière colonial et la cathédrale gothique de Saint-Jean Baptiste (fondée en 1802 par des Français qui ont dû fuir Haïti après la révolution). On y remarque aussi la synagogue de la congrégation Mickvé Israël construite en style gothique dans les années 1870.

Savannah dans la culture[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

Dans Terre lointaine, le troisième volume de ses récits de jeunesse, Julien Green décrit la Savannah des années 1920. On y découvre de nombreuses descriptions de l'ambiance de Savannah ainsi que diverses anecdotes sur l'histoire de la ville ou de certaines de ses demeures célèbres.

Dans Cinquante nuances de Grey (Fifty Shades of Grey), la mère d'Anastasia Steele vit à Savannah avec son quatrième mari. Anastasia s'y rend pour un court séjour, Christian Grey la rejoint et ils expérimentent ensemble une suite de l'hôtel Heatman.

Dans sa série America, volume 1 La treizième colonie et 2 La main rouge, Romain Sardou évoque à de multiples reprises la création de Savannah en particulier, et de la Géorgie en général, par les premiers colons. Le lecteur peut notamment y suivre indirectement l'évolution de la ville jusqu'à la guerre d'indépendance des Etats-Unis.

Cinéma[modifier | modifier le code]

La ville de Savannah fut le décor du film Minuit dans le jardin du bien et du mal, réalisé par Clint Eastwood et sorti en 1997 ; il a pour cadre la Mercer House[1]. L’histoire est tirée du livre du même nom de John Berendt.

Parmi les autres films tournés dans la ville, on peut citer Forrest Gump de Robert Zemeckis, ainsi que La Légende de Bagger Vance de Robert Redford.

Télévision[modifier | modifier le code]

Le feuilleton télévisé américain Savannah créé par Constance M. Burge, produit par Aaron Spelling et E. Duke Vincent, fut diffusé entre le 21 janvier 1996 et le 24 février 1997 sur le réseau The WB.

Jeux vidéo[modifier | modifier le code]

C'est la ville ou se déroule la première campagne de Left 4 Dead 2 appelée centre de la mort mais aussi la ville d'origine de Coach un des quatre survivants.

Une partie du jeu en épisodes The Walking Dead s'y déroule. C'est la ville où les parents de Clémentine se trouvent lors de l'invasion de zombies.

Scène Musicale[modifier | modifier le code]

Savannah est une ville pionnière du mouvement Sludge Metal. En effet plusieurs groupes à l'origine du genre comme Baroness, Kylesa, Black Tusk sont originaires de cette ville.

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

La ville compte plusieurs universités, dont une école privée de beaux-arts (Savannah College of Art and Design) et deux universités publiques gérées par l'État de Géorgie : Armstrong Atlantic State University et Savannah State University (ce dernier est un établissement historiquement noir, mais intégré depuis les années 1960).

Célébrités[modifier | modifier le code]

Quelques célébrités sont nées à Savannah :

Religions[modifier | modifier le code]

Judaïsme[modifier | modifier le code]

La communauté juive qui remonte à la fondation de la ville au XVIIIe siècle est la plus vieille des États-Unis, après celles de New York et de Newport (Rhode Island). Dès 1733, des familles juives originaires du Portugal se sont installées dans la ville[1]. La synagogue Mickvé Israël est la plus ancienne des trois synagogues de cette ville du sud des États-Unis. Deux grands cimetières de la ville, Laurel Grove et Bonaventure, possèdent des carrés juifs[1].

Évêché[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Savannah est jumelée avec :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e Véronique Mortaigne, « Savannah, une ville hantée par ses fantômes », Le Monde,‎ 22 avril 2010 (consulté le 2 mais 2010)
  2. http://savannahnow.com/news/2012-01-04/jackson-takes-oath-mayor-4-new-council-members
  3. North American Port Container Traffic 2009, American Association of Port Authorities, (www.aapa-ports.org).
  4. (en) « Census of Population and Housing », sur Bureau du recensement des États-Unis (consulté le 17 juillet 2013)

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :