Cimetière de Gentilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière de Gentilly
Image illustrative de l'article Cimetière de Gentilly
Le cimetière de Gentilly, avec en arrière-plan les tours du quartier Italie 13, au centre desquelles la tour Chambord
Pays Drapeau de la France France
Ville Gentilly
Coordonnées 48° 49′ 07″ N 2° 20′ 59″ E / 48.81861, 2.3497248° 49′ 07″ Nord 2° 20′ 59″ Est / 48.81861, 2.34972  

Géolocalisation sur la carte : Val-de-Marne

(Voir situation sur carte : Val-de-Marne)
Cimetière de Gentilly

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Cimetière de Gentilly

Le cimetière de Gentilly est le cimetière de la commune de Gentilly, dans le Val-de-Marne, situé sur le territoire de la ville de Paris.

Localisation[modifier | modifier le code]

Bien que possession de la commune de Gentilly, le cimetière est situé dans le 13e arrondissement de Paris, à la limite avec celle-ci. Il est délimité par le boulevard périphérique, la rue Louis-Pergaud, la rue Francis-de-Miomandre (qui le sépare du stade Charléty), l'avenue Caffieri et la rue de Sainte-Hélène.

Personnalités enterrées[modifier | modifier le code]

Parmi les défunts inhumés au cimetière de Gentilly, se trouvent[1] :

Inspirations[modifier | modifier le code]

Alain Demouzon fait une description du cimetière de Gentilly dans son roman Melchior en automne en 2003[2],[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Philippe Landru, Cimetière de Gentilly, Cimetières de France et d'ailleurs, 28 juillet 2008.
  2. Patrick Besson, « L'arrondissement d'Alain Demouzon », dans Le Figaro littéraire, repris dans Avons-nous lu ? : Précis incendiaire de littérature contemporaine, Paris, Fayard, coll. « Littérature française », 2013, 984 p. (ISBN 978-2-213-62971-1).
  3. Agnès Vaquin, « Alain Demouzon », La Quinzaine littéraire, no 859, 1er août 2003.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :