Cimetière du Montparnasse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montparnasse.
Cimetière du Montparnasse
Image illustrative de l'article Cimetière du Montparnasse
Le cimetière du Montparnasse,
vu depuis la tour Montparnasse.
Pays Drapeau de la France France
Région Île-de-France
Ville Paris
Religion(s) Catholique, protestant, juif, musulman
Superficie 19 hectares
Nombre de tombes 35 000 concessions
Mise en service 1824
Coordonnées 48° 50′ 16″ N 2° 19′ 42″ E / 48.837778, 2.328333 ()48° 50′ 16″ Nord 2° 19′ 42″ Est / 48.837778, 2.328333 ()  

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Cimetière du Montparnasse
Personnalités enterrées
Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir, Charles Baudelaire, Robert Desnos, Samuel Beckett, Eugène Ionesco, Emil Cioran, Constantin Brâncuși, Tristan Tzara, Clara Haskil, Guy de Maupassant, Raymond Aron, Alfred Dreyfus, Bruno Cremer, Camille Saint-Saëns, Sainte-Beuve, Gérard Oury, Serge Gainsbourg, Philippe Noiret, Jean Poiret, Marguerite Duras, Joseph Kessel ...
(cf. article détaillé)

Le cimetière du Montparnasse est un cimetière parisien situé dans le 14e arrondissement.

Voirie[modifier | modifier le code]

Le cimetière du Montparnasse est délimité par la rue Froidevaux au Sud, la rue Victor-Schœlcher à l'Est, le boulevard Edgar-Quinet au Nord, le boulevard Raspail au Nord-Est, et la rue de la Gaîté à l'Ouest. Le cimetière est en outre traversé du Nord au Sud, dans la partie Est, par la rue Émile-Richard.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le cimetière du Montparnasse a été créé au début du XIXe siècle, dans le sud de la capitale, en même temps que plusieurs autres cimetières situés à l'époque en dehors des limites de la ville : le cimetière de Passy, à l'ouest de la ville, le cimetière de Montmartre au nord et le cimetière du Père-Lachaise à l'est.

L'emplacement était autrefois occupé par trois anciennes fermes, mais au XVIIe siècle, ce terrain devint la nécropole privée des religieux de Saint-Jean-de-Dieu. Au début du XIXe siècle Nicolas Frochot, préfet de la Seine, fit acheter les terrains de la ville pour y ouvrir l'un des trois cimetières extra-muros de Paris. La première inhumation eut lieu le 25 juillet 1824.

Il subsiste encore dans le cimetière une tour de l'un des nombreux moulins à farine des quartiers du Parc de Montsouris et du Montparnasse. Elle a été classée monument historique par un arrêté du 2 novembre 1931[1].

Espace vert[modifier | modifier le code]

Avec ses 19 hectares, la deuxième nécropole intra-muros de Paris en est aussi l'un des plus importants espaces verts. On y dénombre 1 200 arbres, essentiellement des tilleuls, des sophoras, des thuyas, des érables, des frênes et des conifères.

Personnages illustres[modifier | modifier le code]

Un grand nombre de personnages illustres sont enterrés dans le cimetière de Montparnasse. Une liste indiquant la position de quelques-unes des tombes les plus demandées est remise à la demande au visiteur[2].

Œuvres d'art[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Marie-Laure Pierard, Le Cimetière Montparnasse : Son histoire, ses promenades, ses secrets, Paris, Michel Dansel,‎ 1983, 286 p. (ISBN 2-903547-10-6) ; rééd. 2009, de Borée, 337 p. (ISBN 978-2-84494-832-8)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :