Cimetière de la Madeleine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

48° 52′ 25″ N 2° 19′ 22″ E / 48.87361, 2.32278 ()

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir cimetière de La Madeleine.

Le cimetière de la Madeleine est un ancien cimetière parisien situé dans l'actuel 8e arrondissement de Paris. Il a servi, pendant la Révolution française de lieu d'inhumation des personnes guillotinées place de la Révolution (actuelle place de la Concorde) dont Louis XVI et son épouse Marie-Antoinette (avant que leur dépouilles ne soient amenées à la basilique de Saint-Denis lors de la Restauration).

Louis XVIII pour perpétuer le souvenir de l'exécution de son frère, y fera construire une Chapelle expiatoire en 1826, chapelle aujourd'hui incluse dans le square Louis-XVI qui occupe l'espace de l'ancien cimetière.

Avec les cimetières de Picpus, des Errancis et Sainte-Marguerite il était un des quatre cimetières du Paris de la Révolution à avoir reçu des corps suppliciés par la guillotine.

Liste des personnalités inhumées[modifier | modifier le code]

Le cimetière après 1793[modifier | modifier le code]

Pierre-Louis-Olivier Descloseaux, un riverain du cimetière de la Madeleine, acheta le lopin de terre. Ayant été témoin des inhumations qui y furent faites, et ayant dressé la liste des 1343 personnes guillotinées de 1792 à 1794[2], il avait circonscrit l'endroit exact où reposaient les corps et entouré le carré d'une charmille avec des saules pleureurs et des cyprès, dans le souci de sauvegarder les dépouilles du couple royal et des autres victimes qui y étaient inhumées.

text
Plaque dans les Catacombes de Paris commémorant les ossements de la Madeleine qui y ont été transférés en 1859

Ce cimetière est désaffecté en mars 1794. Sous la Restauration, Louis XVIII fait ériger à cet emplacement la chapelle expiatoire, réalisée par Pierre-François-Léonard Fontaine. En 1844, les squelettes sont transférés à l'Ossuaire de l'Ouest et puis en 1859 aux Catacombes de Paris.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :