Des journées entières dans les arbres (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la pièce de théâtre, voir Des journées entières dans les arbres.

Des journées entières dans les arbres est un film de Marguerite Duras, sorti en 1977, adaptation de sa pièce de théâtre, Des journées entières dans les arbres. Le film a obtenu le prix Jean Cocteau.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une vieille dame, installée aux colonies, vient à paris rendre visite à son cher fils, un homme de cinquante ans, qu'elle n'a pas vu depuis dix ans. Le fils, un séducteur, vit une existence peu fortunée de danseur mondain, en compagnie de Marcelle, une jeune femme charmante et peu difficile. La mère rêve d'aider le fils à sortir de sa situation précaire, mais lui choisit plutôt d'emprunter les bijoux de la veille dame pour aller jouer au casino.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

« Aux côtés de Madeleine Renaud, bouleversante dans un rôle qu'elle a vécu pendant des mois, Jean-Pierre Aumont fait parfaitement ressentir le vertige de l'échec que masque la fausse désinvolture, tandis que Bulle Ogier, tout instinct, toute spontanéité, enrichit le personnage de Marcelle. »

— Jean de Baroncelli, Le Monde

Liens externes[modifier | modifier le code]