Cénotaphe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cénotaphe en mémoire des soldats soviétiques tombés durant la Seconde Guerre mondiale, Berlin.
Cénotaphe, Hiroshima.

Un cénotaphe — du grec κενοτάϕιον : kenos (vide) et taphos (tombeau) — est un monument funéraire qui ne contient pas de corps, élevé à la mémoire d'une personne ou d'un groupe de personnes, et dont la forme rappelle celle d'un tombeau.

De nombreux cénotaphes ont été érigés dans le monde depuis l'Antiquité. Le cénotaphe ne contient pas le corps du défunt, contrairement au mausolée. Il a vocation à garder la mémoire d'une personne (ou d'un groupe de personnes) disparue, dont le corps n'a pas été trouvé ou identifié, ou ne peut être rapatrié ou inhumé en un autre lieu. Le 'Monument aux morts' que l'on peut voir dans la plupart des villes et villages est un cénotaphe.

Cénotaphes célèbres[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :